FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Retour sur immortelle

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 06/06/2017 10:31

bonjour a tous, petit cr sur l'immortelle 2017,depart a 7h sous petite pluie fine, tout va bien jusqu'à 2 km du sommet du soulor et la gros déluge de pluie orageuse,1er ravito bien a l'abri puis je reprend la rt sous le déluge pour arriver au sommet de l'Aubisque, mais a la sortie du tunnel obligé de m'arrêter pour faire une Dumoulin, j'ai pris froid dans le litor arrivé au sommet toujours sous le déluge et le froid ,malgré le ravito avec potage chaud, je fais la descente sous la pluie ,sans trop de visibilité, obligé de sortir les lunettes de vue je descend doucement entre 16 et 20km/h dans les parties dangereuses  en    raisons des pierres ,sable gravillons, branches, et des torrents d'eau ,arrivé a Laruns, pierre cadiou l'organisateur, nous dit qu'il a pris la décision d'arrêter l'épreuve.merci mr cadiou vous avez pris la bonne  décision pour notre sécurité a tous, même si dans ma tête j'avais pris la même décision en descendant l'Aubisque ,mais qu'a 99%.vous m'avez aidé pour les 1% restant pour arreter.,je suis rentré a Bruges ,trempé et transi de froid, mais malgré tout heureux d'avoir participé pour la 3eme année a l'immortelle.la douche très chaude au cc a fait énormément de bien.

merci mr cadiou,ainsi qua a votre équipe et a tous les bénévoles qui malgré les conditions climatiques épouvantables, étaient présente pour nous  , avec gentillesse et sourire. a bientot

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/06/2017 10:39

bonjour a tous, petit cr sur l'immortelle 2017,depart a 7h sous petite pluie fine, tout va bien jusqu'à 2 km du sommet du soulor et la gros déluge de pluie orageuse,1er ravito bien a l'abri puis je reprend la rt sous le déluge pour arriver au sommet de l'Aubisque, mais a la sortie du tunnel obligé de m'arrêter pour faire une Dumoulin, j'ai pris froid dans le litor arrivé au sommet toujours sous le déluge et le froid ,malgré le ravito avec potage chaud, je fais la descente sous la pluie ,sans trop de visibilité, obligé de sortir les lunettes de vue je descend doucement entre 16 et 20km/h dans les parties dangereuses  en    raisons des pierres ,sable gravillons, branches, et des torrents d'eau ,arrivé a Laruns, pierre cadiou l'organisateur, nous dit qu'il a pris la décision d'arrêter l'épreuve.merci mr cadiou vous avez pris la bonne  décision pour notre sécurité a tous, même si dans ma tête j'avais pris la même décision en descendant l'Aubisque ,mais qu'a 99%.vous m'avez aidé pour les 1% restant pour arreter.,je suis rentré a Bruges ,trempé et transi de froid, mais malgré tout heureux d'avoir participé pour la 3eme année a l'immortelle.la douche très chaude au cc a fait énormément de bien.

merci mr cadiou,ainsi qua a votre équipe et a tous les bénévoles qui malgré les conditions climatiques épouvantables, étaient présente pour nous  , avec gentillesse et sourire. a bientot

Salut Jean-Paul

Le nom de Pierre est Gadiou smiley wink

La météo me freine a chaque fois car j'ai horreur de ces conditions humides. Là, j'ai vraiment bien fait de rester au chaud à la maison. Triste tout de même pour Pierre et sa bande de bénévole....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/06/2017 11:29

oui très décevant pour toute l'équipe,surtout que certains non pas compris cette décision pourtant pleine  de sagesse. En 2016 nous avions eu a peut prés les mêmes conditions météo, plus un peu de neige au sommet du marie blanque.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/06/2017 12:42

oui très décevant pour toute l'équipe,surtout que certains non pas compris cette décision pourtant pleine  de sagesse. En 2016 nous avions eu a peut prés les mêmes conditions météo, plus un peu de neige au sommet du marie blanque.

daniel:première intervention sur le forum ai participe a l immortelle départ a 8h .monter du soulor sans pluie ,au sommet il c est mis a pleuvoir , j ai enchaine l Aubisque suis arrive a Laruns ravito bienvenue puis accalmie marie-blanque et castet avec 3 autres cycliste sous condition meteo favorable.a l arrivee excellent accueil comme aux ravitos;ai  avec pierre cadiou on a parle de la rando mais en aucun cas il ne ma parle d arrêter epreuve du jour.un  grand merci a tous les benevolles

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/06/2017 23:28

bonjour a tous, petit cr sur l'immortelle 2017,depart a 7h sous petite pluie fine, tout va bien jusqu'à 2 km du sommet du soulor et la gros déluge de pluie orageuse,1er ravito bien a l'abri puis je reprend la rt sous le déluge pour arriver au sommet de l'Aubisque, mais a la sortie du tunnel obligé de m'arrêter pour faire une Dumoulin, j'ai pris froid dans le litor arrivé au sommet toujours sous le déluge et le froid ,malgré le ravito avec potage chaud, je fais la descente sous la pluie ,sans trop de visibilité, obligé de sortir les lunettes de vue je descend doucement entre 16 et 20km/h dans les parties dangereuses  en    raisons des pierres ,sable gravillons, branches, et des torrents d'eau ,arrivé a Laruns, pierre cadiou l'organisateur, nous dit qu'il a pris la décision d'arrêter l'épreuve.merci mr cadiou vous avez pris la bonne  décision pour notre sécurité a tous, même si dans ma tête j'avais pris la même décision en descendant l'Aubisque ,mais qu'a 99%.vous m'avez aidé pour les 1% restant pour arreter.,je suis rentré a Bruges ,trempé et transi de froid, mais malgré tout heureux d'avoir participé pour la 3eme année a l'immortelle.la douche très chaude au cc a fait énormément de bien.

merci mr cadiou,ainsi qua a votre équipe et a tous les bénévoles qui malgré les conditions climatiques épouvantables, étaient présente pour nous  , avec gentillesse et sourire. a bientot

Merci pour ce sympathique compte-rendu. En début de matinée, le temps était doux et brumeux et les routes étaient sèches. En fin de matinée, les bénévoles présents aux cols de Marie Blanque et de Castet m'ont appelé pour me dire qu'un violent coup de vent suivi de pluies torrentielles avait renversé les tables de ravitaillement et déplacé les barnums les obligeant à les retenir pendant quelques minutes pour qu'ils ne s'envolent pas.Il n'a pas été facile de prendre la décision d'arrêter l'épreuve mais ma priorité était de préserver la sécurité.  Les participants bien que déçus ont compris cette décision à l'exception de deux grincheux qui nous ont fait des réflexions affligeantes et ont continué à leurs risques et périls.

Bien sûr, nous sommes un peu déçus car cette météo a dissuadé de nombreux cyclistes de venir. Malgré ces conditions difficiles, 160 participants ont bravé les intempéries et contribué ainsi à la promotion des dons d'organe.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/06/2017 07:36

Merci pour ce sympathique compte-rendu. En début de matinée, le temps était doux et brumeux et les routes étaient sèches. En fin de matinée, les bénévoles présents aux cols de Marie Blanque et de Castet m'ont appelé pour me dire qu'un violent coup de vent suivi de pluies torrentielles avait renversé les tables de ravitaillement et déplacé les barnums les obligeant à les retenir pendant quelques minutes pour qu'ils ne s'envolent pas.Il n'a pas été facile de prendre la décision d'arrêter l'épreuve mais ma priorité était de préserver la sécurité.  Les participants bien que déçus ont compris cette décision à l'exception de deux grincheux qui nous ont fait des réflexions affligeantes et ont continué à leurs risques et périls.

Bien sûr, nous sommes un peu déçus car cette météo a dissuadé de nombreux cyclistes de venir. Malgré ces conditions difficiles, 160 participants ont bravé les intempéries et contribué ainsi à la promotion des dons d'organe.

C'est toujours la montagne qui choisit si on passe ou pas. C'était la bonne décision. Ceux qui ne comprennent pas ne sont pas montagnards.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/06/2017 08:26

Merci pour ce sympathique compte-rendu. En début de matinée, le temps était doux et brumeux et les routes étaient sèches. En fin de matinée, les bénévoles présents aux cols de Marie Blanque et de Castet m'ont appelé pour me dire qu'un violent coup de vent suivi de pluies torrentielles avait renversé les tables de ravitaillement et déplacé les barnums les obligeant à les retenir pendant quelques minutes pour qu'ils ne s'envolent pas.Il n'a pas été facile de prendre la décision d'arrêter l'épreuve mais ma priorité était de préserver la sécurité.  Les participants bien que déçus ont compris cette décision à l'exception de deux grincheux qui nous ont fait des réflexions affligeantes et ont continué à leurs risques et périls.

Bien sûr, nous sommes un peu déçus car cette météo a dissuadé de nombreux cyclistes de venir. Malgré ces conditions difficiles, 160 participants ont bravé les intempéries et contribué ainsi à la promotion des dons d'organe.

Hello Pierre

Des idiots, il y en aura toujours. Tu as pris la bonne décision....

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

Sea Otter

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 07 avril 2019
samedi 13 avril 2019
dimanche 14 avril 2019
lundi 22 avril 2019
dimanche 28 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES