FLASHS

Tests de matériel

Test du collant et du sous-maillot b'Twin Aerofit 700

Publié le 27/01/2016 10:45

A la fois chauds, techniques, confortables et bon marché, le collant et le sous-maillot b'Twin Aerofit 700 sont de très bons produits pour affronter l'hiver.

Le collant b'Twin Aerofit 700Le collant b'Twin Aerofit 700 | © Vélo 101Après la veste b'Twin Aerofit 700, nous poursuivons notre test de la gamme hivernale de b'Twin par l'essai du collant et du sous-maillot siglés Aerofit 700. Ces produits offrent tous deux un prix abordable : 99,95 euros pour le cuissard et 29,95 euros pour le sous-maillot. Ce tarif attractif nous a donné envie d'en savoir plus...

Commençons par le collant Aerofit 700. Dans son ensemble, la coupe reste près du corps sans le serrer. C'est très agréable, surtout au niveau des cuisses. Cependant, elle pourrait être améliorée sur certaines zones. Le tissu est un peu lâche au niveau des chevilles et, malgré un élastique autour de celles-ci, il ne colle pas assez à la peau (il est possible d'y passer un doigt). Même constat au niveau de l'entrejambe avec un surplus de matière qui fait des plis. C'est un peu dommage, mais certains cyclistes apprécieront car l'entrejambe n'est ainsi pas comprimé.

Si cette partie n'épouse pas la forme de l'entrejambe, c'est en raison du type de textile utilisé sur cette zone. b'Twin a fait le choix d'y placer un tissu déperlant, donc moins élastique. C'est un choix intéressant car les projections d'eau ne pénètrent pas dans le cuissard. Lors de l'un de nos entraînements, il nous est arrivé de passer sous un orage et de nous retrouver complètement mouillés sous l'intensité de la pluie. La zone déperlante a très bien résisté à la pluie, contrairement au reste du collant. Grâce à cela, nous n'avons pas été victimes des frictions tant redoutées au niveau de l'entrejambe dues à une peau de chamois imbibée d'eau, pouvant faire d'une sortie un véritable enfer. Ce choix de tissu déperlant est donc pertinent.

Le collant Aerofit 700 est un cuissard long qui accepte une large plage de températures. Il s'utilise principalement entre 0°C et 15°C. En-dessous de 0°C, on sent l'air frais sur les cuisses et il faut un petit temps d'adaptation pour laisser au corps le temps de s'échauffer et se sentir à l'aise. On le conseillera donc pour les températures positives.

La peau de chamois est bien dessinée avec un rembourrage de six inserts de mousse, séparés par des canaux qui permettent à l'humidité de s'évacuer plus facilement. A l'usage, elle est confortable et filtre très bien la transpiration, c'est à souligner. A noter que sur nos premières sorties, la peau avait du mal à se déformer lorsqu'il fallait pédaler en danseuse, ce qui rendait le pédalage quelque peu désagréable. Toutefois, elle s'est assouplie après quelques lavages et plus aucune gêne ne s'est faite sentir ensuite.

Le sous-maillot b'Twin Aerofit 700Le sous-maillot b'Twin Aerofit 700 | © Vélo 101Le sous-maillot Aerofit 700 est une pièce très intéressante pour les entraînements hivernaux. Grâce à ses manches longues, il permet d'avoir un supplément de chaleur sur les bras. La différence est sensible lorsqu'on le compare avec un sous-maillot à manches courtes. Couplé avec une veste d'hiver de qualité, il n'y a pas besoin de rajouter de couche intermédiaire. Sa coupe près du corps évite à l'air de s'engouffrer entre le tissu et la peau.

Différentes mailles de tissu sont utilisées pour fabriquer le sous-maillot. Le dessous des manches, les aisselles et certaines parties ciblées du dos sont faites avec une maille très aérée qui laisse entrevoir la peau. La maille est opaque sur le buste, ce qui évite au corps de se refroidir lorsque l'on entrouvre son maillot ou sa veste. Enfin, on trouve aux extrémités des tissus plus épais et plus élastiques, qui viennent enserrer les poignets et le bas du sous-maillot pour que l'air ne pénètre pas dans celui-ci. Cette conception réfléchie se ressent à l'usage. C'est un produit chaud et respirant. Porté sous une veste chaude mais suffisamment aérée, il n'est pas rare que l'Aerofit 700 soit sec à la fin d'une sortie.

Ces deux vêtements sont de très bons produits, agréables à porter et qui remplissent parfaitement leur fonction. Ils sont bien pensés et cela se ressent sur le vélo. Ils s'adressent à n'importe quel type de cyclistes : ceux recherchant la technicité comme ceux qui souhaitent un produit à tarif abordable.

Plus d'infos sur b'Twin sur www.btwin.com. Pour toute question sur ce test, vous pouvez nous contacter directement par e-mail : test@velo101.com.

GARMIN

INSCRIPTION EN LIGNE