FLASHS

Santé / forme

La caféine est-elle bonne pour la récupération musculaire du cycliste ?

Publié le 27/11/2021 07:35

C’est un fait connu, la caféine présente un avantage potentiel pendant l’effort. Cependant, s’agit-il d’une molécule qui peut apporter des bénéfices pour la récupération musculaire ? Les résultats d’une étude.

Le café est lié au cyclisme. De nombreux amateurs apprécient prendre un café avec leurs compagnons de route avant une sortie ou de retour d’un parcours à vélo. C’est non seulement un moment social, mais, mais cela peut aussi avoir un effet bénéfique pendant l’effort. Les effets la caféine sont assez connus pour l’effort cependant, une étude a porté son intérêt pour la molécule que l’on retrouve dans le café sur la récupération musculaire et notamment dans la réduction des douleurs. Un sujet très peu étudié auparavant et qui méritait une investigation. 

caféine cycliste

Les effets de la caféine avant et pendant l’effort

C’est un fait connu, la caféine peut contribuer au métabolisme des graisses et, bien sûr, stimuler le système nerveux sympathique pour préparer le corps à l'effort. La caféine entraîne également une augmentation de la vigilance et de l'éveil, ce qui peut soutenir l'endurance en réduisant la perception de la fatigue. Les effets pour les cyclistes sont évidemment bénéfiques pendant l’effort. Ce sont aussi ces effets très connus de la caféine qui ont donné naissance à l'industrie massive des boissons énergisantes.

Néanmoins, si la caféine favorise l'exercice physique, la modération est de mise et l'excès de quelque chose est rarement bon. Pendant des décennies, la caféine à haute dose a d’ailleurs été interdite. Bien que cette interdiction ait été levée, la molécule reste sur la liste des produits à surveiller.

Une étude sur les effets de la caféine pour la récupération

Alors que l’aide ergogénique que peut offrir la caféine pendant l’effort a été largement étudiée, ce n’est pas le cas en ce qui concerne la récupération musculaire après l’effort. C’est justement là-dessus qu’une étude américaine a été réalisée pendant la randonnée cycliste de 164 Km de Hotter 'n Hell Hundred au Texas. Deux groupes d’hommes et de femmes ont été créés. L’un prenant 3 mg/Kg de caféine le matin et après le parcours (soit 252 mg en moyenne) et un autre groupe témoin qui ne pouvait pas ingérer plus de 100 mg de caféine.

Les volontaires ont ensuite passé une batterie de tests mesurant la fonctionnalité des membres inférieurs ainsi qu’une évaluation de la douleur musculaire perçue pour l’ensemble du corps, mais aussi l’état de repos des jambes. Notez que certains paramètres sont difficiles à quantifier et sont du registre de l’interprétation.

La caféine est-elle un allié du cycliste pour la récupération musculaire ?

Les résultats de l’étude suggèrent que l'ingestion modérée de caféine peut avoir un léger effet analgésique sur les douleurs musculaires après des efforts intenses de cyclisme. Il faut toutefois considérer qu'il ne s'agit là que d'effets analgésiques transitoires et que la caféine ne s'attaque pas à la cause première des douleurs musculaires, à savoir les dommages micro-musculaires causés par un exercice inhabituel.

En conclusion, les effets bénéfiques sur la récupération musculaires sont limités à un effet analgésique provisoire. Il ne s’agit donc pas d’une véritable aide à la récupération. C’est cependant un bon justificatif pour prendre un café entre amis après une sortie à vélo !

cycliste café sortie© Cucina on Hay

INSCRIPTION EN LIGNE