FLASHS

Santé / forme

Gel énergétique pour cycliste : tout ce qu’il faut savoir sur ces produits

Publié le 18/11/2021 21:21

Le gel énergétique est souvent utilisés par les cyclistes pour éviter les coups de fatigue dues à la baisse du glycogène pendant un effort prolongé. Un produit qui n’est cependant pas à prendre à la légère.

Si vous êtes amateur de cyclosportives, vous aurez sans doute vu certains concurrents avaler le contenu d’un petit sachet en plastique. Il s’agit de gel énergétique, un produit destiné à prévenir le coup de fatigue. Il est très facile de se procurer ces produits dans le commerce. Ils sont aussi très commodes à transporter. Cependant, il est important de savoir non seulement comment les consommer, quand en prendre, mais aussi quel gel énergétique vous convient. Il existe effectivement des différences notables entre les différents gels énergétiques disponibles sur le marché. Nous faisons le point sur la question pour vous éviter de mauvaises surprises et des désagréments.

gels energetiques cyclistes inconvénients

Qu'est-ce qu'un gel énergétique et pourquoi le consommer

Le gel énergétique est un apport énergétique, principalement des glucides, qui se présente sous la forme d’un gel contenu dans un petit sachet. Passé une heure d’effort sur le vélo, le cycliste a puisé dans ses réserves de glycogène. Le glycogène est la première source d’énergie pour le muscle. Si l’effort dépasse une heure, il est donc important d’avoir un apport glucidique externe car l’alimentation quotidienne ne peut fournir au-delà de ce délai. Sans cet apport, le coup de fatigue va arriver ainsi que la défaillance. C’est là que l’intérêt du gel énergétique arrive en offrant un apport en glucides lors d’un effort prolongé.

Les avantages du gel énergétique pour les cyclistes

Le principal avantage du gel énergétique est qu’il est très aisé à transporter que ce soit dans une poche, une ceinture porte-dossard, etc. Facile à utiliser, il peut être consommé dès que le besoin s’en fait ressentir. Son prix unitaire est très abordable et il est facile de s’en procurer. Pour certains coureurs cela peut aussi avoir un effet psychologique pour se rassurer en cas de défaillance. Il ne s’agit cependant pas d’un produit miracle et une mauvaise utilisation peut générer des désagréments et même se révéler contreproductif.

Les inconvénients de ces produits à consommer pendant l’effort

Tout d’abord, il faut savoir que la consommation de gel énergétique par un cycliste peut être source de troubles digestifs. Le gel, qui offre un apport important de glucides, peut être mal toléré par l’estomac qui est mis à mal par l’effort en cours. Si certains sportifs ne rencontrent pas ce problème, ces troubles digestifs peuvent, pour d’autres, mener à la contre-performance et même l’abandon. 

Le produit doit aussi être absolument accompagné par la prise de liquide du fait de sa structure. Pas ailleurs, la plupart des gels énergétiques ne proposent qu’un apport en glucides et pas ou peu en d’autres éléments comme certaines vitamines ou minéraux indispensables pendant un effort prolongé. Notez que les indications des produits peuvent induire en erreur. En effet, les valeurs données sont pour 100 grammes. Or, la plupart des gels ne font que 25 grammes. Enfin, tous les gels ne se valent pas, il existe des différences de qualité.

Quand et comment prendre du gel énergétique 

Selon l’intensité de votre effort, il est recommandé de consommer 30 grammes de glucides passé la première heure d’effort. Cela équivaut à un ou deux sachet de gel énergétique. Lorsque l’effort dépasse les 3 heures, il est recommandé de passer à 60 grammes de glucides par heure. Il existe des produits conditionnés selon les besoins. Certains gels se consomment d’un coup alors que d’autres peuvent être pris en plusieurs prises. Dans tous les cas il est important d’accompagner sa consommation par au moins une gorgée d’eau.

gels energetiques cyclistes

Facteurs importants à prendre en considération avec les gels énergétiques

En plus de l’apport en glucides, le gel énergétique doit aussi contenir du sodium et de la vitamine B1. Cependant, comme le souligne le diététicien et nutritionniste du sport, Nicolas Aubineau, un apport d’autres minéraux et vitamines est aussi nécessaire pour les efforts prolongés sur le vélo. Au rang de ceux-ci, on peut noter le magnésium permettant une bonne contraction musculaire, le potassium éliminé par la sueur, les vitamines C et E importantes pour la régénération des cellules pendant l’effort, la vitamine B3 pour le métabolisme énergétique et les BCAA pour la récupération durant l’effort.

Malheureusement, beaucoup de gels énergétiques n’en contiennent pas ou alors dans des proportions trop faibles pour un tel degré d’effort dans le temps. Il est donc indispensable de ne considérer le gel énergétique que comme un apport ponctuel et surtout pas comme l’unique apport durant un effort prolongé que ce soit à l’entraînement, sur des sorties longue distance ou en course. Les spécialistes recommandent donc d’associer ces produits à la consommation de boissons énergétiques par exemple.

Les meilleurs gels énergétiques du marché

Nicolas Aubineau a élaboré deux classements des meilleurs gels énergétiques l’an passé. Il s’est basé sur les analyses nutritionnelles mais aussi en prenant en compte l’absence ou un dosage insuffisant des actifs importants lors de l’effort prolongé en vélo. Il a ainsi pu élaborer un classement objectif de la qualité des différents produits sur le marché. En prenant en compte le facteur prix des gels énergétiques, il a aussi pu élaborer un classement qualité prix. Voici les résultats de son analyse.

meilleurs gels energetiques cycliste

Meilleurs gels énergétiques pour les cyclistes

Première position : Hydraminov Gel + d’Effinov Sport. Ce gel énergétique propose les minéraux et vitamines nécessaires dans de bonnes proportions pour un effort prolongé.

Seconde position : le Gel Longue Distance d’Aptonia. Ce gel bien dosé souffre cependant d’un niveau de BCAA un peu insuffisant mais surtout de l’absence de potassium et de magnésium.

Troisième place : pour le Gel énergie Longue Distance d’Apurna. Plutôt bien dosé, ce gel contient toutefois insuffisamment de BCAA et ne propose pas de potassium.

Meilleur rapport qualité prix de gel énergétique pour cycliste

Dans le classement meilleur rapport qualité prix des gels énergétiques, le spécialiste de la diététique du sport recommande en première position Hydraminov Gel + d’Effinov Sport. Il est suivi par le Gel énergie Longue Distance d’Apurna et enfin le Gel Energy d’Apurna. Ces trois gels sont plutôt bien dosés et sont d’un tarif abordable pour la qualité qu’ils proposent.

INSCRIPTION EN LIGNE