FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Autres Billets d'humeur • Résultats de Planck (fond diffus cosmologique)

Retour au forum Autres > Billets d'humeur Bas de page

envoyé le 22/03/2013 17:41

http://www.leparisien.fr/sciences/big-bang-les-scientifiques-sont-presque-remontes-a-l-origine-de-l-univers-21-03-2013-2658973.php

Ce n'est que le début ...

 

Extraordinaire !!

Je suis subjugué par ces découvertes et cette science .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/03/2013 18:00

 

Extraordinaire !!

Je suis subjugué par ces découvertes et cette science .

et ce n'est que le début Isaac, une sorte d'avant-goût. 

Tant de résultats vont venir de cette expérience Planck que souvent même les spécialistes seront submergés.

Et, cerise sur le gâteau, certaines des études recoupent ce qu'étudie le LHC au CERN.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/03/2013 18:00

 

Extraordinaire !!

Je suis subjugué par ces découvertes et cette science .

Il y a 40 ans de cela je bossais aux côtés du responsable du modèle HFI de Planck (mais pas sur le même sujet).

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/03/2013 21:54

Il y a 40 ans de cela je bossais aux côtés du responsable du modèle HFI de Planck (mais pas sur le même sujet).

mais tu es une troche, alors !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/03/2013 23:17

http://www.leparisien.fr/sciences/big-bang-les-scientifiques-sont-presque-remontes-a-l-origine-de-l-univers-21-03-2013-2658973.php

Ce n'est que le début ...

Je vais une fois de plus sombrer dans la facilité la plus crasse, mais baptiser "Planck" une mission dont le but est de dévoiler ce qui est caché à nos yeux me fait sourire avec la niaise béatitude qui m'est coutumière smiley smile

Plus sérieusement, c'est une aventure fabuleuse, et la preuve qu'on est encore capables de mener des recherches de très grande envergure à des fins non commerciales.  

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/03/2013 23:59

Je vais une fois de plus sombrer dans la facilité la plus crasse, mais baptiser "Planck" une mission dont le but est de dévoiler ce qui est caché à nos yeux me fait sourire avec la niaise béatitude qui m'est coutumière smiley smile

Plus sérieusement, c'est une aventure fabuleuse, et la preuve qu'on est encore capables de mener des recherches de très grande envergure à des fins non commerciales.  

Merde ma réponse a disparu.

Je disais

baptiser "Planck" une mission dont le but est de dévoiler ce qui est caché 

 

que tu as bien mérité ton bonnet d'âne smiley mr-green

Maintenant si t'as envie de faire de beaux rêves, lis ce que Gian Giudice raconte dans le bulletin du CERN ci-dessous.

(Gian Giudice passe sa vie à penser aux multivers). 

http://cds.cern.ch/journal/CERNBulletin/2013/12/News%20Articles/1525938?ln=fr

En lisant l'article, tu as le droit de rire en voyant la marque du pluriel pour

0,00000000000000000000000000000000001 secondes (le s du pluriel (?) est correct en anglais dans ce cas !!!!)

Si tu l'as oublié, je te rappelle que c'est Planck qui a résolu l'énigme de la température du corps noir (fin 19e siècle) et que la distribution de température du fonds diffus cosmologique suit bien la loi de Planck pour le corps noir.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 00:12

Merde ma réponse a disparu.

Je disais

baptiser "Planck" une mission dont le but est de dévoiler ce qui est caché 

 

que tu as bien mérité ton bonnet d'âne smiley mr-green

Maintenant si t'as envie de faire de beaux rêves, lis ce que Gian Giudice raconte dans le bulletin du CERN ci-dessous.

(Gian Giudice passe sa vie à penser aux multivers). 

http://cds.cern.ch/journal/CERNBulletin/2013/12/News%20Articles/1525938?ln=fr

En lisant l'article, tu as le droit de rire en voyant la marque du pluriel pour

0,00000000000000000000000000000000001 secondes (le s du pluriel (?) est correct en anglais dans ce cas !!!!)

Si tu l'as oublié, je te rappelle que c'est Planck qui a résolu l'énigme de la température du corps noir (fin 19e siècle) et que la distribution de température du fonds diffus cosmologique suit bien la loi de Planck pour le corps noir.

Penser aux multivers est-il de la science, de la métaphysique, ou du rêve ?

Tiens, je rêve... une étoile géante s'effondre en trou noir qui d'une certaine façon disparait de notre univers. l'intérieur du trou noir ne constitue-t'il pas un nouvel univers ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 10:21

Penser aux multivers est-il de la science, de la métaphysique, ou du rêve ?

Tiens, je rêve... une étoile géante s'effondre en trou noir qui d'une certaine façon disparait de notre univers. l'intérieur du trou noir ne constitue-t'il pas un nouvel univers ?

On pourrait sans doute considérer les choses de ce point de vue (j'espère qu'il t'a permis une bonne nuit de rêves).

Toutefois ce n'est pas là que Giudice situe le problème dans son bouquin (A zeptospace odissey) qui paraîtra bientôt en version française.

The crisis with the concepts of dark energy and the cosmological constant has stimulated new approaches to some of the basic questions about particle physics. One interesting possibility has emerged as a consequence of a feature of string theory, called the landscape. The physicist Leonard Susskind took this term from biochemistry, where it refers to the vast number of possible configurations of large biomole- cules. String theory too allows for a huge number of possible configurations, each of them corresponding to a different particle world, each with its own characteristics and its own values of the fundamental constants.

An interesting result arises when the landscape is married with the idea of eternal inflation. In eternal inflation the universe is perpetually generating bubbles of space, which in turn expand and form other bubbles in their interiors. Each bubble corresponds to a different config- uration of the landscape. So the entire cosmos ends up divided into a huge number of separated universes, each of which corresponds to a different particle world. For this reason, this scheme is called the multi- verse, in contrast with the usual case of a single universe.

The multiverse is simultaneously populated with a huge variety of universes, each of them characterized by different physical laws. This conception of reality defies the idea that a single theory, uniquely deter- mined by logical consistency, must lie on top of Jacob’s ladder. The idea of the multiverse forces us to reconsider some of the fundamental “why” questions in physics and to wonder whether they are good leads or just red herrings. According to this new conception, the physical laws that we observe in nature are only one of the many possible alternatives that simultaneously coexist in the multiverse. Let me illustrate these ideas with an example. 

J'ai mis en caractères gras les parties principales pour cette discussion.

Si tu as du mal avec l'anglais je viendrai à tout secours.


Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 12:19

http://www.leparisien.fr/sciences/big-bang-les-scientifiques-sont-presque-remontes-a-l-origine-de-l-univers-21-03-2013-2658973.php

Ce n'est que le début ...

ouais , bien vrai que toutes ces découvertes passionnantes , passionnantes d'autant plus qu'elles pourraient nous aider a relativiser un peu le merdier relatif dans lequel nos societes baignent depuis des lustres

l'univers évolue , nous aussi , reste peut etre de l'espoir????

 certains trucs m'echappent

--l'univers serait un tout (ou presque) duquel la lumiere ne s'echapperait pas !

s'echapper pour aller ou ?

concernant cette masse de matiere mysterieuse majoritaire ? donc ce serait elle , en gros (?) qui serait la possible explication , du pourquoi , du comment , etc

mais n'empeche que l'on continue a tirer des plans sur la comete pour expliquer , pour trouver des voies possibles de comprehension plus rationnelles : tout en ignorant la quasi totalité du reel qu'est cette matiere noire ?

par exemple : la naissance de l'univers : le big bang ? ( ce terme qui m'a toujours paru impropre et farfelu !

(mais je ne suis pas un scientifique , loin de là......)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 12:22

Penser aux multivers est-il de la science, de la métaphysique, ou du rêve ?

Tiens, je rêve... une étoile géante s'effondre en trou noir qui d'une certaine façon disparait de notre univers. l'intérieur du trou noir ne constitue-t'il pas un nouvel univers ?

une etoile geante c'est peanust par rapport a l'univers , de meme un trou noir ? juste un petit detail , quelques petits gramme ?

donc pas possible de foutre la dedans un autre univers ? mais peut etre des vers , oui ,!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 13:30

ouais , bien vrai que toutes ces découvertes passionnantes , passionnantes d'autant plus qu'elles pourraient nous aider a relativiser un peu le merdier relatif dans lequel nos societes baignent depuis des lustres

l'univers évolue , nous aussi , reste peut etre de l'espoir????

 certains trucs m'echappent

--l'univers serait un tout (ou presque) duquel la lumiere ne s'echapperait pas !

s'echapper pour aller ou ?

concernant cette masse de matiere mysterieuse majoritaire ? donc ce serait elle , en gros (?) qui serait la possible explication , du pourquoi , du comment , etc

mais n'empeche que l'on continue a tirer des plans sur la comete pour expliquer , pour trouver des voies possibles de comprehension plus rationnelles : tout en ignorant la quasi totalité du reel qu'est cette matiere noire ?

par exemple : la naissance de l'univers : le big bang ? ( ce terme qui m'a toujours paru impropre et farfelu !

(mais je ne suis pas un scientifique , loin de là......)

le big bang ? ( ce terme qui m'a toujours paru impropre et farfelu !

Logique, puisqu'il a été prononcé par l'ennemi juré de cette - à l'époque - nouvelle théorie : Fred Hoyle, le tenant de la théorie d'une création continue.

Pour tes autres questions, pas le temps, désolé

Mais dis-toi bien que le big bang n'est pas la naissance de l'univers, juste le point de départ de la phase actuelle de l'univers que l'on peut décrire à partir de 0,000000000000000000000000000000000000001 seconde après cet instant thérique (j'ai mis à peu près le bon nombre de zéros, perdu le compte en route.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 13:40

une etoile geante c'est peanust par rapport a l'univers , de meme un trou noir ? juste un petit detail , quelques petits gramme ?

donc pas possible de foutre la dedans un autre univers ? mais peut etre des vers , oui ,!

de meme un trou noir ? juste un petit detail , quelques petits gramme ?

Il peut y en avoir de toutes les tailles, celui du centre de notre galaxie doit représenter la masse de plusieurs millions de soleils comme le nôtre, et ailleurs ds l'Univers il y en a qui atteignent je crois plusieurs milliards de masses solaires.

Pour le moment rien n'interdit d'envisager de créer des mini-trous noir au LHC du CERN, mais ils ne seraient pas plus massifs que certaines particules élémentaires et disparaîtraient tout aussi vite que le fameux boson de Higgs.

Evidemment ce n'est pas grand chose par rapport à la masse de (je crois, pas vérifié) 10000 milliards de milliards de masses solaires de notre univers.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 13:48

le big bang ? ( ce terme qui m'a toujours paru impropre et farfelu !

Logique, puisqu'il a été prononcé par l'ennemi juré de cette - à l'époque - nouvelle théorie : Fred Hoyle, le tenant de la théorie d'une création continue.

Pour tes autres questions, pas le temps, désolé

Mais dis-toi bien que le big bang n'est pas la naissance de l'univers, juste le point de départ de la phase actuelle de l'univers que l'on peut décrire à partir de 0,000000000000000000000000000000000000001 seconde après cet instant thérique (j'ai mis à peu près le bon nombre de zéros, perdu le compte en route.

oui , bien sur

le big bang  , juste le( re) depart d'un nouveau cycle........

la theorie aussi , de l'univers en expansion qui soudain d'effondre sur lui meme (et donc le big bang ) est elle toujours en question

 a propos de fred hoyle: ma premiere et lourde (tres lourde ) approche de la science fiction : dans les années 60 , sur la radio , un feuilleton : le nuage noir ........soirée apres soirée , les oreilles collées au poste (1960 , wouah , ca  fait loin , mais on en guérit pas de la SF......)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 14:24

Nanard, t'as l'air de toucher ta bille en cosmologie. Un jour que j'avais de la tune en trop j'ai acheté le bouquin des frères Bogdanov; ils prétendent expliquer ce qui s'est passé avant 1*10-44 seconde (t'en avais oublié quelques uns).

Bien sur je n'ai absolument rien compris; il m'a semblé mais je n'en suis même pas sur, qu'ils se servaient d'outils uniquement mathématique pour expliquer ce qui s'est passé avant....

Il y a plusieurs types d'escrocs : à ce sujet, 3 sont célèbres et je les ai dans mon viseur depuis pas mal de temps : Lance Armstrong et les frères Bogdanov smiley mad .

Tu peux faire une recherche sur velo101 forum bogdanov ( plus peut-être moreau ou quillec) 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 16:47

Il y a plusieurs types d'escrocs : à ce sujet, 3 sont célèbres et je les ai dans mon viseur depuis pas mal de temps : Lance Armstrong et les frères Bogdanov smiley mad .

Tu peux faire une recherche sur velo101 forum bogdanov ( plus peut-être moreau ou quillec) 

je me doutais bien que lance A etait au tout debut du gros big bang, et que sa lumiere , depuis nous suit .

 

""au moment de créer le monde, j'ai su que l'on y ferait quelque chose d'aussi révoltant que le .....

de sorte que j'ai préféré ne pas créerr le monde .." signé DIEU

il l'a fait quand meme cet enfoiré , et maintenant on est dans la merde pour trouver le fil d'arianeet sortir du chaos universel smiley cool

(tout ca est lié a GUY DEBORD)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 17:24

http://www.leparisien.fr/sciences/big-bang-les-scientifiques-sont-presque-remontes-a-l-origine-de-l-univers-21-03-2013-2658973.php

Ce n'est que le début ...

ils sont presques remontés a la naissance,mais avant ca il y avait quoi? j'aurai bien aimé savoir aussi et la j'ai des doutes d'avoir le temps de connaitre la réponsesmiley cry

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 18:59

On pourrait sans doute considérer les choses de ce point de vue (j'espère qu'il t'a permis une bonne nuit de rêves).

Toutefois ce n'est pas là que Giudice situe le problème dans son bouquin (A zeptospace odissey) qui paraîtra bientôt en version française.

The crisis with the concepts of dark energy and the cosmological constant has stimulated new approaches to some of the basic questions about particle physics. One interesting possibility has emerged as a consequence of a feature of string theory, called the landscape. The physicist Leonard Susskind took this term from biochemistry, where it refers to the vast number of possible configurations of large biomole- cules. String theory too allows for a huge number of possible configurations, each of them corresponding to a different particle world, each with its own characteristics and its own values of the fundamental constants.

An interesting result arises when the landscape is married with the idea of eternal inflation. In eternal inflation the universe is perpetually generating bubbles of space, which in turn expand and form other bubbles in their interiors. Each bubble corresponds to a different config- uration of the landscape. So the entire cosmos ends up divided into a huge number of separated universes, each of which corresponds to a different particle world. For this reason, this scheme is called the multi- verse, in contrast with the usual case of a single universe.

The multiverse is simultaneously populated with a huge variety of universes, each of them characterized by different physical laws. This conception of reality defies the idea that a single theory, uniquely deter- mined by logical consistency, must lie on top of Jacob’s ladder. The idea of the multiverse forces us to reconsider some of the fundamental “why” questions in physics and to wonder whether they are good leads or just red herrings. According to this new conception, the physical laws that we observe in nature are only one of the many possible alternatives that simultaneously coexist in the multiverse. Let me illustrate these ideas with an example. 

J'ai mis en caractères gras les parties principales pour cette discussion.

Si tu as du mal avec l'anglais je viendrai à tout secours.


Ce que dit cet article est (à mon avis de non-scientifique) bien présenté dans une minie-série 4 émissions de vulgarisation "La magie du cosmos" de Brian Greene récemment diffusée sur Arte.

Pour rester plus modestement dans notre univers à nous, il y a tout de même pas mal de concepts étranges pas faciles à appréhender : le vide qui a une texture et grouille d'énergie, de la matière qui se contracte au point de ne plus constituer qu'un point, des particules qui changent instantanément de position... des vainqueurs du TDF à l'eau claire..........

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 19:01

Nanard, t'as l'air de toucher ta bille en cosmologie. Un jour que j'avais de la tune en trop j'ai acheté le bouquin des frères Bogdanov; ils prétendent expliquer ce qui s'est passé avant 1*10-44 seconde (t'en avais oublié quelques uns).

Bien sur je n'ai absolument rien compris; il m'a semblé mais je n'en suis même pas sur, qu'ils se servaient d'outils uniquement mathématique pour expliquer ce qui s'est passé avant....

Quand il est question des Bogdanov, Bernard sort son revolver.............

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 19:05

Nanard, t'as l'air de toucher ta bille en cosmologie. Un jour que j'avais de la tune en trop j'ai acheté le bouquin des frères Bogdanov; ils prétendent expliquer ce qui s'est passé avant 1*10-44 seconde (t'en avais oublié quelques uns).

Bien sur je n'ai absolument rien compris; il m'a semblé mais je n'en suis même pas sur, qu'ils se servaient d'outils uniquement mathématique pour expliquer ce qui s'est passé avant....

Ce qui aurait été cool de la part des frangins, c'est de proposer une publication de leurs "travaux" dans une revue scientifique comme "Nature" par exemple...

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 21:17

Quand il est question des Bogdanov, Bernard sort son revolver.............

Ah non, avec eux c'est carrément le bazooka smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 21:30

Ce qui aurait été cool de la part des frangins, c'est de proposer une publication de leurs "travaux" dans une revue scientifique comme "Nature" par exemple...

 

Aucune chance, sur TF1 ils veulent bien faire semblant de croire qu'il s'agit de chercheurs qui ont tout inventé, puisque ça rapporte, mais Nature accepte moins facilement les imposteurs.

J'ai vu effectivement que Brian Greene avait fait 4 épisodes sur Arte. Lui c'est un vrai chercheur (théorie des cordes) et vulgarisateur reconnu- assez indigeste quand même son The Elegant Universe. Je lui préfère largement ses concurrents Lee Smolin (The trouble with physics) et Peter Voigt (orthographe?, Not even wrong). Mais bon c'est comme ça.

En tout cas merci, en cherchant à l'instant le premier bouquin cité je viens de trouver un autre bouquin de Brian Greene dans ma table de chevet "The fabric of the cosmos". J'avais totalement oulié que je l'avais acheté smiley embarassed

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 22:18

Aucune chance, sur TF1 ils veulent bien faire semblant de croire qu'il s'agit de chercheurs qui ont tout inventé, puisque ça rapporte, mais Nature accepte moins facilement les imposteurs.

J'ai vu effectivement que Brian Greene avait fait 4 épisodes sur Arte. Lui c'est un vrai chercheur (théorie des cordes) et vulgarisateur reconnu- assez indigeste quand même son The Elegant Universe. Je lui préfère largement ses concurrents Lee Smolin (The trouble with physics) et Peter Voigt (orthographe?, Not even wrong). Mais bon c'est comme ça.

En tout cas merci, en cherchant à l'instant le premier bouquin cité je viens de trouver un autre bouquin de Brian Greene dans ma table de chevet "The fabric of the cosmos". J'avais totalement oulié que je l'avais acheté smiley embarassed

J'ai cité "Nature" connaissant de réputation l'intransigeance de leurs comités d'approbation.....

Su TF1, ils seraient mieux à leur place pour vendre de la lessive...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/03/2013 22:34

J'ai cité "Nature" connaissant de réputation l'intransigeance de leurs comités d'approbation.....

Su TF1, ils seraient mieux à leur place pour vendre de la lessive...

J'ai cité "Nature" connaissant de réputation l'intransigeance de leurs comités d'approbation.....

Surtout qu'ils avaient pris une volée de bois vert (2 même) dans l'affaire de la mémoire de l'eau (Benvenisti, tu te rappelles?)

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Autres > Billets d'humeur Haut de page

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES