FLASHS

Tests de matériel

Test du GPS Sigma ROX 12.0

Publié le 13/06/2018 08:00

Dernier né de la gamme de GPS Sigma, le ROX 12.0 séduit par son ergonomie. Il dispose de sérieux atouts, notamment d'une excellente cartographie.

Le GPS Sigma ROX 12.0Le GPS Sigma ROX 12.0 | © Vélo 101Il y a quelques jours, Sigma dévoilait son nouveau GPS, le ROX 12.0. Cette dernière génération du ROX fait peau neuve par rapport aux précédentes versions, les ROX 7.0, 10.0 et 11.0, encore au catalogue de la gamme de GPS Sigma. Tout d'abord, la couleur, absente jusqu'alors, fait son apparition sur le ROX 12.0. Sigma a également doté son GPS d'un écran tactile accompagné d'une nouvelle interface. Une cartographie ainsi que de  nouvelles fonctions très utiles font leur apparition. Ce seul test serait trop court pour tout détailler mais nous allons nous arrêter sur les grandes lignes qui font la force de ce ROX 12.0.

Le ROX 12.0 est un grand GPS. Ses dimensions parlent pour lui : 115 mm de longueur, 59 mm de largeur et 17 mm d'épaisseur. L'appareil prend de la place, il faudra composer avec. Un support en antenne permet de le fixer devant son cintre. L'écran mesure 3 pouces (7,6 cm environ) et la résolution est de 240 x 400 pixels. On a un produit qui tend à se rapprocher d'un petit smartphone plutôt que d'un compteur GPS. Ce grand écran est très agréable puisqu'il permet une visualisation facile des données affichées à l'écran, notamment de la cartographie. La lecture est toujours optimale car Sigma a utilisé un écran transfelectif, c'est à dire qu' il n'y a pas de reflet sur l'écran, quel que soit le niveau de luminosité. C'est très efficace dans la pratique ! Tous ces paramètres permettent un excellent confort visuel pour profiter au mieux du ROX.

La prise en main du GPS s'est faite naturellement. Il s'allume grâce à un bouton ON/OFF situé sur le bord droit. Le déplacement dans les menus se fait soit par défilement tactile, soit grâce aux 3 boutons de défilement présents sur le GPS. Sigma a donc fait le choix de coupler le tactile avec des boutons physiques. Nous trouvons ce choix judicieux car d'une part, le tactile permet une navigation intuitive tandis que les boutons permettrons d'utiliser le GPS avec des gants longs qui ne sont pas forcément dotés d'un doigt tactile. Le ROX 12.0 est donc utilisable en toutes situations. Nous n'aurons mis qu'une sortie pour appréhender l'l'interface, preuve de sa clarté et de sa bonne conception.

Un écran personnalisableUn écran personnalisable | © Vélo 101Une fois l'entraînement démarré, les fonctions classiques s'offrent à nous. L'écran d'affichage est paramétrable pour y faire figurer les informations qui nous intéressent et différents profils d'activités peuvent être créés.  Une courbe altimétrique est proposée ainsi qu'une excellente cartographie qui couvre l'Europe (des cartographies du reste du monde seront également téléchargeables gratuitement). Le fond de plan reprend la cartographie OSM (Open Street Map), une carte claire dont on en comprend vite les codes. Le déplacement (niveau de zoom ou déplacement planimétrique) dans la carte est d'une grande rapidité et sans moment de latence. Nous avons adoré car tous les GPS disposant d'une carte ne peuvent en dire autant. Les cyclistes "explorateurs" apprécieront !

La fonction de guidage, liée à la cartographie, permet de se rendre à une adresse saisissable directement dans le ROX 12.0. Cela signifie que l'appareil est capable d'emmener son propriétaire à n'importe quelle adresse en Europe. C'est dire la puissance de l'appareil ! Une fois sa destination choisie, trois itinéraires sont proposés : un suggéré, le plus facile et le plus court. Dans l'ensemble, nous avons le plus souvent utilisé l'itinéraire le plus court car le suggéré nous imposait parfois quelques détours qui ne présentaient pas d'intérêt particulier. La recherche des itinéraires est rapide : pour un point d'arrivée choisi 100 km plus loin, il faut attendre à peine 15 secondes pour que le GPS détermine les 3 itinéraires.

La fonction Draw My Route permet quant à elle de tracer un itinéraire directement sur la carte avec son doigt. Le système du ROX trouve alors l'itinéraire instantanément, c'est bluffant ! Enfin, la fonction POI permet de localiser et de se faire guider jusqu'à des points d'intérêts : restaurants, cafés, banques, monuments ... Là encore, nous avons été impressionnés par cette excellente fonction. Cette cartographie et les fonctions qui lui sont liées nous permettent d'affirmer que dans ce domaine, le ROX 12.0 est le meilleur GPS que nous ayons testé jusqu'à maintenant. C'est le point fort de ce ROX 12.0.

Le Sigma ROX 12.0 propose une très bonne fonction de guidageLe Sigma ROX 12.0 propose une très bonne fonction de guidage | © Vélo 101La précision du GPS est bonne. Le système prend en compte les constellations GPS et GLONASS. Nous avons apprécié la rapidité pour fixer la position du signal. Le système comprend aussi une boussole interne qui permet d'orienter la carte au moindre changement mouvement du cintre et cela de manière immédiate. C'est parfait lorsqu'on cherche son chemin sur la carte à basse vitesse.

Le ROX 12.0 annonce une autonomie allant jusqu'à 16 heures. Dans la pratique, cela va dépendre des outils utilisés, comme par exemple le suivi d'un parcours. Le temps de chargement est de 3h environ, temps que nous avons vérifié et que nous jugeons relativement long.

Concernant la connectivité, le ROX 12.0 n'est pas en reste. Une fois sa sortie terminée, le transfert de l'activité se fait directement par Wifi. Les données sont expédiées vers l'application Sigma Link et le Sigma Data Center, la toujours excellente plateforme d'enregistrement des données de Sigma. Toujours via Wifi, le ROX 12.0 peut se connecter avec les portails Strava, komoot, GPSies ou encore TrainingPeaks. C'est pratique pour transférer ses parcours au plus vite, sans avoir à brancher de cable. La détection des segments Strava est également disponible sur le ROX 12.0 à condition de disposer d'un compte Strava Premium.

En résumé, ce tout nouveau ROX 12.0 est une vraie réussite. Nous ne trouvons pas grand chose à redire. L'appareil fait la part belle au confort visuel et d'utilisation. La présence d'une cartographie et les fonctions de guidage qui lui sont liées apportent beaucoup au produit. L'environnement du ROX est très agréable, ce qui le classe parmi les tous meilleurs du marché. Le ROX 12.0 se fait déjà une place de premier choix parmi les GPS hauts de gamme. Les cyclistes à la recherche d'un outil de guidage complet ou même simplement d'une cartographie de qualité seront séduits.

Le ROX 12.0 est actuellement disponible au prix de 399€ pour le GPS seul, et 479€ pour le pack GPS avec ceinture cardio et capteur de vitesse/cadence. Un rapport qualité prix que nous trouvons très bon. Des coques de protection colorées (bleue, orange ou jaune) seront bientôt disponibles pour personnaliser son GPS.

Plus d'informations sur www.sigmasport.com. Pour toute question sur ce test, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 19 août 2018
samedi 25 août 2018
dimanche 26 août 2018
samedi 08 septembre 2018
dimanche 09 septembre 2018
samedi 15 septembre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise