FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Autres Féminines • Rouler avec des féminines.

Retour au forum Autres > Féminines Bas de page

envoyé le 27/11/2016 21:32

Il y a pas mal de rouleur sur le forum, avez vous remarque si le nombre de féminines roulant à vos cotés est élevé?

Pour les coureur comment vous comportez vous en course avec les féminines svp ?

Dans mon club FFC, avec plus de 90 licencies entre poussin et junior élite, il n'y a que 7 coureures.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/11/2016 21:47

Il y a pas mal de rouleur sur le forum, avez vous remarque si le nombre de féminines roulant à vos cotés est élevé?

Pour les coureur comment vous comportez vous en course avec les féminines svp ?

Dans mon club FFC, avec plus de 90 licencies entre poussin et junior élite, il n'y a que 7 coureures.

 

On avait 4 féminines en cadettes, il en reste une aujourd'hui mais la meilleure elle est championne régional junior. Avec nous lors des entraînements c'est un cycliste comme un autre on ne fait pas de différence, elle a la plus belle allure du groupe on sent la classe dans le coup de pédale. Chaque année son niveau monte d'un cran. Je pense que cet hiver certains auront du souci à se faire. 

Moi je ne cours plus, mais je continue à participer aux entraînements hivernaux. C'est toujours un plaisir de la voir tricoter "à 120 tours de pédale" avec une aisance déconcertante. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/11/2016 22:06

On avait 4 féminines en cadettes, il en reste une aujourd'hui mais la meilleure elle est championne régional junior. Avec nous lors des entraînements c'est un cycliste comme un autre on ne fait pas de différence, elle a la plus belle allure du groupe on sent la classe dans le coup de pédale. Chaque année son niveau monte d'un cran. Je pense que cet hiver certains auront du souci à se faire. 

Moi je ne cours plus, mais je continue à participer aux entraînements hivernaux. C'est toujours un plaisir de la voir tricoter "à 120 tours de pédale" avec une aisance déconcertante. 

C'est la catégorie charniere je pense pour les féminines.

Elles deviennent "femme" , le corps se transforme, les envies en dehors du vélo sont tentantes et surtout le cote féminin prend le dessus.

Nous devons tout faire pour garder nos filles dans le vélos. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/11/2016 12:06

J'en ai systématiquement une derrière moi en tandem!!! Mais c'est du loisir uniquement.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/11/2016 12:41

Il y a pas mal de rouleur sur le forum, avez vous remarque si le nombre de féminines roulant à vos cotés est élevé?

Pour les coureur comment vous comportez vous en course avec les féminines svp ?

Dans mon club FFC, avec plus de 90 licencies entre poussin et junior élite, il n'y a que 7 coureures.

 

Pratiquement aucune sur mes années de club mais a la montagne, comparé a ma plaine, j'en croise énormément. Peut-être envie de se donner des défis dans les cols !!!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/11/2016 12:47

Pratiquement aucune sur mes années de club mais a la montagne, comparé a ma plaine, j'en croise énormément. Peut-être envie de se donner des défis dans les cols !!!

Lors d'une de mais montee au sommet du ventoux, juste a hauteur de la stele de Tom, j'ai une personne en point de mire (80 m environ), une dame en combinaison

Je n'ai jamais pu la reprendre.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/11/2016 13:02

Lors d'une de mais montee au sommet du ventoux, juste a hauteur de la stele de Tom, j'ai une personne en point de mire (80 m environ), une dame en combinaison

Je n'ai jamais pu la reprendre.

 

J'en ai déjà parlé sur ce forum, un exemple sur l'Étape du Tour en 2000 qui arrivait au sommet du Ventoux. Un "compte cycliste" débitait en bas à mon passage on m'annonce 250 cyclistes devant. Pendant toute la montée je n'ai fais que doubler-doubler-doubler sans arrêt, j'arrive sur la ligne 43ème, c'est à dire j'ai remonté plus de 200 cyclistes en une vingtaine de kilomètres. Ce jour là un seul cycliste m'a rattrapé-doublé-et lâché dans la foulée, ce n'était pas un mais une, Séverine Desbouys, entraînée à l'époque par Cyril Guimard. Une mini fusée de 50 kg. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/11/2016 13:08

J'en ai déjà parlé sur ce forum, un exemple sur l'Étape du Tour en 2000 qui arrivait au sommet du Ventoux. Un "compte cycliste" débitait en bas à mon passage on m'annonce 250 cyclistes devant. Pendant toute la montée je n'ai fais que doubler-doubler-doubler sans arrêt, j'arrive sur la ligne 43ème, c'est à dire j'ai remonté plus de 200 cyclistes en une vingtaine de kilomètres. Ce jour là un seul cycliste m'a rattrapé-doublé-et lâché dans la foulée, ce n'était pas un mais une, Séverine Desbouys, entraînée à l'époque par Cyril Guimard. Une mini fusée de 50 kg. 

Habitant depuis plusieurs temps a proximite de Grenoble j'ai eu l'occasion de partager quelques km avec Jeannie longo.

Je dis partager, salut ca va, bonne sortie, et quand elle a voulu appuyer sur les pedales, au revoir.

Elle reside au col de Clemenciere juste en dessus de Grenoble et pour rentrer chez elle elle se tape ses 5 km . Elle a le temps de prendre la douche avant .....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/12/2016 16:35

J'en ai déjà parlé sur ce forum, un exemple sur l'Étape du Tour en 2000 qui arrivait au sommet du Ventoux. Un "compte cycliste" débitait en bas à mon passage on m'annonce 250 cyclistes devant. Pendant toute la montée je n'ai fais que doubler-doubler-doubler sans arrêt, j'arrive sur la ligne 43ème, c'est à dire j'ai remonté plus de 200 cyclistes en une vingtaine de kilomètres. Ce jour là un seul cycliste m'a rattrapé-doublé-et lâché dans la foulée, ce n'était pas un mais une, Séverine Desbouys, entraînée à l'époque par Cyril Guimard. Une mini fusée de 50 kg. 

Séverine Desbouys a réussi sa reconversion

http://www.womensports.fr/severine-desbouys-je-voulais-etre-la-nouvelle-jeannie-longo/

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/12/2016 21:03

Séverine Desbouys a réussi sa reconversion

http://www.womensports.fr/severine-desbouys-je-voulais-etre-la-nouvelle-jeannie-longo/

 

" Je voulais être la nouvelle Jeannie Longo "

Mais n'est pas Longo qui veut, ce n'est pas en remontant quelques cyclos sur l'Etape du Tour que l'on devient Longo !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/12/2016 19:28

Moi, je ne roule qu'avec des masculins... (ça fait drôle, dit comme ça...)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/12/2016 19:38

Moi, je ne roule qu'avec des masculins... (ça fait drôle, dit comme ça...)

smiley mr-greensmiley mr-green en effet, je n'y avais jamais pensé en ces termes !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/12/2016 20:16

Moi, je ne roule qu'avec des masculins... (ça fait drôle, dit comme ça...)

Je suis intrigué par ton avatar. 

C'est dans quel coin?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/12/2016 20:36

Vers 90-91, je me suis retrouvé dans une 3&4 avec l'équipe de France féminine sur un circuit difficile dans l'Ain (préparation championnat du monde je crois me souvenir)

C'était mon 2ème jour de course, j'en avais battu plusieurs, plusieurs m'avaient battu.

J'ai eu l'occasion de courir avec Longo ds une 2-3-4 et aussi sur l'EdT (nous avions gagné ds nos catégories respectives) et sur qqs grimpées en Hte-Savoie. 

PS : je me souviens aussi de cette 1ère fois où je me suis fait devancer (de justesse) par une féminine sur la Marmotte.

PS2 : beau souvenir aussi d'avoir roulé avec Chantal Gorostegui (et discuté avec elle) sur une cyclo. Elle était d'une élégance rare sur un vélo.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/12/2016 21:29

Je suis intrigué par ton avatar. 

C'est dans quel coin?

Pas dans les Alpes...

Vallée des Pozzi, au-dessus de Bastelica, en Corse: un coin que j'adore et qui est surtout lié à des souvenirs d'enfance, quand on allait passer tout le mois d'août dans la famille de mon père, dans l'arrière-pays d'Ajaccio. La montée aux Pozzi, ça doit être ma première rando, mon premier campement... J'y retourne régulièrement en pèlerinage quand je vais en Corse, en enchaînant à présent sur les sommets du coin, dont le Monte Renoso. Chouette coin.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/12/2016 22:35

Pas dans les Alpes...

Vallée des Pozzi, au-dessus de Bastelica, en Corse: un coin que j'adore et qui est surtout lié à des souvenirs d'enfance, quand on allait passer tout le mois d'août dans la famille de mon père, dans l'arrière-pays d'Ajaccio. La montée aux Pozzi, ça doit être ma première rando, mon premier campement... J'y retourne régulièrement en pèlerinage quand je vais en Corse, en enchaînant à présent sur les sommets du coin, dont le Monte Renoso. Chouette coin.

 

Merci pour cette réponse détaillée et pleine de sentiment smiley smile

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/12/2016 18:47

Il y a pas mal de rouleur sur le forum, avez vous remarque si le nombre de féminines roulant à vos cotés est élevé?

Pour les coureur comment vous comportez vous en course avec les féminines svp ?

Dans mon club FFC, avec plus de 90 licencies entre poussin et junior élite, il n'y a que 7 coureures.

 

Nous nous plaignons du peu de feminines sur le forum, mais avant de venir partager sur V 101, il faudrait qu'en amont tout le monde pense a elle.

Un exemple tout simple, lorsque nous devons faire un pipi , facile pour nous autres les hommes.

Soit arret pipi et on repart ou certains en roulant.

Pour les filles , tomber le haut pour pouvoir oter les bretelles.

Il y a bien des cuissards sans bretelles mais la coupe laisse plus qu'a desirer.

La peau de chamois, combien de fabricant ont des cuissards speciaux filles.

Lorsque nou s avons le plaisir d'avoir une partenaire adulte combien de fous avons noys entendu des remarques assez lourdes.

Lorsqu'elles rentrent d'une sortie siuvent c'est du fond de la cuisine :

"Qu'y a t il a manger ?"

Comment pourraient elle avoir le temps et l'envie de venir nous narrer leurs sorties ?

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/10/2017 14:16

bjr,

lors de notre sortie vélo de ce matin , on s'est retrouvé à deux à rouler avec des élites féminines .......elles roulent fort et sont super "sexy" sur leur vélo , quand on les  compare aux cyclistes "féminines" ( que je respecte) , des années 70 à 80 , elles sont super affutées .

a+

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/10/2017 19:54

Bjr,

je roule avec ma femme depuis 25 ans maintenant, je croyais qu'avec les années elle allait se calmer, mais non !

Du coup je suis obligé de m' entraîner sinon elle m'explose !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/10/2017 20:44

lors de mon dernier tri , je sort de la nat parfois un peu en retard donc je dépasse pas mal de garçon ou femme a vélo , l une d elle m a tenue tout le long du parcours et a la moindre petite bosse passait devant légèrement ,je n ai pas retrouvée son n° de dossard sur les classements j aurai aimé la saluer respectueusement

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/10/2017 01:23

Vers 90-91, je me suis retrouvé dans une 3&4 avec l'équipe de France féminine sur un circuit difficile dans l'Ain (préparation championnat du monde je crois me souvenir)

C'était mon 2ème jour de course, j'en avais battu plusieurs, plusieurs m'avaient battu.

J'ai eu l'occasion de courir avec Longo ds une 2-3-4 et aussi sur l'EdT (nous avions gagné ds nos catégories respectives) et sur qqs grimpées en Hte-Savoie. 

PS : je me souviens aussi de cette 1ère fois où je me suis fait devancer (de justesse) par une féminine sur la Marmotte.

PS2 : beau souvenir aussi d'avoir roulé avec Chantal Gorostegui (et discuté avec elle) sur une cyclo. Elle était d'une élégance rare sur un vélo.

Là je suis d'accord avec toi,je constate que les femmes sont mieux posées sur un vélo que certains mecs,elles donnent une impression de facilité quand elles roulent ,contrairement à Marc madiot ,je dis que les femmes sont élégantes sur un vélo.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/10/2017 19:02

Là je suis d'accord avec toi,je constate que les femmes sont mieux posées sur un vélo que certains mecs,elles donnent une impression de facilité quand elles roulent ,contrairement à Marc madiot ,je dis que les femmes sont élégantes sur un vélo.

Salut,

maintenant je pense comme toi Jean-Pierre, mais je plaide coupable du temps de Madio je pensais comme lui, mais comme on dit il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/11/2017 13:52

en montagne on en voit plus qu'en plaine, c'est vrai

en VTT elles sont bien plus nombreuses

en cyclotourisme et randos elles sont encore plus nombreuses et performantes sur longues distances, comme en ski de fond, des plus jeunes aux anciennes elles montrent l'exemple à suvre.....................

..................si on y arrive

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/11/2017 13:41

Bjr,

Sur la côte varoise , elles sont nombreuses à rouler sur " route" et parfois même en petit groupe .

À+

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Autres > Féminines Haut de page

Groupama picto-dec18

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19