FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Matériel • Vélo frein à disque ou rester sur des patins

Retour au forum Route > Matériel Bas de page

envoyé le 02/09/2017 14:58

.......réponse : fais toi ton propre avis tiré de ta propre expérience smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 15:00

Ayant vendu mon Canyon Ultimate al slx à patin, et voulant racheter un Canyon CF Ultimate je me demande si je dois prendre à disque ou rester sur patin ?

 

Vos avis sur les disques ? est-ce au point sur les vélo de route ?

 

L'avenir du patin ?

Les avis sont tellement différents que c'est difficile de se faire un avis.

 

 

Roues carbone disque, roues aluminium patins !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 15:02

Ayant vendu mon Canyon Ultimate al slx à patin, et voulant racheter un Canyon CF Ultimate je me demande si je dois prendre à disque ou rester sur patin ?

 

Vos avis sur les disques ? est-ce au point sur les vélo de route ?

 

L'avenir du patin ?

Les avis sont tellement différents que c'est difficile de se faire un avis.

 

 

Le freinage à disque est plus lourd et plus cher. De plus, l'offre en matière de roues est moins fournie. 

Techniquement, le frein à disque est plus puissant et conserve son efficacité par temps de pluie.

Difficile de spéculer sur l'avenir du frein traditionnel. 

Actuellement, ressens-tu un manque d'efficacité avec tes patins ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 15:28

Les freins à patins sont très puissant, il y a pas longtemps je suis passé par dessus le vélo sur un freinage d'urgence. Un avantage certain des disques c'est la non usure des jantes.

Après c'est à toi de voir suivant tes besoins, chaque systèmes à ses avantages et inconvénient et conviendra ou pas suivant l'utilisateur. Vu le nombre de sujet et débat tu doit déjà avoir une idée de ce que tu veux alors fonce.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 15:38

Non je trouve même le freine patin ultegra puissant et je me sens en confiance.

 

Je souhaite garder mon prochain vélo quelques années donc ne pas regretter.

Je crois que tu ne dois pas te tracasser pour la disponibilité des pièces avant quelques années

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 16:36

Ayant vendu mon Canyon Ultimate al slx à patin, et voulant racheter un Canyon CF Ultimate je me demande si je dois prendre à disque ou rester sur patin ?

 

Vos avis sur les disques ? est-ce au point sur les vélo de route ?

 

L'avenir du patin ?

Les avis sont tellement différents que c'est difficile de se faire un avis.

 

 

testé sur velocanal le nouveau ultegra disque et étrier.

Avec des pneus de 25mm et un disque de 140mm ils n'ont pas été à l'abri de blocage de la roue

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 16:51

testé sur velocanal le nouveau ultegra disque et étrier.

Avec des pneus de 25mm et un disque de 140mm ils n'ont pas été à l'abri de blocage de la roue

Normal, il n'y a pas encore l'ABS. C'est la prochaine étape...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 17:31

Vraiment aucun intérêt les freins à disque sur velo route. Plus lourd, moins réactif plus cher a l achat et entretien. De plus ne freine pas beaucoup mieux. Seul le constructeur et vendeur y ont intérêt.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 17:53

Ça ne vous ait jamais arrivé de bloquer les roues avec des freins à patins, justement le frein à disque hydraulique est plus progressif. Il faut juste savoir freiner...

L’intérêt il y en a si tu ne veux pas bouffer tes jantes (prend le cout d'un changement de jante par rapport à l'entretien du disque), tu n'a pu à te poser de question sur un changement de roues alu ou carbone, tu ne te pose plus de question également en montagne, tu es beaucoup plus en sécurité en condition humide,...

Des avantages il y en a plein comme les inconvénients, chacun achète suivant ces besoins. La seul chose qui me dérange avec les disques c'est que sur certain modèles le patin a totalement disparu et çà c'est un problème car tout le monde n'a pas les mèmes besoins. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 18:54

Le freinage à disque est plus lourd et plus cher. De plus, l'offre en matière de roues est moins fournie. 

Techniquement, le frein à disque est plus puissant et conserve son efficacité par temps de pluie.

Difficile de spéculer sur l'avenir du frein traditionnel. 

Actuellement, ressens-tu un manque d'efficacité avec tes patins ?

L'avenir du disque est plue ou moins actée. Giant sort sont modèles Propel uniquement en disque, c'est un peu comme si Shimano supprimait le frein classique sur le groupe DA, c'est le plus gros fabricant mondial et il font progressivement disparaitre les freins à jantes de leur catalogue.

Je veux pas me prendre la têtes avec ceux qui aiment le disque mais du coup ils s'en foutent royalement que nous autres n'auront plus le choix bientot

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 19:23

Donc je vais partir sur un modèle patin.

La seule chose qui m’embête avec les disques ce sont les purges...

Il y a plusieurs façons de voir les choses il me semble. La question du choix disques/patins se pose car tu renouvelles ton vélo et ce choix s'offre à toi, il faut avouer pour commencer que les marques font de leur mieux pour influencer notre choix dans ce domaine comme dans tant d'autres. Tous ou presque tous les anciens pros qui sortent dans les médias sont en disques, sur la cyclo la Purito, lui même enfourchait un rutilant Merida disques, et il a bien posé partout avec sur toutes les photos en compagnie de tout le monde.. alors qu'en privé il roule sur son ancien vélo, en patins. De même que Delgado qui reconnait tous les cols de la Vuelta monté sur un aussi rutilant Orbéa en disques et DI2..

Donc les marques font tout pour que nous achetions du disque, mais nous disons tout de même le dernier mot au moment de passer commande. Je pense que le cycliste qui aime être à la mode, rouler dernier cri, suivre l'innovation, pourra prendre du disque, ça freine bien il parait, pas mieux que le patin mais pas moins bien non plus, avec un petit plus sur mouillé et un petit moins en entretien (de ce que j'entends de ci de là). Le cycliste qui aime plutôt le classique, qui aime bien décider de ses achats sans que des équipes de marketing lui forcent la main au moment de payer, qui pense car il a toujours fait ainsi, que des patins freinent très bien, toujours mieux que ses propres capacités à anticiper ou participer au freinage, pourra continuer avec des patins.

Deux risques: que le succès du disque rende le patin obsolète avec la difficulté de remplacement que celà entraine, que l'échec du disque fasse que l'acquéreur se retrouve un peu seul avec un vélo en disques..

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 19:52

Donc je vais partir sur un modèle patin.

La seule chose qui m’embête avec les disques ce sont les purges...

Pour résumer, frein à disque trouve son utilisation sur terrains accidentés, cyclo cross, vtt ect... en route, ce n'est que de la propagande commerciale pour faire vendre du cycle différement !

Je suis également en ultégra 6800, et je peux te confirmer qu'il possède un freinage plus que sécurisant !!

Le truc , c'est que les constructeurs actuellement "nous imposent" presque l'achat d'un vélo neuf avec disque, ce que je trouve regrettable ... mais je reste convaincu (même si je peux me tromper) que le disque ne fera pas long feu sur route smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 20:08

Juste une chose encore, en cas de freinage défaillant sur le mouillé, au moins une fois sur deux, c'est le pneumatique qui décroche et entraîne la chute ... On va installer des airbags aussi ?

Mon expérience ne rejoint pas ton affirmation concernant les problèmes de freinage sur le mouillé : j'aime le pilotage en descente et ai donc tendance à freiner tard; le temps de séchage des jantes rend les distances de freinage aléatoires et j'ai failli sortir de la route quelques fois; l'adhérence des pneus n'était pas en cause, il n'y a pas eu glissade.

C'est la seule circonstance qui pourra me faire hésiter pour mon prochain vélo parce que pour les autres aspects de la question, le frein à patin réunit beaucoup d'avantages. 

Plus de sécurité 2 ou 3 jours par an à mettre en balance avec une petite perte de vivacité toute l'année...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 20:18

Je roule avec les 2, quand je reprends le "patin" je repasse aux ralentisseurs.

Comme l'a dit avec justesse Damien, il faut savoir freiner, les blocages c'est comme en patin, ça m'arrive parfois en course, et comme en disc il faut avoir l'anti-réflexe de soulager la manette. L'entretien disc, rien, frottement plaquettes, aéro etc..... franchement ça me faire rigoler.

Est-ce que c'est indispensable : non.  Est-ce que c'est fiable : oui.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 20:27

Ben, non je n'ai jamais bloqué en patins ... en revanche, à disque, sur mon gravel, çà m'est déjà arrivé 3 fois et la première j'ai cru que c'était la fin (de ma vie ...) et çà en hydraulique (d'abord SRAM Force, vite démonté, rien ne fonctionnait, puis en Ultegra puis en Potenza Disc (je suis un Campy pur et dur). La progressivité du disque, désolé d'être grossier, mais : mon cul, en freinage d'urgence, c'est beaucoup plus dangereux que le patin ... çà bloque complètement, et avec des pneumatiques inférieurs à 28, on tombe à coup sûr ... En plus, comme la fourche et les haubans sont renforcés, on perd beaucoup en dynamisme ... Pour moi, les disques, c'est parfait sur le gravel où la boue pose un problème insoluble avec des patins, mais jamais je ne monterai çà sur un course ... (et le gravel, je trouve çà 100 fois mieux que la moissonneuse-batteuse, euh le mountainbike mdr) Maintenant, pour la montagne, c'est rassurant pour certains, mais s'ils sont logiques, ils doivent accepter de monter avec un vélo plus lourd, des pneus au moindre rendement (on parle de 28 pour un freinage optimal en disque, pas de 25) ... et une sécurité en descente qui semble meilleure (mais si on glace les disques, ce que feront les mauvais descendeurs, et bah là ... on ne freine plus du tout !!!, du 180 obligatoire pour les klets en descente, avec du 140 c'est du suicide)

Pour ma part j'ai déjà bloqué en patins (frein arrière) en freinage réflexe (urgence) à cause de voiture qui te grille la priorité,... et il y a pas longtemps je suis passé par dessus le vélo (pas le choix, vélo à droite et à gauche et le dérailleur du copain de devant, je suis resté un moment en l'air jusqu'à la chute smiley lol) Je suis en sram red pour les étriers. Çà ne m'est pas arrivé souvent mais c'est arrivé et sans chute.

Je ne monterai pas de 28 mm beaucoup trop lourd. Un mauvais descendeur reste un mauvais descendeur mais au moins tu n'éclate pas ta roue carbone à 1000 € et même en jante alu tu peux te faire des frayeurs si tu ne sait pas freiner.

Pour le poids ne ce n'est pas 500 grammes de plus qui va changer quelques choses (à savoir que les jantes disques sont plus légère (-20 g environ) que les jantes patin, par contre tu soulève un point important c'est le dynamisme du vélo, il faut que les marques gèrent çà (pas testé je peux pas te dire)

Moi çà me plairait bien en mulet ou quand le temps est pourri, en sinon je suis pro patin.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2017 20:43

Pour ma part j'ai déjà bloqué en patins (frein arrière) en freinage réflexe (urgence) à cause de voiture qui te grille la priorité,... et il y a pas longtemps je suis passé par dessus le vélo (pas le choix, vélo à droite et à gauche et le dérailleur du copain de devant, je suis resté un moment en l'air jusqu'à la chute smiley lol) Je suis en sram red pour les étriers. Çà ne m'est pas arrivé souvent mais c'est arrivé et sans chute.

Je ne monterai pas de 28 mm beaucoup trop lourd. Un mauvais descendeur reste un mauvais descendeur mais au moins tu n'éclate pas ta roue carbone à 1000 € et même en jante alu tu peux te faire des frayeurs si tu ne sait pas freiner.

Pour le poids ne ce n'est pas 500 grammes de plus qui va changer quelques choses (à savoir que les jantes disques sont plus légère (-20 g environ) que les jantes patin, par contre tu soulève un point important c'est le dynamisme du vélo, il faut que les marques gèrent çà (pas testé je peux pas te dire)

Moi çà me plairait bien en mulet ou quand le temps est pourri, en sinon je suis pro patin.

 

Sur les disc, je suis en 24 d'origine, ça marche très bien, concernant le dynamisme, mouais ça reste vraiment à la marge. Quant au poids, ce n'est pas de ce côté que je perds le plus. :)

Sûr lorsque que c'est humide, y a pas photo et ça c'est factuel. ;)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/09/2017 16:15

Les disques sont autorisés en cyclo et ne risquent pas d’être interdit à l'avenir ?

Non, aucun risque d'interdiction sur les cyclos. Sur les courses, c'est une question de temps.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/09/2017 17:52

Le pire à disque, c'est la crevaison ... Petite sortie gravel de 20 bornes ce matin, avant la vrai sortie ... Après 13 km, pssittt ... Enlever la roue, no problemo, Changer la chambre, no problemo, 45 secondes et c'est fait, gonflage à la bombe CO2, 10 sec ... Remettre la roue, 15 min ... le disque n'étant plus bien centré ... bon, en partie de ma faute, j'ai joué avec les "embouts" de fixation (oh, un tout petit peu ...)

Ce ne sont pas des blocages 'thru axle" avec filet dans une patte de la fourche? Sur mon VTT j'ai ce système, impec.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/09/2017 19:05

Quand je vois le Canyon aeroad je me dis qu'il serait mieux en disque plutot qu'en patin avec ses reynolds carbon, vous en pensez quoi ?

Chacun a apporté des éléments de réponse mais le choix final te revient. Il y aura du pour et du contre dans chaque cas...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/09/2017 19:28

Mon expérience ne rejoint pas ton affirmation concernant les problèmes de freinage sur le mouillé : j'aime le pilotage en descente et ai donc tendance à freiner tard; le temps de séchage des jantes rend les distances de freinage aléatoires et j'ai failli sortir de la route quelques fois; l'adhérence des pneus n'était pas en cause, il n'y a pas eu glissade.

C'est la seule circonstance qui pourra me faire hésiter pour mon prochain vélo parce que pour les autres aspects de la question, le frein à patin réunit beaucoup d'avantages. 

Plus de sécurité 2 ou 3 jours par an à mettre en balance avec une petite perte de vivacité toute l'année...

Je pense que les testeurs de velochannel savent maitriser le freinage. Mieux que le majorité des cyclistes. Ce sont des pros, qui roulent beaucoup, et depuis longtemps

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/09/2017 19:42

Je pense que les testeurs de velochannel savent maitriser le freinage. Mieux que le majorité des cyclistes. Ce sont des pros, qui roulent beaucoup, et depuis longtemps

Oui, je n'en doute pas. Tu réponds à laquelle de mes interventions ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/09/2017 19:58

Oui, je n'en doute pas. Tu réponds à laquelle de mes interventions ?

Quand tu dis qu'il faut savoir freiner avec des disques après que j'ai cité le test de l'ultégra R8000

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/09/2017 20:06

Quand tu dis qu'il faut savoir freiner avec des disques après que j'ai cité le test de l'ultégra R8000

Je ne me souviens pas avoir écrit cela

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Matériel Haut de page

Sport 101 Facebook V4

Sea Otter

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 24 mars 2019
dimanche 07 avril 2019
samedi 13 avril 2019
dimanche 14 avril 2019
lundi 22 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES