FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Général • Tour du Pays Basque

Retour au forum Route > Général Bas de page

envoyé le 10/04/2019 11:03

je n'en dirai pas davantage,mais je partage 100% l avis de Karl

Paris Roubaix est une course pour les casse cou;pour ceux qui aiment ça.Mais l ettendre a de plus en plus de course;donne un coté loterie qui n est pas admissible en velo.Les coureurs font des sacrifices enormes pour se preparer et se faire degager sur une crevaison a cause d'un parcours intentionnel est deplorable.Yates perd le tour du pays basque a cause du sort.Avec tous les pieges qu il y a dans une course cycliste aujourd hui avec les retrecissements les ronds point et j'en passe;il n est pas necessaire de les faire courir hors asphalte pour donner soit disant plus d'interet;il y a le cyclo cross et le vtt  pour ça

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 11:12

On a déjà eu ce débat 100 fois sur le forum

Si on supprime le facteur risque sur les autres courses, à ce moment là on neutralise les descentes de cols et les sprints massifs, qui pour le coup sont plus dangereux que quelques secteurs pavés ou chemins de terre ?

En y regardant bien, les chemins de terre hier ont créé une sélection, 40 coureurs devant dans les 10 derniers km c'est beaucoup moins dangereux que 150

Quitte à abonder dans un sens ou dans l'autre on les fait passer au milieu des lions ou des loups ça fera une sélection pour éviter le danger de l'arrivée.

Dans ta logique pour supprimer un danger on en créé un autre ?

Je ne dis pas qu'il faille supprimer le facteur risque, je dis juste qu'il ne faut pas ni en rajouter, ni mélanger les genres... Pourquoi pas des pavés en descente de cols que l'on maintiendrait mouillés, avec des chicanes ?

Pourquoi ne pas créer une nouvelle course, une nouvelle classique avec ces nouvelles caractéristiques à ce moment là ? Comme ça les coureurs y vont en connaissance de cause et n'ont pas à subir les caprices des sponsors, organisateurs, public qui en veulent pour leur argent.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 11:20

Quitte à abonder dans un sens ou dans l'autre on les fait passer au milieu des lions ou des loups ça fera une sélection pour éviter le danger de l'arrivée.

Dans ta logique pour supprimer un danger on en créé un autre ?

Je ne dis pas qu'il faille supprimer le facteur risque, je dis juste qu'il ne faut pas ni en rajouter, ni mélanger les genres... Pourquoi pas des pavés en descente de cols que l'on maintiendrait mouillés, avec des chicanes ?

Pourquoi ne pas créer une nouvelle course, une nouvelle classique avec ces nouvelles caractéristiques à ce moment là ? Comme ça les coureurs y vont en connaissance de cause et n'ont pas à subir les caprices des sponsors, organisateurs, public qui en veulent pour leur argent.

 

"Dans ta logique pour supprimer un danger on en créé un autre ?"

 

Non, dans ma logique le cyclisme est de toute façon un sport à risques, et ce ne sont pas quelques pavés ou chemins de terre qui vont le rendre beaucoup plus dangereux, c'est tout (hier je n'ai d'ailleurs pas vu de chutes sur les chemins, par contre j'en ai vu au moins deux dans des rond-points)

La seule chose qui change vraiment c'est le risque plus important de crevaisons et de malchance

J'ai juste donné mon avis, fin de la discussion pour moi

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 11:38

je crois qu aujourd hui,l arrivée est encore en bosse?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 11:39

"Dans ta logique pour supprimer un danger on en créé un autre ?"

 

Non, dans ma logique le cyclisme est de toute façon un sport à risques, et ce ne sont pas quelques pavés ou chemins de terre qui vont le rendre beaucoup plus dangereux, c'est tout (hier je n'ai d'ailleurs pas vu de chutes sur les chemins, par contre j'en ai vu au moins deux dans des rond-points)

La seule chose qui change vraiment c'est le risque plus important de crevaisons et de malchance

J'ai juste donné mon avis, fin de la discussion pour moi

C'est quand même dommage d'éliminer un favori sur une crevaison qui n'aurait pas du arriver...

Je n'aime pas ces passages "gravel", je trouve idiot de revenir à une période qui ont fait les gloires du cyclisme, juste pour des caprices d'organisateurs. Je ne trouve qu'il n'y avait aucun plaisir à les voir souffrir en montant de cols en terre. Ils ont fait avec ce qu'ils avaient et ça fait partie de la légende, mais aujourd'hui ?...

Moi aussi je ne fais que donner mon avis...

Depuis Amstrong je trouve que le Tour est devenu insipide, d'autant plus au passage du Goi en 1999 ou Zuelle aurait gagné le Tour s'il n'était pas tombé et où bêtement Virenque s'est réjoui de la chute de Jalabert...

Malheureusement les ronds points il y en a partout maintenant...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 11:51

C'est quand même dommage d'éliminer un favori sur une crevaison qui n'aurait pas du arriver...

Je n'aime pas ces passages "gravel", je trouve idiot de revenir à une période qui ont fait les gloires du cyclisme, juste pour des caprices d'organisateurs. Je ne trouve qu'il n'y avait aucun plaisir à les voir souffrir en montant de cols en terre. Ils ont fait avec ce qu'ils avaient et ça fait partie de la légende, mais aujourd'hui ?...

Moi aussi je ne fais que donner mon avis...

Depuis Amstrong je trouve que le Tour est devenu insipide, d'autant plus au passage du Goi en 1999 ou Zuelle aurait gagné le Tour s'il n'était pas tombé et où bêtement Virenque s'est réjoui de la chute de Jalabert...

Malheureusement les ronds points il y en a partout maintenant...

Le Tour est insipide depuis l'époque Indurain (qui marque finalement la fin du panache)... Je l'ai dit plus haut mais il faut se demander pourquoi les organisateurs ajoutent des "difficultés" supplémentaires à leur parcours...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 11:55

Je comprends ton point de vue, mais on en revient toujours au même problème dans quasi tous les sports : ce fichu pognon !

Les sponsors, qu'il est d'ailleurs assez difficile de trouver pour le cyclisme, mettent beaucoup d'argent et veulent des résultats. Aujourd'hui, on a plus à faire à des équipes cyclistes mais à des entreprises, dont seul le résultat (la victoire) compte. Le panache, on s'en fout ! La manière, on s'en fout ! Voilà pourquoi des cyclistes comme Sagan s'ennuie. Ce type va vite arrêter d'ailleurs. Les courses sont cadenassées par les DS.

Mais il y a une équation compliquée à résoudre : les organisateurs veulent du spectacles pour attirer les publics (connaisseurs ou non d'ailleurs) et gagner un maximum d'argent. Les équipent veulent gagner pour conserver leurs sponsors et peu importe le spectacle. Comment résoudre ce problème ?

Karl t'as donné la réponse .

Il y a des classiques , flandriennes , ardennaises , classiques vallonnées , montagneuses et courses par étapes .

Maintenant si on veut des courses "gravel" (mode ou avenir je n'en sais rien ) tant mieux , mais ne pas mélanger les genres .

On peut introduire aussi de la course à pied , de la natation dans les classiques comme au triathlon , mais le triathlon existe déjà !

Le débat n'est pas terminé , continuons le combat !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 11:55

C'est quand même dommage d'éliminer un favori sur une crevaison qui n'aurait pas du arriver...

Je n'aime pas ces passages "gravel", je trouve idiot de revenir à une période qui ont fait les gloires du cyclisme, juste pour des caprices d'organisateurs. Je ne trouve qu'il n'y avait aucun plaisir à les voir souffrir en montant de cols en terre. Ils ont fait avec ce qu'ils avaient et ça fait partie de la légende, mais aujourd'hui ?...

Moi aussi je ne fais que donner mon avis...

Depuis Amstrong je trouve que le Tour est devenu insipide, d'autant plus au passage du Goi en 1999 ou Zuelle aurait gagné le Tour s'il n'était pas tombé et où bêtement Virenque s'est réjoui de la chute de Jalabert...

Malheureusement les ronds points il y en a partout maintenant...

Malheureusement les ronds points il y en a partout maintenant...

https://detours.canal.fr/france-championne-monde-nombre-de-ronds-points/

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 12:01

je crois qu aujourd hui,l arrivée est encore en bosse?

je crois qu aujourd hui,l arrivée est encore en bosse?

 

Oui je crois .

Et ce serait bien sur une route sinueuse de 2,5 m de large et empierrée à 23 %avec les spectateurs agitant leurs petits drapeaux   , ça donnerait du piment !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 12:03

Malheureusement les ronds points il y en a partout maintenant...

https://detours.canal.fr/france-championne-monde-nombre-de-ronds-points/

Je savais déjà la France championne du monde en ce domaine , mais ce que j'ai vu hier sur le Pays Basque , les Espagnols ( pardon ! les Basques ) ne sont pas loin dans la roue .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 12:04

Le Tour est insipide depuis l'époque Indurain (qui marque finalement la fin du panache)... Je l'ai dit plus haut mais il faut se demander pourquoi les organisateurs ajoutent des "difficultés" supplémentaires à leur parcours...

Tu y as répondu toi même et je suis d'accord avec toi, même si c'est un peu simpliste : le fric !

Mais que ce soit le sport, les séries tv, de télé réalité le but est de vendre de la pub, sous n'importe quel prétexte...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 12:11

je crois qu aujourd hui,l arrivée est encore en bosse?

 

Oui je crois .

Et ce serait bien sur une route sinueuse de 2,5 m de large et empierrée à 23 %avec les spectateurs agitant leurs petits drapeaux   , ça donnerait du piment !

Pas de fumigènes?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 12:14

Tu y as répondu toi même et je suis d'accord avec toi, même si c'est un peu simpliste : le fric !

Mais que ce soit le sport, les séries tv, de télé réalité le but est de vendre de la pub, sous n'importe quel prétexte...

Ah ça... Après on peut élargir le débat à d'autres sports... Prenons l'exemple de la F1, de plus en plus ennuyeuse et soporifique, le football pareil...

Finalement, on se rend compte que la technologie et les innovations n'ont pas que du bon, car finalement ça rend les épreuves moins "spectaculaires". Tout est préparé, étudié, millimétré...

Mois je pense, même si tout le monde ne sera pas d'accord, qu'il faut supprimer les aides extérieures pendant les courses : exit les oreillettes, les capteurs de puissances, et pourquoi pas le cardio tiens. Je me souviens d'une interview de virenque en 94 qui indiquait qu'il savait qu'il pouvait monter longtemps à tel seuil, mais qu'il lui suffisait de dépasser la limite d'un ou battement pour complètement exploser. Finalement, le coureur n'a plus besoin de se fier à ses sensations...

Plutôt que de rajouter des difficultés qui effectivement laisse une place trop importante à la chance, enlevons un peu de la technologie extérieur en course !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 12:22

Ah ça... Après on peut élargir le débat à d'autres sports... Prenons l'exemple de la F1, de plus en plus ennuyeuse et soporifique, le football pareil...

Finalement, on se rend compte que la technologie et les innovations n'ont pas que du bon, car finalement ça rend les épreuves moins "spectaculaires". Tout est préparé, étudié, millimétré...

Mois je pense, même si tout le monde ne sera pas d'accord, qu'il faut supprimer les aides extérieures pendant les courses : exit les oreillettes, les capteurs de puissances, et pourquoi pas le cardio tiens. Je me souviens d'une interview de virenque en 94 qui indiquait qu'il savait qu'il pouvait monter longtemps à tel seuil, mais qu'il lui suffisait de dépasser la limite d'un ou battement pour complètement exploser. Finalement, le coureur n'a plus besoin de se fier à ses sensations...

Plutôt que de rajouter des difficultés qui effectivement laisse une place trop importante à la chance, enlevons un peu de la technologie extérieur en course !

De la pub et rien que de la pub ! ;-)

Je pense qu'effectivement que le cardio c'est bien pour après coup en tirer des conclusions mais à pas gérer ta course. Ca serait ridicule de dire je n'y vais pas dans une attaque parce que je ne veux pas me mettre à bloc.

Beurk, tu as raison dans un sport ou tu dois laisser faire ton instinct, ton mental, ton envie, ta teigne quel dommage de tout sacrifier ce qui faisait que l'on est un coureur... Merckx, Hinault et tant d'autres à qui rien était dicté, programmé, aseptisé...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 13:48

L'équipe Mitchelton est effectivement peut-être un peu juste sur cette course

Par contre, ce que je ne comprends pas c'est qu'on n'ait pas demandé à Nieve de se relever, qui finit dans le groupe de tête

Sans lui faire injure, avec plus d'une minute de retard après le chrono, il n'a aucune chance à la pédale de faire un Top 5

Nieve est basque, il me semble. Sur cette course, il se pourrait bien qu'il ait un statut de coureur protégé.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 14:53

je pense au contraire que depuis 2 ou 3 ans le cyclisme est bien moins soporifique.Ca attaque tout le temps et de nouveaux coureurs amenent du sang frais  une autre mentalité.Hormi le tour et ca a quand meme baissé;les courses ne sont plus bloquées,ca attaque sans cesse et de loin et ca va souvent au bout.Rien a voir avec l ere amstrong ou l on disait que c etait le cyclisme moderne qui voulait ça.Et bien non je n y ai jamais cru et aujourd hui encore moins

la bataille menée contre le dopage a fait changer les mentalités et meme si ce n est pas parfait;ca s est amelioré et on voit du beau spectacle..Il faut que ça continu

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 18:06

Je cite ce que j'ai lu plus haut : "Les sponsors, qu'il est d'ailleurs assez difficile de trouver pour le cyclisme, mettent beaucoup d'argent et veulent des résultats. Aujourd'hui, on a plus à faire à des équipes cyclistes mais à des entreprises, dont seul le résultat (la victoire) compte."

Contrairement à cette idée reçue, les sponsors ne viennent pas dans le cyclisme pour faire des résultats mais pour compléter une stratégie de communication existante.

L'exemple d'Arkéa est flagrant. Il a été développé par l'un des directeurs généraux du groupe. Arkea a remplacé Fortunéo (l'une de ses filiales) car la banque est en conflit ouvert avec le crédit mutuel dont elle est l'une des banques partenaires. Sauf que si tout le monde connait le Crédit Mutuel, personne, en dehors de Bretagne, ne connait Arkea. Donc pour se faire connaitre, on s'affiche sur une équipe cycliste. La marque devient alors visible est le sponsoring une carte dans les négociations avec le Crédit Mutuel.

Après, si en plus plus, on peut gagner des courses, c'est la cerise sur le gateau !

Quand on connait le prix d'une publicité télévisé, investir dans le vélo c'est cadeau. Il suffit que les gars montre le maillot pendant une heure lors d'une échappée qui n'ira bien entendu pas au bout.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 21:46

j'ai l'impression que tu enfonces une porte ouvertesmiley laughing

J'ai l'impression que tu n'as pas compris ce que Philippe Bedfert a écrit ,je te conseille une relecture et de fermer la porte en sortant , sans la claquer .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/04/2019 13:11

Suite à la chute qui a éliminé hier de la course au général une bonne partie des favoris, Alaphilippe ne repart pas aujourd'hui

Il ne semble pas que ce soit trop sérieux, mais les douleurs liées à la chute et les mauvaises conditions atmosphériques annoncées ont incité son équipe à ne pas prendre de risques en vue des ardennaises

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/04/2019 14:00

Suite à la chute qui a éliminé hier de la course au général une bonne partie des favoris, Alaphilippe ne repart pas aujourd'hui

Il ne semble pas que ce soit trop sérieux, mais les douleurs liées à la chute et les mauvaises conditions atmosphériques annoncées ont incité son équipe à ne pas prendre de risques en vue des ardennaises

Tiens ! tu vois , certains critiquent les petites routes bien pourries , empierrées et étroites pouvant fausser la course ou du moins n'ayant rien à faire sur une épreuve "normale" et voilà une grosse chute qui élimine des favoris , chute sur une route large et en bon état .

Comme quoi certains devraient s'abstenir, non ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/04/2019 14:51

Je cite ce que j'ai lu plus haut : "Les sponsors, qu'il est d'ailleurs assez difficile de trouver pour le cyclisme, mettent beaucoup d'argent et veulent des résultats. Aujourd'hui, on a plus à faire à des équipes cyclistes mais à des entreprises, dont seul le résultat (la victoire) compte."

Contrairement à cette idée reçue, les sponsors ne viennent pas dans le cyclisme pour faire des résultats mais pour compléter une stratégie de communication existante.

L'exemple d'Arkéa est flagrant. Il a été développé par l'un des directeurs généraux du groupe. Arkea a remplacé Fortunéo (l'une de ses filiales) car la banque est en conflit ouvert avec le crédit mutuel dont elle est l'une des banques partenaires. Sauf que si tout le monde connait le Crédit Mutuel, personne, en dehors de Bretagne, ne connait Arkea. Donc pour se faire connaitre, on s'affiche sur une équipe cycliste. La marque devient alors visible est le sponsoring une carte dans les négociations avec le Crédit Mutuel.

Après, si en plus plus, on peut gagner des courses, c'est la cerise sur le gateau !

Quand on connait le prix d'une publicité télévisé, investir dans le vélo c'est cadeau. Il suffit que les gars montre le maillot pendant une heure lors d'une échappée qui n'ira bien entendu pas au bout.

Tu me parles d'une exception, d'une équipe de 2ème division, avec des moyens très limités par rapport aux équipes du world tour... Alors là oui, on recherche une visibilité publicitaire, notamment via le Tour, puisque c'est une équipe Française. Mais pour les équipes world tour, je ne crois pas qu'elles viennent uniquement pour montrer le maillot...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/04/2019 15:01

J'ai l'impression que tu n'as pas compris ce que Philippe Bedfert a écrit ,je te conseille une relecture et de fermer la porte en sortant , sans la claquer .

le but c est ce faire de la pub;apres les strategies pour y arriver different selon les sponsorts;mais la raison premiere est la publicité.Certaines preferent des victoires et ceux qui n en n ont pas moyens montrent le maillot

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Général Haut de page

Campagnolo Juillet

Sport pulsion astana

Oisans tourisme 1ère semaine

KTM

Maurienne Tourisme

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 mai 2019
samedi 27 juillet 2019
samedi 03 août 2019
dimanche 04 août 2019
samedi 10 août 2019
samedi 17 août 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES