FLASHS

Piste

Coupe du Monde — Chacun sa spécialité

Publié le 02/11/2013 18:14

Coupe du Monde # 1 à Manchester. Les Britanniques ont dominé les épreuves d'endurance quand les Allemands sont restés imprenables sur celles du sprint.

L'équipe britannique de poursuite par équipesL'équipe britannique de poursuite par équipes | © EC ApeldoornLe cyclisme est en pleine ébullition outre-Manche. Et pas seulement sur la route où Mark Cavendish, Bradley Wiggins et Chris Froome ont porté haut, Tour à Tour, les couleurs du cyclisme anglais. La piste reçoit également un énorme succès populaire dans le pays qui a organisé avec brio les dernières Olympiades. Aussi on ne concevrait plus qu'une Coupe du Monde, même réduite à trois manches, ne fasse pas étape en Grande-Bretagne. Après Londres et Glasgow, c'est de nouveau Manchester qui organise ce rendez-vous très attendu.

Il y a deux semaines, les Championnats d'Europe avaient donné le départ de la saison 2013-2014. Mais les pistards britanniques n'avaient pas trouvé à Apeldoorn leur traditionnelle réussite en-dehors des épreuves de poursuite par équipes, celles-là même qui ont ouvert hier soir la première des trois soirées de compétition. Désormais, les filles comme les garçons concourent à quatre sur la distance de 4000 mètres (et non plus à trois sur 3000 mètres). Dès lors, de nouvelles marques sont à prendre et des records à établir. Deux semaines après avoir décroché les étoiles en 4'26"556, Elinor Barker, Danielle King, Joana Roswell et Laura Trott ont hissé leur performance à 4'23"910 (en qualifications) puis 4'19"604 (en finale). Elles laissent le Canada à 7 secondes et l'Australie à 11 secondes...

Le quatuor britannique masculin a obtenu les mêmes résultats qu'à Apeldoorn lui aussi. Cette fois Steven Burke, Edward Clancy, Owain Doull et Andrew Tennant se sont imposés en 3'58"654 face à l'Australie (3'59"293), dont l'équipe championne du monde en titre a été renouvelée à 75 % puisque seul Alexander Edmondson fait encore partie de l'équipe sacrée à Minsk en février.

La première soirée orientée vers le collectif n'était pas destinée qu'aux spécialistes de l'endurance. Les sprinteurs sont aussi entrés en scène. Mais cette fois, et comme à Apeldoorn, les Britanniques ont marqué le pas face aux Allemands. Kristina Vogel et Miriam Welte ont d'abord surclassé Victoria Williamson et Rebecca Angharad, qu'elles précèdent de 847 millièmes de seconde. Avant que René Enders, Max Niederlag et Robert Förstemann ne fassent oublier l'absence du champion du monde de vitesse Stefan Bötticher en repoussant les Russes Pavel Yakushevskiy, Denis Dmitriev et Andrey Kubeev de 551 millièmes de seconde. Les Britanniques prennent la 3ème place avec Philip Hindes, Jason Kenny et Kian Emadi-Coffin.

Du côté des Français il aura fallu se contenter de la 6ème place tant avec Sandie Clair et Virginie Cueff chez les filles qu'avec Julien Palma, Kevin Sireau et Quentin Lafargue chez les garçons. Spécialiste du scratch, dont elle fut longtemps n°1 mondiale cette saison, Laurie Berthon n'aura pu améliorer les résultats des Bleus en première soirée de cette Coupe du Monde anglaise. Elle termine 5ème d'une course remportée par la Polonaise Malgorzata Wojtyra.

Néanmoins la bonne surprise pourrait venir de Thomas Boudat qui, après un tour lancé délicat (15ème), a enchaîné avec deux victoires dans l'omnium. Le champion d'Europe Espoirs de la course aux points s'est imposé dans sa discipline de prédilection avant de s'adjuger l'élimination, comme l'avait fait le vice-champion olympique Bryan Coquard à Londres.

Poursuite par équipes Messieurs :

Qualifications :

1. Grande-Bretagne (GBR) en 3'59"672
2. Australie (AUS) en 4'01"491
3. Danemark (DAN) en 4'02"413
4. Pays-Bas (PBS) en 4'03"033
5. Espagne (ESP) en 4'03"102
6. Nouvelle-Zélande (NZL) en 4'03"109
7. Russie (RUS) en 4'04"088
8. Suisse (SUI) en 4'05"548
9. Lokosphinx (LOK) en 4'05"729
10. Allemagne (ALL) en 4'06"270
11. Belgique (BEL) en 4'07"648
12. Italie (ITA) en 4'08"224
13. ISD Track Team (ISD) en 4'08"948
14. Biélorussie (BLR) en 4'09"799
15. Kazakhstan (KAZ) en 4'13"669
16. Afrique du Sud (AFS) en 4'19"408
17. Chine (CHN) en 4'19"557

Finale :

1. Grande-Bretagne (GBR) en 3'58"654
2. Australie (AUS) en 3'59"293

Petite finale :

3. Danemark (DAN) en 4'01"934
4. Pays-Bas (PBS) en 4'03"999

Vitesse par équipes Dames :

Qualifications :

1. Allemagne (ALL) en 32"992
2. Grande-Bretagne (GBR) en 33"483
3. Russie (RUS) en 33"486
4. Max Success Pro Cycling (MSP) en 33"507
5. Petroholding Leninrad (PHL) en 33"845
6. France (FRA) en 33"854
7. Chine (CHN) en 33"980
8. Pays-Bas (PBS) en 34"018
9. Espagne (ESP) en 34"249
10. Cyclo Channel Tokyo (CCT) en 35"627
11. Mexique (MEX) en 35"849
12. Venezuela (VEN) en 36"002
13. Ukraine (UKR) en 36"694
Déclassée : Australie (AUS)

Finale :

1. Allemagne (ALL) en 32"788
2. Grande-Bretagne (GBR) en 33"635

Petite finale :

3. Max Success Pro Cycling (MSP) en 33"372
4. Russie (RUS) en 33"533

Poursuite par équipes Dames :

Qualifications :

1. Grande-Bretagne (GBR) en 4'23"910
2. Canada (CAN) en 4'28"054
3. Australie (AUS) en 4'33"011
4. Russie (RUS) en 4'33"383
5. Etats-Unis (USA) en 4'33"667
6. Pologne (POL) en 4'35"768
7. Italie (ITA) en 4'36"159
8. Chine (CHN) en 4'37"909
9. Team USN (USN) en 4'39"132
10. Biélorussie (BLR) en 4'40"970
11. Belgique (BEL) en 4'41"060
12. Allemagne (ALL) en 4'43"485

Finale :

1. Grande-Bretagne (GBR) en 4'19"604
2. Canada (CAN) en 4'27"083

Petite finale :

3. Australie (AUS) en 4'30"831
4. Russie (RUS) en 4'32"696

Scratch Dames :

1. Malgorzata Wojtyra (POL)
2. Kate Archibald (SCB)
3. Tetyana Klimchenko (UKR)
4. Sofia Arreola Navarro (MEX)
5. Laurie Berthon (FRA)
6. Leire Olaberria (ESP)
7. Dani King (GBR)
8. Katsiaryna Barazna (BLR)
9. Ana Usabiaga (EUS)
10. Laura Basso (CTF)
11. Giorgia Bronzini (ITA)
12. Evgeniya Romanyuta (RUS)
13. Jupha Somnet (MAS)
14. Kelly Druyts (BEL)
15. Elizabeth Newell (USA)
16. Caroline Ryan (IRL)
17. Alzbeta Pavlendova (SVQ)
18. Cristina Irma Greve (ARG)
19. Amy Hill (WAL)
20. Georgia Baker (AUS)

Vitesse par équipes Messieurs :

Qualifications :

1. Allemagne (ALL) en 43"351
2. Russie (RUS) en 43"561
3. Grande-Bretagne (GBR) en 43"693
4. Nouvelle-Zélande (NZL) en 43"823
5. Australie (AUS) en 43"845
6. France (FRA) en 43"902
7. Pologne (POL) en 44"476
8. Pays-Bas (PBS) en 44"696
9. Cyclo Channel Tokyo (CCT) en 44"811
10. Espagne (ESP) en 44"930
11. Team Erdgas 2012 (ERD) en 44"966
12. Chine (CHN) en 45"002
13. Venezuela (VEN) en 45"364
14. Malaisie (MAS) en 46"004
15. Corée (COR) en 46"119
16. Argentine (ARG) en 16"170
17. Ukraine (UKR) en 46"829
Déclassé : Afrique du Sud (AFS)

Finale :

1. Allemagne (ALL) en 43"293
2. Russie (RUS) en 43"844

Petite finale :

3. Grande-Bretagne (GBR) en 43"972
4. Nouvelle-Zélande (NZL) en 44"044

Omnium Messieurs :

Tour lancé :

1. Luke Davison (AUS) en 13"105
2. Tim Veldt (PBS)
3. Jasper De Buyst (BEL)
4. Unai Elorriaga (ESP)
5. Jonathan Dibben (GBR)
6. Aaron Gate (NZL)
7. Shuang Shan (CHN)
8. Ondrej Rybin (TCH)
9. Olivier Beer (SUI)
10. Raman Tsishkou (BLR)
11. Casper Michael Von Folsach (DAN)
12. Artyom Zakharov (KAZ)
13. Jacob Duehring (USA)
14. Vladislav Kreminskyi (UKR)
15. Thomas Boudat (FRA)
16. Francesco Castegnaro (ITA)
17. Varun Maharaj (TRI)
18. Kazushige Kuboki (JAP)
19. Darren Matthews (BAR)
Non-partant : Ivan Savitskiy (RUS)

Course aux points :

1. Thomas Boudat (FRA) 33 pt
2. Jasper De Buyst (BEL) 20 pt
3. Aaron Gate (NZL) 14 pt
4. Raman Tsishkou (BLR) 14 pt
5. Tim Veldt (PBS) 13 pt
6. Unai Elorriaga (ESP) 13 pt
7. Jacob Duehring (USA) 8 pt
8. Jonathan Dibben (GBR) 8 pt
9. Olivier Beer (SUI) 7 pt
10. Kazushige Kuboki (JPN) 5 pt
11. Artyom Zakharov (KAZ) 4 pt
12. Casper Michael Von Folsach (DAN) 4 pt
13. Francesco Castegnaro (ITA) 3 pt
14. Luke Davison (AUS) 0 pt
15. Darren Matthews (BAR) 0 pt
16. Vladislav Kreminskyi (UKR) -17 pt
17. Shuang Shan (CHN) -37 pt
Abandons : Ondrej Rybin (TCH) et Varun Maharaj (TRI)

Elimination :

1. Thomas Boudat (FRA)
2. Jasper De Buyst (BEL)
3. Aaron Gate (NZL)
4. Tim Veldt (PBS)
5. Luke Davison (AUS)
6. Unai Elorriaga (ESP)
7. Ondrej Rybin (TCH)
8. Vladislav Kreminskyi (UKR)
9. Artyom Zakharov (KAZ)
10. Olivier Beer (SUI)
11. Raman Tsishkou (BLR)
12. Jonathan Dibben (GBR)
13. Varun Maharaj (TRI)
14. Kazushige Kuboki (JAP)
15. Casper Michael Von Folsach (DAN)
16. Jacob Duehring (USA)
17. Francesco Castegnaro (ITA)
18. Shuang Shan (CHN)
19. Darren Matthews (BAR)

Fulcrum Speed 40 DB_Novembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020
dimanche 09 août 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES