FLASHS

Piste

Championnats d'Europe sur Piste — La France encore bredouille

Publié le 07/08/2018 08:18

Nouvelle soirée sans médaille pour la délégation française, dont les meilleurs résultats sont des 5ème place, celles de Kneisky et Thomas à l'américaine et de Vigier en Vitesse.

Image 47056

Les chances de voir la France terminer ces championnats d'Europe sans titre s'agrandissent, et au matin de la dernière journée de course, où quatre épreuves auront lieu, il est presque temps de tirer un bilan mitigé de la compétition. Mais pour commencer, c'est le bilan mitigé de la soirée du 6 août qu'il conviendrait tout d'abord de détailler. L'Américaine Hommes, autrement nommée Madison, est une spécialité tricolore. Les bleu blanc rouge, emmenés par l'expérimenté Morgan Kneisky, plusieurs fois champion du monde de la discipline, prennent régulièrement place sur les podiums internationaux.

La paire Kneisky-Thomas avait bien débuté les cent tours à effectuer. Bien placés dans les sprints sur la première partie, le duo tricolore avait pour objectif d'essayer, en compagnie des grosses écuries, de prendre un tour sur la deuxième moitié. Mais Morgan Kneisky, loin de sa forme optimale, coinça au moment d'accélérer. « Cela a été le début de la galère, confiait le français à la FFC. Et au final, on sauve une cinquième place avec cent tours en dehors de la bagarre. » Blessé aux côtes et aux poumons il y a deux mois et demi, le pensionnaire de Roubaix-Lille Métropole n'avait pas assez de jus. « Si je coince c’est parce qu’il m’a manqué un peu de piste, c’est une question de vitesse de jambes plus que de physique. » Mais ce n'était qu'une étape vers l'objectif principal des deux hommes, Tokyo 2020.

Image 47055

En Vitesse, épreuve reine de la Piste, même pointe de déception avec la 5ème place finale de Sébastien Vigier (France), éliminé en quart de finale par Jack Carlin (Grande-Bretagne). « Je nourris des regrets, expliquait Vigier à la FFC. Je ne me sentais pas très bien, donc j’ai fait avec les moyens du bord en essayant de retarder au maximum le sprint. Sur les efforts courts, je suis capable d’être performant. Il me prend la tête sur la première manche, et sur la deuxième j’ai tenté des choses et cela n’a pas marché. Je n’ai pas couru comme j’aurais aimé le faire. » L'épreuve a été remportée par le surpuissant Néerlandais Jeffrey Hoogland. De son côté, Vigier aura l'occasion de se rattraper aujourd'hui avec le Keirin.

Du côté des françaises, seule Laurie Berthon défendait les chances tricolore hier, sur l'Omnium. Bien placée avant la dernière épreuve, elle pouvait même rêver de podium si la Course aux Points voulait bien lui sourire. Ce ne fut malheureusement pas le cas et Berthon termine à la 7ème place d'une épreuve combinée remportée par l'intouchable Kirsten Wild (Pays-Bas) devant Katie Archibald (Grande-Bretagne), les deux stars de la discipline. Sur le 500 mètres, c'est la nouvelle championne d'Europe de vitesse qui a remporté l'épreuve, Daria Shmeleva (Russie). Elle devance sa compatriote Olena Starikova et Miriam Welte (Allemagne). - Adrien Godard

Les résultats de la soirée

Américaine Hommes

1. Belgique (Robbe Ghys et Kenny De Ketele)
2. Allemagne (Theo Reinhardt et Roger Kluge)
3. Grande-Bretagne (Oliver Wood et Ethan Hayter)
4. Espagne (Albert Torres et Sebastian Mora)
5. France (Morgan Kneisky et Benjamin Thomas)

500 mètres Dames

1. Daria Shmeleva (Russie)
2. Olena Starikova (Russie)
3. Miriam Welte (Allemagne)
4. Kyra Lamberink (Pays-Bas)
5. Urszula Los (Pologne)

Vitesse Hommes

1. Jeffrey Hoogland (Pays-Bas)
2. Stefan Bötticher (Allemagne)
3. Harrie Lavreysen (Pays-Bas)
4. Jack Carlin (Grande-Bretagne)
5. Sébastien Vigier (France)

Omnium Dames

1. Kirsten Wild (Pays-Bas)
2. Katie Archibald (Grande-Bretagne)
3. Letizia Paternoster (Italie)
4. Evgenia Augustinas (Russie)
5. Lydia Boylan (Irlande)

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19