FLASHS

Tests de matériel

Test du casque Abus In-Vizz

Publié le 17/12/2014 07:39

Avec sa visière intégrée coulissante, le casque In-Vizz de la marque allemand Abus vous permet de protéger vos yeux en un clin d’œil.

Le casque Abus In-VizzLe casque Abus In-Vizz | © Vélo 101Encore inexistants il y a trois ans (hormis dans les épreuves contre-la-montre évidemment), les casques à visière se multiplient désormais de plus en plus dans les pelotons. De nombreuses marques de casque proposent aujourd'hui dans leur gamme un modèle de ce genre. Cette dynamique donne l'occasion pour certains constructeurs de se faire remarquer en proposant un système innovant de visière intégrée. C'est le cas du casque In-Vizz de la marque Abus. Pas forcément connue pour ses casques, la marque allemande l'est en revanche pour ses antivols très réputés pour leur solidité et leur sécurité. Ici aussi la sécurité reste l'objectif numéro un de la marque, mais elle concerne cette fois-ci l'athlète et non plus la machine !

Cette prédominance de la dimension sécuritaire se ressent d'ailleurs dès l'ouverture du packaging. En effet, côté esthétique, le modèle In-Vizz rompt avec la tendance des casques ultra-épurés et ultra-lights. Ici, les vingt-quatre aérations présentes sont assez petites par rapport à la structure du casque. Par conséquent, une fois posé sur la tête, le casque apparaît relativement massif. Cette impression se confirme sur la balance puisqu'elle affiche 310 grammes une fois le casque posé dessus. Néanmoins, sur la route, ce léger "surplus pondéral" ne se ressent absolument pas en raison du confort apporté à la fois par les surfaces en mousse mais aussi par le positionnement et le maintien du casque. C'est clairement un point fort du produit : le réglage du maintien occipital donne un grand sentiment de sécurité et de confort.

Passons maintenant à l'élément phare de ce produit, à savoir la visière intégrée. Celle-ci se distingue des casques d'autres marques en raison de son système coulissant. En moins d'une seconde, vous pouvez décider de sortir la visière ou de la rentrer dans la coque à l'avant du casque. Il vous suffit d'abaisser ou de remonter le petit support situé entre deux aérations et le tour est joué avec une grande fluidité. Le système est tellement simple qu'il en paraît fragile. Mais, pas de crainte à avoir, le verre reste solidement à sa place, dans la fente conçue dans la coque du casque. Et si, dans le cas où vous auriez abaissé avec trop de force la visière, le verre était sorti de son slot, il ne faut que deux secondes pour le replacer correctement.

Quels sont les avantages d'avoir une visière intégrée au casque ? Tout d'abord, certains cyclistes sont friands du style très aérodynamique apporté par ce genre de casque. Le goût pour ce design dépend de chacun, mais ce qui est sûr c'est que vous ne passez pas inaperçu dans les pelotons avec un tel casque. Ensuite, il faut noter la grande couverture oculaire offerte par la visière du casque Abus In-Vizz. Les cyclistes habitués aux lunettes (comme c'est le cas de notre testeur) savent bien que les lunettes ont tendance à glisser sur le nez – surtout quand le cycliste est la tête dans le guidon – et qu'il faut régulièrement les rehausser. Avec le casque In-Vizz, ce problème est d'office écarté, vos yeux sont tout le temps parfaitement protégés. La sensation de ne rien avoir sur le nez et d'avoir la visière assez éloignée des yeux (par rapport à des verres de lunettes) peut même paraître déroutante pour les inconditionnels des lunettes lors des premières sorties. Mais il faut avouer que l'on prend rapidement goût à cette sensation de légèreté et de liberté ! À noter que l'espace entre les yeux et la visière est suffisamment large pour y glisser de fines lunettes de vue pour les cyclistes concernés.

Le casque Abus In-VizzLe casque Abus In-Vizz | © Vélo 101Le casque In-Vizz de la marque Abus est donc séduisant pour ceux et celles qui seraient tentés par un casque à visière intégrée. Néanmoins, deux inconvénients doivent être signalés. Tout d'abord, il est évident que l'on ne nettoie pas une visière aussi simplement que des lunettes. Si votre visière se retrouve salie par des éclaboussures, la seule solution pour la nettoyer reste d'ôter le casque et de frotter délicatement, car l'on ne peut pas appuyer fort sur la visière. Enfin, la captation de la lumière par le verre qui fait office de visière n'est pas assez forte et l'on se retrouve vite illuminé lorsque le soleil brille en plein dans les yeux.

En somme, Abus a fait une rentrée remarquée sur le marché des casques à visière intégrée avec le modèle In-Vizz. La simplicité et l'efficacité de son système coulissant est un avantage indéniable. Nul doute qu'avec un verre de meilleure qualité et une esthétique plus aérée ce casque deviendrait un classique des pelotons. Disponible en deux tailles, M et L (attention le casque taille plutôt grand), il se décline en plusieurs coloris : blanc, noir, bleu/blanc, noir/vert-pomme.

Plus d'infos sur Abus sur www.abus.com. Pour toute question sur ce test, vous pouvez nous contacter directement par e-mail : test@velo101.com. 

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 17 novembre 2019
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES