FLASHS

Santé / forme

La maîtrise de soi : un facteur clé pour l’entraînement cycliste et les performances

Publié le 16/09/2021 14:05

Comment développer au mieux ce trait de caractère pour pédaler plus fort, s’entraîner plus longtemps et avoir une meilleure hygiène de vie.

Pour passer un cran au-dessus et transformer ses performances de bonnes à excellentes, le meilleur équipement et la meilleure alimentation ne suffisent pas. La maîtrise de soi est primordiale. 

Pour gagner en performances, le physique ne fait pas tout. Après des années de pratique, les coureurs apprennent que la partie mentale est aussi importante que la partie physique. Rouler plus longtemps et plus vite passent aussi par votre mental. Des études sont régulièrement menées sur les aspects mentaux de la performance de sportifs. Elles ont démontré toute l’importance de la maîtrise de soi sur la volonté lors des entraînements et les performances.

ameliorer le mental du cycliste

 

La maîtrise de soi est très importante pour la performance et l’entraînement

Dans la revue scientifique, « Exercise, and Performance Psychology » volume 9, des chercheurs ont publié les résultats d’une étude se concentrant entièrement sur la maîtrise de soi. Ils ont ainsi démontré son importance primordiale pour les athlètes qui s’efforcent de donner le meilleur d’eux même lors de leurs séances d’exercice. Les scientifiques Baumeister, Vohs et Tice définissent, dans cette étude, la maîtrise de soi comme étant « la capacité à contrôler ses pensées, ses émotions et ses comportements ». Cette capacité permet de supporter l’inconfort physique mais aussi de persister malgré l’envie d’arrêter ou de ralentir. 

C’est la maîtrise de soi qui nous aide à suivre son entraînement alors que nous sommes fatigués, de choisir de faire des exercices au lieu de s’allonger dans le canapé à regarder la télévision, à persister lorsque les jambes sont en feu, etc. Les experts expliquent que si vous n’arrivez pas à respecter votre programme d’entraînement, suivre un plan d’alimentation stricte ou encore que vous ne parvenez pas à atteindre un objectif à long terme alors c’est que vous manquez de maîtrise de soi. Bonne nouvelle cependant, les spécialistes expliquent qu’il est possible d’augmenter cette capacité mentale. 

Comment améliorer cette faculté mentale pour le cyclisme 

Différentes pratiques ont fait leurs preuves pour augmenter cette faculté mentale. Des recherches ont effectivement démontré leur efficacité pour les sportifs. Voici trois méthodes scientifiquement prouvées pour améliorer notablement votre maîtrise de soi et ainsi améliorer vos performances sportives ainsi que votre hygiène de vie en général. Ci-dessous nous vous décrivons ces trois méthodes et expliquons comment et pourquoi elles sont efficaces.

Penser que sa volonté est une ressource illimitée

En 2020, les scientifiques Bernecker et Kramer ont démontré que la manière dont nous envisageons notre volonté a un véritable impact sur la quantité de volonté dont nous disposons. Cette découverte a été réalisée en observant les habitudes de révision des étudiants universitaires durant la semaine précédant les examens finaux. Ils ont ainsi découvert que les étudiants qui pensaient que leur volonté est illimitée révisaient plus longtemps que ceux qui la considèrent comme étant limitée.

Si vous considérez votre volonté comme étant illimitée et stable dans le temps et non pas comme un réservoir qui peut se vider ou un muscle qui peut se fatiguer, vous pourrez alors développer une meilleure maîtrise de vous-même. Cette volonté, que vous imaginez illimitée, vous permettra de maintenir la cadence alors que vous commencez à ressentir la fatigue, vous aidera à terminer une difficile séance d’entraînement ou encore de résister à le tentation des biscuits apéro. C’est aussi cette volonté qui vous permettra d’aller toujours plus loin et plus vite.

le mental en cyclisme

La pleine conscience pour améliorer ses performances sous pression

Des études menées en 2020 sur des basketteurs professionnels par les scientifiques Shaabani, Naderi, Borella et Calmeiro ont démontré les bienfaits de la pleine conscience pour la performance sportive sous pression notamment pour ceux qui pensent que leur maîtrise de soi est une ressource limitée. En examinant les performances de basketteurs lors de séances de lancer-franc, ils ont découvert que celle-ci diminuait généralement lorsqu’ils étaient soumis à la pression. Cependant, lorsqu’ils demandaient au sportif d’ajouter une brève intervention de pleine conscience, leur performance sous pression se rétablissait.

Ils ont donc conclu que, pour ceux qui considèrent que leur maîtrise de soi est limitée, une brève intervention de pleine conscience peut empêcher celle-ci de s'épuiser. Concrètement, si vous vous sentez fatigué lors d’un entraînement ou une compétition et pensez que votre volonté est limitée, une intervention de pleine conscience peut vous aider à persévérer. Il existe différents exercices simples de pleine conscience comme, par exemple, rester concentré sur les sensations de votre corps pendant les entraînements, maintenir une cadence de pédalage au rythme de la musique ou bien encore prêter une véritable attention aux saveurs et odeurs alors que vous mangez lentement un plat.

C’est l’entraînement qui renforce la maîtrise de soi et non l’inverse

Alors que les scientifiques Koipp, Senner et Gropel pensaient que la maîtrise de soi augmentait la fréquence de fréquentation des salles de sport, ils ont découvert que c’était l’inverse. Plus les sportifs s’entraînaient, plus ils développaient leur maîtrise de soi et l’envie de se rendre à la salle de sport. Dit autrement, nous devenons ce que nous nous entrainons à être. C’est en pratiquant la persévérance et la discipline que l’on devient persévérant et discipliné. Il faut donc pratiquer la maîtrise de soi pour développer celle-ci.

maitrise de soi cyclisme

En conclusion

Il est nécessaire de continuer ses pratiques quotidiennes pour améliorer ses performances. Le corps a besoin d’entraînement pour améliorer ses performances mais l’aspect mental est tout aussi important tant lors des séances d’entraînement que lors des compétitions et dans l’hygiène de vie quotidienne. Pensez que votre volonté est une ressource illimitée. Faîtes des exercices de pleine conscience lorsque vous pensez être à court. Discipline, persévérance et maîtrise de soi vous aideront à passer un cap et feront la différence. Notez, par ailleurs, que développer cette faculté mentale vous servira non seulement pour améliorer vos performances sportives mais vous sera aussi de grande aide tout au long de votre vie en général.

INSCRIPTION EN LIGNE