FLASHS

Piste

Coupe du Monde — Chavanel et Delzenne en or

Publié le 07/11/2016 11:49

Coupe du Monde # 1 à Glasgow. Sylvain Chavanel en poursuite individuelle et Elise Delzenne au scratch apportent leurs premières victoires à l'équipe de France.

Sylvain ChavanelSylvain Chavanel | © Vélo 101Et si l'équipe de France, en l'absence de la quasi totalité de ses représentants olympiques, était en train de conquérir de nouveaux sommets ? C'est l'impression dégagée par les deux premiers rendez-vous internationaux qui ont lancé le nouveau cycle olympique. Sortis en tête du tableau des médailles après les Championnats d'Europe de Saint-Quentin-en-Yvelines il y a deux semaines, les Bleus ont encore multiplié les podiums en ouverture de la Coupe du Monde à Glasgow. Sept médailles en trois jours, ce qui place la France leader en total de récompenses, même si en matière de qualité elle doit céder la priorité à la Grande-Bretagne (cinq médailles, toutes d'or).

Sur les sept médailles glanées par l'équipe de France, la majorité auront été d'argent (quatre, pour une de bronze), quand l'or a fini par leur sourire au troisième et dernier jour de compétition. Et c'est Sylvain Chavanel qui a offert aux tricolores leur première victoir de la saison en Coupe du Monde. Sa première également à titre personnel. Engagé en poursuite individuelle après avoir obtenu l'argent de la poursuite par équipes vendredi, le coureur de Direct Energie a signé de loin la meilleure performance sur la piste de Glasgow. 4'20"567, soit une performance légèrement supérieure à celle signée en qualifications (2ème en 4'20"427), mais suffisante cette fois pour vaincre le Polonais Daniel Staniszewski, auteur d'une contre-performance en finale : 4'22"875 soit 4"658 de plus qu'en qualifications...

Cette victoire tricolore en annonçait une autre, et elle s'est présentée dans le scratch féminin par le biais d'Elise Delzenne. L'ancienne championne de France de la discipline s'est imposée au bout des 10 kilomètres devant la Japonaise Minami Uwano et la Russe Evgeniya Romanyuta. Une belle entame de Coupe du Monde qui porte la France parmi les nations reines du moment, même si les Britanniques ont eu davantage de réussite au final.

Elise DelzenneElise Delzenne | © Kim CaritouxLe Team GB a ajouté deux victoires à sa collection ce dimanche à Glasgow. Notamment en vitesse par équipes où le trio Jack Carlin, Ryan Owens, Joe Truman a vaincu... un inédit trio français incarné par Sébastien Vigier, Benjamin Edelin et Quentin Lafargue. En finale, les Britanniques ont tout de suite pris le dessus sur leurs adversaires, Jack Carlin bouclant son tour avec 475 millièmes de seconde d'avance. Un avantage monté à 881 millièmes de seconde au moment où Ryan Owens s'écartait au profit de Joe Truman, parvenu à maintenir Quentin Lafargue à 935 millièmes de seconde.

Chez les filles, c'est la paire espagnole Tania Calvo-Helena Casas qui s'est avérée la plus efficace. En bouclant l'épreuve en 33"351, elle a laissé son alter ego chinois (Jun Han, Lili Liu) à 354 millièmes de seconde. L'Espagne, encore elle, a conquis l'américaine Messieurs grâce à l'alliance de Sebastian Mora et d'Albert Torres. Les tout frais champions d'Europe ont confirmé leur statut en laissant derrière eux les paires australienne (Cameron Meyer, Callum Scotson) et belge (Kenny De Ketele, Moreno De Pauw). Les Français Morgan Kneisky et Corentin Ermenault, eux, ont pris la 5ème place.

La cinquième et dernière victoire britannique est allée pour Emily Kay dans une discipline de l'omnium revisitée. Désormais contenue en quatre épreuves disputées le même jour (scratch, course tempo, élimination, course aux points), elle a vu la jeune femme se substituer à merveille à la double championne olympique de la spécialité Laura Trott – qu'on n'a encore pas vue sur cette nouvelle formule – pour rafler la première manche de la Coupe du Monde devant la Belge Lotte Kopecky et la Biélorusse Tatsiana Sharakova.

Toutes ces performances seront à confirmer dès le week-end à venir avec la deuxième manche de la Coupe du Monde sur piste à Apeldoorn, aux Pays-Bas.

Les lauréats de la soirée :

• poursuite individuelle Messieurs : Sylvain Chavanel (FRA)
• vitesse par équipes Dames : Espagne (Calvo, Casas)
• scratch Dames : Elise Delzenne (FRA)
• omnium Dames : Emily Kay (GBR)
• vitesse par équipes Messieurs : Grande-Bretagne (Carlin, Owens, Truman)
• américaine Messieurs : Espagne (Mora, Torres)