FLASHS

Gazette

Gazette du 21 avril

Publié le 21/04/2010 12:35

On a aimé le cran de Fabian Cancellara, on n'a pas aimé le forfait de plusieurs favoris à l'Amstel, Servais Knaven a bouclé 16 Paris-Roubaix, l'image de la semaine.

On a aimé... le cran de Fabian Cancellara

Drapeau suisse dans la main, Fabian Cancellara triomphe du Tour des FlandresDrapeau suisse dans la main, Fabian Cancellara triomphe du Tour des Flandres | © SirottiLorsqu'il a démarré dans le Molenberg, à un peu moins de 50 kilomètres de l'arrivée dans le Tour des Flandres, ce n'était plus pour jauger ses adversaires comme l'avait déjà fait Tom Boonen au préalable, mais bien pour se lancer dans un numéro sur lequel personne n'avait misé. A 29 ans, Fabian Cancellara (Team Saxo Bank) a marqué de son audace les classiques flandriennes, osant mettre en pratique une stratégie qui réclamait autant de courage que de puissance. Vainqueur du Tour des Flandres après avoir lâché Tom Boonen à la pédale dans le Mur de Grammont, il s'est imposé de manière encore plus exceptionnelle une semaine plus tard sur un Paris-Roubaix pour coureurs surpuissants. Fabian Cancellara a accéléré sans se lever de la selle à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée. Seul devant, il n'a plus relâché son effort.

On n'a pas aimé... le forfait de plusieurs favoris à l'Amstel

Le nuage de cendres émis par le volcan Eyjafjöll en Islande a eu raison des ambitions de plusieurs favoris de l'Amstel Gold Race. Le trafic aérien ayant été paralysé, ce sont plusieurs coureurs qui se sont retrouvés incapables de rallier les Pays-Bas, où démarrait dimanche la courte campagne des classiques ardennaises. Parmi les coureurs piégés figuraient le numéro un mondial Luis-Leon Sanchez, le spécialiste Alejandro Valverde ou des coureurs comme Bradley Wiggins et Carlos Sastre. Dommage pour le spectacle car il aura manqué quelques candidats sérieux sur les routes du Limbourg. Afin de ne pas se faire surprendre une nouvelle fois, plusieurs coureurs ont pris les devants et ont rejoint la Belgique en voiture, moyennant plusieurs heures de voyage et quelques centaines de kilomètres sur les routes.

Le chiffre de la semaine... 16

Le dimanche 11 avril dernier, le Néerlandais Servais Knaven (Team Milram) a bouclé son seizième Paris-Roubaix. Un record ! En dix-sept saisons chez les professionnels, l'ancien vainqueur d'étape sur le Tour de France a fini seize Paris-Roubaix, égalant ainsi le record détenu par le Belge Raymond Impanis, qui a pris un peu plus de fois le départ que Servais Knaven durant sa carrière mais a fini également seize Paris-Roubaix. "Cette course m'a coûté dix ans de ma vie, a estimé le Néerlandais, vainqueur de l'édition 2001. J'étais nerveux à l'aube de ma dernière participation à Paris-Roubaix et je voulais absolument faire une bonne course. Je suis heureux d'y être parvenu. Je suis très fier parce que cette course a fait partie de ma vie de coureur pro." Servais Knaven a terminé 43ème de son tout dernier Paris-Roubaix.

L'image de la semaine... les Grands Tours en toile de fond

Les six grands animateurs de l'Amstel Gold RaceLes six grands animateurs de l'Amstel Gold Race | © SirottiLes Pays-Bas sont particulièrement gâtés cette année. Plus que la seule grande classique qui figure à leur calendrier, l'Amstel Gold Race, organisée dimanche dernier, ce sont deux Grands Tours qui s'élanceront de Hollande cette année. L'Amstel et ses routes ont annoncé le Giro (qui partira d'Amsterdam le 8 mai) et le Tour de France (qui s'élancera de Rotterdam le 3 juillet), après le Grand Départ de la Vuelta à Assen en août dernier.

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES