FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Tourmalet vs. Galibier: quel plus dur??

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 24/08/2017 19:40

  Zoncolan jamais fait ,  mais avec les braquets de Franck    ou mon   VTT en   stick   avec 22x32  ça devrait le faire smiley smile    Mais bon je suis plus tout jeune smiley frown .      Bref prend le bon braquet et la pente s’efface 

 

Quand je dis qu'aucun col n'est difficile  je  parle en mode rando .   En mode course c'est une autre histoire

 

Michel ,  j'ai pas  dit que le Galibier était plus dur.  Je voulais juste dire  que lorsque un cycliste dit qu'il a fait le Galibier  en général   il est  parti de  St  Michel  et pas de Valloire . smiley smile    .  Quand j'ai fait le  Tourmalet  ,  j'avais monté avant  l'Aspin   car je venais de Grezian . Effectivement de la pas d'autre Solution

 

 

Galibier j'ai fait, 34x30 à la fin donc le Zoncolan il fa falloir bricoler smiley laughing

Les enchainements de cols c'est pas évident. Le seul véritable que j'ai fait a été Alpe d'Huez-Sarenne-2 Alpes. Première fois que je posais mes roues en montagne, pas facile de comparer. Là ou j'ai vraiment eu du mal c'est en fin de Glandon : les pires poucentages à 2000 m par 4°C en juillet après 18 km de monté, un brouillard à couper au couteau

A coté le Ventoux était un balade et pourtant : même longueur, même pente moyenne, et même temps. Les conditions jouent pas mal on est tous d'accord là dessus

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 21:07

La preuve que non. J'habite en vallée d'aure, au pied de l'aspin. Expliquez moi comment je fais le tourmalet tout seul?

Je peux passer l'aspin en voiture et me garer a Payolle. On peut donc faire pareil avec le télégraphe....

Tu remontes Hèches, Ozon , Cieutat, Bagnères et le tour est joué, tu ne passes pas par l'Aspin smiley lol

Donc Ok ça fait un p'tit détour, mais il faut savoir ce que l'on veut smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2017 21:13

Tu remontes Hèches, Ozon , Cieutat, Bagnères et le tour est joué, tu ne passes pas par l'Aspin smiley lol

Donc Ok ça fait un p'tit détour, mais il faut savoir ce que l'on veut smiley wink

C'est pour cette raison qu'il peut être fermé parfois en hiver. Du moment qu'on peut passer par une autre route, la route du col peut être lourdée suivant la météo. Cette année, à peine quelques jours....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 07:50

     Tout à fait d'accord .  Un  Galibier partant de Valloire  (1200m de D+  à 7% )   ne serait plus classé Hors Catégorie.   Toute    les courses   ou   randos passant par ce versant   passent obligatoirement  pas   le  Télégraphe ?  J'imagine    que pour le Tourmalet  on peux facilement escamoter  l'Aspin   si   on veut monter   par st Marie .  

Pour en revenir au  sujet  aucun cols  n'est difficile  à partir que moment  ou l'on a les bons braquets   et que l'on sait gérer son effort .   

Sur le Tour 2017, le Télégraphe était classé en 1ère catégorie et le Galibier en Hors Catégorie, ils sont donc bien considérés comme deux cols différents. Le col du Tourmalet est toujours classé hors catégorie par ses deux versants qu'il soit abordé directement ou après l'Aspin ou la Hourquette à l'est ou l'Aubisque à l'Ouest.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 09:02

Sur le Tour 2017, le Télégraphe était classé en 1ère catégorie et le Galibier en Hors Catégorie, ils sont donc bien considérés comme deux cols différents. Le col du Tourmalet est toujours classé hors catégorie par ses deux versants qu'il soit abordé directement ou après l'Aspin ou la Hourquette à l'est ou l'Aubisque à l'Ouest.

 

Tandis que le guide Altigraph des cols des Alpes présente le profil du col du Galibier face nord en y incluant d'office le Télégraphe, de même que le site néerlandais Klimtijd 

http://www.klimtijd.nl/beklimming/galibier

ou que cols-cyclisme :

https://www.cols-cyclisme.com/arves-et-grandes-rousses/france/col-du-galibier-depuis-saint-michel-de-maurienne-c37.htm

et plein d'autres sites.

J'oubliais de signaler qu'une fois au sommet du Télégraphe, il n'y a que deux choix : soit on redescend vers Saint-Michel (pour éventuellement, un peu plus bas, obliquer sur la droite et grimper à la station de Valmeinier), soit on descend sur Valloire, direction col du Galibier. Ça renforce encore plus le côté naturel de l'enchaînement.

Sinon, le sujet initial était bien de comparer le col du Tourmalet au col du Galibier face nord à partir de Valloire. Comparaison sur laquelle je ne me prononce pas, ne connaissant rien des Pyrénées.

La précision à partir de Valloire était néanmoins nécessaire parce que selon la tradition cycliste, particulièrement chez ceux de la région, grimper le Galibier face nord, sans précision supplémentaire, signifie le grimper en partant de Saint-Michel-de-Maurienne.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 09:44

Galibier j'ai fait, 34x30 à la fin donc le Zoncolan il fa falloir bricoler smiley laughing

Les enchainements de cols c'est pas évident. Le seul véritable que j'ai fait a été Alpe d'Huez-Sarenne-2 Alpes. Première fois que je posais mes roues en montagne, pas facile de comparer. Là ou j'ai vraiment eu du mal c'est en fin de Glandon : les pires poucentages à 2000 m par 4°C en juillet après 18 km de monté, un brouillard à couper au couteau

A coté le Ventoux était un balade et pourtant : même longueur, même pente moyenne, et même temps. Les conditions jouent pas mal on est tous d'accord là dessus

Pour moi, après env. 3h de course en arrivant à St Michel, c'était soit 42:25 soit 36:21 (selon les années) sur la Marmotte quand j'avais moins de 60 ans. Après, faudrait que je regarde mes notes.

 

Je profite de l'occasion pour signaler à ASO qui est trop pauvre pour s'acheter des cartes IGN que le point le plus bas de la route, sur le pont, dans Valloire, se trouve à 1401 m d'altitude et non pas 1430 ou autre valeur farfelue correspondant à la mairie ou que sais-je.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 10:04

Pour moi, après env. 3h de course en arrivant à St Michel, c'était soit 42:25 soit 36:21 (selon les années) sur la Marmotte quand j'avais moins de 60 ans. Après, faudrait que je regarde mes notes.

 

Je profite de l'occasion pour signaler à ASO qui est trop pauvre pour s'acheter des cartes IGN que le point le plus bas de la route, sur le pont, dans Valloire, se trouve à 1401 m d'altitude et non pas 1430 ou autre valeur farfelue correspondant à la mairie ou que sais-je.

40 min de Valloire au sommet du Galibier avec la Croix de Fer et le Télégraphe dans les pattes ? smiley surprised

C'est qui faut pour monter le Télégraphe sec...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 10:34

40 min de Valloire au sommet du Galibier avec la Croix de Fer et le Télégraphe dans les pattes ? smiley surprised

C'est qui faut pour monter le Télégraphe sec...

Ce sont des braquets Simonsmiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 10:38

Ce sont des braquets Simonsmiley wink

 smiley mr-green Pas faux....

Ca me fait quand même mal aux jambes smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 10:47

 smiley mr-green Pas faux....

Ca me fait quand même mal aux jambes smiley wink

C'est sûr mais à l'époque c'était ainsi. Pour la Marmotte je mettais 38/26; Une année j'avais mis 38/28 pour l'Alpe, j'avais estimé avoir fini trop frais et donc perdu du temps...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 11:07

C'est sûr mais à l'époque c'était ainsi. Pour la Marmotte je mettais 38/26; Une année j'avais mis 38/28 pour l'Alpe, j'avais estimé avoir fini trop frais et donc perdu du temps...

Après si c'est toute l'année comme ca on doit finir par s'habituer. J'ai largement les watts pour emmener ces braquets (mes genoux seront pas content) mais je me dis à quoi bon avec ce qui est possible aujourd'hui

les 42x23 et autre en montagne ca me laisse quand même sur le cul smiley surprised

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 13:32

Après si c'est toute l'année comme ca on doit finir par s'habituer. J'ai largement les watts pour emmener ces braquets (mes genoux seront pas content) mais je me dis à quoi bon avec ce qui est possible aujourd'hui

les 42x23 et autre en montagne ca me laisse quand même sur le cul smiley surprised

Autre temps, autres mœurs ! smiley mr-green Mon père a bien fait le BRA (Galibier versant sud - Mollard - Croix de fer) en 1979 avec 1500 bornes d'entraînement (!) et avec un 32/24, qui paraissait petit à l'époque, paraît-il… Aujourd'hui ça semble énorme.

Mon 26/34 de vététiste m'aura permis de terminer relativement frais en haut du Galibier, en tout cas, malgré une forme moyenne. Et malgré avoir mis le double du temps de Bardet, j'ai dépassé plusieurs cyclistes qui avaient bien plus gros. J'ai discuté avec l'un d'entre eux une fois arrivé au sommet, un Breton. Il avait 36/32 comme plus petit braquet mais ça passait mal, alors il a presque tout fait en 36/28.

Depuis Valloire jusqu'aux abords du tunnel, là où je l'ai finalement rejoint, je l'ai eu quasiment toujours en point de mire, quelques centaines de mètres devant moi au début, et cet écart a diminué tout doucement au fur et à mesure de l'escalade. Il était très souvent en danseuse, de fait.

Et pendant ce temps sa femme, juchée sur un vélo électrique, prenait de l'avance sur lui, s'arrêtait pour sortir le smartphone et prendre des photos des paysages, puis de lui, puis repartait dès mon approche… Et ce manège de se répéter une bonne dizaine de fois. À force, je me suis demandé si elle avait peur de moi ! smiley frown

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 17:52

     Tout à fait d'accord .  Un  Galibier partant de Valloire  (1200m de D+  à 7% )   ne serait plus classé Hors Catégorie.   Toute    les courses   ou   randos passant par ce versant   passent obligatoirement  pas   le  Télégraphe ?  J'imagine    que pour le Tourmalet  on peux facilement escamoter  l'Aspin   si   on veut monter   par st Marie .  

Pour en revenir au  sujet  aucun cols  n'est difficile  à partir que moment  ou l'on a les bons braquets   et que l'on sait gérer son effort .   

"Aucun col n'est difficile", mince alors, moi qui pour mon depucelage en la matière en juillet ai bien cru mourir au moins 10 fois...

J'y serais peut-être plus à l'aise la prochaine fois?!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 17:55

"Aucun col n'est difficile", mince alors, moi qui pour mon depucelage en la matière en juillet ai bien cru mourir au moins 10 fois...

J'y serais peut-être plus à l'aise la prochaine fois?!

Tu n'es pas le premier a en baver dans tes premières montées de col. Quelques années plus tard, je grimpe des cols comme je faisais des sorties de plat avant mais cela ne veut pas dire que je n'en bave pas pour autant...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 21:15

Galibier j'ai fait, 34x30 à la fin donc le Zoncolan il fa falloir bricoler smiley laughing

Les enchainements de cols c'est pas évident. Le seul véritable que j'ai fait a été Alpe d'Huez-Sarenne-2 Alpes. Première fois que je posais mes roues en montagne, pas facile de comparer. Là ou j'ai vraiment eu du mal c'est en fin de Glandon : les pires poucentages à 2000 m par 4°C en juillet après 18 km de monté, un brouillard à couper au couteau

A coté le Ventoux était un balade et pourtant : même longueur, même pente moyenne, et même temps. Les conditions jouent pas mal on est tous d'accord là dessus

  c'est bien l’enchaînement qui est difficile .     j'arrive à monté entre 1000 et 900 m/h sur 2500m de D+     mais au  dessus je chute  à moins de 850 m/h .   c'est pas le  dernier col qui est dur c'est juste que je suis fatigué smiley laughing.    Sur une monté sèche  je plafonne aujourd'hui à 1050  m/h  

  Si  tu habitais  ma région   et vu ton age  tu monterais   la Galibier en 36x27 smiley laughing

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 21:28

Sur le Tour 2017, le Télégraphe était classé en 1ère catégorie et le Galibier en Hors Catégorie, ils sont donc bien considérés comme deux cols différents. Le col du Tourmalet est toujours classé hors catégorie par ses deux versants qu'il soit abordé directement ou après l'Aspin ou la Hourquette à l'est ou l'Aubisque à l'Ouest.

 

merci pour la précision .  

 

Reste une question : comment les organisateurs du Tour classent-ils les pentes empruntées tous les mois de juillet ? L’affaire est-elle purement scientifique, ou laisse-t-elle la place à une certaine improvisation ? L’ancien professionnel Thierry Gouvenou, chargé de tracer le parcours de la course, y voit plutôt le résultat d’un «mix» de différents critères : «La longueur de la pente, sa raideur, ainsi que l’endroit où la difficulté est placée dans l’étape.» Et comme le Tour est une vieille institution, «l’historique» compte aussi. «Quand un col a été placé dans une certaine catégorie, on n’aime pas trop changer.»

Du coup  si le Galibier   en partant de Valloire  est classé HC   c'est parce qu'il est situé 4km après le Telegraphe  


Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 21:35

"Aucun col n'est difficile", mince alors, moi qui pour mon depucelage en la matière en juillet ai bien cru mourir au moins 10 fois...

J'y serais peut-être plus à l'aise la prochaine fois?!

tu as failli mourir  sur quel col et  avec quel braquet  ? 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 21:50

merci pour la précision .  

 

Reste une question : comment les organisateurs du Tour classent-ils les pentes empruntées tous les mois de juillet ? L’affaire est-elle purement scientifique, ou laisse-t-elle la place à une certaine improvisation ? L’ancien professionnel Thierry Gouvenou, chargé de tracer le parcours de la course, y voit plutôt le résultat d’un «mix» de différents critères : «La longueur de la pente, sa raideur, ainsi que l’endroit où la difficulté est placée dans l’étape.» Et comme le Tour est une vieille institution, «l’historique» compte aussi. «Quand un col a été placé dans une certaine catégorie, on n’aime pas trop changer.»

Du coup  si le Galibier   en partant de Valloire  est classé HC   c'est parce qu'il est situé 4km après le Telegraphe  


Euh pas que, 18 kms à 7% depuis valloire, sans connaître les détails du calcul des classements montagne mais je pense qu'il serait également en HC non?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2017 22:49

merci pour la précision .  

 

Reste une question : comment les organisateurs du Tour classent-ils les pentes empruntées tous les mois de juillet ? L’affaire est-elle purement scientifique, ou laisse-t-elle la place à une certaine improvisation ? L’ancien professionnel Thierry Gouvenou, chargé de tracer le parcours de la course, y voit plutôt le résultat d’un «mix» de différents critères : «La longueur de la pente, sa raideur, ainsi que l’endroit où la difficulté est placée dans l’étape.» Et comme le Tour est une vieille institution, «l’historique» compte aussi. «Quand un col a été placé dans une certaine catégorie, on n’aime pas trop changer.»

Du coup  si le Galibier   en partant de Valloire  est classé HC   c'est parce qu'il est situé 4km après le Telegraphe  


Si je ne me trompe pas,

Pour la classification des côtes et cols sur le Tour de France, ils multiplient la pente moyenne x 2 x la longueur du col ou côte. 

Par exemple un col de 8% de moyenne sur 10 bornes donne 8x8x10, le résultat donne des points.

Ensuite il y a un barème, la même chose pour les côtes. 

En dessous d'un certain nombre de points c'est comme ça que l'on trouve sur le parcours des côtes non répertoriées, même si en les connaissant à vélo on les trouve "dures", il y a un certain nombre de point minimum pour rentrer dans leur classification.

Pour rentrer dans le col hors catégorie je crois qu'il faut plus de 600 points. En dessous d'une trentaine de points ce n'est pas répertorié. 

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

Sport 101 Facebook V4

Sea Otter

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 07 avril 2019
samedi 13 avril 2019
dimanche 14 avril 2019
lundi 22 avril 2019
dimanche 28 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES