FLASHS

Tests de matériel

Test de sous-vêtements SIXS Merinos Wool

Publié le 18/04/2018 09:00

Cet hiver, SIXS, marque italienne fondée en 2009, a décidé d’élargir sa gamme de produits en créant une nouvelle ligne, Merinos Wool, que nous avons testée pour vous.

SIXS a ainsi sélectionné une matière naturelle, la laine mérinos, et y a ajouté son savoir-faire en utilisant du carbone, polypropylène, polyamide et de l’élasthanne, afin que cette gamme soit aussi confortable que les autres présentes à son catalogue.

Les concepteurs ont ainsi choisi d’insérer le polypropylène à l’intérieur des produits, en contact direct avec la peau, et de garder la laine mérinos, sensée être rugueuse et rêche, à l’extérieur.

La laine, présentant des propriétés de thermorégulation supérieures à n’importe quelle autre fibre naturelle, agit ainsi en véritable barrière contre le froid. Le polypropylène est en revanche un film hydrophobe, c'est-à-dire qu’il n’absorbe pas les liquides et permet une gestion optimale de la transpiration. Enfin, le carbone aide à la thermorégulation, améliore la microcirculation du corps, est bactériostatique, à savoir qu’il lutte contre les mauvaises odeurs, et antistatique.

Nous avons ainsi testé durant tout l’hiver le maillot col montant manches longues TS3 (94€95), le bonnet sous-casque SCX (24€95), les sous-gants GLX (39€95), et les chaussettes courtes Arrow (22€95) de cette ligne Merinos Wool.

 

Test de sous-vêtements SIXS Merinos WoolTest de sous-vêtements SIXS Merinos Wool | © Vélo101Concernant le maillot, il existe uniquement en gris et en 3 tailles (S/M, L/XL, XXL/XXL). Nous avons essayé la plus petite et, à notre grand regret, le produit n’est pas vraiment ajusté. Un bémol pour la pratique du cyclisme, surtout en hiver lorsque l’on revêt plusieurs couches, il semble nécessaire, à minima, que la première soit moulante. De plus, les manches sont plutôt courtes par rapport au buste.

Bref, si ce n’est ce « souci » de coupe, le TS3 Merinos tient toutes ses promesses, il est chaud, son col cheminée est bien montant, ce qui permet de ne pas obligatoirement mettre un tour de cou selon les températures, et on ne ressent aucune sensation d’humidité lors d’entraînements intenses.

Il est également très extensible et confortable avec des coutures plates au niveau des emmanchures et du col qui ne gênent pas.

Nous l’avons testé à même la peau, avec seulement une veste thermique par dessus, et il remplit parfaitement son rôle de bouclier contre le froid, même lorsque les températures avoisinent les 0°.

Deux autres produits manches longues sont disponibles, le TS2 ras du cou et le TS13 col montant avec fermeture.

 

Test de sous-vêtements SIXS Merinos WoolTest de sous-vêtements SIXS Merinos Wool | © Vélo101Pour ce qui est du bonnet sous-casque, toujours qu’en gris, il est de taille unique.

Et la aussi, ça pêche, puisque il est vraiment juste. En effet, une fois enfilé et le casque posé dessus, il a tendance à remonter au niveau des oreilles.

Dommage, car pour un cycliste, il est primordial, par temps froid, de les avoir couvertes.

Malgré ce problème de taille, auquel la marque va pouvoir remédier aisément, ce sous casque est agréable à porter et suffit amplement même par de basses températures. Il maintient la tête au chaud et au sec. Contrat rempli !

 

 

 

Test de sous-vêtements SIXS Merinos WoolTest de sous-vêtements SIXS Merinos Wool | © Vélo101Passons maintenant aux sous-gants, en gris seulement et en 2 tailles (S/M, L/XL). Pour ce produit, rien à dire question taille !

Ils sont fins et légers, type 2ème peau, offrant donc la possibilité de superposer une paire de gants par-dessus, sans avoir la sensation d’être étriqué. Résidant dans le sud de la France, nous les avons portés avec des gants d’intersaison, donc peu épais, et ça nous a suffit pendant l’hiver à affronter des températures autour des 5°. Pour les plus frileux, nous leur préconisons de les mettre sous des gants thermiques.

Ils peuvent aussi se revêtir seuls, mais ils n’offrent alors pas d’accroche au guidon, et la matière bouloche au niveau de la paume de la main, ce n’est donc pas préconisé pour nous cyclistes.

 

Test de sous-vêtements SIXS Merinos WoolTest de sous-vêtements SIXS Merinos Wool | © Vélo101Pour finir, un petit retour sur les chaussettes, vendues en 7 coloris (noir/gris, noir/jaune fluo, noir/vert, noir/rose, noir/orange, noir/rouge, noir/bleu) et 3 tailles (35/38, 39/42, 43/46).

Elles sont esthétiquement très tendance et préserve les pieds du froid. En plein hiver, nous les avons mises avec des couvre-chaussures, et nous n’avons pas eu les extrémités gelées, comme habituellement.

Le mélange des différentes matières utilisées les rendent confortables avec un petit effet de compression agréable. Là aussi, la transpiration s’évacue bien, ce qui n’est pas négligeable. Elles sont également très résistantes et non pas bougées après des dizaines de lavages en machine.

A ce propos, tous ces produits sont lavables à 30° et séchables maximum à 60° en machine.

Les produits SIXS sont disponibles sur www.semc.pro et pour plus d’informations, vous pouvez posez vos questions à notre testeur sur testvelo101@velo101.com

 

Fulcrum Speed 40 DB_Novembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 17 novembre 2019
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES