FLASHS

Santé / forme

Reprise de l'entraînement

Publié le 29/12/2010 07:42

Comment organiser la reprise de son entraînement après la trêve hivernale ? C'est le sujet auquel répond cette semaine notre spécialiste de l'entraînement.

Andy Schleck à l'entraînementAndy Schleck à l'entraînement | © SirottiToutes les deux semaines, notre spécialiste répond aux questions que vous vous posez. Entraînement, santé, suivi, préparation... Vous pouvez poser toutes vos questions sur le forum Santé/Forme ou par email à infos@velotraining.net.

"Après quinze jours sans vélo en raison de la météo, je vais reprendre mon foncier pour être au top pour les premières cyclos en avril. J'ai déjà pris 3 kg avant les fêtes de fin d'année, alors comment faire pour gérer cette période ? Home-trainer ou course à pied ?"

Votre cas de figure est très fréquent en cette période hivernale, d'autant que le climat est très rude ces temps-ci. Ceci dit il existe des solutions pour palier à l'inactivité. En premier lieu il faut absolument éviter le repos complet qui engendre la perte des acquis (desentraînement) et la prise de poids. A la reprise de l'entraînement, disons que "tout est bon à prendre".

Dans un premier temps mêlez course à pied et home-trainer (en veillant à ne pas dépasser une heure) en alternant à votre guise, en fonction de l'envie et des températures. Cela vous permettra de remettre le pied à l'étrier sans saturer. Cette variation engendrera une remise en forme. Eventuellement vous pouvez entreprendre une séance de temps à autre à jeun pour favoriser la perte de poids.

Une fois la phase de reprise achevée, c'est-à-dire dès lors que la motivation et un début de forme sont au rendez-vous, il s'agira d'augmenter progressivement la fréquence d'entraînement. C'est la première étape : avec des séances courtes mais répétées très fréquemment la forme reviendra assez rapidement. Indirectement votre volume d'entraînement augmentera également, favorisant un retour des sensations. 5x1h00 valent mieux que 2x2h30 !

Au-delà de la fréquence d'entraînement un autre facteur entre en ligne de compte : les contenus de vos séances d'entraînement, à savoir le travail qualitatif entrepris. Car tourner les jambes pendant une heure sur le home-trainer n'apportera rien à moyen et long terme. Variez les sollicitations : travail technique, force, vélocité, explosivité puis PMA un peu plus tard.

Et le volume d'entraînement ? Si c'est en général le facteur que l'on met en avant ce n'est nullement la priorité d'un mois de décembre, surtout dans une région montagneuse ou enneigée : l'augmentation du volume, et donc les sorties longues, interviendront au printemps. Toutefois il conviendra de profiter de la moindre fenêtre météo pour sortir deux à trois heures (voire trois heures et demie). En tout cas il ne faut pas trop fixer votre attention sur ce paramètre pour le moment. Il s'agira dans quelques semaines de réinvestir le travail qualitatif sur des durées d'effort plus longues pour valider les acquis et matérialiser votre progression.

Dans tous les cas n'oubliez pas que vous obtiendrez une progression plus significative avec des sorties courtes mais très fréquentes et qualitatives (donc sur le home-trainer pour l'heure) qu'avec des sorties longues dénuées de tout travail d'intensité et à ce titre contreproductives

Benoît Valque - www.velotraining.net

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES