FLASHS

Tests de matériel

Test des produits d'Alter-Nutrition

Publié le 25/09/2019 07:00

Interview de Stéphane Cheylan, cyclosportif et traileur avec qui nous avons testé les produits de la société Corrézienne d'Alter-nutrition, spécialisée dans le bio.

On fait le test aujourd’hui de la gamme Alter-nutrition, une société Corrézienne, une marque jeune, qui a la particularité de ne produire pour l’instant que des produits protéinés, qui peuvent rentrer dans les repas classiques. Interview de Stéphane Cheylan avec qui on a effectué le test, qui va nous parler du côté récupération.

D’abord on va décrire la gamme Alter-nutrition que l’on a sous les yeux.

Effectivement, cette gamme se décompose sous différents conditionnements. Nous avons des sachets bien pratiques pour la fermeture et la conservation. Nous avons plusieurs types de volumes : 250 grammes, 500 grammes, et 1 kilo. Ces protéines sont débarrassées de toute leurs matières grasses et leurs glucides, et sont garanties sans gluten ni OGM. Quant aux parfums, on a banane, chocolat, fruits rouges, vanille, et pour ce qui est végétarien et végan nous avons du chanvre, ainsi qu’un mix entre courge, tournesol, amande et chanvre. Une gamme donc complète pour tout utilisateur.

Test des produits d'Alter-Nutrition_2© Alter-Nutrition

 

La particularité c’est que l’ensemble de la gamme est 100% bio, n’est-ce pas ?

Oui, 100% bio, sans additifs, ni édulcorants et garanti sans OGM. Elle se complète par des barres de conditionnements avec trois parfums également : chocolat – banane – noisette, noix – noisette – pain de chanvre, et orange – baie de goji. Après c’est une question de goût, moi ce que j’affectionne particulièrement c’est l’orange – baie de goji. Vous pouvez les préparer de différentes manières. Pour les poudres, à l’aide d’un shaker très étanche dans lequel on mélange 25 grammes avec de l’eau ou du lait, ou alors dans des pâtisseries ou des gâteaux. D’ailleurs, le site d’Alter-nutrition propose plusieurs recettes, mais après libre à vous pour faire parler votre imagination.

Il y a aussi une dosette qui est fournie. Toi, avec quoi l’as-tu essayé ?

Du lait de brebis. Avec l’eau il faut reconnaître que c’est un peu fade.

Comme souvent avec les protéines… On voit que l’emballage est très qualitatif avec un système de protection une fois ouvert, et c’est vrai qu’ils mettent beaucoup l’accent sur le côté recyclage. On voit que c’est une société qui s’inscrit dans une démarche éco-responsable. Toi tu l’as utilisé après des efforts sportifs donc trail et vélo principalement ?

Effectivement je pratique les deux sports, même si en ce moment plus le trail parce que je prépare un ultra. Donc il y a beaucoup de dénivelé positif et négatif, ça casse de la fibre, et les protéines trouvent ainsi toute leur place pour la récupération musculaire. Après ça peut aussi être un très bon moyen de substitution si vous ne mangez pas tous les jours de la viande. On va dire que 25 grammes de protéines correspondent à 5 grammes de viande. Donc quelque soit le sport ça permet de faire un bon complétement au niveau de la protéine.

En termes d’utilisation, dans quelle fenêtre de temps après l’effort l’as-tu utilisé ?

Dans la demi-heure après l’effort, c’est ce qui est recommandé. Le but c’est d’abord de se réhydrater puis ensuite de recommencer à s’alimenter. La protéine est très digeste donc si on la mélange avec du lait c’est quand même quelque chose de consistant.

Oui, en général on recommande de recommencer à manger dans la demi-heure suivant la réhydratation.

Oui voilà le protocole c’est réhydratation puis apport de glucides pour refaire les stocks, et alimentation protéinée.

La première chose qui nous vient à l’esprit quand on regarde les barres, c’est que 30 grammes, avec cet emballage éco-responsable, ça nous parait un peu démesuré par rapport à la dimension de la barre. Qu’est ce que tu en penses ?

Oui c’est vrai, notamment pour les cyclistes qui ont l’habitude de mettre leur ravitaillement dans les poches arrière du maillot. C’est sûr que de ce côté-là on aurait aimé un emballage qui épouse davantage la forme de la barre. Mais l’atout c’est qu’avez un zip si vous ne mangez pas la totalité de la barre elle se conserve si on la remet au frigo.

Test des produits d'Alter-Nutrition_3© Alter-Nutrition

Sachant que c’est une barre protéinée que l’on va davantage consommer après l’effort que pendant, comme c’est assez bourratif. C’est vrai que c’est assez pratique à conserver, par contre ça fait pas mal de pollution pour ceux qui auraient eu la bêtise de jeter leurs emballages.

Voilà, c’est vrai qu’au trail l’intérêt c’est de manger en petites quantités, et effectivement ça peut trouver son intérêt pour la conservation de la barre.

Par rapport aux parfums, les trois ne sont pas trop sucrés j’imagine, ça correspond donc au vrai goût indiqué sur l’emballage ?

Disons que ça fait un peu sucré-salé, mais après c’est une question de goût, mais globalement les parfums ne sont pas très prononcés. D’ailleurs c’est rassurant parce que ça montre que les exhausteurs de goûts ne sont pas présents, et que c’est donc le goût naturel du produit.

En général toi tu scannes souvent les produits pour gérer leur compatibilité, tu l’as fait sur cette gamme-là ?

Non, parce que tout est garanti bio, sans additifs ni rien, donc moi c’est ce genre d’alimentation que je recherche, mais c’est vrai que j’ai tendance à beaucoup regarder quand je vois un produit que je ne connais pas.

Ce sont des types de produits que l’on peut acheter soit par Internet soit dans des magasins comme Biocoop, n’est-ce pas ?

Ouais c’est ça, on retrouve la gamme dans les magasins Biocoop, qui sont relativement bien implantés dans le territoire.

Qu’est ce que toi tu attendrais en termes de produits dans l’évolution de cette gamme ?

Etoffer un peu leur gamme. C’est une gamme de protéines, on pourrait imaginer aussi des gels pour tout ce qui est efforts rapides, des pâtes de fruits. Parce que là c’est sûr que c’est exclusif au niveau de la protéine. Je sais que c’est très en vogue aujourd’hui de faire des produits bio, mais il faut s’y retrouver aussi.

Test des produits d'Alter-Nutrition_4© Alter-Nutrition

En plus on est en Corrèze, au pays de la Châtaigne, donc pourquoi ne pas imaginer des gourdes de purée de châtaigne, parce que c’est évidemment bourré de protéines, ce qui sortirait des produits battus. On pourrait imaginer aussi, ce que peu de marques font, des produits davantage salés, parce qu’après 3-4h d’efforts où l’on ne mange que du sucré, la saturation apparait assez facilement. Je pense qu’il y aurait certainement des choses à faire de ce point de vue-là.

Oui, et des boissons protéinées aussi !

Par curiosité, c’est un produit dont tu connaissais l’existence, que tu avais vu dans l’univers du trail ?

Pas du tout.

Pour aller plus loin, voici le lien vers le site internet d’alternutrition : https://www.alter-nutrition.com/ et pour plus de questions au testeur: testvelo101@velo101.com 

Et les tarifs à l’individuel :

-          2,99€ la barre protéinée

-          31,90€ les 50g de protéines

Fulcrum Speed 40 DB et Zerocarbon_Decembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 02 février 2020
dimanche 01 mars 2020
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES