FLASHS

Gazette

Gazette du 20 au 26 mai 2009

Publié le 20/05/2009 16:26

Gazette du 20 au 26 mai 2009 : Di Luca en hausse, le peloton du Giro en baisse, 4 étapes pour le Team Columbia, l'image de la semaine.
Gazette du 20 au 26 mai 2009 : Di Luca en hausse, le peloton du Giro en baisse, 4 étapes pour le Team Columbia, l'image de la semaine.

En hausse... Danilo Di Luca

Avec une 8ème place au Tour du Trentin pour seule réfrence, personne n'attendait vraiment une performance de Danilo Di Luca (LPR Brakes-Farnese Vini) au départ du Tour d'Italie du Centenaire. Pourtant, l'ancien lauréat du Giro a répondu présent au rendez-vous en s'adjugeant deux grandes étapes de montagne dans les Dolomites puis dans les Alpes. Une maîtrise à toute épreuve qui fait du coureur abruzzais le grand favori de la présente édition du Giro. Danilo Di Luca n'a en effet rien concédé à ses adversaires directs si l'on fait abstraction du contre-la-montre par équipes et de la victoire de Denis Menchov à l'Alpe di Siusi. Reste pour lui l'inconnue du contre-la-montre longue distance du Tour d'Italie, qu'il abordera avec 1'20" d'avance sur Denis Menchov, 1'33" sur Michael Rogers, 1'40" sur Levi Leipheimer et 1'53" sur Franco Pellizotti.
En baisse... le peloton du Giro

L'attitude du peloton du Giro a été largement décriée après sa décision de ne pas disputer à la régulière l'étape organisée intra muros à Milan dimanche. Pour honorer la cité milanaise, qui accueille traditionnellement l'arrivée du Tour d'Italie chaque année (exception faite de cette édition du Centenaire qui se terminera à Rome), les organisateurs avaient prévu un show milanais sur un circuit urbain. Or les coureurs ont jugé dès le départ que ce parcours n'était pas adapté à la pratique du cyclisme de compétition. Des rails de tramway, des voitures mal garées... "C'est le Giro, pas Paris-Roubaix", a lancé Danilo Di Luca. Du coup, le peloton a disputé l'étape à allure cyclotouriste pour des motifs qui demeurent encore flous. Car les derniers tours courus à plus de 50 de moyenne n'ont pas semblé soulever la question du danger du circuit.

Le chiffre... 4

C'est suffisamment rare pour être souligné, le Team Columbia-High Road a remporté quatre étapes dans la première semaine de course du Tour d'Italie par le biais de coureurs différents à chaque fois. Lauréat du contre-la-montre par équipes de Venise au premier jour de course, il s'est adjugé trois étapes de suite avec le Norvégien Edvald Boasson-Hagen à Chiavenna, le Biélorusse Kanstantsin Siutsou à Bergame et le Britannique Mark Cavendish à Milan. Quatre victoires d'étapes en une semaine, le bilan est on ne peut plus satisfaisant pour les Columbia, qui ont en outre obtenu deux Maillots Roses par le biais de Mark Cavendish d'abord puis Thomas Lövkvist. Deux de ses coureurs se maintiennent dans le Top 10 du classement général après les Dolomites et les Alpes. Mais malgré ça Columbia n'est toujours pas leader au classement par équipes.

L'image de la semaine... Armstrong mène la fronde



Parce que le groupe Astana n'a plus versé de salaires à ses coéquipiers, Lance Armstrong s'est fait le représentant d'un mouvement d'opposition mené dans le peloton du Tour d'Italie. Lui et ses coéquipiers ont pris le départ d'une étape avec un maillot délavé sur lequel les lettres Astana ont été rendues illisibles. Histoire de faire bouger les choses.

Fulcrum Speed 40 DB et Zerocarbon_Decembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 02 février 2020
dimanche 01 mars 2020
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES