FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Ventoux - Sault - Braquet

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 27/08/2021 08:07

Le correcteur automatique sur le tel est une horreur

Désolé,  et correction pas possible......

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/08/2021 08:55

Ton exemple sur le plat ne démontre pas grand chose puisque tu as déjà une cadence relativement élevée de 83tr/min avec le 52/16. Utilise plutôt le 52/11 tout du long et vois si tu vas plus vite ou pas !! En effet, on parle de ceux qui ont des cadences <60tr/min dans les montées et on leur conseille des braquets plus petits pour tourner plutôt vers 70 voire 80tr/min...

Ensuite il n'y a aucune comparaison entre monter un talus et un grand col. Je peux monter une bosse à 5-6% sur le 50/23 (effort de 3 min) mais dans un long col avec la même pente, j'utiliserai alors le 34/19 ou 34/21.

Si tu penses monter le Ventoux en 1h15 alors ton 39/25 est convenable mais si tu le montes comme le commun des cyclos en 1h45 ou plus alors tu déchanteras. Pour info, les pros le montent avec le 39/25 en 1h voire moins... smiley wink

Ensuite il n'y a aucune comparaison entre monter un talus et un grand col. Je peux monter une bosse à 5-6% sur le 50/23 (effort de 3 min) mais dans un long col avec la même pente, j'utiliserai alors le 34/19 ou 34/21.

--> pour confirmer ton exemple, la semaine dernière :

- Col de Saint Ignace : 2.2km/106m D+ en 7'52" en 52/25 à 287W de moyenne dit STRAVA

- Col de Portet : 16.9km/1373m D+ en 1H45'26" quasiment tt le temps en 36/32 à 203W de moyenne dit STRAVA

On peut mettre bcp plus d'énergie dans une bosse courte.

Comme vous pouvez le voir aussi, je suis de ceux qui aiment bien pousser les pédales, plutôt que tourner vite...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/08/2021 09:01

Ensuite il n'y a aucune comparaison entre monter un talus et un grand col. Je peux monter une bosse à 5-6% sur le 50/23 (effort de 3 min) mais dans un long col avec la même pente, j'utiliserai alors le 34/19 ou 34/21.

--> pour confirmer ton exemple, la semaine dernière :

- Col de Saint Ignace : 2.2km/106m D+ en 7'52" en 52/25 à 287W de moyenne dit STRAVA

- Col de Portet : 16.9km/1373m D+ en 1H45'26" quasiment tt le temps en 36/32 à 203W de moyenne dit STRAVA

On peut mettre bcp plus d'énergie dans une bosse courte.

Comme vous pouvez le voir aussi, je suis de ceux qui aiment bien pousser les pédales, plutôt que tourner vite...

Ah ben Pierre il va falloir que l'on fasse qques sorties ensemble car pour moi aussi le Portet c'est de 1h35 à 1h45 (bon en 34/32 ou 34/34 mais peu importe...smiley wink, c'est pas si différent en fait).

Par contre Peyresourde (que je monte de 5 à 10 fois l'an car mon appart est à 1,4km du pied mais qui n'est pas mon préféré car trop de variations), ben c'est de 1h03 à 1h15(fatigue)...smiley frown, décidément je ne l'aime pas plus que le portillon coté Luchon 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/08/2021 09:25

De quelque manière que nous essayions de contourner la réalité, elle nous revient en pleine face : le naufrage est inéluctable

Thierry, arrête de nous déprimer, quoi!

La vitesse du naufrage dépend de l'ampleur des dégâts dans la coque. Certains ont un gros trou énorme, d'autre une mini fente de rien du tout. L'eau monte dans la cale mais le bateau navigue encore, et nous connaissons tous des septuagénaires flamboyant qui sont loin d'être des nauvragés.

Je pense que tu en as cotoyé un bel exemplaire cette semaine :-)

 

Effectivement, Jean-pierre fait mieux que se défendre (pour ceux qui ne lisent pas les autres rubriques, je l'ai croisé hier dans sa deuxième ascension du Ventoux).

Bernard Moreau en est un autre très bel exemple.

Mais ça ne change rien sur le fond... l'un et l'autre étaient plus rapides à 40 ans qu'à 70.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/08/2021 09:50

Effectivement, Jean-pierre fait mieux que se défendre (pour ceux qui ne lisent pas les autres rubriques, je l'ai croisé hier dans sa deuxième ascension du Ventoux).

Bernard Moreau en est un autre très bel exemple.

Mais ça ne change rien sur le fond... l'un et l'autre étaient plus rapides à 40 ans qu'à 70.

Vrai si la pratique était grosso modo la même à ces deux périodes de leurs vies, mais pas nécessairement vrai sinon.

Pour Bernard Moreau, qui d'après ses interventions a fait du vélo de haute compétition dans sa jeunesse et qui n'a semble-t-il jamais vraiment arrêté sa pratique régulière, il a forcément constaté une baisse conséquente de niveau de performance avec l'âge, mais peut-être faux pour Jean-Pierre s'il ne s'est mis sérieusement au vélo que sur le tard (comme beaucoup).

Ceci dit, avec le même niveau de pratique, ses performances à 40 ans auraient forcément été nettement supérieures à ses performances actuelles, on est d'accord.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/08/2021 10:08

Vrai si la pratique était grosso modo la même à ces deux périodes de leurs vies, mais pas nécessairement vrai sinon.

Pour Bernard Moreau, qui d'après ses interventions a fait du vélo de haute compétition dans sa jeunesse et qui n'a semble-t-il jamais vraiment arrêté sa pratique régulière, il a forcément constaté une baisse conséquente de niveau de performance avec l'âge, mais peut-être faux pour Jean-Pierre s'il ne s'est mis sérieusement au vélo que sur le tard (comme beaucoup).

Ceci dit, avec le même niveau de pratique, ses performances à 40 ans auraient forcément été nettement supérieures à ses performances actuelles, on est d'accord.

J'ai commencé le cyclisme sur route à 15 ans, encouragé par les succès d'Eddy Merckx, mais je n'ai pas fait de compétition. Je n'ai ensuite plus eu aucune activité sportive régulière entre 20 et 36 ans, juste un peu de tennis pendant 2-3 ans, et j'ai pris 13 kilos après 30 ans.

Entre Sault et le Chalet-Reynard, hier, je ne pouvais m'empêcher de me demander quel aurait pu être mon temps sur le Ventoux à 25 ou 30 ans avec un entraînement sérieux et un poids de forme. Mais les regrets sont inutiles. Il faut vivre le présent du mieux que nous puissions.

Hier, malgré mon allure de sénateur au regard de certaines fusées qui me dépassaient, j'étais content d'avoir encore envie de me lancer des défis... et d'avoir les moyens de cette envie !

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/08/2021 10:24

J'ai commencé le cyclisme sur route à 15 ans, encouragé par les succès d'Eddy Merckx, mais je n'ai pas fait de compétition. Je n'ai ensuite plus eu aucune activité sportive régulière entre 20 et 36 ans, juste un peu de tennis pendant 2-3 ans, et j'ai pris 13 kilos après 30 ans.

Entre Sault et le Chalet-Reynard, hier, je ne pouvais m'empêcher de me demander quel aurait pu être mon temps sur le Ventoux à 25 ou 30 ans avec un entraînement sérieux et un poids de forme. Mais les regrets sont inutiles. Il faut vivre le présent du mieux que nous puissions.

Hier, malgré mon allure de sénateur au regard de certaines fusées qui me dépassaient, j'étais content d'avoir encore envie de me lancer des défis... et d'avoir les moyens de cette envie !

 

 

"hier, malgré mon allure de sénateur au regard de certaines fusées qui me dépassaient, j'étais content d'avoir encore envie de me lancer des défis... et d'avoir les moyens de cette envie !"

Arrrghhh, que beaucoup puissent t'entendre ici car ils ont les moyens (ils sont jeunes souvent) mais n'ont pas l'envie....smiley surprisedsmiley surprised

Je le dis tout les jours à ceux qui me prennent pour un fou parfois: "mais qui est le plus fou des 2: celui qui fait tranquillement ce qui lui plait sans trop se poser de question et qui s'en donne les moyens, ou celui qui à les moyens qui se pose trop de question et ne fait rien au final?"

Heureusement, pas mal de cyclos ont passé le pas ses 2 dernières années et sortent maintenant en se lançant de petits ou grand défis, qu'ils n’envisageaient tout simplement pas avant les confinement 20-21... Y a t il de l'espoir pour un avenir cycliste simple et de tout les jours avec velo taf, voyage ...?? peut-être en fait, soyons optimistes

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/08/2021 10:24

J'ai commencé le cyclisme sur route à 15 ans, encouragé par les succès d'Eddy Merckx, mais je n'ai pas fait de compétition. Je n'ai ensuite plus eu aucune activité sportive régulière entre 20 et 36 ans, juste un peu de tennis pendant 2-3 ans, et j'ai pris 13 kilos après 30 ans.

Entre Sault et le Chalet-Reynard, hier, je ne pouvais m'empêcher de me demander quel aurait pu être mon temps sur le Ventoux à 25 ou 30 ans avec un entraînement sérieux et un poids de forme. Mais les regrets sont inutiles. Il faut vivre le présent du mieux que nous puissions.

Hier, malgré mon allure de sénateur au regard de certaines fusées qui me dépassaient, j'étais content d'avoir encore envie de me lancer des défis... et d'avoir les moyens de cette envie !

 

 

Thierry, ton magnifique avatar me laisse penser que tu es dans la caté des seigneurs de la "petite reine"...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/08/2021 10:46

J'ai commencé le cyclisme sur route à 15 ans, encouragé par les succès d'Eddy Merckx, mais je n'ai pas fait de compétition. Je n'ai ensuite plus eu aucune activité sportive régulière entre 20 et 36 ans, juste un peu de tennis pendant 2-3 ans, et j'ai pris 13 kilos après 30 ans.

Entre Sault et le Chalet-Reynard, hier, je ne pouvais m'empêcher de me demander quel aurait pu être mon temps sur le Ventoux à 25 ou 30 ans avec un entraînement sérieux et un poids de forme. Mais les regrets sont inutiles. Il faut vivre le présent du mieux que nous puissions.

Hier, malgré mon allure de sénateur au regard de certaines fusées qui me dépassaient, j'étais content d'avoir encore envie de me lancer des défis... et d'avoir les moyens de cette envie !

 

 

...j'ai pris 13 kilos après 30 ans

J'ai le problème inverse : je peine à conserver un poids décent. Je manque d'appétit et si je mange même normalement j'ai tendance à m'assoupir, ce qui me déplaît.

Avant-hier j'ai fait mon 1h1/2 quotidienne qui comportait une demi-Faucille et, alors que je n'étais que qq pulsations au-dessus de mon rythme de sortie très tranquille, je voyais que je montais anormalement vite (quand même très lent par rapport à autrefois) : 5-10% plus vite.

J'ai pensé que le vent devait me pousser, mais comme je n'ai pas été du tout ralenti en descendant, ce ne pouvait être l'explication.

C'est pourquoi je me suis pesé en rentrant et j'ai découvert que je suis à 3 kg de moins que supposé (je ne me pèse que très rarement), mais je n'ai pas le visage émacié comme parfois. Par contre, j'ai bien vérifié qu'il ne me reste plus bcp de graisse abdominale. Je suis de retour au poids de mes 16 ans, avant que je ne fasse du muscle avec du vélo plus intensif puis la compétition. Je vais t'envoyer une photo récente pour que tu puisses confirmer.
Je ne m'inquiète pas, mais j'ai immédiatement commencé à faire l'effort de manger plus. Il faudra peut-être que je passe à 3 repas quotidiens au lieu de 2.

A suivre courriel privé puis, si j'ai le temps plus tard, le reste de tes questions existentielles smiley mr-green 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/08/2021 14:14

Ah ben Pierre il va falloir que l'on fasse qques sorties ensemble car pour moi aussi le Portet c'est de 1h35 à 1h45 (bon en 34/32 ou 34/34 mais peu importe...smiley wink, c'est pas si différent en fait).

Par contre Peyresourde (que je monte de 5 à 10 fois l'an car mon appart est à 1,4km du pied mais qui n'est pas mon préféré car trop de variations), ben c'est de 1h03 à 1h15(fatigue)...smiley frown, décidément je ne l'aime pas plus que le portillon coté Luchon 

Par contre Peyresourde (que je monte de 5 à 10 fois l'an car mon appart est à 1,4km du pied 

--> boudu, tu es loin... (je crois que je te bats de 200m, j'ai un Appartement au Pyrénées Palace)

c'est de 1h03 à 1h15(fatigue)...

--> bon, 1h03 je pense que c'est un peu vite pour moi, mes deux dernières montées 1h08 et 1H12.

il va falloir que l'on fasse qques sorties ensemble

--> je suis très souvent à Luchon (dont ce weekend)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/08/2021 14:22

Par contre Peyresourde (que je monte de 5 à 10 fois l'an car mon appart est à 1,4km du pied 

--> boudu, tu es loin... (je crois que je te bats de 200m, j'ai un Appartement au Pyrénées Palace)

c'est de 1h03 à 1h15(fatigue)...

--> bon, 1h03 je pense que c'est un peu vite pour moi, mes deux dernières montées 1h08 et 1H12.

il va falloir que l'on fasse qques sorties ensemble

--> je suis très souvent à Luchon (dont ce weekend)

Je croyais que le col de Peyresourde avait (a toujours) 2 côtés.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/08/2021 14:22

Par contre Peyresourde (que je monte de 5 à 10 fois l'an car mon appart est à 1,4km du pied 

--> boudu, tu es loin... (je crois que je te bats de 200m, j'ai un Appartement au Pyrénées Palace)

c'est de 1h03 à 1h15(fatigue)...

--> bon, 1h03 je pense que c'est un peu vite pour moi, mes deux dernières montées 1h08 et 1H12.

il va falloir que l'on fasse qques sorties ensemble

--> je suis très souvent à Luchon (dont ce weekend)

Je croyais que le col de Peyresourde avait (a toujours) 2 côtés.

Pour la Faucille, par contre, il n'y a qu'un côté qui vaille, le côté Lac.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/08/2021 14:30

Thierry, ton magnifique avatar me laisse penser que tu es dans la caté des seigneurs de la "petite reine"...

Merci pour ton appréciation, Jacky, mais le style ne suffit pas à faire le champion smiley wink

Mon avatar exprime surtout le plaisir que j'éprouve dans les descentes.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/08/2021 14:38

Par contre Peyresourde (que je monte de 5 à 10 fois l'an car mon appart est à 1,4km du pied 

--> boudu, tu es loin... (je crois que je te bats de 200m, j'ai un Appartement au Pyrénées Palace)

c'est de 1h03 à 1h15(fatigue)...

--> bon, 1h03 je pense que c'est un peu vite pour moi, mes deux dernières montées 1h08 et 1H12.

il va falloir que l'on fasse qques sorties ensemble

--> je suis très souvent à Luchon (dont ce weekend)

Cet été c etait plutôt 1h05 1h08 1h10 et 1h15 (à 4h54 et 6h00 en haut avant Aspin tourmalet soulor aubisque donc excusable...)

Bref pas encore le top ou alors déjà le flop comme expliqué plus haut... :(

Malheureusement suis à chatellerault pour mon travail, et septembre sûrement le mois ou je suis le moins venu du fait des rentrées et du travail... mais rien d impossible à moyen terme pour un petit tour pyrénéen :)

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/08/2021 12:52

Comme l'on parle du col de Peyresourde que je l'ai monté 1 seule et unique fois (pas Foix) à l'occasion de l'Etape du Tour 2007 (Foix-Loudenvielle), j'étais curieux de voir quel était mon temps d'ascension.

Jusque là cela ne s'était pas trop mal passé malgré un manque global de foncier depuis le début d'année, mais dans Peyresourde j'ai bien faibli, incapable de faire monter le rythme cardiaque. Apparemment je suis monté en 61-62 mn (d'après mon enregistrement cardiaque). C'était le dernier col d'une EdT qui devait faire dans les 4300 m de D+ et de 200 km.

Je m'y étais fait larguer dès le pied par Olano qui tractait sa copine, mais Greg LeMond ne m'avait pas rattrapé smiley mr-green (mais il portait une bedaine de 15 kg smiley lol)

Très déçu par mon Etape, j'avais continué à m'entraîner sérieusement pour prendre ma revanche dans la seule et unique Etape de légende où j'avais marché aussi bien que je pouvais l'espérer. C'est la dernière année où je me sois entraîné de façon vraiment suivie.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/08/2021 13:38

Comme l'on parle du col de Peyresourde que je l'ai monté 1 seule et unique fois (pas Foix) à l'occasion de l'Etape du Tour 2007 (Foix-Loudenvielle), j'étais curieux de voir quel était mon temps d'ascension.

Jusque là cela ne s'était pas trop mal passé malgré un manque global de foncier depuis le début d'année, mais dans Peyresourde j'ai bien faibli, incapable de faire monter le rythme cardiaque. Apparemment je suis monté en 61-62 mn (d'après mon enregistrement cardiaque). C'était le dernier col d'une EdT qui devait faire dans les 4300 m de D+ et de 200 km.

Je m'y étais fait larguer dès le pied par Olano qui tractait sa copine, mais Greg LeMond ne m'avait pas rattrapé smiley mr-green (mais il portait une bedaine de 15 kg smiley lol)

Très déçu par mon Etape, j'avais continué à m'entraîner sérieusement pour prendre ma revanche dans la seule et unique Etape de légende où j'avais marché aussi bien que je pouvais l'espérer. C'est la dernière année où je me sois entraîné de façon vraiment suivie.

Pour résumer ton compte-rendu, la copine d'Olano avançait plus vite que LeMond ? smiley rolleyes

Bravo pour ta performance ! Pour bien situer le contexte, tu avais xx ans en 2007. Les connaisseurs apprécieront.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/08/2021 13:54

Pour résumer ton compte-rendu, la copine d'Olano avançait plus vite que LeMond ? smiley rolleyes

Bravo pour ta performance ! Pour bien situer le contexte, tu avais xx ans en 2007. Les connaisseurs apprécieront.

Ah mince, je ne suis pas connaisseur...

Je me demande bien ce qui se cache derrière ces mystérieux xx auquel je n'ai pas accès?

(une goutte de fiel tombée par inadvertance... Bernard me pardonnera t-il?)

(au passage, nous n'avons plus de nouvelles de notre ami initiateur du sujet, voila qui est étrange isn'it?)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/08/2021 13:58

Pour résumer ton compte-rendu, la copine d'Olano avançait plus vite que LeMond ? smiley rolleyes

Bravo pour ta performance ! Pour bien situer le contexte, tu avais xx ans en 2007. Les connaisseurs apprécieront.

C'est Olano qui avait ramené dans notre groupe sa copine larguée dans le 1er col où j'avais eu l'occasion de longuement discuter dans la descente avec LeMond et sa bedaine (malheureusement il insistait pour pratiquer son français) avant le retour du groupe Olano.

Ensuite Olano nous a fait de très longs relais à rythme soutenu et régulier en tête de groupe dans la vallée. Je ne sais pas si sa copine n'était pas pro, en tout cas elle avait une super niveau.

Je ne pense pas que je méritais de bravos pour mon EdT 2007 (Celle de 2002, oui).

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/08/2021 11:28

Comme l'on parle du col de Peyresourde que je l'ai monté 1 seule et unique fois (pas Foix) à l'occasion de l'Etape du Tour 2007 (Foix-Loudenvielle), j'étais curieux de voir quel était mon temps d'ascension.

Jusque là cela ne s'était pas trop mal passé malgré un manque global de foncier depuis le début d'année, mais dans Peyresourde j'ai bien faibli, incapable de faire monter le rythme cardiaque. Apparemment je suis monté en 61-62 mn (d'après mon enregistrement cardiaque). C'était le dernier col d'une EdT qui devait faire dans les 4300 m de D+ et de 200 km.

Je m'y étais fait larguer dès le pied par Olano qui tractait sa copine, mais Greg LeMond ne m'avait pas rattrapé smiley mr-green (mais il portait une bedaine de 15 kg smiley lol)

Très déçu par mon Etape, j'avais continué à m'entraîner sérieusement pour prendre ma revanche dans la seule et unique Etape de légende où j'avais marché aussi bien que je pouvais l'espérer. C'est la dernière année où je me sois entraîné de façon vraiment suivie.

Bernard, je n'avais pas fait cette étape (j'ai renoncé au EDT au début des années 2000, trop de monde pour moi...) mais si je me souviens bien il y avait le Balès avant... et donc il était rogné de 4.5km...

Donc 61-62mn... ça veut dire que tu étais quand même pas mal en souffrance (ce qui est à moitié normal au vu du chantier qu'il y avait avant...)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/08/2021 12:49

Bernard, je n'avais pas fait cette étape (j'ai renoncé au EDT au début des années 2000, trop de monde pour moi...) mais si je me souviens bien il y avait le Balès avant... et donc il était rogné de 4.5km...

Donc 61-62mn... ça veut dire que tu étais quand même pas mal en souffrance (ce qui est à moitié normal au vu du chantier qu'il y avait avant...)

... tu étais quand même pas mal en souffrance 

Si tu veux, j'étais en mode "plus de son, plus d'image", mais surtout plus de calories.

Dans ce cas là, je sais qu'il n'y a rien à faire, inutile d'essayer de forcer, donc même pas en souffrance, il s'agit juste d'essayer de profiter du spectacle (c'était une très belle journée) en utilisant les forces qui restent. J'avais pas trop mal passé Balès (disons à peine correct), et pris mon pied dans cette belle descente.

Je m'étais retrouvé à côté d'Emile Arbes à l'ombre d'un camping-car pour manger ma Pasta, on peut tomber pire smiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/08/2021 15:56

... tu étais quand même pas mal en souffrance 

Si tu veux, j'étais en mode "plus de son, plus d'image", mais surtout plus de calories.

Dans ce cas là, je sais qu'il n'y a rien à faire, inutile d'essayer de forcer, donc même pas en souffrance, il s'agit juste d'essayer de profiter du spectacle (c'était une très belle journée) en utilisant les forces qui restent. J'avais pas trop mal passé Balès (disons à peine correct), et pris mon pied dans cette belle descente.

Je m'étais retrouvé à côté d'Emile Arbes à l'ombre d'un camping-car pour manger ma Pasta, on peut tomber pire smiley cool

Le Bales du coté Mauléon, c'est un sacré morceau... la dernière fois que je l'ai passé, j'étais dans un excellent jour (après avoir passé Menté et Col des Ares)... encore avec les grimpeurs de mon club jusqu'à 5km du sommet... et là... comme tu dis : " plus de son, plus d'image" 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/09/2021 21:41

pas de nouvelles du gars qui devait faire le Vetoux ????,,,,

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/09/2021 07:54

pas de nouvelles du gars qui devait faire le Vetoux ????,,,,

le Vetoux ????,,,,

Il s'est levétard

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/09/2021 08:33

Le Bales du coté Mauléon, c'est un sacré morceau... la dernière fois que je l'ai passé, j'étais dans un excellent jour (après avoir passé Menté et Col des Ares)... encore avec les grimpeurs de mon club jusqu'à 5km du sommet... et là... comme tu dis : " plus de son, plus d'image" 

Ha ... Balès coté Mauléon... tout un monde... seul col de la vallée pas fait cet été (fait coté Luchon quand même), pas envie et beaucoup trop de gravier dans le coin cet été (un "beau rajout de "cailloux" artificiels y compris coté Siradan et revenant de Mauléon...

Mais mes meilleures montées coté Mauléon ce sont le jours de "brouillard" et de pluie car sinon la chaleur est vite étouffante dans ce "chantier", tu as l'impression parfois d’émerger d'une cocotte minute, en plus du profil dur et irrégulier, bref pas ma tasse de thé même s'il est dans une combe magnifique et sauvage (ça je le vois quand je le monte "rarement" en voiture...smiley mr-green)

Je crois que ma meilleure montée c'est en 2017 dans la Barousse balés, dans le brouillard, depuis tjrs fait "au chaud" et avec du mal à respirer à chaque fois

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/09/2021 17:01

Ha ... Balès coté Mauléon... tout un monde... seul col de la vallée pas fait cet été (fait coté Luchon quand même), pas envie et beaucoup trop de gravier dans le coin cet été (un "beau rajout de "cailloux" artificiels y compris coté Siradan et revenant de Mauléon...

Mais mes meilleures montées coté Mauléon ce sont le jours de "brouillard" et de pluie car sinon la chaleur est vite étouffante dans ce "chantier", tu as l'impression parfois d’émerger d'une cocotte minute, en plus du profil dur et irrégulier, bref pas ma tasse de thé même s'il est dans une combe magnifique et sauvage (ça je le vois quand je le monte "rarement" en voiture...smiley mr-green)

Je crois que ma meilleure montée c'est en 2017 dans la Barousse balés, dans le brouillard, depuis tjrs fait "au chaud" et avec du mal à respirer à chaque fois

Je crois que ma meilleure montée c'est en 2017 dans la Barousse balés, dans le brouillard

Mais oui souviens toi, c'était lors de notre sortie ensemble.

Tu étais dans une forme bof bof les jours d'avant, et on a eu ce brouillard dans le Balès où, si je me souviens bien, j'étais juste derrière toi au sommet.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

INSCRIPTION EN LIGNE