FLASHS

Journaux de bord

Journal de bord #3 Antoine Benoist

Publié le 07/12/2017 07:19

Deux fois second sur les manches de la Coupe de France de La Mézière et Jablines, le jeune breton reste sur sa faim. Ambitieux et lucide, il sait ce qu’il lui reste à faire au championnat de France.

top 5 révélations cxtop 5 révélations cx | © gérard briand

On ne t’arrête plus, après ta sixième place au championnat d’Europe tu confirmes ta forme en nous livrant une belle bagarre avec Joshua Dubau sur la Coupe de France à La Mézière. Raconte-nous ta course.

En effet c’était une belle course et surtout un beau mano à mano avec Joshua. Pour les spectateurs c’est un régal, mais sur le vélo c’est la « gueguerre ». Nous n’avons pas réussi à se lâcher, le plus gros écart était de 300 mètres et il est revenu. Dans le final, je fais une faute à 800 mètres de la ligne, je suis revenu sur lui mais pas suffisamment. C’est dommage devant un tel public.

Tu avais de nombreux supporters bretons sur ce circuit, est-ce que ça t’a aidé à aller chercher cette deuxième place ?

Le public était au rendez-vous, je les remercie d’ailleurs pour tous ses encouragements mais malheureusement je n’ai pas pu les récompenser avec la première place. C’est comme ça.

jdb antoinejdb antoine | © laura goergen

Ensuite, tu prends une très belle 6ème place sur la CDM de Bogense au Danemark. Qu’as-tu pensé du circuit en bord de mer ? Ça te convenait ?

J’ai pris un très mauvais départ, j’ai été retardé par un embouteillage et je repars dans les six derniers concurrents. Après, j’ai fait ma course et je suis satisfait de ma sixième place. Le circuit était spécial, j’ai trouvé qu’il y avait trop de parties à pied mais dans l’ensemble il était pas trop mal.

Es-tu pleinement satisfait de ton résultat face aux meilleurs coureurs mondiaux ?

Je suis très satisfait, je ne suis qu’espoir première année donc c’est plutôt pas mal.

jdb antoine 3jdb antoine 3 | © ffc patrick pichon

Tu t’es octroyé une petite période pour souffler, as-tu fais des choses particulières durant ces quelques jours ?

Non pas vraiment, c’était une semaine normale avec le boulot, sans trop toucher au vélo. Dans la saison je ne fais pas de grosse coupure mais je fais trois petites pauses, pour décompresser.

Tu t’imposes une nouvelle fois sur le Championnat des Côtes d’Armor devant Tony Périou. La forme semble bonne malgré une petite coupure ?

Je réussi à m’imposer même si je n’étais pas dans ma plus grande forme. Ce n’était pas vraiment un objectif, alors je n’avais aucune question à me poser.

jdb antoinejdb antoine | © maité corriette

Tu termines second sur la troisième manche de la Coupe de France à Jablines et vous réalisez le doublé avec Yan Gras pour le team Chazal-Canyon. T’attendais-tu à un tel scénario ?

Nous avons réussi à faire un doublé c’est très bien pour le team. Personnellement, je reste un peu sur ma faim, c’est encore une place de deux. Je sais ce qu’il me reste à faire au championnat de France…

Quel sera ton programme durant le mois de décembre ?

Pour les semaines à venir, je ne sais pas encore exactement.

jdb antoinejdb antoine | © alex roma

Après avoir remporté le championnat de Bretagne juniors l’an dernier, tu espères revêtir cette belle tunique noire et blanche ? 

C’est sûr que c’est toujours un grand plaisir d’avoir les hermines sur le dos. Je verrai bien dimanche comment sont les sensations car je fais une grosse semaine d’entraînement en vue de la suite de la saison. Le championnat de Bretagne viendra finaliser mon bloc de travail, mais c’est sûr que j’y vais pour essayer de gagner.

Comment gères-tu la période des fêtes qui arrive à grand pas ?

Je ne sais pas encore si je cours après le jour de l’an. Sinon, je m’alimente normalement en me faisant quand même plaisir. Généralement, je fête ça un petit peu, ça me permet de débrancher sans faire trop d’excès.

Par Maëlle Grossetête

EvoluCycle

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 20 octobre 2018
samedi 09 mars 2019
vendredi 28 juin 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES