FLASHS

Tests de matériel

Test des boyaux Vittoria Corsa G+

Publié le 28/06/2017 09:00

Les boyaux Vittoria Corsa Graphène + sont les parfaits boyaux de compétition. Rapides et dotés d'une excellente accroche en virage, les coursiers vont les adorer.

Les boyaux Vittoria Corsa G+Les boyaux Vittoria Corsa G+ | © Vélo 101Le graphène. C'est le nouveau matériau en vogue dans l'industrie du cycle. Avec une longueur d'avance sur la concurrence, Vittoria s'est emparé de cette matière réputée pour ses qualités exceptionnelles de solidité et de légèreté. En comparaison avec l'acier, le graphène est 200 fois plus solide tout en étant six fois plus léger. Vittoria a donc cherché à incorporer le graphène dans ses pneumatiques pour en améliorer la résistance. Une gamme de roues, également fabriquée en graphène, est commercialisée par Vittoria. Vous pourrez prochainement lire sur Vélo 101 le test des roues Vittoria Qurano 46. Pour ce qui est de la partie pneumatique, nous avons eu la possibilité de tester les boyaux Vittoria Corsa Graphène +, vendus au prix public de 104,95 €. Toutefois, grâce à leur succès, votre revendeur vous proposera certainement un tarif plus compétitif.

Notre modèle d'essai était d'une largeur de 25 mm. Deux autres versions sont disponibles à la vente, en 23 et 28 mm. Le boyau est annoncé à 280 grammes environ en section de 25 mm, poids que nous n'avons pu vérifier car les boyaux étaient déjà collés sur une paire de roues Vittoria Qurano 46 pour les besoins du test. Le dessin de la chape est simplement constitué de rainures parallèles qui se densifient en s'éloignant du centre. Un dessin simple qui laisse deviner que le boyau a été conçu pour la vitesse avant tout. C'est dans cette bande de roulement que Vittoria a incorporé le graphène. La gomme est composée de quatre matériaux différents dont le graphène. Ce procédé veut améliorer la résistance, la rapidité et l'adhérence du boyau.

Les boyaux Vittoria Corsa G+Les boyaux Vittoria Corsa G+ | © Vélo 101C'est avec près de 2000 kilomètres parcourus avec ces boyaux que nous écrivons ce test. Les sensations ressenties ont été excellentes. La première impression qui nous est apparue à l'essai est le superbe rendement des boyaux. La sensation est significative. Ce sont les parfaits boyaux de compétition ! Ils sont faits pour aller vite. De plus, leur adhérence dans les virages est remarquable. C'est un réel point fort, ils mettent vraiment en confiance. C'est d'ailleurs ce qui nous a le plus surpris chez ces boyaux. Pour avoir déjà roulé avec des boyaux Vittoria Corsa Evo CX II, nous avons trouvé cette nouvelle version Graphène + plus aboutie. Rapidité, adhérence mais aussi confort. La section de 25 mm vient sublimer ce ressenti. C'est indéniable, ces boyaux font partie des plus confortables du marché.

Pour tester la résistance des Corsa Graphène, nous avons poussé le test relativement loin pour chercher leurs limites. Nous avons emprunté des routes en mauvais état, à la limite du chemin. Nous les avons également utilisés en compétition pour finir de les éprouver. C'est en course justement que le boyau s'est le plus détérioré. Certains freinages bloquant la roue arrière ont parfois "limé" le boyau. Des marques de griffures sont apparues sur la bande de roulement. A ce propos, le boyau arrière est plus marqué que l'avant, preuve que le Corsa reste fragile sur les gros freinages. Nous estimons que ces boyaux ne seront pas les plus résistants de leur catégorie dans la durée.

Peu avant le terme de notre test, nous avons malheureusement fini par crever. Un silex (de taille importante il faut le dire) est venu perforer la chape du boyau. Mais lorsque nous l'avons retiré, le boyau ne s'est pas immédiatement dégonflé. Il a fallu attendre une nuit pour constater la crevaison, et encore le boyau n'était pas à plat. Une crevaison très lente, mais une crevaison quand même. Elle nous a au moins permis de faire d'autres sorties, ne perdant qu'un bar de pression à la fin de celles-ci. Difficile de dire si l'apport du graphène est pour quelque chose dans la faible vitesse du dégonflement ou si un boyau classique aurait eu la même réaction. Il convient quand même de nuancer nos propos, car dans des conditions d'utilisation plus classiques, cette crevaison ne serait pas arrivée.

Les boyaux Vittoria Corsa G+Les boyaux Vittoria Corsa G+ | © Vélo 101Malgré une crevaison au terme de ce test, il nous faut quand même souligner la grande qualité de ces boyaux, dont les performances de rendement sont tout à fait excellentes. Ajoutez à cela une bonne accroche et un excellent confort, on obtient un produit de grande qualité. Il est vrai que nous avions plus d'attentes concernant la résistance des boyaux avec l'incorporation du graphène. Mais peut-être avons-nous eu trop d'attentes. Nous pouvons au moins dire que nous avons vraiment cherché à tester (voire malmener) ces boyaux qui montent sur le podium des meilleurs boyaux de compétition pour leur qualité de rendement.

Plus d'infos sur Vittoria sur www.vittoria.com. Pour toute question sur ce test matériel, vous pouvez nous contacter directement par email : test@velo101.com.