FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Vacances vélo à Luchon et 2-3 questions.

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 23/08/2017 16:11

J'envisage prochainement des vacances exclusivement cyclistes à partir de Luchon, le seul coin des Pyrénées que je n'ai jamais exploité.

J'ai accepté cul de sacs et demi-tour pour optimiser le dénivelé et augmenter la difficulté, mais aussi parce que la boucle limite ce que je veux faire, ne voulant pas monter deux fois la même chose dans le même sens durant le séjour, et ne rien perdre pour autant en dénivelé. 

Prévu les choses ainsi, jour d'arrivée après les 6h de voiture, montée de l'Hospice de France. On annonce une montée de presque 12 kilomètres avec un % moyen de presque 6,5 avec des pointes à 13.

Première journée, montée du Port de Bâles par les deux côtés, recto-verso avec un demi-tour au pied dans la vallée de Marignac, puis la montée de Gouaux de Larboust au retour (Station des Agudes), presque 5 kilomètres à presque 8% de moyenne, et pour finir, la montée de Superbagnères. 

Deuxième journée, Col de Peyresourde, Col d'Azet, Val Louron, découverte du Parc Naturel de Néouvielle, alors première question, souhaitant privilégier qu'une seule branche, le plus joli est-il par le Lac d'Aubert, ou bien par le Lac de Cap de Long ? Ensuite, qu'est-ce qui est le plus joli, le Plat d'Adet ou Piau-Engaly ? Puis retour, Val Louron, Azet, Peyresourde, Luchon avec un crochet par Peyragudes si je ne mélange pas les pinceaux.

Troisième journée, montée d'Artigues 6 kilomètres annoncés à plus de 9% de moyenne. Puis demi-tour, Col du Portillon, bascule en Espagne, Pla de Beret depuis Vielha, puis le Puerto de la Bonaigua. Au sommet demi-tour et retour par le Portillon. Question, la montée du Pla de Beret vaut-elle le coup, ou bien est-il mieux de faire plutôt le Puerto de Bonaigua par les deux côtés, quel choix est le plus joli ? 

Recherche d'une montée en quatrième jour à proximité de Luchon qui vaut le coup d’œil (Gouaux de Luchon?), avant de me retaper les 6h de voiture promises. Toute suggestion intéressante sera entendue. 

Le chic du séjour c'est que je n'ai jamais rien monté de tout ce que j'ai cité, ce sera la première fois, je ne connais pas. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 16:35

J'envisage prochainement des vacances exclusivement cyclistes à partir de Luchon, le seul coin des Pyrénées que je n'ai jamais exploité.

J'ai accepté cul de sacs et demi-tour pour optimiser le dénivelé et augmenter la difficulté, mais aussi parce que la boucle limite ce que je veux faire, ne voulant pas monter deux fois la même chose dans le même sens durant le séjour, et ne rien perdre pour autant en dénivelé. 

Prévu les choses ainsi, jour d'arrivée après les 6h de voiture, montée de l'Hospice de France. On annonce une montée de presque 12 kilomètres avec un % moyen de presque 6,5 avec des pointes à 13.

Première journée, montée du Port de Bâles par les deux côtés, recto-verso avec un demi-tour au pied dans la vallée de Marignac, puis la montée de Gouaux de Larboust au retour (Station des Agudes), presque 5 kilomètres à presque 8% de moyenne, et pour finir, la montée de Superbagnères. 

Deuxième journée, Col de Peyresourde, Col d'Azet, Val Louron, découverte du Parc Naturel de Néouvielle, alors première question, souhaitant privilégier qu'une seule branche, le plus joli est-il par le Lac d'Aubert, ou bien par le Lac de Cap de Long ? Ensuite, qu'est-ce qui est le plus joli, le Plat d'Adet ou Piau-Engaly ? Puis retour, Val Louron, Azet, Peyresourde, Luchon avec un crochet par Peyragudes si je ne mélange pas les pinceaux.

Troisième journée, montée d'Artigues 6 kilomètres annoncés à plus de 9% de moyenne. Puis demi-tour, Col du Portillon, bascule en Espagne, Pla de Beret depuis Vielha, puis le Puerto de la Bonaigua. Au sommet demi-tour et retour par le Portillon. Question, la montée du Pla de Beret vaut-elle le coup, ou bien est-il mieux de faire plutôt le Puerto de Bonaigua par les deux côtés, quel choix est le plus joli ? 

Recherche d'une montée en quatrième jour à proximité de Luchon qui vaut le coup d’œil (Gouaux de Luchon?), avant de me retaper les 6h de voiture promises. Toute suggestion intéressante sera entendue. 

Le chic du séjour c'est que je n'ai jamais rien monté de tout ce que j'ai cité, ce sera la première fois, je ne connais pas. 

On m'a dit que en partant de Luchon l'enchaînement suivant est pas mal:

Luchon > Port de Balès > Col des Ares > Col de Buret > Col de Menté > Col du Portillon > Luchon > Superbagnères > Luchon

144KM, 5200D+

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 16:35

J'envisage prochainement des vacances exclusivement cyclistes à partir de Luchon, le seul coin des Pyrénées que je n'ai jamais exploité.

J'ai accepté cul de sacs et demi-tour pour optimiser le dénivelé et augmenter la difficulté, mais aussi parce que la boucle limite ce que je veux faire, ne voulant pas monter deux fois la même chose dans le même sens durant le séjour, et ne rien perdre pour autant en dénivelé. 

Prévu les choses ainsi, jour d'arrivée après les 6h de voiture, montée de l'Hospice de France. On annonce une montée de presque 12 kilomètres avec un % moyen de presque 6,5 avec des pointes à 13.

Première journée, montée du Port de Bâles par les deux côtés, recto-verso avec un demi-tour au pied dans la vallée de Marignac, puis la montée de Gouaux de Larboust au retour (Station des Agudes), presque 5 kilomètres à presque 8% de moyenne, et pour finir, la montée de Superbagnères. 

Deuxième journée, Col de Peyresourde, Col d'Azet, Val Louron, découverte du Parc Naturel de Néouvielle, alors première question, souhaitant privilégier qu'une seule branche, le plus joli est-il par le Lac d'Aubert, ou bien par le Lac de Cap de Long ? Ensuite, qu'est-ce qui est le plus joli, le Plat d'Adet ou Piau-Engaly ? Puis retour, Val Louron, Azet, Peyresourde, Luchon avec un crochet par Peyragudes si je ne mélange pas les pinceaux.

Troisième journée, montée d'Artigues 6 kilomètres annoncés à plus de 9% de moyenne. Puis demi-tour, Col du Portillon, bascule en Espagne, Pla de Beret depuis Vielha, puis le Puerto de la Bonaigua. Au sommet demi-tour et retour par le Portillon. Question, la montée du Pla de Beret vaut-elle le coup, ou bien est-il mieux de faire plutôt le Puerto de Bonaigua par les deux côtés, quel choix est le plus joli ? 

Recherche d'une montée en quatrième jour à proximité de Luchon qui vaut le coup d’œil (Gouaux de Luchon?), avant de me retaper les 6h de voiture promises. Toute suggestion intéressante sera entendue. 

Le chic du séjour c'est que je n'ai jamais rien monté de tout ce que j'ai cité, ce sera la première fois, je ne connais pas. 

Salut Jojo,

mes commentaires ci-dessous :

Première journée, montée du Port de Bâles par les deux côtés, recto-verso avec un demi-tour au pied dans la vallée de Marignac, puis la montée de Gouaux de Larboust au retour (Station des Agudes), presque 5 kilomètres à presque 8% de moyenne, et pour finir, la montée de Superbagnères. 

--> beau programme mais tu fais demi-tour à Mauleon, Mauleon-Marignec a peu d'intèrét

Deuxième journée, Col de Peyresourde, Col d'Azet, découverte du Parc Naturel de Néouvielle, alors première question, souhaitant privilégier qu'une seule branche, le plus joli est-il par le Lac d'Aubert, ou bien par le Lac de Cap de Long ? Ensuite, qu'est-ce qui est le plus joli, le Plat d'Adet ou Piau-Engaly ? Puis retour, Azet, Peyresourde, Luchon avec un crochet par Peyragudes si je ne mélange pas les pinceaux.

--> en terme de vélo c'est kif/kif, au niveau paysage, je préféère Aubert... mais bon

Pour le crochet à Peyragudes, c'est dur de se tromper tu devrais y arriver :-)

Troisième journée, montée d'Artigues 6 kilomètres annoncés à plus de 9% de moyenne. Puis demi-tour, Col du Portillon, bascule en Espagne, Pla de Beret depuis Vielha, puis le Puerto de la Bonaigua. Au sommet demi-tour et retour par le Portillon. Question, la montée du Pla de Beret vaut-elle le coup, ou bien est-il mieux faire plutôt le Puerto de Bonaigua par les deux côtés ? 

--> la montée du plat de Beret ressemble beaucoup à la Bonaigua je monterais à Beret. ça va te changer d'Artigue et en terme de fréquentation et en pente :-)

Pour le quatrième jour tu peux faire la boucle Menté/col des Ares pour te détendre les jambes :-)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 16:42

Quelques avis:

Les montées vers les lacs du Néouvielle sont exceptionnelles par leur ambiance haute montagne et sans aucun doute parmi les plus belles des Pyrénées, dommage de ne pas faire les deux - cela ne rajoute pas beaucoup de km.

La montée à Piau Engaly emprunte la route qui va vers le tunnel de Bielsa qui n'est pas plaisante donc je te conseille de faire plutôt la montée du Pla d'Adet difficile et mythique

La montée vers l'Hospice de France débute par les 6 premiers km de Superbagnères, c'est mieux de coupler les deux dans une même sortiie

Le puerto de la Bonaigua est beau par le versant Vielha et Baqueira mais l'autre côté est monotone et la ligne à haute tension gâche le paysage

Si tu ne le connais pas, depuis Luchon ça vaut le coup d'aller grimper le col de Menté par les deux versants (30 km de Luchon au sommet)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 16:51

J'envisage prochainement des vacances exclusivement cyclistes à partir de Luchon, le seul coin des Pyrénées que je n'ai jamais exploité.

J'ai accepté cul de sacs et demi-tour pour optimiser le dénivelé et augmenter la difficulté, mais aussi parce que la boucle limite ce que je veux faire, ne voulant pas monter deux fois la même chose dans le même sens durant le séjour, et ne rien perdre pour autant en dénivelé. 

Prévu les choses ainsi, jour d'arrivée après les 6h de voiture, montée de l'Hospice de France. On annonce une montée de presque 12 kilomètres avec un % moyen de presque 6,5 avec des pointes à 13.

Première journée, montée du Port de Bâles par les deux côtés, recto-verso avec un demi-tour au pied dans la vallée de Marignac, puis la montée de Gouaux de Larboust au retour (Station des Agudes), presque 5 kilomètres à presque 8% de moyenne, et pour finir, la montée de Superbagnères. 

Deuxième journée, Col de Peyresourde, Col d'Azet, Val Louron, découverte du Parc Naturel de Néouvielle, alors première question, souhaitant privilégier qu'une seule branche, le plus joli est-il par le Lac d'Aubert, ou bien par le Lac de Cap de Long ? Ensuite, qu'est-ce qui est le plus joli, le Plat d'Adet ou Piau-Engaly ? Puis retour, Val Louron, Azet, Peyresourde, Luchon avec un crochet par Peyragudes si je ne mélange pas les pinceaux.

Troisième journée, montée d'Artigues 6 kilomètres annoncés à plus de 9% de moyenne. Puis demi-tour, Col du Portillon, bascule en Espagne, Pla de Beret depuis Vielha, puis le Puerto de la Bonaigua. Au sommet demi-tour et retour par le Portillon. Question, la montée du Pla de Beret vaut-elle le coup, ou bien est-il mieux de faire plutôt le Puerto de Bonaigua par les deux côtés, quel choix est le plus joli ? 

Recherche d'une montée en quatrième jour à proximité de Luchon qui vaut le coup d’œil (Gouaux de Luchon?), avant de me retaper les 6h de voiture promises. Toute suggestion intéressante sera entendue. 

Le chic du séjour c'est que je n'ai jamais rien monté de tout ce que j'ai cité, ce sera la première fois, je ne connais pas. 

Comme te l'a dit Pierre, Cap de long, c'est un tout petit peu plus de 4km de montée donc pas grand chose finalement. A faire..

Je pense encore comme lui pour le Menté. Par Saint Béat, c'est tout de même 9,3km à 9,13% de moyenne.

Idem pour la Bonaigua. Va au Pla de Beret. C'est plutôt sympa.

Quand tu passeras le Peyresourde, plutôt que de monter deux fois l'azet, perso, j'aurais fait aspin, hourquette puis azet mais tu connais peut-être déjà.

Pour remonter de nouveau le Peyresourde, passe par Loudenvielle et les petits villages. Arenvielle, Armenteule et Estarvielle. C'est sympa et il y a quelques petits coups de cul.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 16:56

On m'a dit que en partant de Luchon l'enchaînement suivant est pas mal:

Luchon > Port de Balès > Col des Ares > Col de Buret > Col de Menté > Col du Portillon > Luchon > Superbagnères > Luchon

144KM, 5200D+

Recommandation intéressante, seul défaut si ensuite je veux faire une petite virée en Espagne cela me fait monter deux fois le Portillon par le même versant au sein du séjour. Hors je ne sais pas du c'est pertinent mais je suis attiré pour découvrir le Port de Bâles dans les deux sens. Mais je veux absolument éviter la répétition d'une même montée dans le même sens. Je fais un essai sur ta proposition et je réfléchis en conséquence.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 17:00

Salut Jojo,

mes commentaires ci-dessous :

Première journée, montée du Port de Bâles par les deux côtés, recto-verso avec un demi-tour au pied dans la vallée de Marignac, puis la montée de Gouaux de Larboust au retour (Station des Agudes), presque 5 kilomètres à presque 8% de moyenne, et pour finir, la montée de Superbagnères. 

--> beau programme mais tu fais demi-tour à Mauleon, Mauleon-Marignec a peu d'intèrét

Deuxième journée, Col de Peyresourde, Col d'Azet, découverte du Parc Naturel de Néouvielle, alors première question, souhaitant privilégier qu'une seule branche, le plus joli est-il par le Lac d'Aubert, ou bien par le Lac de Cap de Long ? Ensuite, qu'est-ce qui est le plus joli, le Plat d'Adet ou Piau-Engaly ? Puis retour, Azet, Peyresourde, Luchon avec un crochet par Peyragudes si je ne mélange pas les pinceaux.

--> en terme de vélo c'est kif/kif, au niveau paysage, je préféère Aubert... mais bon

Pour le crochet à Peyragudes, c'est dur de se tromper tu devrais y arriver :-)

Troisième journée, montée d'Artigues 6 kilomètres annoncés à plus de 9% de moyenne. Puis demi-tour, Col du Portillon, bascule en Espagne, Pla de Beret depuis Vielha, puis le Puerto de la Bonaigua. Au sommet demi-tour et retour par le Portillon. Question, la montée du Pla de Beret vaut-elle le coup, ou bien est-il mieux faire plutôt le Puerto de Bonaigua par les deux côtés ? 

--> la montée du plat de Beret ressemble beaucoup à la Bonaigua je monterais à Beret. ça va te changer d'Artigue et en terme de fréquentation et en pente :-)

Pour le quatrième jour tu peux faire la boucle Menté/col des Ares pour te détendre les jambes :-)

Bien noté, tu sais que j'ai tenu compte de tes suggestions telles que la montée d'Artigues en autres avec l'Hospice de France, spontanément par moi-même je n'aurais jamais eu idée d'aller là.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 17:10

Quelques avis:

Les montées vers les lacs du Néouvielle sont exceptionnelles par leur ambiance haute montagne et sans aucun doute parmi les plus belles des Pyrénées, dommage de ne pas faire les deux - cela ne rajoute pas beaucoup de km.

La montée à Piau Engaly emprunte la route qui va vers le tunnel de Bielsa qui n'est pas plaisante donc je te conseille de faire plutôt la montée du Pla d'Adet difficile et mythique

La montée vers l'Hospice de France débute par les 6 premiers km de Superbagnères, c'est mieux de coupler les deux dans une même sortiie

Le puerto de la Bonaigua est beau par le versant Vielha et Baqueira mais l'autre côté est monotone et la ligne à haute tension gâche le paysage

Si tu ne le connais pas, depuis Luchon ça vaut le coup d'aller grimper le col de Menté par les deux versants (30 km de Luchon au sommet)

A l'unanimité générale je ferais donc les Lacs de Néouvielle par les deux branches c'est noté.

Je note également le Pla d'Adet plutôt que Piau Engaly. Ainsi que Superbagnères et Hospice de France au cours de la même sortie, ça évitera de faire une "répétition".

Du coup le jour de mon arrivée je vais plutôt découvrir les Gouaux de Larboust au lieu de l'Hospice ou Superbagnères.

Pour le Col de Menté depuis Luchon si je ne reprends pas le Port de Bâlès ça fait un trop faible dénivelé. Par contre si je fais les Gouaux de laboust à mon arrivée, je pourrais faire Bâles et Menté la même journée... Quoi que ce n'est pas exactement en face, ça risque de faire trop de bornes avec une vallée pour rien.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 17:11

Comme te l'a dit Pierre, Cap de long, c'est un tout petit peu plus de 4km de montée donc pas grand chose finalement. A faire..

Je pense encore comme lui pour le Menté. Par Saint Béat, c'est tout de même 9,3km à 9,13% de moyenne.

Idem pour la Bonaigua. Va au Pla de Beret. C'est plutôt sympa.

Quand tu passeras le Peyresourde, plutôt que de monter deux fois l'azet, perso, j'aurais fait aspin, hourquette puis azet mais tu connais peut-être déjà.

Pour remonter de nouveau le Peyresourde, passe par Loudenvielle et les petits villages. Arenvielle, Armenteule et Estarvielle. C'est sympa et il y a quelques petits coups de cul.

C'est noté également, le Pla de Beret et Banaoigua une fois plutôt que Bonaigua dans les deux sens. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 17:13

A l'unanimité générale je ferais donc les Lacs de Néouvielle par les deux branches c'est noté.

Je note également le Pla d'Adet plutôt que Piau Engaly. Ainsi que Superbagnères et Hospice de France au cours de la même sortie, ça évitera de faire une "répétition".

Du coup le jour de mon arrivée je vais plutôt découvrir les Gouaux de Larboust au lieu de l'Hospice ou Superbagnères.

Pour le Col de Menté depuis Luchon si je ne reprends pas le Port de Bâlès ça fait un trop faible dénivelé. Par contre si je fais les Gouaux de laboust à mon arrivée, je pourrais faire Bâles et Menté la même journée... Quoi que ce n'est pas exactement en face, ça risque de faire trop de bornes avec une vallée pour rien.

Oui, tu peux faire le Balès par Mauléon après le Menté par St Béat. Le deuxième versant du Balès vaut le coup d'oeil...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 17:24

Comme te l'a dit Pierre, Cap de long, c'est un tout petit peu plus de 4km de montée donc pas grand chose finalement. A faire..

Je pense encore comme lui pour le Menté. Par Saint Béat, c'est tout de même 9,3km à 9,13% de moyenne.

Idem pour la Bonaigua. Va au Pla de Beret. C'est plutôt sympa.

Quand tu passeras le Peyresourde, plutôt que de monter deux fois l'azet, perso, j'aurais fait aspin, hourquette puis azet mais tu connais peut-être déjà.

Pour remonter de nouveau le Peyresourde, passe par Loudenvielle et les petits villages. Arenvielle, Armenteule et Estarvielle. C'est sympa et il y a quelques petits coups de cul.

Aspin et Hourquette je connais, je vais donc les éviter. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 17:30

Suivant les propositions de chacun je me repositionne, 

Jour d'arrivée, Gouaux de Larboust.

Première journée, Port de Bâles, Col de Menté, Col de Buret, Col des Ares, Port de Bâles dans l'autre sens et retour à Luchon. 

Deuxième journée, Col de Peyresourde, Col d'Azet, Val Louron, découverte du Parc Naturel de Néouvielle par les deux branches menant au Lac d'Aubert ainsi qu'au Lac de Cap de Long, puis le Plat d'Adet. Retour, Val Louron, Azet, Peyresourde, Luchon avec un crochet par Peyragudes.

Troisième journée, montée d'Artigues, Col du Portillon, Vielha, Pla de Beret, Puerto de la Bonaigua et retour sur Luchon par le Portillon dans l'autre sens. 

Quatrième jour avant de rentrer dans la foulée, Superbagnères + Hospice de France. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 17:56

En vous remerciant pour vos rectifications, cela donnerait ça:

Jour d'arrivée : https://www.strava.com/routes/10282395

Luchon1: https://www.strava.com/routes/10254853

Luchon2: https://www.strava.com/routes/10255520

Luchon3: https://www.strava.com/routes/10255079

Jour de départ: https://www.strava.com/routes/10282419

 

hé,hé,hé... si tu arrives à tout faire je te tirerais mon chapeau :-)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 17:59

hé,hé,hé... si tu arrives à tout faire je te tirerais mon chapeau :-)

J'y vais pour ça et je n'aurais que ça à foutre, à moins d'être malade il n'y a pas de raisons. J'y vais pour me promener. De toute façon en montagne je ne sais pas faire autre chose que me promener. En revanche je fais valoir l'absence de souffrance. Si je pédale 6h, j'en ai 18 pour récupérer, ça devrait aller... Même si je vais manquer de fond au-delà de 4h de vélo, je vais adapter le rythme en fonction.

Bon sinon il va faire beau quand ?

Cette année j'ai déjà roulé sous la flotte en région parisienne, en Bretagne, dans le Limousin, sur Bordeaux, dans les Pyrénées vers Oloron, si ça peut changer...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 18:09

J'y vais pour ça et je n'aurais que ça à foutre, à moins d'être malade il n'y a pas de raisons. J'y vais pour me promener. De toute façon en montagne je ne sais pas faire autre chose que me promener. En revanche je fais valoir l'absence de souffrance. Si je pédale 6h, j'en ai 18 pour récupérer, ça devrait aller... Même si je vais manquer de fond au-delà de 4h de vélo, je vais adapter le rythme en fonction.

Bon sinon il va faire beau quand ?

Cette année j'ai déjà roulé sous la flotte en région parisienne, en Bretagne, dans le Limousin, sur Bordeaux, dans les Pyrénées vers Oloron, si ça peut changer...

les 2/3/4/5 ça a l'air ok. Par expérience, le site météo france est assez fiable pour le prévisions dans le luchonnais.

J'espère avoir le même temps dans le dolomites, on commence à rouler le 3 septembre avec une étape Belluno/Tre Cime di Lavaredo qui est assez balaise (pour moi :-))

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 19:31

S'il te reste un peu de temps, profites en pour faire un baptême en parapente! Le site est exceptionnel, un des plus beaux que j'ai fait, sans conteste!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 19:38

S'il te reste un peu de temps, profites en pour faire un baptême en parapente! Le site est exceptionnel, un des plus beaux que j'ai fait, sans conteste!

Je n'en doute pas mais je préfère le plancher des vaches et la bicyclette. Merci pour l'idée ça peut servir à d'autres. 

Par-contre bien manger ça m'intéresse si tu as ça sous la main. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 19:43

Je n'en doute pas mais je préfère le plancher des vaches et la bicyclette. Merci pour l'idée ça peut servir à d'autres. 

Par-contre bien manger ça m'intéresse si tu as ça sous la main. 

Ah non, là, Luchon, c'est la misère gastronomique intégrale! J'ai essayé quelques restos et toutes les boulangeries, c'est une imfâmie!

Le marché te sauvera, le pain y est mangeable et un commerçant y vend de très bons morceaux de veau. Par contre, l'ensemble de la ville est tournée vers la bouffe pas chère de qualité, heu, on va parler d'autre chose...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 19:44

Ah non, là, Luchon, c'est la misère gastronomique intégrale! J'ai essayé quelques restos et toutes les boulangeries, c'est une imfâmie!

Le marché te sauvera, le pain y est mangeable et un commerçant y vend de très bons morceaux de veau. Par contre, l'ensemble de la ville est tournée vers la bouffe pas chère de qualité, heu, on va parler d'autre chose...

Mince.

Il y aura bien des pâtes... Fraîches. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 20:40

tu peux aller manger un soir a artigues (10 k de luchon) il y a un resto :  les hauts paturages c'est local  tres bon

resa conseillée ce n'est pas tres grand

tu peux meme y aller en velo ca monte raide

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 20:55

Mince.

Il y aura bien des pâtes... Fraîches. 

 

Joachim,

En avril, j'ai déjeuné au restaurant " Les Caprices d'Etigny". Je ne souviens pas avoir vomi en sortant...

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 21:08

 

Joachim,

En avril, j'ai déjeuné au restaurant " Les Caprices d'Etigny". Je ne souviens pas avoir vomi en sortant...

 

Rhâa pour manger y'a du monde qui déboule smiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 21:24

Rhâa pour manger y'a du monde qui déboule smiley lol

Le moulin d'avajan est bien ouvert et il est vrai que les produits sont maison. Ils fabriquent, élevent et cultivent tout ou presque. Le foie gras, les légumes, le canard, la truite, etc...

Le cadre ne paie pas de mine mais la table est bonne. Si tu veux te faire une très bonne table, il y a l'auberge des Ayrelets a Aulon. Un vrai régal a chaque fois. Pour ca, il te faut descendre a Guchen sur la route de St Lary et monter de quelques kilomètres en direction des estives.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/08/2017 21:30

Le moulin d'avajan est bien ouvert et il est vrai que les produits sont maison. Ils fabriquent, élevent et cultivent tout ou presque. Le foie gras, les légumes, le canard, la truite, etc...

Le cadre ne paie pas de mine mais la table est bonne. Si tu veux te faire une très bonne table, il y a l'auberge des Ayrelets a Aulon. Un vrai régal a chaque fois. Pour ca, il te faut descendre a Guchen sur la route de St Lary et monter de quelques kilomètres en direction des estives.

Ah oui certes, mais tout cela est un peu loin de Bagnères de Luchon.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

KTM

abus JUIN

Meribel juin 2019
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 mai 2019
mercredi 12 juin 2019
dimanche 23 juin 2019
vendredi 28 juin 2019
dimanche 30 juin 2019
samedi 06 juillet 2019
dimanche 07 juillet 2019
jeudi 11 juillet 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES