FLASHS

Piste

Au tour des Danois Hester-Madsen

Publié le 02/11/2010 16:40

Six Jours de Grenoble # 5. Le suspense est à son comble à la vieille de la dernière soirée. Les Danois Hester-Madsen ont pris possession du Maillot Jaune.

Les Danois en Jaune : Hester emmène Madsen  Les Danois en Jaune : Hester emmène Madsen | © Anaïs George-MollandTous les coureurs semblaient stressés et fatigués pour cette cinquième soirée des Six Jours de Grenoble. Cependant, lors de la chasse, les Danois ont mis le feu aux poudres très tôt en prenant un tour au peloton avec l'équipe italienne Viviani-Ciccone. Après cette attaque, les hostilités étaient lancées avec huit équipes qui parvenaient à sortir successivement du peloton. On retrouvait notamment l'équipe française Jeannin-Kneisky, qui arrivait même à prendre seule un deuxième tour et s'installer par le même coup en tête du classement de la chasse. Une équipe qui mériterait de faire, dans les mois futurs, les beaux jours des vélodromes européens.

Cependant, à 16 minutes de la fin, les équipes Van Bon-Stam, Kadlec-Hochman et De Ketele-Mertens rejoignaient l'équipe française en tête du tableau, puisqu'elles parvenaient à prendre elles aussi un deuxième tour. Et c'est à ce moment que l'équipe hollandaise Van Bon-Stam réussit un coup de maître en dédoublant, emmenant avec elle les Danois vers le maillot de leader. Dans le peloton, personne ne semblait en mesure de réagir malgré les vives accélérations tchèques. La fatigue était d'ailleurs palpable avec l'équipe suisse qui manquait un relais ! Du rarement vu à un tel niveau !

Lors des sprints-classements, l'équipe italienne essayait de réagir à près de 53,128 km/h mais les Danois ne laissaient rien passer et s'accrochaient en coiffant les Italiens et les Hollandais Van Bon, revenus dans le dernier virage, sur la ligne. Au classement général, on retrouvait pour cette avant dernière-soirée quatre équipes dans le même tour : les Danois, désormais leaders, suivis des Hollandais Van Bon-Stam, des Italiens Viviani-Ciccone et des Suisses Marvulli-Aeschbach. Du jamais vu selon Daniel Mangeas, qui signale également la présence de trois équipes en trois tours : les Belges De Ketele-Mertens à un tour, les Tchèques Hochman-Kadlec à deux tours et les jeunes bisontins Jeannin-Kneisky à trois tours. Sept équipes peuvent potentiellement arriver sur le podium de ces Six Jours de Grenoble. Le suspense est donc à son comble !

Philémon Marcel-Millet en jaune chez les JuniorsPhilémon Marcel-Millet en jaune chez les Juniors | © Anaïs George-MollandContre-la-montre par équipe. Un nouveau record a été établi en moins de quarante-huit heures ! L'équipe italienne a réalisé un exploit en améliorant son précédent record, déjà historique, lors du contre-la-montre par équipe avec 34"958 pour trois tours de piste ! Nouveau record qui pourrait sans doute consoler les Italiens de la perte de leur Maillot Jaune.

Baugé confirme. Une victoire face à Shane Perkins ne suffisait pas à Grégory Baugé. Hier soir, le double champion du monde de vitesse individuelle se trouvait une nouvelle fois face à son dauphin des Mondiaux Shane Perkins, en finale du Master du sprint. Et cette fois, pas besoin de photo-finish pour Baugé, qui a enflammé le Palais des Sports en battant pour la deuxième fois Perkins d'une demi-roue. La vengeance de Baugé a donc été consolidée !

Les féminines et Juniors. Chez les féminines, on aura assisté une nouvelle fois à la suprématie des deux championnes de France, qui surclassent leurs adversaires. Linda Michelini a gardé le maillot avec un petit point d'avance sur Alexia Muffat. Le match s'annonce serré. Côté Juniors, Quentin Charles et Jean-Samuel Iffrig ont fait un véritable festival en prenant trois tours au peloton lors de la course aux points. Une épreuve que remporté Quentin Charles, le Grenoblois licencié à Marseille. Pour le scratch, Philémon Marcel-Millet l'a emporté une nouvelle fois avec autorité, bien emmené à deux tours par son coéquipier bisontin Quentin Labous. Il a ainsi confirmé sa place de leader avec 20 points d'avance sur un autre Provençal, Quentin Boisdon. Pour cette dernière soirée, le leader risque de trembler au départ tellement sa tunique dorée est fragile et ses adversaires ont les dents longues. - Anaïs George-Molland

Consultez la galerie photo des Six Jours de Grenoble

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 20 juin 2021
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021
vendredi 17 septembre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES