FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Autres Billets d'humeur • Vera Rubin fait du vélo dans les étoiles

Retour au forum Autres > Billets d'humeur Bas de page

envoyé le 27/12/2016 10:11

Avec la matière noire.

Elle a dû y retrouver Fritz Zwicky, l'astronome qui le 1er avait compris que les étoiles tournent trop vite, indice crucial de l'existence de matière invisible.

Beaucoup de féministes affirment que Vera Rubin auraient dû obtenir le Prix Nobel, mais il n'y a jamais eu de partisans indéfectibles des hommes au caractère infect pour soutenir que Zwicky aussi méritait le Prix Nobel smiley mr-green

30 ou 40 ans plus tôt.

Vera Rubin vient de mourir, j'attends la réaction de Madonna.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/12/2016 11:18

Avec la matière noire.

Elle a dû y retrouver Fritz Zwicky, l'astronome qui le 1er avait compris que les étoiles tournent trop vite, indice crucial de l'existence de matière invisible.

Beaucoup de féministes affirment que Vera Rubin auraient dû obtenir le Prix Nobel, mais il n'y a jamais eu de partisans indéfectibles des hommes au caractère infect pour soutenir que Zwicky aussi méritait le Prix Nobel smiley mr-green

30 ou 40 ans plus tôt.

Vera Rubin vient de mourir, j'attends la réaction de Madonna.

 

La dame cachée de la matière noire... une grande dame qui n'a jamais lâché le morceau face au scepticisme de ses collègues.

(Pour la matière noire, faut que je retrouve ce que je voulais poster voici quelques temps)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/12/2016 12:18

La dame cachée de la matière noire... une grande dame qui n'a jamais lâché le morceau face au scepticisme de ses collègues.

(Pour la matière noire, faut que je retrouve ce que je voulais poster voici quelques temps)

Je me souviens très bien de la 1ère fois que j'ai entendu parler de Zwicky et de matière noire.

C'était à l'occasion d'une conf. donnée par un type qui bossait au GSFC de la NASA, en 1970 je pense.

Jusque là, c'était une question dont j'ignorais tout.

Par contre j'avais lu un certain nombre d'articles mettant en relation directe la luminosité et la masse de la matière et je me disais : "quels crétins ces astronomes de penser qu'ils savent tout de ce qu'il y a dans l'Univers".

C'est donc avec un certain soulagement que j'avais appris ce jour-là l'existence de Zwicky et que tous les astronomes n'étaient pas des crétins. Par contre, je ne pense pas que Rubin ait été mentionnée, ni ne me souviens si elle faisait ou non partie de l'auditoire. J'ai quelque part une petite monographie publiée à l'époque par le GSFC où l'on voit plein de courbes de rotation des galaxies mettant en évidence l'existence de cette matière énigmatique que l'on désigne aujourd'hui sous le nom de matière noire.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/12/2016 19:35

Je me souviens très bien de la 1ère fois que j'ai entendu parler de Zwicky et de matière noire.

C'était à l'occasion d'une conf. donnée par un type qui bossait au GSFC de la NASA, en 1970 je pense.

Jusque là, c'était une question dont j'ignorais tout.

Par contre j'avais lu un certain nombre d'articles mettant en relation directe la luminosité et la masse de la matière et je me disais : "quels crétins ces astronomes de penser qu'ils savent tout de ce qu'il y a dans l'Univers".

C'est donc avec un certain soulagement que j'avais appris ce jour-là l'existence de Zwicky et que tous les astronomes n'étaient pas des crétins. Par contre, je ne pense pas que Rubin ait été mentionnée, ni ne me souviens si elle faisait ou non partie de l'auditoire. J'ai quelque part une petite monographie publiée à l'époque par le GSFC où l'on voit plein de courbes de rotation des galaxies mettant en évidence l'existence de cette matière énigmatique que l'on désigne aujourd'hui sous le nom de matière noire.

J'ai retrouvé ce que j'avais oublié ! l'hypothèse qu'une partie au moins de la matière noire puisse être constituée de trous noirs primordiaux. Il en faudrait un nombre... astronomique (à supposer qu'ils existent réellement)

D'autre part, il semble que la quantité de matière visible a été sous-estimée, l'univers visible contiendrait au moins 10 fois plus de galaxies que ce qu'on croyait (étude de Ch.Conselice)

Ajoute une pincée de MOND (je sais que pour toi c'est du bricolage...), mais Milgrom n'a pas forcément tort...

Et si on pouvait se passer de particules exotiques ? smiley undecided

Ce serait moins rigolo que d'imaginer des particules planquées dans des dimensions inaccessibles smiley frown

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/12/2016 02:28

Ouf...!! On frise le mystique.... Il y a un truc qui me taraude depuis bien longtemps, c'est le terme "Univers". Il serait sans fin!! mais c'est fou. Il est vrai que si on arrivait à son extremité, on pourrait se poser la question :"qu'est qu'il y a apres"

Est ce que nos neurones nous permettent-ils de comprendre ..... l'incomprehensible!! Je ne pense pas

Et des trous noirs qui absorberaient des galaxies entieres. Il m'a semblé lire ça quelque part....

En attendant.... je vais aller reposer mes idées, mes neurones....!!!!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/12/2016 07:08

Après je pense qu'il n'y a rien ou alors cette matière noire.Nous sommes juste capable de voir le passé de lunivers visible c'est à dire 13 milliards d'années. Mon hypothèse de rêveur, est qu'il y ait multiples univers visibles avec leurs différents stades de vie. ..Un peu comme des sphères de matières parsemées dans cette immense vide infinie. Mais déjà occupons nous de notre pauvre planète en sachant que le système planétaire le plus proche est à mille ans de notre technologie. (1 année lumière )

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/12/2016 10:32

Après je pense qu'il n'y a rien ou alors cette matière noire.Nous sommes juste capable de voir le passé de lunivers visible c'est à dire 13 milliards d'années. Mon hypothèse de rêveur, est qu'il y ait multiples univers visibles avec leurs différents stades de vie. ..Un peu comme des sphères de matières parsemées dans cette immense vide infinie. Mais déjà occupons nous de notre pauvre planète en sachant que le système planétaire le plus proche est à mille ans de notre technologie. (1 année lumière )

Je préfère aussi aborder ces sujets par le rêve voire la pensée magique -d'autant qu'elle marche !-

J'aime autant le monde des chamans que celui des physiciens ... et je pense même qu'ils ont des résultats concrets, différents de ceux des physiciens mais tout aussi intéressants.

J'ai lu hier un truc amusant auquel je crois -que je choisis de croire-. C'est dans mon bouquin de Jim Fergus qui traite entre autres des Cheyennes. L'auteur, par l'intermédiaire de ses personnages, nous dit que pour les Indiens il existe des univers parallèles et que l'Indien a accès librement à ces multiples univers notamment par le biais de son totem -peut-être parce qu'il y croit -ça c'est de moi et non de l'auteur-.

On est en 1875 -fin des guerres indiennes et du génocide- des bandes continuent à errer dans les Plaines. Le chef de la bande s'appelle "hawk" et donc c'est son totem. Une jeune femme s'égare et se trouve gravement menacée par une ordure blanche genre trappeur sans scrupule. Tout à coup un faucon (hawk) plane au dessus de la scène. L'ordure a l’œil attiré. La femme en profite pour lui mettre un coup de pied dans les roustons, à piquer son cheval et à s'enfuir.

Sous entendu : le totem du chef, le chef lui-même qui a pris forme dans son totem l'a sauvé.

Eh bien j'y crois et comme j'y crois c'est sûr que ça marche ce genre de choses.

"Il suffit de croire" et c'est nous qui sommes à la base de l'univers que nous voyons.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/12/2016 10:35

Je préfère aussi aborder ces sujets par le rêve voire la pensée magique -d'autant qu'elle marche !-

J'aime autant le monde des chamans que celui des physiciens ... et je pense même qu'ils ont des résultats concrets, différents de ceux des physiciens mais tout aussi intéressants.

J'ai lu hier un truc amusant auquel je crois -que je choisis de croire-. C'est dans mon bouquin de Jim Fergus qui traite entre autres des Cheyennes. L'auteur, par l'intermédiaire de ses personnages, nous dit que pour les Indiens il existe des univers parallèles et que l'Indien a accès librement à ces multiples univers notamment par le biais de son totem -peut-être parce qu'il y croit -ça c'est de moi et non de l'auteur-.

On est en 1875 -fin des guerres indiennes et du génocide- des bandes continuent à errer dans les Plaines. Le chef de la bande s'appelle "hawk" et donc c'est son totem. Une jeune femme s'égare et se trouve gravement menacée par une ordure blanche genre trappeur sans scrupule. Tout à coup un faucon (hawk) plane au dessus de la scène. L'ordure a l’œil attiré. La femme en profite pour lui mettre un coup de pied dans les roustons, à piquer son cheval et à s'enfuir.

Sous entendu : le totem du chef, le chef lui-même qui a pris forme dans son totem l'a sauvé.

Eh bien j'y crois et comme j'y crois c'est sûr que ça marche ce genre de choses.

"Il suffit de croire" et c'est nous qui sommes à la base de l'univers que nous voyons.

..."Il suffit de croire" ...

ou la deuxième mort de Vera Rubin smiley cry

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/12/2016 16:02

Ouf...!! On frise le mystique.... Il y a un truc qui me taraude depuis bien longtemps, c'est le terme "Univers". Il serait sans fin!! mais c'est fou. Il est vrai que si on arrivait à son extremité, on pourrait se poser la question :"qu'est qu'il y a apres"

Est ce que nos neurones nous permettent-ils de comprendre ..... l'incomprehensible!! Je ne pense pas

Et des trous noirs qui absorberaient des galaxies entieres. Il m'a semblé lire ça quelque part....

En attendant.... je vais aller reposer mes idées, mes neurones....!!!!

Ben... oui, en l'absence de toute indication, on peut croire ce que l'on veut !

On peut croire que l'univers peut tendre à l'infini (perspective peu réjouissante d'ailleurs... bonjour tristesse quand des gouffres énormes sépareront les atomes,

On peut croire que de multiples univers résident dans le même espace, seulement très éloignés les uns des autres,  

On peut croire qu'un super-univers donne sans cesse naissance à des univers de niveau inférieur, comme des bulles dans du guyère, incidemment chacun de ces nouveaux univers peut à son tour en enfanter d'autres quand de la matière s'effondre en trou noir,

J'aime bien cette idée de filiation entre univers qui peut se répéter à l'infini...

Mais tout cela n'est que du rêve pour le moment. Est-ce que quelqu'un saura jamais le fin mot de l'histoire ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/12/2016 00:10

Ouf...!! On frise le mystique.... Il y a un truc qui me taraude depuis bien longtemps, c'est le terme "Univers". Il serait sans fin!! mais c'est fou. Il est vrai que si on arrivait à son extremité, on pourrait se poser la question :"qu'est qu'il y a apres"

Est ce que nos neurones nous permettent-ils de comprendre ..... l'incomprehensible!! Je ne pense pas

Et des trous noirs qui absorberaient des galaxies entieres. Il m'a semblé lire ça quelque part....

En attendant.... je vais aller reposer mes idées, mes neurones....!!!!

Une bonne image de l'infini est la surface d'une sphère...............

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 11:16

Plus que 4 heures à attendre pour les 1ères images de trous noirs.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 15:46

En haute résolution, la 1ère image

https://cloud.iram.fr/index.php/s/Jis7m2ay1r4Sn9m

Tu connais la présentatrice en petite robe rouge ? Un téléphone peut-être...?...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 15:53

Blague à part, j'ai un peu de mal avec la conférence en direct, et encore ce ne sont pas (que ?) des Anglais qui causent...

Mais l'image est absolument fabuleuse !

C'est bien celle de M87 et non de Sagitarius A* ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 17:19

Blague à part, j'ai un peu de mal avec la conférence en direct, et encore ce ne sont pas (que ?) des Anglais qui causent...

Mais l'image est absolument fabuleuse !

C'est bien celle de M87 et non de Sagitarius A* ?

Oui M87.

Je suppose que Sagittarius serait trop difficile à  voir : trop d'obstacles dans la ligne de visée.

 PS : j'avais tort, ils travaillent aussi sur Sgt A*, Notre trou noir.

PS2 : en fait je n'avais pas complètement tort : ils ont essayé mais pas réussi pour Sagittarius. mais ce dernier ne "pèse" que 4 140 000 soleils, alors que pour le trou noir de M87 a une

masse: entre 5,8 milliards et 7,2 milliards de fois la masse du Soleil, une valeur cohérente avec les estimations précédentes des astronomes…

L'article de Futura-sciences est bien :

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/univers-voici-premiere-image-trou-noir-supermassif-51210/

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 17:58

Oui M87.

Je suppose que Sagittarius serait trop difficile à  voir : trop d'obstacles dans la ligne de visée.

 PS : j'avais tort, ils travaillent aussi sur Sgt A*, Notre trou noir.

PS2 : en fait je n'avais pas complètement tort : ils ont essayé mais pas réussi pour Sagittarius. mais ce dernier ne "pèse" que 4 140 000 soleils, alors que pour le trou noir de M87 a une

masse: entre 5,8 milliards et 7,2 milliards de fois la masse du Soleil, une valeur cohérente avec les estimations précédentes des astronomes…

L'article de Futura-sciences est bien :

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/univers-voici-premiere-image-trou-noir-supermassif-51210/

Ils n'ont pas encore réussi pour "le nôtre" mais ça va venir.

La difficulté semble comparable, M87 est à 53 millions d'année-lumières, contre 26000 pour le centre de la Voie Lactée. L'"image" est obtenue en radio, le gaz et la poussière galactique laissent tout de même passer le signal.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/04/2019 16:14

Ils n'ont pas encore réussi pour "le nôtre" mais ça va venir.

La difficulté semble comparable, M87 est à 53 millions d'année-lumières, contre 26000 pour le centre de la Voie Lactée. L'"image" est obtenue en radio, le gaz et la poussière galactique laissent tout de même passer le signal.

Bien que l'image soit obtenue en ondes millimétriques, il y a quand même bien plus d'obstacles sur la ligne de visée du centre de notre Voie lactée que vers M87.

Apparemment l'échec avec SgtA* serait dû à sa variabilitésmiley surprised

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/04/2019 17:26

Bien que l'image soit obtenue en ondes millimétriques, il y a quand même bien plus d'obstacles sur la ligne de visée du centre de notre Voie lactée que vers M87.

Apparemment l'échec avec SgtA* serait dû à sa variabilitésmiley surprised

Il mange par petites quantités bien espacées...

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/04/2019 18:17

Il mange par petites quantités bien espacées...

 

Pourtant, avec déjà 4 000 000 d'étoiles dans la panse, on pourrait imaginer qu'une de plus ...

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Autres > Billets d'humeur Haut de page

Maillon

Roses bikes

Week end promo

KTM

Sport 101 Facebook V4