FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Général • Vae qu'en pensent les puristes?

Retour au forum Route > Général Bas de page

envoyé le 16/04/2018 12:14

https://www.lesechos.fr/amp/50/2169150.php

 

Alors sport pas sport tricheur enfin, cela fonctionne mieux que les scooters

Qu'en dise les détracteurs puristes.

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 12:23
Qu'en pense les? quand pensez-vous? bonne anniversaire, en faîte, kms.... le vélo c'est bien mais tout de même un petit effort serait bien.

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 12:25

https://www.lesechos.fr/amp/50/2169150.php

 

Alors sport pas sport tricheur enfin, cela fonctionne mieux que les scooters

Qu'en dise les détracteurs puristes.

Le VAE en tant que véhicule utilitaire, c'est bien car ça permet à des gens de reprendre ou de conserver un activité physique, même minimum.

Par contre ce n'est pas du sport.

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 12:31

https://www.lesechos.fr/amp/50/2169150.php

 

Alors sport pas sport tricheur enfin, cela fonctionne mieux que les scooters

Qu'en dise les détracteurs puristes.

Le seul problème des VAE ce sont ceux qui utilisent des machines débridés avec la vitesse d'un scooter mais se comportent comme des gens à vélos. 

L'autre jour un type me s'est énervé derrière moi avec sont klaxonne car il n'avait pas la place de me doubler. On était en ville dans un faux plat montant à 30-32 kmh sur une piste cyclable. Si il veut faire du scooter il reste sur la route au milieu des voitures. Si ca avait été un mec sans moteur je l'aurais essayé de le laisser passer. 

Ces gens là sont une faible minorité. Il y a le même problème avec les VTT où des pratiquants de bagage technique très différents se retrouvent sur des parcours physiquement exigeants et se gênent mutuellement. Encore une fois ce sont des cas peu fréquent. 

Je ne parle pas de ceux qui jouent la provoque en essayant de se "payer" un cycliste en lycra grace à leur machine débridée, les abrutis le restent peu importe la situation. 

La majorités des gens adeptes du VAE veulent seulement s'économiser un effort dont ils ne sont pas forcément capable (coeur fragile, transpirer dans des vêtements de ville, monter une côte en rentrant de ses courses...)

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 12:37

Le seul problème des VAE ce sont ceux qui utilisent des machines débridés avec la vitesse d'un scooter mais se comportent comme des gens à vélos. 

L'autre jour un type me s'est énervé derrière moi avec sont klaxonne car il n'avait pas la place de me doubler. On était en ville dans un faux plat montant à 30-32 kmh sur une piste cyclable. Si il veut faire du scooter il reste sur la route au milieu des voitures. Si ca avait été un mec sans moteur je l'aurais essayé de le laisser passer. 

Ces gens là sont une faible minorité. Il y a le même problème avec les VTT où des pratiquants de bagage technique très différents se retrouvent sur des parcours physiquement exigeants et se gênent mutuellement. Encore une fois ce sont des cas peu fréquent. 

Je ne parle pas de ceux qui jouent la provoque en essayant de se "payer" un cycliste en lycra grace à leur machine débridée, les abrutis le restent peu importe la situation. 

La majorités des gens adeptes du VAE veulent seulement s'économiser un effort dont ils ne sont pas forcément capable (coeur fragile, transpirer dans des vêtements de ville, monter une côte en rentrant de ses courses...)

"La majorités des gens adeptes du VAE veulent seulement s'économiser un effort dont ils ne sont pas forcément capable (coeur fragile, transpirer dans des vêtements de ville, monter une côte en rentrant de ses courses...)"

 

J'avais donné l'exemple de mon père opéré de la hanche, qui s'est acheté un VTT à assistance électrique, et peut continuer à faire ses sorties avec ses potes en meilleure santé

Du moment que c'est pour une pratique loisir je ne vois pas bien où est le problème, et comme dit plus haut ça permet à certains d'avoir une pratique sportive qu'ils n'auraient pas forcément sans le VAE (pour moi ça reste du sport, même modéré, puisqu'il faut pédaler quand même)

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 12:46

"La majorités des gens adeptes du VAE veulent seulement s'économiser un effort dont ils ne sont pas forcément capable (coeur fragile, transpirer dans des vêtements de ville, monter une côte en rentrant de ses courses...)"

 

J'avais donné l'exemple de mon père opéré de la hanche, qui s'est acheté un VTT à assistance électrique, et peut continuer à faire ses sorties avec ses potes en meilleure santé

Du moment que c'est pour une pratique loisir je ne vois pas bien où est le problème, et comme dit plus haut ça permet à certains d'avoir une pratique sportive qu'ils n'auraient pas forcément sans le VAE (pour moi ça reste du sport, même modéré, puisqu'il faut pédaler quand même)

Ca rentre dans la catégorie sport si on considère le sens activité physique je suis d'accord. C'est comme les "runners" qui considèrent que la marche sportive ou la rando ça n'est pas du vrai sport. 

Le soucis est le même quand un sportif accomplis se lance dans le vélo. Il a le moteur mais ne sait pas partager la route avec les autres. Habituellement la pratique et le physique viennent avec l'entrainement. 

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 12:50

Ca rentre dans la catégorie sport si on considère le sens activité physique je suis d'accord. C'est comme les "runners" qui considèrent que la marche sportive ou la rando ça n'est pas du vrai sport. 

Le soucis est le même quand un sportif accomplis se lance dans le vélo. Il a le moteur mais ne sait pas partager la route avec les autres. Habituellement la pratique et le physique viennent avec l'entrainement. 

"Ca rentre dans la catégorie sport si on considère le sens activité physique je suis d'accord."

 

Oui, c'est ce que je voulais dire, je trouve réducteur de limiter le terme "sport" au sport de compétition

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 12:53

Qu'en pense les? quand pensez-vous? bonne anniversaire, en faîte, kms.... le vélo c'est bien mais tout de même un petit effort serait bien.

Quand tu prend  ta voiture tu ne conduis pas une formule 1

Pourquoi revenir systématiquement au sport a l effort le mot plaisir

Vous connaissez ?

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 12:53

https://www.lesechos.fr/amp/50/2169150.php

 

Alors sport pas sport tricheur enfin, cela fonctionne mieux que les scooters

Qu'en dise les détracteurs puristes.

Je ne vois aucun rapport avec la tricherie, tu n'as pas encore tout éclairé au plafond. 

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 12:53

"Ca rentre dans la catégorie sport si on considère le sens activité physique je suis d'accord."

 

Oui, c'est ce que je voulais dire, je trouve réducteur de limiter le terme "sport" au sport de compétition

Oui sport tout seul ne veut pas dire grand chose il faut y adjoindre un complément pour définir le type de pratique. 

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 13:01

Quand tu prend  ta voiture tu ne conduis pas une formule 1

Pourquoi revenir systématiquement au sport a l effort le mot plaisir

Vous connaissez ?

Bien sûr que le vélo électrique est du sport, l'utilisateur est à l'air libre et tourne les jambes, il ne me pose aucun problème. Je trouve même au contraire les VAE très bien pensés dans leur fonction et leur utilité. Des personnes peuvent avoir envie de prendre l'air en vélo sans avoir nécessairement les qualités physiques pour faire certains types de sorties, par exemple en montagne. Je pense que j'aimerai toujours le vélo mais que peut-être viendra un jour où mon goût des routes ascendantes de montagne aura plus de forces que mes jambes pour m'y amener. Alors un vélo assisté électriquement me permettra à la fois de me faire plaisir et de faire du sport. Les prix baissent un peu on dirait grâce à leur succès donc c'est bien. Mais tu poses la question en un lieu où les gens sont ou très élitistes ou vivent de la vente de vélos classiques, revendeurs, pigistes de magazines, donc ils vont trouver à critiquer les VAE.

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 13:09

Le VAE en tant que véhicule utilitaire, c'est bien car ça permet à des gens de reprendre ou de conserver un activité physique, même minimum.

Par contre ce n'est pas du sport.

la dernière phrase, à ne pas sortir chez les amis qui en font, pour diverses raisons :-D

ça agace... ! :-)

 

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 13:09

Hier dans une côte , nargué par un homme en VAE beaucoup plus jeune que moi , la quarantaine . Il m'a pris une bonne centaine de mètres , dans la descente je n'ai pas repris grand chose . Sur le plat je suis revenu à sa hauteur et je me suis arrêté à côté de lui alors que nous étions à un croisement non prioritaire. Il fût tout étonné de me trouver là . Je lui ai fait remarquer que nous ne jouions pas dans la même catégorie ,que ses remarques narquoises étaient obsolètes et qu'à son âge le vélo de route lui serait nettement plus profitable que le VAE. Pas eu de réponse !!!! 

Dans de telles situations , oui je râle mais je trouve le VAE très bien pour les personnes de mon âge ( 71 ) qui veulent faire une activité de plein air.

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 13:25

la dernière phrase, à ne pas sortir chez les amis qui en font, pour diverses raisons :-D

ça agace... ! :-)

 

C'est l'inverse qui agace.

Ceux qui prétendent que c'est du sport, au sens performance, dépassement de soi, alors qu'ils sont motorisés.

Il y a même un championnat de France de VTTAE qui va être organisé cette année, et je viens d'entendre parler d'un Giro de vélos électriques (la première compétition sur route à ma connaissance).

Si quelqu'un voulait aller dans le sens de l'industrie et booster les ventes des marques, il n'agirait pas autrement.

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 14:37

Quand tu prend  ta voiture tu ne conduis pas une formule 1

Pourquoi revenir systématiquement au sport a l effort le mot plaisir

Vous connaissez ?

Salut Eric

Le petit ratier du forum est à l'affût !

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 14:59

C'est l'inverse qui agace.

Ceux qui prétendent que c'est du sport, au sens performance, dépassement de soi, alors qu'ils sont motorisés.

Il y a même un championnat de France de VTTAE qui va être organisé cette année, et je viens d'entendre parler d'un Giro de vélos électriques (la première compétition sur route à ma connaissance).

Si quelqu'un voulait aller dans le sens de l'industrie et booster les ventes des marques, il n'agirait pas autrement.

C'est normal comme transition.

Le VTT et le cyclisme sur route vont passer au moteur parce que sinon c'est trop difficile pour que tout le monde y arrive. De même les Ultra-trails et Marathons se feront en VTT et vélos de route parce à pied tout le monde ne pas le faire. 

C'est le progrès, tout doit être de plus en plus facile pour attirer encore plus de clients. smiley lol

Jette un oeil aux "courses" de cyclocross réservées aux Fat-Bikes aux US. Portage obligatoire dans les section sableuses pour éviter le risque de chute. 

https://www.youtube.com/watch?v=pniSlzZuiSQ soulever un enclume pareille c'est du sport ! smiley mr-green

Par contre je pense que personne n'utilisant un VAE ne prétend pratiquer du sport de performance. Se dépasser peut simplement être arriver à se remettre en selle ou profiter de lieux, distances ou terrains au delà de ses limites mais sans prétendre qu'on y parvient entièrement soi même. 

A la rigueur ceux qui utilisent des VTTAE pour enchaîner les pistes de descentes sans faire d'Enduro ca peut être un sport au sensdu niveau de l'engagement physique. 

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 15:05

C'est l'inverse qui agace.

Ceux qui prétendent que c'est du sport, au sens performance, dépassement de soi, alors qu'ils sont motorisés.

Il y a même un championnat de France de VTTAE qui va être organisé cette année, et je viens d'entendre parler d'un Giro de vélos électriques (la première compétition sur route à ma connaissance).

Si quelqu'un voulait aller dans le sens de l'industrie et booster les ventes des marques, il n'agirait pas autrement.

il me semble avoir lu sur le site (pro vae) VeloChannel que la première compétition vtt enduro vae avait était organisée par la fédération de française de moto...lol

donc pour éviter la mauvaise presse et les interdictions dans les parcs naturels les acteurs du milieu , constructeurs, vendeurs et journalistes spécialisés ce sont lancés dans une bonne opération de "damage control" pour bien marteler que mettre un moteur sur un vélo ne le transforme surtout pas en vélomoteur mais en vélo à assistance électrique , belle nuance...

pour ma part le sujet est vraiment révélateur de l'impossibilité des gens en général à accepter une limitation, c'est un peu triste surtout dans une activité dont c'est presque l'essence...   

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 15:34

il me semble avoir lu sur le site (pro vae) VeloChannel que la première compétition vtt enduro vae avait était organisée par la fédération de française de moto...lol

donc pour éviter la mauvaise presse et les interdictions dans les parcs naturels les acteurs du milieu , constructeurs, vendeurs et journalistes spécialisés ce sont lancés dans une bonne opération de "damage control" pour bien marteler que mettre un moteur sur un vélo ne le transforme surtout pas en vélomoteur mais en vélo à assistance électrique , belle nuance...

pour ma part le sujet est vraiment révélateur de l'impossibilité des gens en général à accepter une limitation, c'est un peu triste surtout dans une activité dont c'est presque l'essence...   

Le VAE, ma foi, pour celui qui ne poursuit aucun "challenge" apparenté au vélo, ou au sport, eh bien chacun fait ce qu'il veut.

Mais qu'on ne me parle pas de sport ou même de loisir sportif.

Pour cette catégorie, loisir sportif, je vais évoquer un exemple.

Dans le monde du cyclotourisme, du vrai, de celui qui avait rang dans les années 1960/1970 il existait une épreuve (entre autres), qui d'ailleurs existe toujours mais qui n'intéresse plus personne, qui consistait à visiter à vélo chaque département français et d'y pointer 6 fois dans des hauts lieux touristiques définis à l'avance.

Le règlement, basé sur une simple autodiscipline et donc sur la confiance (ou le tricheur n'aurait trompé que lui-même) exigeait l'entrée dans le département à vélo -pour éviter de sortir le vélo à 10 km du lieu et de bâcler le truc en deux temps, trois mouvements-. Il exigeait aussi l'usage unique du vélo.

J'ai des amis qui ont réussi le challenge complet ; c'est à dire qu'ils ont visité l'intégralité de la France à vélo, et qu'ils en ont vu la totalité de ce qu'il y a à voir.

Certains sont morts. Ils étaient des puristes absolus et rien ne les aurait dévier de cette pureté.

Ça n'est pas du sport, c'est du loisir sportif (oh combien s'il s'agit de pointer entre autres dans les massifs montagneux).

Le VAE, dans ce cadre, c'est impensable.

L’organisation de compétition ne me semble rechercher que le ... marketing.

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 16:18

C'est normal comme transition.

Le VTT et le cyclisme sur route vont passer au moteur parce que sinon c'est trop difficile pour que tout le monde y arrive. De même les Ultra-trails et Marathons se feront en VTT et vélos de route parce à pied tout le monde ne pas le faire. 

C'est le progrès, tout doit être de plus en plus facile pour attirer encore plus de clients. smiley lol

Jette un oeil aux "courses" de cyclocross réservées aux Fat-Bikes aux US. Portage obligatoire dans les section sableuses pour éviter le risque de chute. 

https://www.youtube.com/watch?v=pniSlzZuiSQ soulever un enclume pareille c'est du sport ! smiley mr-green

Par contre je pense que personne n'utilisant un VAE ne prétend pratiquer du sport de performance. Se dépasser peut simplement être arriver à se remettre en selle ou profiter de lieux, distances ou terrains au delà de ses limites mais sans prétendre qu'on y parvient entièrement soi même. 

A la rigueur ceux qui utilisent des VTTAE pour enchaîner les pistes de descentes sans faire d'Enduro ca peut être un sport au sensdu niveau de l'engagement physique. 

L'erreur c'est de comparer le VAE au vélo...

Je n'ai pas encore essayé de vélo de route assisté mais nous avons un ancien dans le club qui vient d'y passer. C'est un gars qui marchait encore très bien mais qui m'a expliqué que pour marcher très bien, il se mettait au taquet en permanence et mettais deux ou trois jours pour récupérer des sorties.

Aujourd'hui avec son VAE, il ne fait pas le fanfaron pour autant, ne va pas plus vite qu'avant mais il a une vie en dehors des sorties vélo.

Le fait qu'il roule parmi nous avec un VAE n'enlève rien à personne et même sur quelques bouts droits en faux plat montant vent dans le nez, c'est pas mal de le mettre devant...

Pour ma part, en prenant de l'age je comprends de plus en plus l'assistance électrique... même si aujourd'hui, je n'en ressens pas le besoin sur la route (j'arrive à m'amuser sans assistance mais dans le cadre de mes petites performances physiques), en VTT j'ai arrêté l'activité il y a qques temps (dans les chemins que je voudrais faire, je me limais trop dans les montées et je n'avais plus de lucidité et d’énergie pour gérer les descentes donc ça devenait dangereux), mais le VTTAE me permettrait de m'y remettre (bon le ticket pour le type d'engin que je souhaite est quand même élevé...)

Ça c'est mon commentaire sur l'utilisation "sport loisir" 

Pour le sport de compétition : actuellement les premières compétions se font en VTT sur des parcours de type enduro. La non plus, ça n'enlève rien à personne, c'est juste un sport différent... Un VTT AE permet de passer dans des endroits dans lesquels il est impossible de passer sans assistance. Un compet' de VTT AE ça sera, un dépense physique énorme (comme du VTT), du pilotage (comme en VTT) et une donnée supplémentaire qui sera la gestion combinée du physique du cycliste et de la batterie.

Je pense que c'est un sport aussi intéressant que le VTT "normal" mais différent. Sur la route je vois moins d’intérêt...

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 16:22

L'erreur c'est de comparer le VAE au vélo...

Je n'ai pas encore essayé de vélo de route assisté mais nous avons un ancien dans le club qui vient d'y passer. C'est un gars qui marchait encore très bien mais qui m'a expliqué que pour marcher très bien, il se mettait au taquet en permanence et mettais deux ou trois jours pour récupérer des sorties.

Aujourd'hui avec son VAE, il ne fait pas le fanfaron pour autant, ne va pas plus vite qu'avant mais il a une vie en dehors des sorties vélo.

Le fait qu'il roule parmi nous avec un VAE n'enlève rien à personne et même sur quelques bouts droits en faux plat montant vent dans le nez, c'est pas mal de le mettre devant...

Pour ma part, en prenant de l'age je comprends de plus en plus l'assistance électrique... même si aujourd'hui, je n'en ressens pas le besoin sur la route (j'arrive à m'amuser sans assistance mais dans le cadre de mes petites performances physiques), en VTT j'ai arrêté l'activité il y a qques temps (dans les chemins que je voudrais faire, je me limais trop dans les montées et je n'avais plus de lucidité et d’énergie pour gérer les descentes donc ça devenait dangereux), mais le VTTAE me permettrait de m'y remettre (bon le ticket pour le type d'engin que je souhaite est quand même élevé...)

Ça c'est mon commentaire sur l'utilisation "sport loisir" 

Pour le sport de compétition : actuellement les premières compétions se font en VTT sur des parcours de type enduro. La non plus, ça n'enlève rien à personne, c'est juste un sport différent... Un VTT AE permet de passer dans des endroits dans lesquels il est impossible de passer sans assistance. Un compet' de VTT AE ça sera, un dépense physique énorme (comme du VTT), du pilotage (comme en VTT) et une donnée supplémentaire qui sera la gestion combinée du physique du cycliste et de la batterie.

Je pense que c'est un sport aussi intéressant que le VTT "normal" mais différent. Sur la route je vois moins d’intérêt...

Grosso modo ce que je pense hors humour noir et second degré smiley wink

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 16:53

Grosso modo ce que je pense hors humour noir et second degré smiley wink

Malheureusement, depuis que tu n'arrives plus à monter les pistes cyclables en faux plat montant à plus de 32 km/h, il ne te reste plus que l'humoursmiley tongue-out

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 16:53

Grosso modo ce que je pense hors humour noir et second degré smiley wink

Malheureusement, depuis que tu n'arrives plus à monter les pistes cyclables en faux plat montant à plus de 32 km/h, il ne te reste plus que l'humoursmiley tongue-out

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 16:54

Malheureusement, depuis que tu n'arrives plus à monter les pistes cyclables en faux plat montant à plus de 32 km/h, il ne te reste plus que l'humoursmiley tongue-out

Plus vite c'est risqué avec les portières qui s'ouvrent smiley wink

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 17:18

il me semble avoir lu sur le site (pro vae) VeloChannel que la première compétition vtt enduro vae avait était organisée par la fédération de française de moto...lol

donc pour éviter la mauvaise presse et les interdictions dans les parcs naturels les acteurs du milieu , constructeurs, vendeurs et journalistes spécialisés ce sont lancés dans une bonne opération de "damage control" pour bien marteler que mettre un moteur sur un vélo ne le transforme surtout pas en vélomoteur mais en vélo à assistance électrique , belle nuance...

pour ma part le sujet est vraiment révélateur de l'impossibilité des gens en général à accepter une limitation, c'est un peu triste surtout dans une activité dont c'est presque l'essence...   

Cela m'étonnerait que le site que tu cites soit pro VAE. Je suis plutôt bien placé pour le savoir.

Du reste, le premier championnat de France de VTTAE n'a pas été organisé encore, mais il va l'être. Deux en fait, puisque la FF de motocyclisme s'en est emparé (ce qui paraît relativement logique), et que pour répliquer la FFC va aussi organiser le sien.

Donc toi comme d'autres, vous vous méprenez sur la position des journalistes, dont le rôle n'est pas d'aller dans le sens des constructeurs et vendeurs de cycles, et donc de VAE. Il y a ceux qui sont pour, et ceux qui sont contre. Cela dépend de leur propre pratique et expérience et de celle de leurs lecteurs.

S'il y avait des accointances si marquées entre la presse et les constructeurs, les journalistes vanteraient le disque pour le vélo de route et l'assistance électrique pour le VTT. Or c'est loin d'être le cas (en tout cas si tu consultes des revues ou sites sérieux). 

Le débat entre les utilisateurs de VAE et de vrai vélo est d'actualité dans le milieu du VTT, parce que le vrai VTT surtout en montagne, c'est dur. J'espère que ça n'arrivera pas sur la route.

Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 18:32

Le VAE en tant que véhicule utilitaire, c'est bien car ça permet à des gens de reprendre ou de conserver un activité physique, même minimum.

Par contre ce n'est pas du sport.

Par contre ce n'est pas du sport

Bon la il s'agit du VTTAE

www.vojomag.com/interview-julien-absalon-jadore-passer-dun-velo-et-dune-discipline-a-lautre

https://www.youtube.com/watch?v=FB0BK0ufN_k

 

 

Prévenir le modérateur

Ce sujet est verouillé et il n'est plus possible d'y répondre.

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Général Haut de page

Rosti

Pro du Sport

Abus juill18

Sena juillet18

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 28 juillet 2018
dimanche 29 juillet 2018
samedi 04 août 2018
dimanche 05 août 2018
mercredi 08 août 2018
samedi 11 août 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES