FLASHS

Gazette

Gazette du 13 au 19 juin 2007

Publié le 14/06/2007 11:16

Gazette du 13 au 19 juin 2007 : Feillu en hausse, Vandenbroucke en baisse, Armstrong monte le Ventoux en 2 heures, l'image de la semaine.
Gazette du 13 au 19 juin 2007 : Feillu en hausse, Vandenbroucke en baisse, Armstrong monte le Ventoux en 2 heures, l'image de la semaine.

En hausse... Romain Feillu

Révélé l'an passé à Salzbourg par une médaille d'argent décrochée dans la course en ligne des Championnats du Monde Espoirs, derrière l'intouchable Gerald Ciolek, le Français Romain Feillu (Agritubel) poursuit son incroyable progression dans les pelotons professionnels cette saison. En début d'année, le public français a appris à apprécier son tempérament baroudeur et sa fougue dans les échappées, le vice champion du monde Espoirs réalisant notamment des fugues prometteuses dans Paris-Nice. Ses nombreuses échappées n'ont pas empêché Romain Feillu de signer des résultats. Le jeune homme s'est classé 4ème de Cholet-Pays de Loire, 8ème du Tour de Picardie avant de remporter successivement les Boucles de l'Aulne et une étape du Tour de Luxembourg, une épreuve qu'il vient de boucler à la 10ème place du classement général. Quelle promesse !
En baisse... Frank Vandenbroucke

A 32 ans, le Belge Frank Vandenbroucke (Acqua & Sapone-Caffe Mokambo) a encore défrayé la chronique la semaine passée. Dépressif et en voie de divorce avec sa seconde épouse, le Belge a demandé à être soigné la semaine dernière, mais s'est effondré sous l'emprise de somnifères, d'antidépresseurs et d'insuline quelques heures avant son admission à l'hôpital. La personne l'ayant découvert, gisant inerte sur le sol, a cru au suicide, ce qu'a contesté VDB en reprenant connaissance. Gardé sous surveillance pendant plusieurs jours dans un hôpital italien, le Belge a reconnu traverser une mauvaise passe, sa femme n'ayant pas hésité à l'accuser de violence conjugale sous l'emprise de cocaïne. Frank Vandenbroucke, qui a tracé un parallèle entre son histoire et celle de Marco Pantani, a déclaré vouloir revenir à la compétition à un bon niveau.

Le chiffre... 2

Il aura fallu deux heures à Lance Armstrong pour gravir le Géant de Provence au début du mois de juin. Encore très affûté, deux ans après avoir mis un terme à sa carrière, le septuple vainqueur du Tour de France a participé à l'ascension du mythe en compagnie de plusieurs amis, ceci afin de fêter l'anniversaire du président de sa fondation de lutte contre le cancer. Après l'arrêt de sa carrière, Lance Armstrong s'était promis de revenir chaque printemps en France pour monter un grand col de l'histoire du cyclisme. Après avoir escaladé l'Alpe d'Huez l'année dernière, il s'est donc attaqué cette fois au Mont Ventoux, un col qui s'est toujours refusé à lui. Néanmoins, Lance Armstrong a affiché des performances beaucoup plus humaines, franchissant le Mont Chauve en deux heures lorsqu'il ne lui avait suffi que 57'49" en 2004 dans le chrono du Dauphiné-Libéré.

L'image de la semaine... leçon de panache



Sur la route de Saint-Etienne, le Belfortain Christophe Moreau (Ag2r Prévoyance) essaie un coup de poker. A l'attaque à 40 kilomètres de l'arrivée, il revient sur les échappés matinaux, qu'il dépose tour à tour dans les dernières minutes de course. Seul José-Antonio Redondo (Astana) parvient à s'accrocher à sa roue arrière. Une belle leçon de panache de la part de Christophe Moreau, qui s'en va conquérir victoire d'étape et Maillot Jaune.

Fulcrum Speed 40 DB et Zerocarbon_Decembre 2019

Sport 101 Facebook V4

Velofollies

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 02 février 2020
dimanche 01 mars 2020
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES