FLASHS

Piste

Championnats d'Europe — Un trio bleu argenté

Publié le 17/10/2014 12:03

Championnats d'Europe à Baie-Mahault. Baugé, D'Almeida et Sireau s'emparent de l'argent en vitesse par équipes. La seule médaille française cette nuit.

Gregory BaugéGregory Baugé | © Vélo 101La ville de Baie-Mahault au nord-ouest de Pointe-à-Pitre célèbre la piste européenne. Jusqu'à dimanche, la Guadeloupe va vibrer au rythme des exploits des pistards du Vieux Continent qui ont fait le déplacement pour tenter de conquérir l'un des maillots étoilés mis en jeu. Et il y a bien un homme qui était attendu hier soir (cette nuit en Métropole) : Grégory Baugé. Avec le Francilien, l'équipe de France pouvait légitimement croire en une médaille d'or qui se refuse à elle, toute épreuve confondue, depuis le sacre de Kevin Sireau en 2011 ! Sur cette discipline où les Bleus ont très souvent brillé ces dernières années, la vitesse par équipes, la sélection pouvait y croire.

Elle devra au minimum attendre 24 heures supplémentaires. Le trio composé de Grégory Baugé, Michaël d'Almeida et Kevin Sireau a pourtant été performant sur le vélodrome Amédée Detreaux. Dans la foulée de leur reprise de la compétition aux Championnats de France au début du mois, les trois sprinteurs ont affiché de nets progrès. Mais ils restent insuffisants pour s'offrir le scalp de l'Allemagne, vice-championne du monde de la discipline. Nos voisins d'outre-Rhin affichaient pourtant un trio remanié puisque seul Robert Forstemann était du voyage à Cali en février dernier. Tobias Watcher et Joachim Eilers, qui remplaçaient Maximilan Levy et René Enders, ont été suffisamment performants pour que les Teutons décrochent leur première médaille d'or en 59"602 devant la France en 59"820.

Les Allemands avaient de bonnes raisons d'espérer un doublé sur la vitesse par équipes en présence des deux ogresses Miriam Welte et Kristina Vogel qui avaient largement dominé le sprint mondial l'an dernier avec à la clé deux titres mondiaux pour la première et trois pour la seconde. Mais elles qui commencent à avoir de la bouteille ont été battues par deux jeunes filles venues de Russie. Respectivement âgées de 24 et 21 ans, Elena Brezhniva et Anastasiia Voivona se sont montrées plus rapides que le tandem Welte-Vogel en finale en 44"341. La paire française constituée de Sandie Clair et de Virginie Cueff échoue à un rien de la 3ème place et doit se contenter de la médaille en chocolat.

Les Britanniques champions d'Europe de poursuite par équipesLes Britanniques champions d'Europe de poursuite par équipes | © UEC4ème, c'est la place à laquelle ont également terminé les poursuiteurs français. Une position largement encourageante dans une discipline où les Bleus ne brillent plus depuis quelques années (la dernière médaille mondiale acquise par un quatuor remonte à plus de dix ans). Fabien Le Coguic, Julien Morice, Jules Pirjoulet et Benjamin Thomas ne peuvent guère avoir de regrets puisqu'ils échouent à plus de trois secondes de la médaille de bronze obtenue par les Russes. Et encore plus loin de la médaille d'or obtenue sans surprise par les spécialistes Edward Clancy, Jonathan Dibben, Owain Doull et Andrew Tennant, pour le compte de la Grande-Bretagne.

Les sujets de Sa Majesté font le doublé puisque chez les Dames aussi, Katie Archibald, Elinor Barker, Ciara Horne et Laura Trott se montrent les plus rapides devant les Russes et les Italiennes. Les Bleues, emmenées par Coralie Demay, Margot Dutour, Roxane Fournier et Pascale Jeuland, prennent une encourageante 5ème place.

Si on a beaucoup couru en équipe cette nuit en Guadeloupe, deux épreuves individuelles se sont également disputées sur la piste antillaise. La course aux points chez les Dames est revenue à la Polonaise Eugenia Bujak devant la Belge, championne du monde du scratch, Kelly Druyts et l'Italienne Elena Cecchini. La Française engagée Fiona Dutriaux échoue aux portes du Top 10. Sur le scratch Messieurs, on attendait également mieux de Morgan Kneisky, 8ème. L'ancien champion du monde de l'Américaine comme le reste du peloton s'est fait surprendre par le Belge Otto Vergaerde et l'Espagnol Eloy Teruel, lauréats des médailles d'or et d'argent qui sont parvenus à prendre un tour au peloton.

Classements :

classement poursuite par équipes Dames
classement poursuite par équipes Messieurs
classement vitesse par équipes Dames
classement vitesse par équipes Messieurs
classement course aux points Dames
classement scratch Messieurs

Groupama picto-dec18

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19