FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Général • Strade Bianche

Retour au forum Route > Général Bas de page

envoyé le 05/03/2018 16:02

je pense tout simplement que Clairet a voulu dire que Bardet etait plus complet puisque aussi brillant dans les grandes courses a étape.Inutile d en faire une pendule pendant des heures;d autant que Aert fini sa saison de cyclos cross et donc se trouve en pleine forme.Oui ,Bardet lui est superieur et nettement sauf en cyclo cross encore que?????

"Oui ,Bardet lui est superieur et nettement sauf en cyclo cross encore que?????"

 

Le "encore que" est de trop, non ?

J'aime beaucoup Romain Bardet, très bon coureur, intelligent, à qu'il ne manque encore qu'une grande victoire, grand tour ou grande classique

Mais de là à imaginer ne serait-ce qu'une seconde qu'il pourrait rivaliser avec Van Aert sur les cyclo-cross, faut quand même pas pousser, c'est pas Chuck Norris non plus smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/03/2018 16:21

Entièrement d'accord avec ta conclusion que je rappelle chaque année !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/03/2018 17:51

Si tu es capable d'avoir «pitié» du 3e des Strade Bianche devant des ténors comme Sagan ou ton chouchou Valverde, grand bien te fasse, mais ça semble quand même assez déplacé.

Non je n'ai aucune pitié, mais je disais qu'il faisait pitié, bon il y a une petite nuance près, sans émotion toutefois réelle derrière. Si tu ne ressens pas la même chose, je te dirais que ça m'en touche une, enfin, tu vois. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/03/2018 18:00

Comparer un futur palmarès pour 2 coureurs de profils complètement différents, ça n'a pas beaucoup de sens WVA ne sera probablement jamais  2ème du tour, ni potentiel vainqueur et après ça on vient nous bassiner avec notre chauvinisme Français ...

Ce n'est pas moi qui ait comparé 2 coureurs au profil différent mais Frédéric Clairet. C'est bien lui qui a écrit:

WvA est costaud mais Bardet est un cran au dessus. Il a fait 2 podiums de tdf.

Comme Van Aert ne jouera jamais un classement dans un grand Tour, le comparer sur cette base à Bardet n'a pas de sens et c'est bien ce que j'ai répondu. Van Aert courra uniquement les courses d'un jour WT pour se faire un palmarès.

Frédéric Clairet compare le palmarès de Bardet sur le TDF avec celui de Van Aert qui ne disputera jamais un TDF pour le gagner. Autant que vous y êtes autant comparer le palmarès de Bardet en cyclocross avec celui de Van Aert.

Ah si là tu compares et donc tu reconnais que ça n'a pas de sens?

"Quand Van Aert aura l'âge de Bardet actuellement, il est probable que son palmarès dans les courses WT d'un jour sera plus étoffé que celui de Bardet (dont le compteur dans les grandes courses WT d'un jour est toujours à zéro)."

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/03/2018 18:07

Tu ne sais pas lire. J'ai écrit que Bardet a profité du pilotage d'un cyclocross-man, pas qu'il a sucé sa roue. On voit que tu n'as jamais suivi des épreuves de cyclo-cross. 

Si Bardet venait à se préparer pour les classiques de printemps comme il le fait pour le tdf, je pense qu'il mettrait à mal les spécialistes de classiques

On peut renverser ta proposition: et si les spécialistes des classiques venaient à se préparer pour le TDF, qui sait s'ils ne mettraient pas à mal les spécialistes des grands Tours. Si Sagan voulait se préparer spécifiquement pour les grands tours qui sait s'il ne serait pas redoutable ?


Lorsque un coureur termine sur le podium d'un tdf, cela signifie qu'il est polyvalent et costaud sur tous terrrains.

Tu me fais rigoler, on dirait que le TDF est la seule référence en cyclisme. Une course d'un jour ne se dispute pas comme une épreuve de 3 semaines. Il faut d'autres qualités.

Des derniers vainqueurs du TDF, à ma connaissance, seuls Nibali et Andy Schleck ont remporté au moins un monument des classiques et y ont fait plusieurs podiums. Cadel Evans a été champion du monde.

Bardet est un très bon coureur que j'apprécie. Il peut gagner un grand Tour, mais il est handicapé par une relative faiblesse en clm, notamment contre l'étoile montante qu'est Tom Dumoulin. Il a prouvé qu'il pouvait jouer un rôle dans les classiques du style ardennais. C'est d'ailleurs là qu'il s'est révélé et j'ai été un des premiers à le relever à l'époque lorsqu'il avait fait une longue échappée dans l'Amstel Gold Race alors qu'il n'était pas encore très connu.

Samedi, on a vu un jeune pro de 23 ans disputer sa première Strade Bianche et terminer 3ème. C'était inattendu. Moi-même je n'y croyais pas. Je ne l'avais pas mis dans mon pronostic parce que je croyais que c'était bien top tôt pour lui vu son jeune âge, la composition de son équipe (Véranda Willems) et son inexpérience sur les courses sur route. Pour moi, il était plus probable qu'il termine dans l'anonymat.  Il faut être aveugle pour ne pas reconnaître qu'il a fait un grand numéro et qu'il a un grand potentiel pour les courses d'un jour. S'il avait été Français, tu aurais écrit 150 pages sur lui comme tu écris 150 pages sur le salbutamol de Froome.

Je le répète. J'aime bien le style de Bardet et son panache. Mais jusqu'à présent, il n'a encore que des podiums. Et ne me dis pas que c'est Froome qui lui a volé des victoires au TDF comme tu le répètes à longueur d'interventions et de sous-entendus. Nibali et Uran étaient devant Bardet sur tous les podiums. Sans compter que Porte aurait été sur le podium devant Bardet, sans une crevaison lors de la première étape du Tour 2012 qui arrivait à Liège. Il était arrivé avec un retard de 2 min 16 s sur les favoris.

Jusqu'à présent, le palmarès de Nibali prouve qu'il est plus polyvalent que Bardet. Il est probable, en outre, que Dumoulin succèdera à Nibali, point de vue polyvalence: il est complet: c'est un excellent grimpeur et descendeur. De surcroît, il est le meilleur rouleur du peloton. Il a déjà un Giro dans sa poche et on l'a vu dans la finale du dernier championnat du monde.

 
 

Et pourtant WVA était dejà très costaud sur le Het Nieuwsblad, étonnant,  en tant que pronostiqueur de haut rang, que cela ait pu t'echapper! 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/03/2018 18:59

Si tu es capable d'avoir «pitié» du 3e des Strade Bianche devant des ténors comme Sagan ou ton chouchou Valverde, grand bien te fasse, mais ça semble quand même assez déplacé.

Seule une victoire de Valverde me fait RÉELLEMENT plaisir. Mais s'il ne gagne pas je m'en fiche pour autant, c'est le vélo et bientôt il sera à la retraite.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/03/2018 09:59

Et pourtant WVA était dejà très costaud sur le Het Nieuwsblad, étonnant,  en tant que pronostiqueur de haut rang, que cela ait pu t'echapper! 

Van Aert était très costaud sur l'Omloop et je l'ai écrit plus haut (donc cela ne m'avait pas échappé), mais il n'a pas tenu la distance et ne termine pas dans le top 5 que je sache. Ce qui me semblait normal vu son jeune âge et son inexprience. J'ai donc pensé qu'il fallait encore attendre avant de le pronostiquer. Ce n'était que sa deuxième grande course pro sur route. D'ailleurs tu m’obliges à me répéter: je l'avais déjà expliqué avant. Apprenez à lire.

La comparaison Bardet - Van Aert, ne t'en déplaise, a été initialisée par Frédéric Clairet. Je lui ai répondu sur le même ton en lui retournant ses propres arguments. 

Maintenant j'ai en marre de cette discussion, de la mauvaise foi manifeste de certains et du chauvinisme franchouillard de Clairet. Quant à Jo Garo, on sait qu'il retourne facilement sa veste. Comme Dutronc dans "l'opportuniste", demain il retournera son pantalon.

Jo Garo, qui s'appelait alors Joachim Garreau, fait semblant maintenant d'avoir cru en Stybar, alors qu'après sa première grosse performance dans Paris-Roubaix où il aurait pu disputer la victoire à Cancellara sur le vélodrome sans une chute provoquée par un spectateur, il répétait encore que Stybar ne serait jamais capable de briller. Or, à ce moment, Stybar n'en était déjà plus à sa première année pro. Bien dommage qu'il ait fait supprimer ses anciens posts. Mais je suis certain que certains s'en souviennent parfaitement.

Fin de la discussion sur ce sujet en ce qui me concerne.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/03/2018 10:21

Bonjour,

Et sur le sujet "Bardet qui a du souci à se faire car largué par Benoot dans un mur" il faut aussi préciser qu'un mur sur du gravel (surtout celui des strade bianche) et sur de l'asphalte ce n'est pas la même chose. Pour avoir couru trois fois l'Eroica et pas mal roulé sur ces pistes, (sèches, profondes, ou mouillées selon le cas), je pense qu'elles n'avantagent pas les purs grimpeurs poids plume ou filiformes, car ça a une forte tendance à patiner. Il vaut mieux avoir un physique plus lourd et plus puissant.

Par ailleurs, le commentaire du journaliste qui prétend que le Strade Bianche sont plus faciles mouillées que sèches, il me fait juste rire. Il n'a pas du y mettre beaucoup les roues. Ca tabasse en effet moins, mais c'est encore plus facile d'aller par terre.

Une dernière remarque avant de clore le sujet. Ce n'était pas un journaliste qui le disait (à propos des routes sèches ou humides), mais Sven Nijs, un spécialiste du cyclo-cross qui  donnait son avis sur la TV flamande ! Cela me semblait aussi un peu farfelu, mais Sven Nijs n'est tout de même pas n'importe qui et doit connaître son sujet.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/03/2018 10:55

il parait que c'est une belle course c'est ça le principal

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/03/2018 11:17

Une dernière remarque avant de clore le sujet. Ce n'était pas un journaliste qui le disait (à propos des routes sèches ou humides), mais Sven Nijs, un spécialiste du cyclo-cross qui  donnait son avis sur la TV flamande ! Cela me semblait aussi un peu farfelu, mais Sven Nijs n'est tout de même pas n'importe qui et doit connaître son sujet.

Quand les routes sont boueuses d'ailleurs, est-ce que ce n'est pas comme sur les pavés, moins pénalisants pour les gabarits légers comme Bardet ?

Ça tape moins, ça roule moins vite, ça fait plus appel à l'habileté qu'à la puissance (voir Nibali sur son Tour victorieux)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/03/2018 11:37

Quand les routes sont boueuses d'ailleurs, est-ce que ce n'est pas comme sur les pavés, moins pénalisants pour les gabarits légers comme Bardet ?

Ça tape moins, ça roule moins vite, ça fait plus appel à l'habileté qu'à la puissance (voir Nibali sur son Tour victorieux)

Quand une route est boueuse il faut que la pression des pneus/boyaux soit adaptée. Légèrement réduite je suppose pour obtenir une bonne accroche et ne pas patiner.

La boue accroit la résistance au roulement. Au lieu d'avoir un Crr = 0,004 (bon asphalte normal) tu auras peut-être Crr = 0,024, ce qui veut dire que par rapport à l'asphalte ce sera comme de monter un faux plat à 2% (différence 0,024-0,004).

Pour avoir des valeurs représentatives de la réalité il faudrait trouver une vidéo d'un secteur boueux et plat, voir à quelle vitesse roule un coureur isolé et (le connaissant) estimer à quelle vitesse il avancerait sur asphalte, puis faire le calcul des puissances dans un cas et dans l'autre.

Tout un programme, mais faisable.

Les pavés c'est différent, le vélo a tendance à sauter, c'est une toute autre histoire.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Général Haut de page

Maillon sept18

EvoluCycle

Sena sept18

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 22 septembre 2018
dimanche 23 septembre 2018
samedi 29 septembre 2018
dimanche 30 septembre 2018
dimanche 07 octobre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise