FLASHS

Journaux de bord

Journal de bord #1: Mickaël Crispin

Publié le 25/10/2018 10:00

Durant toute la prochaine saison de cyclo-cross, nous suivrons Mickaël Crispin, 20ans, qui évolue au sein du team Chazal-Canyon pour la 3e année. Voici le premier numéro de son journal de bord.

Mickaël Crispin 2Mickaël Crispin est au team Chazal Canyon depuis 3 ans | © Yoann Chevillard

Mickaël, pour commencer, peux-tu nous parler de ton parcours? Comment es-tu arrivé dans le cyclisme?

Mon père faisait du vélo, du coup j’ai voulu également en faire. J’ai commencé par me mettre au VTT, j’en ai d’ailleurs fait pendant pas mal de temps. Après j’ai commencé à faire quelques courses sur route quand je devais être en pupille ou chez les cadets il me semble. J’ai commencé ensuite à me mettre au cyclo-cross. Il y a deux ans, je faisais encore du cyclisme sur route, du VTT et du cyclo-cross. Depuis, j’ai décidé de me consacrer principalement au cyclo-cross.

Qu’est-ce qui te motive dans le cyclo-cross?

C’est une discipline qui me plait: c’est assez court et très intense. Je pense que ça correspond mieux à mes qualités. J’aime vraiment les circuits sur ce type d’épreuve et l’ambiance qu'on y retrouve.  

Comment s’est passée la préparation pour cette nouvelle saison ?

J’ai terminé ma première saison entière sur route cet été. J’ai commencé à intégrer un entrainement de cyclo-cross dans la semaine il y a deux mois pour me mettre en condition.

Du côté des résultats il y a eu une troisième place à Argentré du Plessis, entre autres. Où en est la forme?

J’avais de bonnes sensations à Argentré, ça a été une bonne reprise pour moi, j’avais de bonnes jambes. J’étais plutôt satisfait du résultat. La semaine avant cette épreuve j’avais fait de bonnes séances d’entraînement.

Peux-tu nous raconter comment s’est déroulée la première manche de Coupe de France? 

J’ai fait un bon départ, je me suis placé en 3ème position pendant les 3 premiers tours et ensuite j’ai eu un gros coup de moins bien. Je me suis donc battu jusqu’à la ligne d’arrivée pour terminer huitième. J’ai pris beaucoup de plaisir malgré cette défaillance, sur un beau tracé.

Es-tu satisfait de ce résultat? 

Satisfait oui et non parce que j’avais fait un bon départ et j’ai ensuite perdu quelques places. Mais la forme est là c’est ce que je retiens. Le meilleur reste à venir.

Quels sont tes objectifs pour cette saison? 

En premier lieu ça reste la Coupe de France et le Championnat de France. J’aimerais bien faire en sorte de pouvoir intégrer l’équipe de France également.

Team Chazal CanyonLe Team Chazal Canyon | © Team Chazal Canyon

C’est ta troisième saison chez Chazal-Canyon. Comment ça se passe jusqu’à présent?

Ca se passe très bien. Tout le monde dans l’équipe me soutient. Il y a une excellent entente, une très bonne cohésion, on s’entend tous vraiment bien. C’est très motivant.

Sur quels aspects penses-tu devoir travailler, progresser? 

Je peux encore progresser dans les attaques "coup sur coup". Après dans le cyclo-cross il faut tout le temps travailler. Je crois que je peux encore m’améliorer au niveau de la puissance.

Comment gères-tu les études en parallèle du vélo?

L’année passée c’était compliquer à gérer. Je termine mes études à la fin du mois. Je pourrais me concentrer exclusivement sur le cyclo-cross et faire les choses correctement.

As-tu un rituel avant une course?

Pas vraiment. Je suis plutôt relax avant un départ. J’essaie juste de penser positivement, de me motiver et en règle générale ça suffit. 

N.B: Depuis l’interview, Mickaël a remporté le cyclo-cross de Chateauneuf du Faou.

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES