FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Matériel • Y aura-t-il un jour un vélo en hydrogène?

Retour au forum Route > Matériel Bas de page

envoyé le 31/01/2020 19:07

Il est presque certain que le labo d'un certain Loubeyre a réussi à produire de l'hydrogène métallique.

Bon, d'accord, c'est un minuscule échantillon d'hydrogène coincé dans une enclume qui le comprime à quelques millions de fois notre pression atmosphérique (bars si vous préférez) et il a fallu toute la puissance du synchrotron Soleil pour vérifier que l'hydrogène en question est bien devenu métallique (solide, ça c'est sûr).

A part Le Monde qui écrit pour ses abonnés, je n'ai trouvé d'article grand public que sur des sites anglais, Futura-sciences est largué.

J'aurais dû regarder sur le site du CEA, mais je viens seulement à l'instant même d'y penser.

Il y a effectivement un article sur cea.fr

http://www.cea.fr/Pages/actualites/sciences-de-la-matiere/hydrogene-metallique-premiere-mondiale.aspx

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/01/2020 19:56

Il est presque certain que le labo d'un certain Loubeyre a réussi à produire de l'hydrogène métallique.

Bon, d'accord, c'est un minuscule échantillon d'hydrogène coincé dans une enclume qui le comprime à quelques millions de fois notre pression atmosphérique (bars si vous préférez) et il a fallu toute la puissance du synchrotron Soleil pour vérifier que l'hydrogène en question est bien devenu métallique (solide, ça c'est sûr).

A part Le Monde qui écrit pour ses abonnés, je n'ai trouvé d'article grand public que sur des sites anglais, Futura-sciences est largué.

J'aurais dû regarder sur le site du CEA, mais je viens seulement à l'instant même d'y penser.

Il y a effectivement un article sur cea.fr

http://www.cea.fr/Pages/actualites/sciences-de-la-matiere/hydrogene-metallique-premiere-mondiale.aspx

Ne serais ce pas plutôt , a hydrogène ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/01/2020 21:29

@ Bernard Moreau

apres avoir lu l article concernant "l hydrogène métallisé" (une réussite extraordinaire c est sùr) il reste encore beaucoup à faire  car "  si l’hydrogène métallique était supraconducteur à température et à pression ambiantes cela constituerait une avancée considérable pour le stockage de l’hydrogène qui est un enjeu énergétique etc..".(.c est dans l article  ) Le pbm est donc de trouver comment cet "hydrogène-metallisé pourra être produit à température et pression ambiante normales (Conditions Normales de Température et de Pression  ou CNTP en abrégé ) et cela ne sera pas une mince affaire voire impossible ..??....enfin, on peut toujours rêver (.le stockage sous forme d hydrures semblant déjà être tres compliqué ...).Bref le velo en "hydrogenemetal "n est pas pour demain loin de là    c est mon avis mais il n engage que moi  A++....),

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/01/2020 21:43

@ Bernard Moreau

apres avoir lu l article concernant "l hydrogène métallisé" (une réussite extraordinaire c est sùr) il reste encore beaucoup à faire  car "  si l’hydrogène métallique était supraconducteur à température et à pression ambiantes cela constituerait une avancée considérable pour le stockage de l’hydrogène qui est un enjeu énergétique etc..".(.c est dans l article  ) Le pbm est donc de trouver comment cet "hydrogène-metallisé pourra être produit à température et pression ambiante normales (Conditions Normales de Température et de Pression  ou CNTP en abrégé ) et cela ne sera pas une mince affaire voire impossible ..??....enfin, on peut toujours rêver (.le stockage sous forme d hydrures semblant déjà être tres compliqué ...).Bref le velo en "hydrogenemetal "n est pas pour demain loin de là    c est mon avis mais il n engage que moi  A++....),

 

On peut bien s'amuser un peu ou rêver.

Michel Dury devrait apprécier.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/02/2020 08:10

On peut bien s'amuser un peu ou rêver.

Michel Dury devrait apprécier.

A quand un vélo en oxygène pour les cyclistes qui ne manquent pas d'air.

Les compressés ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/02/2020 08:46

A quand un vélo en oxygène pour les cyclistes qui ne manquent pas d'air.

Les compressés ?

Michel, lui, il va nous causer "vélo en chocolat" Belge, évidemment.....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/02/2020 10:33

Il est presque certain que le labo d'un certain Loubeyre a réussi à produire de l'hydrogène métallique.

Bon, d'accord, c'est un minuscule échantillon d'hydrogène coincé dans une enclume qui le comprime à quelques millions de fois notre pression atmosphérique (bars si vous préférez) et il a fallu toute la puissance du synchrotron Soleil pour vérifier que l'hydrogène en question est bien devenu métallique (solide, ça c'est sûr).

A part Le Monde qui écrit pour ses abonnés, je n'ai trouvé d'article grand public que sur des sites anglais, Futura-sciences est largué.

J'aurais dû regarder sur le site du CEA, mais je viens seulement à l'instant même d'y penser.

Il y a effectivement un article sur cea.fr

http://www.cea.fr/Pages/actualites/sciences-de-la-matiere/hydrogene-metallique-premiere-mondiale.aspx

oula...

le vélo "à hydrogène" existe déjà… j'ai roulé dessus… en fait c'est un vélo électrique avec une pile à hydrogène.

Quant à l'hydrogène "métallique", l'application n'est pas de faire du combustible ou de créer de l'energie...

On aura jamais de cadre de vélo en hydrogène métallique, peut être des vélos gonflés à l'hélium smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/02/2020 11:02

oula...

le vélo "à hydrogène" existe déjà… j'ai roulé dessus… en fait c'est un vélo électrique avec une pile à hydrogène.

Quant à l'hydrogène "métallique", l'application n'est pas de faire du combustible ou de créer de l'energie...

On aura jamais de cadre de vélo en hydrogène métallique, peut être des vélos gonflés à l'hélium smiley mr-green

Dans l'article du cea.fr, très lisible et intéressant, je remarque en particulier :

Elle va ensuite stimuler des recherches expérimentales pour mesurer une éventuelle supraconductivité de ce métal : si l’hydrogène métallique était supraconducteur à température et à pression ambiantes cela constituerait une avancée considérable pour le stockage de l’hydrogène qui est un enjeu énergétique primordial. Si cette perspective apparaît encore aujourd’hui difficilement accessible pour l’hydrogène dans sa forme pure, une voie prometteuse est de le synthétiser sous forme d’alliage avec d’autres métaux. Les premiers résultats sur la synthèse de super-hydrures, comme FeH5 ou LaH10, sont très encourageants.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/02/2020 10:14

On peut bien s'amuser un peu ou rêver.

Michel Dury devrait apprécier.

c est sùr  qu on peut s amuser et rêver !  entièrement d accord avec cela . L article du CEA contient des tas de choses interessantes , c est bien vu de l avoir mis en ligne .....) A+

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/02/2020 11:13

c est sùr  qu on peut s amuser et rêver !  entièrement d accord avec cela . L article du CEA contient des tas de choses interessantes , c est bien vu de l avoir mis en ligne .....) A+

Merci René pour ton commentaire.

Certains voudraient que ce forum ne parle que de vélo.

Comme le fond de mon sujet n'a bien sûr rien à voir avec nos chères bécanes, j'ai donc choisi de créer un lien artificiel en me disant que je peux le faire puisque la Chine crée même des îles artificielles très loin de ses côtes - sans lien avec le continent - dans des eaux internationales dont 66% des atomes sont 

 

de l'hydrogène smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/02/2020 06:55

ça y est Futura-sciences a pondu un article, très lisible comme d'hab :

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-hydrogene-metallique-decouverte-pourrait-raccourcir-voyage-vers-mars-63441/

ça va faire cher du kilo, ton hydrogène machin là.

C'est vrai que ceci est beaucoup plus sexy:

http://www.veloruck.com/2018/03/le-velo-en-chocolat-de-greg-van-avermaet.html

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/02/2020 08:55

ça va faire cher du kilo, ton hydrogène machin là.

C'est vrai que ceci est beaucoup plus sexy:

http://www.veloruck.com/2018/03/le-velo-en-chocolat-de-greg-van-avermaet.html

Cher du kilo?

Est-ce grave si le cadre ne pèse qu'1 gramme ?

Si j'en crois wiki, ce serait toutefois plus qu'1 gramme, seulement 3 fois moins qu'avec de l'aluminium :

Il pourrait être possible de produire des quantités considérables d'hydrogène métallique pour en tirer profit. Comme le diamant est une transformation du graphite par compression qui ne se retransforme que difficilement par décompression, car la retransformation nécessiterait énormément d'énergie, une théorie prévoit l'existence d'une forme d'hydrogène, appelée hydrogène métallique métastable, qui ne reviendrait que difficilement à son état d'hydrogène normal lorsque décompressé. Avec la limite élastique de l'aluminium et un tiers de sa densité, cette forme d'hydrogène pourrait être utilisée pour fabriquer des automobiles très légères avec une haute efficacité énergétique.

Désolé pour ce mauvais français : l'article français est certainement traduit d l'anglais (mal traduit)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/02/2020 09:01

ça y est Futura-sciences a pondu un article, très lisible comme d'hab :

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-hydrogene-metallique-decouverte-pourrait-raccourcir-voyage-vers-mars-63441/

Merci pour cet article c'est super interessant !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/02/2020 13:19

Voici un complément d'info sur le vélo hydrogène

 

http://www.savoie-news.fr/chambery-decouvrez-le-velo-a-hydrogene/

 

 

T'as du mal à te réveiller le mardi Hervé?

Ici c'est le vélo EN hydrogène.

Pour À hydrogène, voir ici smiley wink

https://www.velo101.com/forum/voirsujet/velo-a-hydrogene--45885

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/02/2020 13:20

Voici un complément d'info sur le vélo hydrogène

 

http://www.savoie-news.fr/chambery-decouvrez-le-velo-a-hydrogene/

 

 

Ils cherchent des testeurs ! 

1000 véhicules ( bus, voitures,vélos)  prévu d'ici 3 ans sur Chambery ...

La recharge du vélo  en 2mn c'est vraiment top ....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/02/2020 13:49

Ils cherchent des testeurs ! 

1000 véhicules ( bus, voitures,vélos)  prévu d'ici 3 ans sur Chambery ...

La recharge du vélo  en 2mn c'est vraiment top ....

Toujours pas réveillé à cette heure Sylvain?

Ici c'est le vélo EN hydrogène.

Pour À hydrogène, voir ici :

https://www.velo101.com/forum/voirsujet/velo-a-hydrogene--45885

Tu devrais le savoir car c'est toi qui avait lancé ce sujet smiley undecided

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/02/2020 14:22

Toujours pas réveillé à cette heure Sylvain?

Ici c'est le vélo EN hydrogène.

Pour À hydrogène, voir ici :

https://www.velo101.com/forum/voirsujet/velo-a-hydrogene--45885

Tu devrais le savoir car c'est toi qui avait lancé ce sujet smiley undecided

je répond a la vidéo que Hervé a mis en lien c'est toi qui devrait te réveiller  .... c'est interdit de répondre ? 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/02/2020 20:45

Ils cherchent des testeurs ! 

1000 véhicules ( bus, voitures,vélos)  prévu d'ici 3 ans sur Chambery ...

La recharge du vélo  en 2mn c'est vraiment top ....

Pas besoin d'hydrogène sur mon vélo !! Il roule au gaz

Je pète un coup et ça marchesmiley mr-green, lol, je déconne un peusmiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/02/2020 17:02

oula...

le vélo "à hydrogène" existe déjà… j'ai roulé dessus… en fait c'est un vélo électrique avec une pile à hydrogène.

Quant à l'hydrogène "métallique", l'application n'est pas de faire du combustible ou de créer de l'energie...

On aura jamais de cadre de vélo en hydrogène métallique, peut être des vélos gonflés à l'hélium smiley mr-green

On aura jamais de cadre de vélo en hydrogène métallique, peut être des vélos gonflés à l'hélium 

Si depuis tu as lu les divers articles sur ce sujet, tu auras compris que le cadre en hydrogène n'est pas une impossibilité. (Une fois devenu solide sous pression extrême, l'hydrogène pourrait rester solide/métallique tout comme le charbon qui sous pression devient diamant et reste diamant quand on réduit la pression)

Pour l'hélium - gaz rare - ce n'est pas possible, je pense qu'il reste liquide (il devient superfluide en dessous de 4° kelvin grosso modo. Faudrait que je vérifie s'il a une phase métallique également superfluide, peut-être.

A l'époque de Roger Rivière des crétins lui gonflaient ses boyaux à l'hélium. Je me demande quelle pression il devait rester 1 heure après le gonflage étant donné que l'atome d'hélium, tout petit et non réactif, se glisse partout, y compris à travers le latex.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/03/2020 09:55

Si depuis tu as lu les divers articles sur ce sujet, tu auras compris que le cadre en hydrogène n'est pas une impossibilité. (Une fois devenu solide sous pression extrême, l'hydrogène pourrait rester solide/métallique tout comme le charbon qui sous pression devient diamant et reste diamant quand on réduit la pression)

En lisant le dernier numéro de La Recherche (page 9 de mémoire), il apparaît que le processus est, comme prévisible, réversible. En d'autres termes, l'hydrogène n'est (peut-être / sans doute) métallique que sous de très hautes pression et ne le reste pas à des pressions normales.

Raté !

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Matériel Haut de page