FLASHS

Magazine

On a aimé / On a moins aimé,

Publié le 21/01/2019 08:00

Le salon Vélofollies, des jeunes Français en stage avec la Sky, Samuele Manfredi sorti du coma, une course sur route à Pontchâteau... Retrouvez tout ce que nous avons aimé et moins aimé cette semaine.

On a aimé, 

Samedi soir 19 janvier sur la terre, la voix off de Vélofollies (salon Belge du Vélo) annonce « il est 18 heures, le salon va fermer ses portes en Flamand et en Wallon ». Après 3 journées intenses de salon, Johanny Delmas, un des boss de S1Néo et du team de cyclo-cross men et women part avec un carton de "victuailles spéciales 3ème mi-temps" sous le bras. Direction Pontchâteau, de la mer du Nord à l'océan Atlantique, il tient à être là auprès de ses coureurs. "La passion a toujours raison", la société Angevine conçoit de beaux et bons vélos pour la route, la piste et le cyclo-cross, en attendant plus. Elle transmet aussi son influx en direct sur les circuits et sur les zones techniques. Un seul mot, respect et un second BRAVO.

BMCBMC | © Vélo 101

L'ambiance "semaine sainte" du salon Vélofollies, du 18 au 20 Janvier, à Courtrai. Des stars très simples et abordables comme Greg Van Avermaet et des fans, subjugués, admiratifs, patients, qui ont les yeux qui brillent quand il s'agit d'obtenir une signature ou faire un selfie avec l'idole de tout un peuple. Tout était simple et beau. Redite démultipliée avec les stars des années passées : F Maertens, M Pollentier, N Mattan, J.Museeuw ou encore Andréa Taffi au pied de son défi. La Belgique, Le pays du vélo.

Greg Van Avermaet à VelofolliesGreg Van Avermaet à Velofollies | © Velofollies

La détection des jeunes talents par la team Sky. Deux Français ont eu la chance de participer à un stage avec l’équipe cycliste Sky. En effet, Thomas Acosta (Bourg en Bresse Ain Cyclisme) et Axel Zingle (CC Etupes) étaient en stage cette semaine avec l’une des meilleures formations WorldTour. Ils ont roulé trois jours à Majorque avec Michal Kwiatkowski, David de la Cruz et Ian Stannard. « C’est une bonne chose de superviser des jeunes coureurs et de penser à l’avenir de l’équipe. J’ai établi des relations étroites avec la France. Ils ont quelques bons talents à venir. », précise le directeur de la performance chez Sky, Rod Ellingworth. 

Détection de jeunes talentsDétection de jeunes talents | © Team Sky

Samuele Manfredi est sorti du coma. Lundi dernier, l’Italien de la Continentale Groupama-FDJ est sorti du coma, dans lequel il était plongé depuis le 10 décembre dernier. Il est désormais hors de danger et va faire face à une longue période de rééducation. 

On a moins aimé,                           

L'absence trop remarquée d’Orbéa et de Time-Rossignol à Vélofollies, seules absences dans un océan de grandes marques toutes présentes. C'est suffisamment rare pour être signalé. Revanche et bascule dans les on a aimé l'année prochaine, ce salon est tout simplement LE carrefour du vélo Européen à l'heure actuelle.

Equipe Groupama-FDJ à TeideEquipe Groupama-FDJ à Teide | © Groupama-FDJ

9 équipes Françaises en pros pour 2019, 31 dates multipliées par deux si l'on tient compte des fins de matinée et débuts de soirée, si on ajoute début février, ça fait encore plus. Que croyez-vous qu'il arriva ? Et bien le lundi 4 février, à 11h00 à Boulogne Billancourt et à La Ciotat auront lieu les présentations des équipes Groupama-FDJ, premier invitant et Delko-Marseille-Provence. Ou comment les médias vont-ils devoir se dédoubler ? Un seul mot, dommage, quel manque de concertation. Pendant ce temps, les grimpeurs de la Groupama-FDJ sont en stage en altitude près du volcan El Teide. 

Podium général CDM provisoirePodium général CDM provisoire | © UCI

Pontchâteau à l’allure d’une course sur route. Hier l’avant dernière manche de la Coupe du Monde de cyclo-cross a fait escale à Pontchâteau. Un beau circuit rapide et physique, mais chez les élites hommes surtout, nous avons assisté à une course sur route : plus de 10 hommes pour la septième place, après une course très longue à se décanter. Sur ce type de terrain il est très difficile de créer des écarts, sauf sur une chute ou ennui mécanique. Rendez-vous à Hoogereide dimanche pour la finale, où le parcours devrait être plus boueux. Victorieux, Wout Van Aert prend par la même occasion la tête du classement général provisoire de la Coupe du Monde, la lutte sera belle dimanche. 

Campagnolo Juillet

KTM

INSTAGRAM

Sport pulsion astana

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise