FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Autres Dopage • Rémy Di Gregorio

Retour au forum Autres > Dopage Bas de page

envoyé le 15/04/2018 09:39

Bonjour, J’ai le sentiment que les récents sujets sur la contrôle positif de la chaudière marseilleise ont été supprimés .... En tout cas,, cette purge a juste fait ce que font déjà les autres, personne dans la peloton se manifestent ou se rebellent pour réclamer leurs places ou victoires perdues / volées .... donc ils sont tous à la même soupe et préfèrent ne rien dire par peur que la roue tourne mal pour eux.

Non, ils n'ont pas été supprimés mais déplacés dans la rubrique «Dopage», du «Forum Autres»…

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/04/2018 10:48

Bonjour, J’ai le sentiment que les récents sujets sur la contrôle positif de la chaudière marseilleise ont été supprimés .... En tout cas,, cette purge a juste fait ce que font déjà les autres, personne dans la peloton se manifestent ou se rebellent pour réclamer leurs places ou victoires perdues / volées .... donc ils sont tous à la même soupe et préfèrent ne rien dire par peur que la roue tourne mal pour eux.

Bonjour .  Et oui des beaux  hypocrite ....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/06/2018 06:03

que dire de Froome???son affaire devait rester confidentielle;pour mieux magouiller en paix

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/06/2018 08:05

que dire de Froome???son affaire devait rester confidentielle;pour mieux magouiller en paix

Ma parole Froome doit t'empêcher de dormir ! Pour ton info, c'est un post "Di Grégorio".

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/06/2018 12:35

que dire de Froome???son affaire devait rester confidentielle;pour mieux magouiller en paix

Tu sembles avoir un problème avec Froome toujours innocent en même temps que tu sembles très indulgent avec des coureurs avérés dopés. tu devrais consulter ou essayer de voir ce qui ne va pas chez toi.

Beaucoup d'âneries aussi de ta part.

Le contrôle anormal de Froome devait en effet rester confidentiel car c'est la loi qui le dit.

Tu ne peux demander aux coureurs de respecter les lois et aux instances chargées de les faire respecter de ne pas respecter celles qui les touchent, ton raisonnement n'en est pas un, il est même complètement stupide.

La réglementation donc n'oblige pas les autorités à faire public un contrôle anormal.

Celui de Froome a été révélé au public par un fuite du Monde et de The Guardian, en fraude donc pour faire simple et que tu comprennes.

Le cas Di Gregorio est tout autre chose, là tu peux en effet parler de coureur dopé.

Froome à ce stade est innocent. Di Gregorio coupable.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/06/2018 14:09

Tu sembles avoir un problème avec Froome toujours innocent en même temps que tu sembles très indulgent avec des coureurs avérés dopés. tu devrais consulter ou essayer de voir ce qui ne va pas chez toi.

Beaucoup d'âneries aussi de ta part.

Le contrôle anormal de Froome devait en effet rester confidentiel car c'est la loi qui le dit.

Tu ne peux demander aux coureurs de respecter les lois et aux instances chargées de les faire respecter de ne pas respecter celles qui les touchent, ton raisonnement n'en est pas un, il est même complètement stupide.

La réglementation donc n'oblige pas les autorités à faire public un contrôle anormal.

Celui de Froome a été révélé au public par un fuite du Monde et de The Guardian, en fraude donc pour faire simple et que tu comprennes.

Le cas Di Gregorio est tout autre chose, là tu peux en effet parler de coureur dopé.

Froome à ce stade est innocent. Di Gregorio coupable.

Froome à ce stade est innocent. Di Gregorio coupable.

Si on suit ton raisonnement, le cas Di Gregorio aurait aussi dû rester secret au moins jusqu'à l'analyse de l'échantillon B, voire jusqu'à son passage devant le conseil de discipline.

Si on suit ton raisonnement, Di Gregorio est pour l'instant innocent, puisqu'il n'a pas encore été jugé. Il est donc présumé innocent, au même titre que Froome.

Di Gregorio va peut-être tenter de démontrer que la substance incriminée s'est retrouvée par hasard dans ses urines. Comme Froome.

Les deux coureurs sont à ce jour exactement dans la même situation.

La différence est que Di Gregorio appartient à une équipe membre du MPCC, qui s'est engagée à retirer tout coureur positif des compétitions, même s'il n'est pas officiellement suspendu. Ce n'est pas le cas de Sky.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/06/2018 14:35

Froome à ce stade est innocent. Di Gregorio coupable.

Si on suit ton raisonnement, le cas Di Gregorio aurait aussi dû rester secret au moins jusqu'à l'analyse de l'échantillon B, voire jusqu'à son passage devant le conseil de discipline.

Si on suit ton raisonnement, Di Gregorio est pour l'instant innocent, puisqu'il n'a pas encore été jugé. Il est donc présumé innocent, au même titre que Froome.

Di Gregorio va peut-être tenter de démontrer que la substance incriminée s'est retrouvée par hasard dans ses urines. Comme Froome.

Les deux coureurs sont à ce jour exactement dans la même situation.

La différence est que Di Gregorio appartient à une équipe membre du MPCC, qui s'est engagée à retirer tout coureur positif des compétitions, même s'il n'est pas officiellement suspendu. Ce n'est pas le cas de Sky.

Pour une fois tu n'as pas tort, effectivement Di Gregorio ne sera reconnu coupable qu'une fois épuisées les voies de recours dont il dispose.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/06/2018 16:23

Eh ben dis donc David, si tu ne comprends pas mieux les copies de tes élèves que la prose de Jean Guy, je les plains les pauvres smiley rolleyessmiley rolleyessmiley rolleyes

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/06/2018 16:48
En plus de passer pour un sale type agressif a chacune de tes interventions, tu viens de passer pour un con. Merci. Que les deux produits soient différents ne change rien sur le fond. Froome a dépassé la limite et doit donc s’en expliquer devant les instances compétentes. Si ses explications ne sont pas convainquantes, il sera suspendu, puisque l’échantillon B confirme la positivité du A. A ce stade, et pour reprendre le raisonnement énoncé plus haut, il est toujours présumé innocent, comme Di Gregorio.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/06/2018 18:47

La prochaine fois que je me fais arrêter avec un taux d'alcoolémie de 3 g, je reprends le volant de gré ou de force en exigeant l'analyse de l'échantillon B.

La législation en matière de sécurité routière est différente et est tolérée une sorte de présomption de culpabilité dans un but de prévention de sécurité collective. Il faut préciser:

Quand tu te fais arrêter avec un taux d'alcoolémie interdit tu es supposé être contrevenant à la loi mais tu es légalement innocent.

A ce stade le bon-sens, du moins interprété comme tel par le législateur a été a priori de faire confiance aux appareils de mesure du taux d'alcool et on suppose exact ce taux qui est censé représenter un danger pour les autres si tu continues à conduire donc on te l'interdit en immobilisant ton véhicule.

De ton côté toujours par confiance aux appareils tu es supposé en infraction donc tu es verbalisé, immobilisé comme ta voiture si tu représentes un danger pour toi même et/ou les autres.

Mais tu es toujours légalement innocent. C'est pourquoi:

Tu peux contester in situ le résultat de ce test/taux et demander un test précis qui consiste en une prise de sang, on ne peut te la refuser.

Cette prise de sang confirmera ou infirmera le test fait sur place.

Mais toujours le sens commun du danger potentiel pour toi ou les autres, demander une prise de sang ne t'exonerera pas d'une immobilisation de ton véhicule ni souvent d'une garde à vue. Les gendarmes ou policiers n'aimant pas trop les conducteurs qui agissent de la sorte.

Donc pour ton parallèle:

On dira qu'en matière de sécurité routière la présomption d'innocence se transforme en présomption de culpabilité dans l'intérêt commun.

Note que cette façon de faire est propre des pays dits démocratiques qui n'hésitent pas à fouler les grands principes qui les remplissent d'orgueil quand ils pensent qu'ils ont intérêt à le faire.

Tu as par exemple des présomptions de culpabilité en matière fiscale.

De même il ne fait pas bon par exemple s'acheter un Coran par curiosité intellectuelle et se faire arrêter pour un contrôle routier, la présomption de culture se transformera ipso facto en présomption de terrorisme.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/06/2018 23:36

Exactement ce que tu viens de faire.

Que veux-tu, son éthique est en toc smiley mr-greensmiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Autres > Dopage Haut de page

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES