FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Matériel • Test bidon isotherme

Retour au forum Route > Matériel Bas de page

envoyé le 21/01/2016 15:41

Bonjour,

Dernièrement il y avait un post sur ce thème et j'émettais beaucoup de scepticisme sur la capacité des "bidons isothermes" d'entrée de gamme à conserver leur température de départ. Particulièrement en partant du chaud… Dimanche dernier avec la température négative la boisson de mes bidons était vraiment trop fraiche… Du coup sur 4h00 qu'a durée la sortie, quasiment pas bu…

Donc ce matin en passant chez DKT j'avise leur modèle maison à 4,95€. Vu le prix j'en prends 2 car la contenance annoncée ne fait que 500ml (en réalité seulement 400ml)…

Alors résultat du test avec une température de 0° (bidon en statique sur mon balcon, peu de vent) :

Bidon 1 rempli d'eau à 37° >>>>>>>> au bout de 2h20 le liquide est à 20°

Bidon 2 rempli d'eau à env. 50° >>>>> au bout de 2h20 le liquide est à 29° - après 3h00 le liquide est à 22° - après 3h30 le liquide est encore à 19°… 

Bien sûr le volume d'eau est resté constant tout au long du test. En condition d'utilisation sur route le volume de liquide diminuant, il produira moins de chaleur et ça durera certainement moins longtemps… Egalement la vitesse de déplacement et le vent auront une incidence…

Finalement vraiment pas si mal au regard du prix proposé… Certes le volume de liquide disponible n'est pas extraordinaire mais au moins il est buvable et on ne se gèle pas les boyaux…

La conception du bidon est très simple et facile à entretenir. Il s'agit d'un bidon classique de grande contenance dans lequel s'insère un gros tube qui sert de contenant (400ml). L'espace entre les 2 parois (bidon et tube) est rempli par une mousse amovible. Je pense qu'en rajoutant une feuille de couverture de survie autour du tube on devrait pouvoir ralentir le refroidissement… 

Bonne route

GR

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/01/2016 15:45

Si je puis me permettre une remarque: quand ces même bidons seront sur ton vélo, ils subiront l'effet du vent relatif dû à ton déplacement.

Avec des températures proches de zéro et un vent de, disons 25 km heure, le temps de refroidissement sera certainement écourté de beaucoup.

Non?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/01/2016 15:58

Si je puis me permettre une remarque: quand ces même bidons seront sur ton vélo, ils subiront l'effet du vent relatif dû à ton déplacement.

Avec des températures proches de zéro et un vent de, disons 25 km heure, le temps de refroidissement sera certainement écourté de beaucoup.

Non?

Probablement… Mais de base je m'attendais à pire…

Je testerai en vrai ce week-end…

A+/GR

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/01/2016 16:19

Probablement… Mais de base je m'attendais à pire…

Je testerai en vrai ce week-end…

A+/GR

Je l'ai déjà confirmé Gérard, ces bidons fonctionnent a merveille. Quand après plusieurs heures, mon thé refroidi, la boisson est fraîche mais pas glaciale et je peux donc continuer a boire...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/01/2016 17:37

Probablement… Mais de base je m'attendais à pire…

Je testerai en vrai ce week-end…

A+/GR

Bonjour,

Le refroidissement éolien désigne une sensation ressentie directement par le corps d'un être vivant à sang chaud.Donc le refroidissement des bidons est peu concerné par ce phénomène,il faut une isolation de très bonne qualité et qui reste sèche.Un thermomètre en plein vent ou à abrité indiquera la même T°.

 


Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/01/2016 18:08

Bonjour,

Le refroidissement éolien désigne une sensation ressentie directement par le corps d'un être vivant à sang chaud.Donc le refroidissement des bidons est peu concerné par ce phénomène,il faut une isolation de très bonne qualité et qui reste sèche.Un thermomètre en plein vent ou à abrité indiquera la même T°.

 


Le fameux "wind chill"… Merci Alain pour cette précision…

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/01/2016 18:23

Bonjour,

Le refroidissement éolien désigne une sensation ressentie directement par le corps d'un être vivant à sang chaud.Donc le refroidissement des bidons est peu concerné par ce phénomène,il faut une isolation de très bonne qualité et qui reste sèche.Un thermomètre en plein vent ou à abrité indiquera la même T°.

 


Je ne sais pas... c'est possible pour un thermomètre qui ne contient en lui même aucune calorie ajoutée. Hors, un bidon rempli de chaleur ne va pas se comporter comme un corps inerte, il me semble logique qu'il va échanger plus de calories s'il est exposé à un courant de fluide à sa surface de contact. Hors, qui dit échange de calorie, dit refroidissement.

Le fait qu'il soit "isolé" par un compartiment réduit ce phénomène, mais la déperdition calorifique est quand même plus vite évacuée par le vent. Enfin je crois, ça me semble logique.

Bon, c'est juste parce que je m'ennuie un peu, il fait trop froid pour rouler, mais c'est un temps idéal pour couper les cheveux en quatre :-)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/01/2016 18:37

Je ne sais pas... c'est possible pour un thermomètre qui ne contient en lui même aucune calorie ajoutée. Hors, un bidon rempli de chaleur ne va pas se comporter comme un corps inerte, il me semble logique qu'il va échanger plus de calories s'il est exposé à un courant de fluide à sa surface de contact. Hors, qui dit échange de calorie, dit refroidissement.

Le fait qu'il soit "isolé" par un compartiment réduit ce phénomène, mais la déperdition calorifique est quand même plus vite évacuée par le vent. Enfin je crois, ça me semble logique.

Bon, c'est juste parce que je m'ennuie un peu, il fait trop froid pour rouler, mais c'est un temps idéal pour couper les cheveux en quatre :-)

Tu as bien sur raison Michel. Sinon, pourquoi les constructeurs de voiture de course s'embêterai à optimiser les flux d'air pour refroidir moteur et frein ;-) La circulation des fluides, c'est un peu la base du refroidissement thermique ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/01/2016 19:12

Je ne sais pas... c'est possible pour un thermomètre qui ne contient en lui même aucune calorie ajoutée. Hors, un bidon rempli de chaleur ne va pas se comporter comme un corps inerte, il me semble logique qu'il va échanger plus de calories s'il est exposé à un courant de fluide à sa surface de contact. Hors, qui dit échange de calorie, dit refroidissement.

Le fait qu'il soit "isolé" par un compartiment réduit ce phénomène, mais la déperdition calorifique est quand même plus vite évacuée par le vent. Enfin je crois, ça me semble logique.

Bon, c'est juste parce que je m'ennuie un peu, il fait trop froid pour rouler, mais c'est un temps idéal pour couper les cheveux en quatre :-)

Bonsoir Michel,

Moi aussi à priori j'ai associé ce raisonnement au refroidissement de mon bidon. Mais ce n'est probablement pas le cas. Comme le dit Alain, le vent et la vitesse de déplacement n'auront pas d'incidence. Pour le bidon à l'extérieur il fait zéro, c'est tout… Vent ou pas vent. Il s'en fiche, il n'a pas de ressenti. Pas de métabolisme qui l'oblige à maintenir constante sa température interne comme un organisme vivant à sang chaud. Donc le bidon se refroidira uniquement en fonction de la température qui l'environne pour atteindre au final celle de l'air ambiant. La qualité de l'isolant fera que ça prendra plus ou moins de temps…

A+/GR

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/01/2016 20:23

Bonsoir Michel,

Moi aussi à priori j'ai associé ce raisonnement au refroidissement de mon bidon. Mais ce n'est probablement pas le cas. Comme le dit Alain, le vent et la vitesse de déplacement n'auront pas d'incidence. Pour le bidon à l'extérieur il fait zéro, c'est tout… Vent ou pas vent. Il s'en fiche, il n'a pas de ressenti. Pas de métabolisme qui l'oblige à maintenir constante sa température interne comme un organisme vivant à sang chaud. Donc le bidon se refroidira uniquement en fonction de la température qui l'environne pour atteindre au final celle de l'air ambiant. La qualité de l'isolant fera que ça prendra plus ou moins de temps…

A+/GR

 

Bien sûr que non, le flux d'air froid va accélèrer le refroidissement en déplaçant l'air réchauffé par le bidon par de l'air froid et ainsi de suite ... C'est le principe du refroissement par flux d'air A ton avis, pourquoi les voitures ont un ventilateur au niveau du radiateur ? Juste pour faire du bruit a l'arrêt ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/01/2016 21:01

Je ne sais pas... c'est possible pour un thermomètre qui ne contient en lui même aucune calorie ajoutée. Hors, un bidon rempli de chaleur ne va pas se comporter comme un corps inerte, il me semble logique qu'il va échanger plus de calories s'il est exposé à un courant de fluide à sa surface de contact. Hors, qui dit échange de calorie, dit refroidissement.

Le fait qu'il soit "isolé" par un compartiment réduit ce phénomène, mais la déperdition calorifique est quand même plus vite évacuée par le vent. Enfin je crois, ça me semble logique.

Bon, c'est juste parce que je m'ennuie un peu, il fait trop froid pour rouler, mais c'est un temps idéal pour couper les cheveux en quatre :-)

Bonsoir,

C'est pour cela que j'ai dit "peu" car le but de l'isolation est de conserver la chaleur à l'intérieur et bien sûr le 100% n'existe pas.Et pour répondre à Emmanuel c'est simple  dans le cas de la voiture on fait le contraire on remplace l'isolant par un matériau conducteur ici le cuivre et  on augmente fortement la surface d'échange.Cela se nomme un échangeur et plus le delta T° est grand mieux ça marche.Moi j'ai fait 60 km cet après midi mais avec qq séquences "d'hollyday on ice"

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/01/2016 21:10

En général cela tient grand maximum 1h. Une astuce est de mettre le bidon dans la poche arriere de la veste. La déperdition corporelle devrait le maintenir plus longtemps.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/01/2016 21:24

Bonsoir,

C'est pour cela que j'ai dit "peu" car le but de l'isolation est de conserver la chaleur à l'intérieur et bien sûr le 100% n'existe pas.Et pour répondre à Emmanuel c'est simple  dans le cas de la voiture on fait le contraire on remplace l'isolant par un matériau conducteur ici le cuivre et  on augmente fortement la surface d'échange.Cela se nomme un échangeur et plus le delta T° est grand mieux ça marche.Moi j'ai fait 60 km cet après midi mais avec qq séquences "d'hollyday on ice"

Pas besoin que tu m'expliques le fonctionnement d'un échangeur ... C'est pas la question Isolant ou conducteur, ça change rien, le flux d'air va accélèrer le processus (qui sera naturellement bien plus lent avec un isolant ...) Après, dire dans quelle proportion par rapport à la vitesse du cycliste etc, faudrait juste que je retrouve mes cours de thermodynamique ... Mais bon, d'ici la, le bidon sera froid :-)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/01/2016 22:22

Pas besoin que tu m'expliques le fonctionnement d'un échangeur ... C'est pas la question Isolant ou conducteur, ça change rien, le flux d'air va accélèrer le processus (qui sera naturellement bien plus lent avec un isolant ...) Après, dire dans quelle proportion par rapport à la vitesse du cycliste etc, faudrait juste que je retrouve mes cours de thermodynamique ... Mais bon, d'ici la, le bidon sera froid :-)

C'est vrai que lorsque je souffle sur ma soupe ça la refroidit… Bon en résumé on dira que le bidon se refroidira au bout d'un certain temps…

A+/GR

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/01/2016 08:10

ceci dit, je serais intéressé de savoir ce que ça donne en situation réelle. Pour ce prix là, je peux faire le test moi même, j'ai un Dkt pas loin, malgré que je n'aime pas la "qualité" de leurs produits.

Parce que ces derniers temps, ça gèle bien en Belgique, et qu'une boisson chaude est bienvenue. Même tiède.

En tout cas c'est bien, on a réussi un mini débat sans s'engueuler, pas comme sur d'autres sujets où ça part re de nouveau en eau de boudin...

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/01/2016 08:56

ceci dit, je serais intéressé de savoir ce que ça donne en situation réelle. Pour ce prix là, je peux faire le test moi même, j'ai un Dkt pas loin, malgré que je n'aime pas la "qualité" de leurs produits.

Parce que ces derniers temps, ça gèle bien en Belgique, et qu'une boisson chaude est bienvenue. Même tiède.

En tout cas c'est bien, on a réussi un mini débat sans s'engueuler, pas comme sur d'autres sujets où ça part re de nouveau en eau de boudin...

 

Michel, pas forcé d'acheter pour savoir. Il suffit de me lire plus haut mais apparemment, personne ne le fait et tout le monde préfère parler de théorie....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/01/2016 09:07

Michel, pas forcé d'acheter pour savoir. Il suffit de me lire plus haut mais apparemment, personne ne le fait et tout le monde préfère parler de théorie....

Salut Michel,

Si si si, je t'avais bien lu! Et suite à ton intervention, j'avais l'intention d'en acheter un prochainement car tu m'avais convaincu.

Le blabla sur la théorie s'explique sans doute par le froid actuel qui nous empêche de rouler, ça ira mieux dès les premiers beaux jours. Quoi que...

En tout cas, pas de vélo pour moi d'ici à la semaine prochaine, il reste de la neige au sol et la température est trop basse pour que ce soit un plaisir de sortir.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/01/2016 09:12

Salut Michel,

Si si si, je t'avais bien lu! Et suite à ton intervention, j'avais l'intention d'en acheter un prochainement car tu m'avais convaincu.

Le blabla sur la théorie s'explique sans doute par le froid actuel qui nous empêche de rouler, ça ira mieux dès les premiers beaux jours. Quoi que...

En tout cas, pas de vélo pour moi d'ici à la semaine prochaine, il reste de la neige au sol et la température est trop basse pour que ce soit un plaisir de sortir.

Franchement, cet achat vaut le coup. Il est évident qu'au fur et à mesure, la boisson refroidie mais elle reste toujours buvable et non glaciale.

J'ai déjà fait 4 heures par 0° et j'arrivais encore à boire.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/01/2016 09:24

Michel, pas forcé d'acheter pour savoir. Il suffit de me lire plus haut mais apparemment, personne ne le fait et tout le monde préfère parler de théorie....

Avec un bidon thermos, avec des températures ambiante entre 0 et 5° en partant avec un thé très chaud (difficile à garder en bouche), après 3h30 il est ente tiède et froid. Froid c'est au-dessus de frais.

Ce n'est pas de la théorie, mais du vécu

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/01/2016 09:25

Avec un bidon thermos, avec des températures ambiante entre 0 et 5° en partant avec un thé très chaud (difficile à garder en bouche), après 3h30 il est ente tiède et froid. Froid c'est au-dessus de frais.

Ce n'est pas de la théorie, mais du vécu

C'est bien ce que j'explique plus haut. Le vécu, c'est tout de même mieux que la théorie smiley wink

Moi aussi, j'ai du mal à boire les 20 premières minutes mais ensuite, c'est impeccable...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/01/2016 09:38

Je possède 2 bidons isothermes décat.

Je remplis les 2, un avec du thé bouillant et l'autre à température permettant de le boire mais vraiment chaud.

Ma sortie d'hier, température moyenne 1, 4° au compteur qui minimise d'environ 2°.

Au bout d'une heure le premier bidon est entre froid et tiède, le deuxième est chaud.

Au bout de deux heures le deuxième est tiède.

Au bout de trois heures les deux sont froids;

L'embout pour boire est très mal fait et ne se verrouille pas en position sortie ce qui fait qu'avec la dépression due à la succion le  système se referme tout seul on qu'on a du mal à boire une quantité suffisante. De plus le couvercle ne facilite pas la chose.

Pour les jour ou il fait meilleur j'ai des Camelbak avec le nouvel embout qui est vraiment génial pour boire, je vais surement m'acheter l'isotherme de cette marque.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/01/2016 12:09

60 km/h  -7°  -13°  -19°  -26°  -32°  -39°   -45°

50 km/h  -6°  -12°  -18°  -25°  -31°  -37°   -43°

40 km/h  -5°  -11°  -17°  -23°  -29°  -35°   -41°

30 km/h  -3°   -8°   -14°  -20°  -25°  -31°   -37°

20 km/h   0°   -5°   -10°  -15°  -21°  -26°   -31°

10 km/h   5°    0°    -4°   -8°    -13°  -17°   -22°

0 km/h     8°    4°     0°   -4°    -8°   -12°   -16°

Voici un tableau d'équivalence de la température en fonction de la vitesse du vent et de la température de l'air en ° C.

Que l'on soit un bidon...avec un liquide interne à 37° C, ou humain...avec une température corporelle interne de 37° C...l'augmentation de la vitesse amplifie irrésistiblement le problème du refroidissement ! Nous avons tous fait la petite expérience de mettre une bouteille d'eau au dehors par la vitre d'un véhicule, et...le liquide étant statique et ne subissant pas de réchauffement dû à un travail énergétique, il ne subit donc pas d'augmentation calorifique...il ne peut donc que se refroidir avec la vitesse qui augmente (du moins...en restant dans des valeurs de kms/h acceptables !), et ceci...conjointement avec la matière qui l'emprisonne ! En effet, en plus, avec la vitesse...un récipient plastique refroidira moins vite son contenant H2O, qu'un récipient métallique par exemple...surtout si il est, comme les bidons isothermes, doublé de mousse au toute autre technologie isolante (gel, nid d'abeille, bulles, etc...)

Ne parlons même pas de la descente vertigineuse si le récipient est mouillé ! La vitesse de refroidissement est alors 6 fois plus importante, et ceci...tout le monde peut encore le constater en hiver, lorsque par une température de 0 à -3 ° par exemple, les rétroviseurs qui subissent la tombée de neige ou de pluie froide, se transforment en véritables sculptures de glace avec la vitesse du véhicule ! smiley wink

Les voitures de rallye très puissantes, fonctionnant à des régimes moteurs élevés et subissant des montées thermiques très importantes, ne sont-elles d'ailleurs pas refroidies avec des échangeurs plus imposants et éventuellement équipées d'injection d'eau ? Pour ainsi dire, il n'y aurait pas vraiment de limite à la puissance...si le soucis du refroidissement et de l'évacuation de la chaleur n'était pas justement ce qui pose problème ! Là...c'est le problème inverse...smiley laughing

Bonjour,

Je vois que cette question mériterait un sujet au "bac" néanmoins avez vous vu en regardant la T° indiquée au tableau de bord de votre voiture descendre à -45° en roulant en plein été sur la route .NON.La sonde de T° se trouvant généralement sous le rétro gauche. Pas plus qu'en mettant le ventilo en marche dans votre salon vous fabriquerez des glaçons,ou de mettre votre tenue hiver pour descendre le Ventoux en juillet.Mettre une bouteille d'eau au dehors par la vitre d'un véhicule,et bien si elle est à T° inférieur à celle de l'extérieur elle se réchauffera,pour la refroidir il faudra l'habiller d'un linge humide(un leurre d' une peau humaine en quelque sorte).Et bien d'autres exemple qui vérifie la définition :Le refroidissement éolien désigne une sensation ressentie directement par le corps d'un être vivant à sang chaud


 

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/01/2016 12:57

Bonjour,

Je vois que cette question mériterait un sujet au "bac" néanmoins avez vous vu en regardant la T° indiquée au tableau de bord de votre voiture descendre à -45° en roulant en plein été sur la route .NON.La sonde de T° se trouvant généralement sous le rétro gauche. Pas plus qu'en mettant le ventilo en marche dans votre salon vous fabriquerez des glaçons,ou de mettre votre tenue hiver pour descendre le Ventoux en juillet.Mettre une bouteille d'eau au dehors par la vitre d'un véhicule,et bien si elle est à T° inférieur à celle de l'extérieur elle se réchauffera,pour la refroidir il faudra l'habiller d'un linge humide(un leurre d' une peau humaine en quelque sorte).Et bien d'autres exemple qui vérifie la définition :Le refroidissement éolien désigne une sensation ressentie directement par le corps d'un être vivant à sang chaud


 

 

 

Alain, tu dis n’importe quoi. La ventilation a un effet sur le refroidissement, c'est tout... Ça s'appelle la convection... Pour t'expliquer très très grossièrement et rapidement :

Tu remplis ton bidon d'eau à 40°C si tu veux. Autour de ton bidon, côté extérieur, va se former une micro couche d'air qui va protéger ton bidon. Cette couche d'air va monter en T° et avoir un rôle isolant. Sauf que, si tu roules en vélo par exemple, cette couche d'air va être renouveler en permanence par de l'air à T° extérieur. Donc ta déperdition augmente. C'est très grossier, mais c'est ça en gros.

 

 

PS : Tu ne pourras pas refroidir ta bouteille en dessous de la température ambiante dans laquelle elle se trouve en mettant un linge humide autour.... (Sauf si tu mouilles ton linge avec un liquide à une température bien plus basse, etc encore, ça sera pas magique...)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/01/2016 12:58

Bonjour,

Dernièrement il y avait un post sur ce thème et j'émettais beaucoup de scepticisme sur la capacité des "bidons isothermes" d'entrée de gamme à conserver leur température de départ. Particulièrement en partant du chaud… Dimanche dernier avec la température négative la boisson de mes bidons était vraiment trop fraiche… Du coup sur 4h00 qu'a durée la sortie, quasiment pas bu…

Donc ce matin en passant chez DKT j'avise leur modèle maison à 4,95€. Vu le prix j'en prends 2 car la contenance annoncée ne fait que 500ml (en réalité seulement 400ml)…

Alors résultat du test avec une température de 0° (bidon en statique sur mon balcon, peu de vent) :

Bidon 1 rempli d'eau à 37° >>>>>>>> au bout de 2h20 le liquide est à 20°

Bidon 2 rempli d'eau à env. 50° >>>>> au bout de 2h20 le liquide est à 29° - après 3h00 le liquide est à 22° - après 3h30 le liquide est encore à 19°… 

Bien sûr le volume d'eau est resté constant tout au long du test. En condition d'utilisation sur route le volume de liquide diminuant, il produira moins de chaleur et ça durera certainement moins longtemps… Egalement la vitesse de déplacement et le vent auront une incidence…

Finalement vraiment pas si mal au regard du prix proposé… Certes le volume de liquide disponible n'est pas extraordinaire mais au moins il est buvable et on ne se gèle pas les boyaux…

La conception du bidon est très simple et facile à entretenir. Il s'agit d'un bidon classique de grande contenance dans lequel s'insère un gros tube qui sert de contenant (400ml). L'espace entre les 2 parois (bidon et tube) est rempli par une mousse amovible. Je pense qu'en rajoutant une feuille de couverture de survie autour du tube on devrait pouvoir ralentir le refroidissement… 

Bonne route

GR

 

Salut Gérard,

 

Il aurai été intéressant de faire ce test avec un bidon non isolé en parallèle. De volume proche, avec une quantité de liquide identique, et de forme relativement semblable

 

Fabien

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/01/2016 13:07

je possede un bidon isotherme camelback ichill ,je ne roule jamais par 0° mais plutot sur des temperatures de l'ordre de 5 a 10° ,je part avec du chaud dans le bidon ,ca tient la temperature globalement entre 45' et 1 heure ,au bout d'1 heure ca devient faiblement tiede ,mais ca reste tout a fait buvable jusqu'a 1h 30 ,ensuite c'est froid.en gros ca tient l'heure et demi.je suis satisfait de ce bidon.a savoir qu'il est nettement plus cher que le bidon decat que je n'est jamais essayer.le jour ou je devrai en racheter un ,ce sera le meme indeniablement.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Matériel Haut de page