FLASHS

Tests de matériel

Test du VTT électrique Lapierre Overvolt AM500+

Publié le 07/12/2016 04:43

Performant et accessible au plus grand monde, ce Lapierre Overvolt AM500+ sera un compagnon de route efficace pour des randonnées sportives en VTT électrique.

Le VTT électrique Lapierre Overvolt AM500+Le VTT électrique Lapierre Overvolt AM500+ | © Vélo 101Overfun ! S'il fallait résumer ce test en un seul mot, ce serait celui-là ! Novice en VTT à assistance électrique, Lapierre nous a confié durant quelques semaines son modèle Overvolt AM500+ de la gamme 2017.

Dans le garage, avec sa belle robe noire soulignée d'une déco flashy verte fluo, l'Overvolt détonne et fait passer les autres vélos pour des anorexiques. Ses gros pneus en 27,5" n'y sont pas étrangers. Sa grosse fourche, ses gros freins et ses gros tubes non plus. Sans oublier le moteur Bosch délivrant 250 watts pour assister, ou plutôt devrions-nous dire "booster", le pédalage jusqu'à 25 km/h tel que l'exige la réglementation européenne des vélos à assistance électrique. Au-delà, il ne faut plus que compter sur ses mollets et chaque km/h de gagné fait suer à grosses gouttes, tant le poids de l'engin se fait sentir sans assistance.

Autant le dire tout de suite, ce VTT-AE nous a fait monter le palpitant et a rapidement cassé nos réticences à l'assistance électrique, elle qui tient presque du blasphème, en vulgarisant l'effort nécessaire à franchir les plus belles ascensions. S'affranchir de ces pensées n'a demandé qu'une seule sortie. A la deuxième, nous étions comme envoûtés, à vouloir chercher les limites de ce nouveau monde. Ce nouveau monde fait de nouveaux repères, où les ascensions se font plus rapides, pour se jeter avec frénésie sur chaque nouvelle descente. Et enchaîner ainsi jusqu'à l'ivresse.

Allez, faisons retomber la fièvre et recentrons-nous sur la bécane ! Le Lapierre Overvolt AM500+ est un VTT-AE basé sur une excellente recette. Du fait de l'assistance, ce n'est plus le poids du vélo qui pénalise sa performance. Les références que l'ont connaît changent et tout mérite d'être "gros". Prévu pour être monté en entraxe Boost, le cadre est en aluminium, avec une géométrie semblable à un vélo d'enduro. La suspension arrière offre 140 mm de débattement avec un amortisseur Rock Shox Monarch RT blocable. A l'avant, la fourche est une Rock Shox Yari RC de 150 mm de débattement, réglable en détente et en compression, jusqu'au blocage également. Les blocages ne paraissent pas indispensables sur un tel vélo, mais ils ont le mérite d'être présents, si besoin.

Le VTT électrique Lapierre Overvolt AM500+Le VTT électrique Lapierre Overvolt AM500+ | © Vélo 101Les roues sont au standard 27,5", avec donc des jantes très larges, de 40mm, sur lesquelles sont montés de solides Schwalbe Nobby Nic en 2.80. Les disques de freins de 200 mm sont mordus par de féroces étriers quatre pistons SRAM Guide R. La transmission est en 1x11, confiée au groupe Sram NX. Du côté électrique, le moteur BoschPerformance CX de 250 watts est nourri par une batterie de 500 Wh qui se charge en trois à quatre heures. Il permet allègrement de faire une sortie de 2 à 4 heures selon votre gourmandise énergétique et le relief rencontré.

En effet, quatre modes électriques sont disponibles à tout moment, d'un simple geste du pouce gauche, sur une commande que l'on aurait aimée d'une meilleure ergonomie. En mode Eco, l'assistance reste discrète. Puis viennent les modes Tour, Sport, et Turbo. Le mode enclenché est inscrit sur un large écran au centre du guidon, ainsi que le pourcentage d'assistance, l'autonomie restante, et quelques données plus classiques comme la distance parcourue et la vitesse de déplacement (qui surévaluait de 1,5 km/h la vitesse de notre GPS).

Sur le terrain, ce Lapierre Overvolt AM500+ nous a parfaitement convaincus pour une utilisation en randonnée sportive. Son tempérament n'a rien d'exclusif, que cela soit en montée ou en descente. Nous avons pris beaucoup de plaisir à son guidon, sur un terrain vallonné non montagneux. Il n'a fallu qu'une sortie pour dompter la puissance délivrée par le moteur. Le moteur Bosch délivre sa puissance avec une progressivité toute relative, qu'il faut maîtriser pour garder l'adhérence dans les enchaînements de virages techniques. Heureusement, ce VTT-AE bénéficie d'un équipement très homogène. Le volume et le cramponnage des pneus permettent de bénéficier d'un excellent grip. Une donnée primordiale lorsque les 250 watts déboulent en plus des nôtres.

Le VTT électrique Lapierre Overvolt AM500+Le VTT électrique Lapierre Overvolt AM500+ | © Vélo 101Les suspensions font bien leur boulot, et permettent d'attaquer, quelle que soit la pente. Les freins sont du bon calibre pour se sentir en sécurité lorsqu'on les lâche. Ils permettent un freinage efficace une fois lancé à pleine vitesse. Petit bémol malgré tout puisqu'un des pistons de l'étrier arrière s'est bloqué en cours du test. Les vitesses s'enchaînent sans problème, mais presque trop souvent. Nous aurions aimé plus d'écarts entre chaque pignons – comme le propose SRAM avec son groupe EX1 spécifique aux VTT-AE. Enfin, la nouvelle tige de selle télescopique de Lapierre remplit bien son rôle et permet de faire varier la hauteur de selle en un clin d'œil. Mais le serrage du câble sur la commande nous semble perfectible.

Pour conclure, ce Lapierre Overvolt AM500+ nous semble être un modèle à considérer très sérieusement au moment de choisir son VTT-AE. Son homogénéité fait qu'il est armé pour convenir au plus grand monde et son image "all mountain" est trop réductrice. Comptez 4299 euros pour en faire l'acquisition.

Plus d'infos sur Lapierre sur www.cycles-lapierre.fr. Pour toute question sur ce test matériel, vous pouvez nous contacter directement par email : testvelo101@velo101.com.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE