FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Autres Billets d'humeur • Stop

Retour au forum Autres > Billets d'humeur Bas de page

envoyé le 14/11/2018 23:06

Mais ta réponse ne me gêne pas, je te parle 15 ans car ma bagnole va sur 16, c'est tout. Les questions d'aujourd'hui ne se posaient pas. Les anciens secrétaires ne me gênent pas non plus. C'st une démocratie, pas de chef,; que des représentants : le mandat de Mailly n'a pas été validé à l'unanimité pour  ses propos déplacés sur les ordonnances (alors que le restre de son mandat a été correct) , le suivant a été sommé de partir dès le lendemain, même si ça vien de sont entourage. C'est le militant qui commande, celui qui a les mandats. Point barre. Ceux qui font et agissent n'ont aucune leçon à recevoir de ceux qui ne font pas.

Mais il est normal qu'un confédération refusant la collaboration ( le rêve de la macronie : associer les syndicats à ses saloperies, pour négocier le poids des chaînes ou la longueur de la corde) fasse peut, surtout quand elle est en tête dans la fonction publique d'Etat, et seconde sur l'ensemble. Ils ont déjà les jaunes de l'"UNSA et de la CFDT, ça devrait aller.

Allez, fin du hors-sujet.

Mais ne ramène, comme souvent, un sujet en généralisant à ta personne. L'âge moyen du parc auto en France est d'environ 10 ans le parc essence est plus vieux en moyenne. Toi tu fais partie de ceux, minoritaire, qui ont un diesel depuis 15 ans. C'est un fait, un choix que je ne discute pas, ni ne critique.

Mais cela fait bien 10 ans qu'on nous alerte sur la pollution du diesel pas meilleure que l'essence, du danger des particules génératrices de décès prématurés, et qu'au regard du kilométrage d'amortissement du diesel par rapport au kilomètrage moyen, il est évident qu'une majorité n’amortit pas son diesel, et que pour ceux-ci que le choix du diesel n'est pas rationnel.

Donc excuse moi, mais quand j'entends "on nous a encourager à acheter des diesels" je dis que l'on pousse mémé dans les orties. Ils se sont fait hypnotiser par le prix au litre comme un décolletée 95D d'une blonde dans une soirée et ne sont pas capable d'assumer leur stupidité.

Point barre.

Et bon courage pour me prouver le contrairesmiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/11/2018 23:19

Mais ne ramène, comme souvent, un sujet en généralisant à ta personne. L'âge moyen du parc auto en France est d'environ 10 ans le parc essence est plus vieux en moyenne. Toi tu fais partie de ceux, minoritaire, qui ont un diesel depuis 15 ans. C'est un fait, un choix que je ne discute pas, ni ne critique.

Mais cela fait bien 10 ans qu'on nous alerte sur la pollution du diesel pas meilleure que l'essence, du danger des particules génératrices de décès prématurés, et qu'au regard du kilométrage d'amortissement du diesel par rapport au kilomètrage moyen, il est évident qu'une majorité n’amortit pas son diesel, et que pour ceux-ci que le choix du diesel n'est pas rationnel.

Donc excuse moi, mais quand j'entends "on nous a encourager à acheter des diesels" je dis que l'on pousse mémé dans les orties. Ils se sont fait hypnotiser par le prix au litre comme un décolletée 95D d'une blonde dans une soirée et ne sont pas capable d'assumer leur stupidité.

Point barre.

Et bon courage pour me prouver le contrairesmiley wink

Je ne choisis rien du tout.  La bagnole ne m'intéresse pas, mais j'en ai besoin, étant  en réalité un provincial vivant à Paris. Moi j'ai acheté il y a douze ans ou un peu plus une bagnole avant d'acheter un diesel,  comme neuf à un proche, peu de kms, et pas cher, à une époque où ces débats n'existaient pas. Ca aurait été une essence, dispo de suite, je prenais l'essence. Il n'y a  ni raisonnement rationnel, ni irrationnel, ni rien à prouver, la question n'avait tout simplement pas lieu d'être à cette époque.  Je ne suis pas un "Mimile cambouis" et  me fous des bagnoles comme de l'an 40 (et encore l'an quarante  est intéressant dans mon boulot) , il faut qu'elle m'amène d'un point A à point B sans encombre, c'est tout.  Bon je vais tenir encore un ou deux ans , et je vais voir ce que je peux trouver. Si on dégèle mon salaire, je veux bien acheter un hybride si c'est la mode du moment.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/11/2018 06:38

Mais ne ramène, comme souvent, un sujet en généralisant à ta personne. L'âge moyen du parc auto en France est d'environ 10 ans le parc essence est plus vieux en moyenne. Toi tu fais partie de ceux, minoritaire, qui ont un diesel depuis 15 ans. C'est un fait, un choix que je ne discute pas, ni ne critique.

Mais cela fait bien 10 ans qu'on nous alerte sur la pollution du diesel pas meilleure que l'essence, du danger des particules génératrices de décès prématurés, et qu'au regard du kilométrage d'amortissement du diesel par rapport au kilomètrage moyen, il est évident qu'une majorité n’amortit pas son diesel, et que pour ceux-ci que le choix du diesel n'est pas rationnel.

Donc excuse moi, mais quand j'entends "on nous a encourager à acheter des diesels" je dis que l'on pousse mémé dans les orties. Ils se sont fait hypnotiser par le prix au litre comme un décolletée 95D d'une blonde dans une soirée et ne sont pas capable d'assumer leur stupidité.

Point barre.

Et bon courage pour me prouver le contrairesmiley wink

"Donc excuse moi, mais quand j'entends "on nous a encourager à acheter des diesels" je dis que l'on pousse mémé dans les orties. Ils se sont fait hypnotiser par le prix au litre comme un décolletée 95D d'une blonde dans une soirée et ne sont pas capable d'assumer leur stupidité."

Pas vraiment, en Belgique il y a 8  à 10 ans, il y avait une prime substantielle (environ 1500€) pour ceux qui achetaient une voiture émettant moins de 105 gr de CO² par km.

A l'époque inutile de dire qu'il s'agissait UNIQUEMENT de petits disels qui pouvaient atteindre ce seuil!smiley mr-green

Donc, oui, à une époque les pouvoirs publics en Belgique ont encouragé le diesel!

En France aussi peut être....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/11/2018 07:44

"Donc excuse moi, mais quand j'entends "on nous a encourager à acheter des diesels" je dis que l'on pousse mémé dans les orties. Ils se sont fait hypnotiser par le prix au litre comme un décolletée 95D d'une blonde dans une soirée et ne sont pas capable d'assumer leur stupidité."

Pas vraiment, en Belgique il y a 8  à 10 ans, il y avait une prime substantielle (environ 1500€) pour ceux qui achetaient une voiture émettant moins de 105 gr de CO² par km.

A l'époque inutile de dire qu'il s'agissait UNIQUEMENT de petits disels qui pouvaient atteindre ce seuil!smiley mr-green

Donc, oui, à une époque les pouvoirs publics en Belgique ont encouragé le diesel!

En France aussi peut être....

En France aussi, les véhicules essences à l'achat en neuf sont plus "malusés" que les diesels.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/11/2018 07:52

En France aussi, les véhicules essences à l'achat en neuf sont plus "malusés" que les diesels.

Cela dépend lesquels. Mon Picasso 130THP n'est pas malussé et critair 1. Et en 2011, si j'avais eu le temps de prendre un essence si je n'avais pas eu des problèmes familiaux, il n'aurais pas été non plus malussé

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/11/2018 07:53

"Donc excuse moi, mais quand j'entends "on nous a encourager à acheter des diesels" je dis que l'on pousse mémé dans les orties. Ils se sont fait hypnotiser par le prix au litre comme un décolletée 95D d'une blonde dans une soirée et ne sont pas capable d'assumer leur stupidité."

Pas vraiment, en Belgique il y a 8  à 10 ans, il y avait une prime substantielle (environ 1500€) pour ceux qui achetaient une voiture émettant moins de 105 gr de CO² par km.

A l'époque inutile de dire qu'il s'agissait UNIQUEMENT de petits disels qui pouvaient atteindre ce seuil!smiley mr-green

Donc, oui, à une époque les pouvoirs publics en Belgique ont encouragé le diesel!

En France aussi peut être....

Encore une fois tu ramène à ton cas personnel, ce qui t'évite de parler du problème général et de fond. Tu fuis le dialogue, cela dois vraiment te gêner

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/11/2018 11:15

"Donc excuse moi, mais quand j'entends "on nous a encourager à acheter des diesels" je dis que l'on pousse mémé dans les orties. Ils se sont fait hypnotiser par le prix au litre comme un décolletée 95D d'une blonde dans une soirée et ne sont pas capable d'assumer leur stupidité."

Pas vraiment, en Belgique il y a 8  à 10 ans, il y avait une prime substantielle (environ 1500€) pour ceux qui achetaient une voiture émettant moins de 105 gr de CO² par km.

A l'époque inutile de dire qu'il s'agissait UNIQUEMENT de petits disels qui pouvaient atteindre ce seuil!smiley mr-green

Donc, oui, à une époque les pouvoirs publics en Belgique ont encouragé le diesel!

En France aussi peut être....

A l'époque inutile de dire qu'il s'agissait UNIQUEMENT de petits disels qui pouvaient atteindre ce seuil!

Ces chiffres concernant l'émission de CO² sont du pipeau, ils sont obtenus sur banc d'essai dans des conditions... très particulières. Ou alors en trichant carrément.

En pratique, personne ne les atteint.

J'ai vu il y a pas très longtemps une enquête sur le sujet réalisée avec un véhicule équipé de capteurs qui analysaient en temps réel les émissions des autres... intéressant.

On voyait notamment un Renault Captur émettre bien davantage de carbone qu'un camion, plusieurs dizaines de fois la valeur maxi de sa catégorie... (il me semble que c'était au dessus de 100 fois, mais je n'en suis pas sûr).

Tous les véhicules pistés étaient hors normes.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/11/2018 18:28

En France aussi, les véhicules essences à l'achat en neuf sont plus "malusés" que les diesels.

l’annee dernière changeant de véhicule je souhaitais opter pour l’essence le malus était de 5000 euros alors que le véhicule diesel 0 difficile à comprendre .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/11/2018 19:05

A l'époque inutile de dire qu'il s'agissait UNIQUEMENT de petits disels qui pouvaient atteindre ce seuil!

Ces chiffres concernant l'émission de CO² sont du pipeau, ils sont obtenus sur banc d'essai dans des conditions... très particulières. Ou alors en trichant carrément.

En pratique, personne ne les atteint.

J'ai vu il y a pas très longtemps une enquête sur le sujet réalisée avec un véhicule équipé de capteurs qui analysaient en temps réel les émissions des autres... intéressant.

On voyait notamment un Renault Captur émettre bien davantage de carbone qu'un camion, plusieurs dizaines de fois la valeur maxi de sa catégorie... (il me semble que c'était au dessus de 100 fois, mais je n'en suis pas sûr).

Tous les véhicules pistés étaient hors normes.

Oui et c'est pour çà qu'il y a depuis septembre 2018 de nouvelles normes d'émission CO² appelées "WLTP" beaucoup plus sévère et plus proches de la réalité.

Pour le Renault Captur que tu signales le problème résidait dans le rejet en NOx (ces mêmes rejets à l'origine du DIeselgate avec les moteurs truqués VW). Comme je disais plus haut les moteurs qui ont passé la norme Euro 6d-temp, la dernière et la plus sévère, rejettent beaucoup moins de NOx que ce que cette norme tolère.

Je remets le lien qui parle de çà:

https://www.moniteurautomobile.be/actu-auto/environnement/diesel-euro-6d-temp-largement-sous-normes-acea.html

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/11/2018 20:34

l’annee dernière changeant de véhicule je souhaitais opter pour l’essence le malus était de 5000 euros alors que le véhicule diesel 0 difficile à comprendre .

Avec un malus de 5000€  ce n'était pas sur que c'était une petite voiture, ni même une simple familiale.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/11/2018 20:52

A l'époque inutile de dire qu'il s'agissait UNIQUEMENT de petits disels qui pouvaient atteindre ce seuil!

Ces chiffres concernant l'émission de CO² sont du pipeau, ils sont obtenus sur banc d'essai dans des conditions... très particulières. Ou alors en trichant carrément.

En pratique, personne ne les atteint.

J'ai vu il y a pas très longtemps une enquête sur le sujet réalisée avec un véhicule équipé de capteurs qui analysaient en temps réel les émissions des autres... intéressant.

On voyait notamment un Renault Captur émettre bien davantage de carbone qu'un camion, plusieurs dizaines de fois la valeur maxi de sa catégorie... (il me semble que c'était au dessus de 100 fois, mais je n'en suis pas sûr).

Tous les véhicules pistés étaient hors normes.

Ces chiffres concernant l'émission de CO² sont du pipeau, ils sont obtenus sur banc d'essai dans des conditions...

Bien sûr, qu'il s'agisse de moteur diesel ou essence. Mais l'émission de CO2 reste liée à la consommation, donc inférieure pour un diesel.

Ce n'est pas le CO2 qui nous fait détourner du diesel mais bien les particules fines. Bon, il paraît que le moteur essence émet des particules encore plus fines.

Comment peut-on isoler la pollution automobile des autres sources de pollution lorsqu'on recense les décès pour ce motif ?

Comment s'y retrouver entre les intérêts des uns et des autres ?

Et pendant qu'on débat, on continue de rouler...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/11/2018 21:06

N'oublions pas qu'à l'origine, le diesel était surtout utilisé par les camions, les taxis et le autobus.

Après ça s'est généralisé !!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/11/2018 21:33

Sur le vélo, mes potes disent que je roule diesel… c'est vrai que parfois j'émets des particules pas toujours fines !

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/11/2018 21:45

Avec un malus de 5000€  ce n'était pas sur que c'était une petite voiture, ni même une simple familiale.

Cela n’est pas le sujet si l’on veut favoriser l’achat d’un véhicule à essence pourquoi ce malus ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/11/2018 22:15

Youpi, tous en électrique, prochain départ en vacances estivales, 100 000 voitures en attente à 300 bornes de Paris sur l'autoroute du soleil avec 2 heures d'attente pour chacune.

3 Fessenheim n'y suffiront pas. smiley lol Et jamais, au grand jamais, ni le solaire ni l'éolien ne pourront fournir suffisamment, alors,.................on rouvre les centrales à charbon ?????

La propagande et dictature écolo vous ont tous rendu fous.

 

PS: une connaissance a acheté un véhicule électrique d'occasion à 11 000 €. Il ne peut faire que 30 kms chargé à bloc Bilan du concessionnaire: batteries mortes. Coût du changement avec un tarif super canon: 9 000 €. l'est pas belle la vie. Et les vieilles batteries, on en fait quoi ???? A quel prix ??????

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/11/2018 22:55

Ces chiffres concernant l'émission de CO² sont du pipeau, ils sont obtenus sur banc d'essai dans des conditions...

Bien sûr, qu'il s'agisse de moteur diesel ou essence. Mais l'émission de CO2 reste liée à la consommation, donc inférieure pour un diesel.

Ce n'est pas le CO2 qui nous fait détourner du diesel mais bien les particules fines. Bon, il paraît que le moteur essence émet des particules encore plus fines.

Comment peut-on isoler la pollution automobile des autres sources de pollution lorsqu'on recense les décès pour ce motif ?

Comment s'y retrouver entre les intérêts des uns et des autres ?

Et pendant qu'on débat, on continue de rouler...

Bon, il paraît que le moteur essence émet des particules encore plus fines.

Les moteurs THP, oui, pas sûr que les particules soient plus fines, en tout cas ils ont au moins rejoint le diesel.

Si je devais changer aujourd'hui (mais ma caisse allant sur ses 8 ans, c'est loin d'être à l'ordre du jour), je serais vraiment emm..dé pour choisir. Mais à mon niveau, est-ce si important après tout : je roule peu, et donc pollue peu... je suis tenté de dire : basta !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 00:26

Cela n’est pas le sujet si l’on veut favoriser l’achat d’un véhicule à essence pourquoi ce malus ?

Si, car quelle est ce véhicule essence frappé d'un malus de 5000€, et quel serait le véhicule diesel équivalent?

Par contre, là où je te rejoins indirectement, c'est que les véhicules GPL ne rejettent quasiment pas de CO2. Mais comme le calcul est fait en mode essence, ils se trouvent mallussés. Mais quel serait le possesseur de véhicule bi-carburation GPL qui roulerait en mode essence alors que le réservoir GPL n'est pas vide? Garo?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 12:01

Si, car quelle est ce véhicule essence frappé d'un malus de 5000€, et quel serait le véhicule diesel équivalent?

Par contre, là où je te rejoins indirectement, c'est que les véhicules GPL ne rejettent quasiment pas de CO2. Mais comme le calcul est fait en mode essence, ils se trouvent mallussés. Mais quel serait le possesseur de véhicule bi-carburation GPL qui roulerait en mode essence alors que le réservoir GPL n'est pas vide? Garo?

... les véhicules GPL ne rejettent quasiment pas de CO2 ...

C'est ce que j'appelle une grossière exagération.
Si je prends le cas le plus favorable au GPL, un GPL issu du butane C3H8, et que chaque gramme de Carbone fournit 27 kJ, tandis que chaque gramme d'hydrogène apporte 143 kJ,

j'aboutis à 54% de l'énergie qui provient de l'hydrogène et 46% du carbone.

Si je fais le même calcul pour de l'essence sous forme d'octane C8H18 et que je calcule de la même façon je vois que c'est moitié-moitié. 50% venant de l'hydrogène au lieu de 54% et donc 50% venant du carbone au lieu de 46%.

La différence est bien sûr en faveur du GPL, mais elle est minime. Le rejet de CO2 n'est réduit qu'à la marge.

Je trouve que tu as une fâcheuse tendance à affirmer des trucs sans les vérifier suffisamment.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 13:11

L'article de 2009 a été mis à jour en 2013... Intéressant quand même…

www.autonews.fr/ecologie/actualite/73830-pollution-diesel/

Juste mon étonnement à propos de la "richesse (comprendre en combustible) trop importante" qui favoriserait la formation des NOx (selon Gaetan Monnier, à la fin de l'article) :

- le moteur diesel fonctionne avec un excès d'air supérieur à celui du moteur à essence

- d'après mon expérience en chaudière industrielle, un excès d'air réduit les rejets de CO mais provoque une hausse des NOx

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 14:30

... les véhicules GPL ne rejettent quasiment pas de CO2 ...

C'est ce que j'appelle une grossière exagération.
Si je prends le cas le plus favorable au GPL, un GPL issu du butane C3H8, et que chaque gramme de Carbone fournit 27 kJ, tandis que chaque gramme d'hydrogène apporte 143 kJ,

j'aboutis à 54% de l'énergie qui provient de l'hydrogène et 46% du carbone.

Si je fais le même calcul pour de l'essence sous forme d'octane C8H18 et que je calcule de la même façon je vois que c'est moitié-moitié. 50% venant de l'hydrogène au lieu de 54% et donc 50% venant du carbone au lieu de 46%.

La différence est bien sûr en faveur du GPL, mais elle est minime. Le rejet de CO2 n'est réduit qu'à la marge.

Je trouve que tu as une fâcheuse tendance à affirmer des trucs sans les vérifier suffisamment.

Tu es un bon Ami Bernard, car tu m'oblige à me remettre en cause et à rechercher, quand je peux m'autoriser quelques minutes tout du moins.

Et effectivement tu as en partie raison, d'autant plus que j'ai fait un malheureux amalgame entre CO et CO2smiley frown

En tout cas il semble que ce "carburant" évolue vers plus de vertueusité.

https://www.challenges.fr/automobile/actu-auto/carburant-alternatif-gpl-moins-cher-que-gazole-moins-de-co2-et-nox-que-diesel_461708

http://lemobiliste.com/2018-annee-du-vehicule-gpl/

Ceci dit, tous les moteurs essence moderne n'apprécient pas le GPL, c'est notamment le cas des THP de PSA, dixit un ami qui y travaille

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 17:13

Ces chiffres concernant l'émission de CO² sont du pipeau, ils sont obtenus sur banc d'essai dans des conditions...

Bien sûr, qu'il s'agisse de moteur diesel ou essence. Mais l'émission de CO2 reste liée à la consommation, donc inférieure pour un diesel.

Ce n'est pas le CO2 qui nous fait détourner du diesel mais bien les particules fines. Bon, il paraît que le moteur essence émet des particules encore plus fines.

Comment peut-on isoler la pollution automobile des autres sources de pollution lorsqu'on recense les décès pour ce motif ?

Comment s'y retrouver entre les intérêts des uns et des autres ?

Et pendant qu'on débat, on continue de rouler...

et bien ils suffis d'être patient dans dix piges ils (nos gouvernants ) auront le beaux rôle de monter (encore ) les taxes sur les carburants en montrant du doigts les véhicules essence cette fois ci c'est ce qu'ils faisaient dans les années 80-90 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/11/2018 04:09

Ce qui aboutit à ce calcul délirant: un seul gros navire peut polluer autant que 50 millions de voitures.

Un calcul délirant peut-il être pris au sérieux ?

Ca fait un moment que je cherche l'origine de ce chiffre, sans succès.Sais-tu qui l'a fait ?

Tout le monde reprend ça en choeur, mais ça flaire un peu l'intox quand même.

Surtout en mettant en parallèle un autre chiffre (d'origine incertaine) établissant à 2% des émissions totale de CO² la part du trafic maritime. Sans faire de calculs, au doigt mouillé, ça ne semble pas cohérent.

Sur le trafic aérien, motus, le sujet semble tabou.

Salut Patrick depuis très loin.

Le Monde apporte une réponse claire à la question de la pollution des cargos.

Bon boulot les journaleux tant décriés sur ce forum.

Si tu recherches le titre de l'article (c-dessous) tu es sûr de tomber dessus.

Un cargo pollue-t-il autant que toutes les voitures françaises ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/11/2018 12:05

Salut Patrick depuis très loin.

Le Monde apporte une réponse claire à la question de la pollution des cargos.

Bon boulot les journaleux tant décriés sur ce forum.

Si tu recherches le titre de l'article (c-dessous) tu es sûr de tomber dessus.

Un cargo pollue-t-il autant que toutes les voitures françaises ?

Salut Patrick depuis très loin.

smiley lolsmiley lolsmiley lol

La recherche avec le titre complet ne donne rien, avec simplement "cargo" ça vient tout de suite... bref.

C'est en substance ce que j'avais compris avec une autre source. C'est la teneur en soufre qui est déterminante dans la comparaison avec le parc auto.

Le %age de la pollution totale est annoncée ici à 3%, j'avais en tête 2% de la pollution globale, on reste dans le même ordre de grandeur.

Mais dans cette affaire personne n'a complètement tort... avec les carburants lourds en voie d'interdiction, on reste dans l'ordre de grandeur claironné un peu partout.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/04/2019 23:29

Je ne trouve plus l'autre discussion sur les démérites comparés de l'essence et du diesel, alors je pose votre prochaine lecture ici (article gratuit) :

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/04/08/l-hydrogene-un-marche-en-devenir_5447191_3234.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR0tMO2xuU1BgdpJdK4kxPTz0UQ61cxjwQ2x1TmP82JtWqH7lxKbn8Xbh00#Echobox=1554787206

Les mentalités mettront du temps à changer, ça n'a rien à voir avec les pneus de 25 au lieu de 23… Et l'aspect économique de la question sera prépondérant. Demandons déjà aux puissantes compagnies pétrolières ce qu'elles en pensent smiley yell   

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Autres > Billets d'humeur Haut de page

BIKE SHOW EVENTS