FLASHS

Les 101 qui font ...

Les 101 qui font le cyclisme français : Jean-Etienne Amaury (ASO)

Publié le 08/12/2019 08:00

Le 101 du jour est un homme jouissant d'une puissance rare dans le milieu du vélo, patron des patrons de nombre d'épreuves mythiques du calendrier. Portrait d'un héritier de l'empire Amaury Sport Organisation : Jean-Etienne Amaury

Ce dimanche, portrait d’un héritier ayant reçu de ses parents, Philippe et Marie-Odile, les clés d'un empire s’étendant désormais sur trois générations. Figure discrète mais extrêmement influente du cyclisme français qui orchestre nombre d’épreuves de renom du calendrier international. Patron des patrons du Tour de France, sa fonction le rend incontournable dans le monde de la Petite Reine. Ses apparitions publiques, rares, se symbolisent dès lors par ce discours qu’il tient annuellement au Palais des Congrès de Paris, lors de la présentation du parcours à venir de la Grande Boucle, aux côtés de Christian Prudhomme. Toutes les personnalités présentes attendent impatiemment, comme des enfants trépignant avant Noël, de se voir dévoiler le nouveau parcours. Dernière cette personnalité, se cache une vigoureuse puissance d’action, dont peu de personnes jouissent dans le milieu du vélo. Portrait du Président d’Amaury Sport Organisation, Jean-Etienne Amaury.
Jean-Etienne Amaury lors de la présentation du parcours du Tour de France 2019 au Palais des Congrès de ParisJean-Etienne Amaury lors de la présentation du parcours du Tour de France 2019 au Palais des Congrès de Paris | © Compte Twitter officiel du Tour de France

 Son parcours :

Si, par sa naissance, Jean-Etienne Amaury était promis à un faste avenir, son Curriculum Vitae n’en est toutefois pas négligeable. Diplômé de Centrale Lille et de la prestigieuse Université de Stanford, comptant dans les rangs de ses alumnis des hommes comme Tiger Woods, Steve Ballmer ou encore Herbert Hoover, ce patron français n’a rien à envier aux mieux dotés de ce monde. Intégrant le groupe financier américain Bloomberg lors de son entrée sur le marché du travail, il cherche à s’inscrire dès lors dans la lignée de son père, Philippe, businessman de talent, et à qui le groupe Amaury doit aujourd’hui son envergure.

D’ailleurs, c’est le décès brutal de son père qui va précipiter son accession aux hautes fonctions du groupe familial. Préparé depuis sa plus jeune enfance à reprendre la direction de l’entreprise fondée par son ancêtre Emilien, Jean-Etienne est accompagné par sa mère, la mystérieuse Marie-Odile, dans sa prise en main de la filiale sportive. Profitant du départ du président d’alors, Patrice Clerc, à l’issue de la guerre ouverte avec l’UCI, celle-ci le nomme à la tête d’ASO. Après ceux de son grand-père et de son père, l'ère de Jean-Etienne peut enfin commencer au sein d’une gouvernance familiale, constituée de sa mère et de sa sœur.

 

Ses premières mesures constituent de clairs signes de paix. En négociant un accord avec l’organisation de la gouvernance internationale du cyclisme, Jean-Etienne Amaury permet à ASO de réintégrer en moins d’un an « la grande famille du cyclisme ». Sous son œil bienveillant, une nouvelle ère de collaboration commence alors entre ces deux entités majeures de la petite Reine, et se poursuit aujourd’hui encore.

 

Surtout, Jean-Etienne Amaury met en application ses talents de commercial d’exception. Sous son joug, Amaury Sport Organisation connaît un développement prodigieux, symbolisé par un accroissement vertigineux du chiffre d’affaires de la société, qu’il double en passant de 121 à 226 millions d’euros entre 2008 et 2017. S’il compte évidemment sur la popularité de la Grande Boucle pour apporter à l’entreprise la majorité de ses ressources, il se refuse à se limiter à ce succès. Ainsi, il entame dès son accession au pouvoir en 2008 une large vague de rachats et de création d’évènements, pour le plus grand bonheur de la famille Amaury, actionnaire de la totalité des parts du groupe éponyme, qui voit là l'occasion de plus que compenser la baisse des ventes dans la presse. 

Si dans le secteur du cyclisme, ASO s’empare du Critérium du Dauphiné aux dépends du Dauphiné Libéré en 2010 ou relance l’historique Tour d’Allemagne en 2018, la majorité de son expansion s’effectue via une expansion du cyclisme au-delà des frontières de l’Europe.

Son statut aujourd’hui :

En effet, Jean-Etienne Amaury est aujourd’hui l’homme qui a exporté la compétition cycliste au Moyen-Orient ou en Asie, notamment au Japon et en Chine. En contribuant à développer les épreuves hors stades, il est celui qui a donné son feu vert à la floraison d’épreuves comme le Tour d’Oman (2010), le Tour de Pékin (2011 à 2014) ou encore le Tour d’Arabie Saoudite à partir de 2020. 

Ainsi, Jean-Etienne Amaury se situe aujourd’hui à la tête d’une entreprise qui possède encore la magie de faire rêver en détenant le crayon dessinant le parcours de nombreuses épreuves mythiques du calendrier cycliste. A côté de ces tableaux merveilleux, véritables chefs d’œuvres du sport contemporain, explosent sous son égide de nouvelles compétitions. Si Jean-Etienne Amaury contribue indéniablement au cyclisme français en faisant perdurer ses joyaux, il est aussi celui qui le magnifie en soutenant les coureurs et en les incitants à découvrir de nouvelles cultures et de nouveaux horizons.

Par Jean-Guillaume Langrognet

 

MAURIENNE TOURISME 3

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 29 août 2020
dimanche 30 août 2020
samedi 05 septembre 2020
dimanche 06 septembre 2020
dimanche 13 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES