FLASHS

Piste

Coupe du Monde — Défendre le bilan de Glasgow

Publié le 11/11/2016 10:00

Dans la foulée de sa belle entame de saison, l'équipe de France se déplace ce week-end sur la deuxième manche de la Coupe du Monde à Apeldoorn, aux Pays-Bas.

Le Giro reçu au vélodrome d'ApeldoornLe Giro reçu au vélodrome d'Apeldoorn | © SirottiIl y a fort longtemps que l'équipe de France n'avait pas réussi une telle entrée en matière. Trois mois après des Jeux moroses qui l'ont vu revenir de Rio avec la seule médaille de bronze de la vitesse par équipes autour du cou, son plus mauvais bilan depuis 1992, le groupe France a entamé le nouveau cycle olympique sur les chapeaux de roue. Sept médailles dont trois d'or aux Championnats d'Europe de Saint-Quentin-en-Yvelines. Sept médailles également à Glasgow le week-end dernier où les Bleus ont démarré la Coupe du Monde 2016-2017 sur deux victoires (la poursuite individuelle pour Sylvain Chavanel, le scratch pour Elise Delzenne) et décroché quatre médailles d'argent et une de bronze.

Dans la foulée de cette belle entame de saison, c'est à Apeldoorn que les pistards français – et internationaux – ont rendez-vous tout le week-end. C'est la première fois que la Coupe du Monde fera étape sur la piste de l'Omnisport (un complexe comprenant un espace unique dévolu au cyclisme et à l'athlétisme), aux Pays-Bas. Pour un programme qui comprend moins d'épreuves qu'à Glasgow et qui verra s'affronter les filles comme les garçons sur les courses de vitesse individuelle, de vitesse par équipes, du keirin, de la course aux points et de l'omnium (dans sa nouvelle formule). Si les femmes disputeront aussi le 500 mètres, les hommes s'aligneront sur la poursuite par équipes, le scratch et l'américaine.

Encore une fois, il faudra faire sans plusieurs des champions olympiques et compter, pour le clan français, sur la nouvelle génération pour aller chercher de nouveaux motifs de satisfaction. On retrouvera à Apeldoorn le champion d'Europe de poursuite par équipes Benjamin Thomas et le champion d'Europe du kilomètre Quentin Lafargue. De même que l'ancienne lauréate de la Coupe du Monde de l'omnium Laurie Berthon et l'ancien champion du monde du scratch et double champion du monde de l'américaine Morgan Kneisky. Un groupe armé pour défendre en Hollande le bilan de début de saison des pistards français.

Le programme des finales de la Coupe du Monde d'Apeldoorn :

• vendredi 11 novembre : scratch Messieurs
• vendredi 11 novembre : vitesse par équipes Dames
• vendredi 11 novembre : vitesse par équipes Messieurs
• vendredi 11 novembre : omnium Dames
• samedi 12 novembre : poursuite par équipes Messieurs
• samedi 12 novembre : keirin Dames
• samedi 12 novembre : 500 mètres Dames
• samedi 12 novembre : vitesse individuelle Messieurs
• samedi 12 novembre : course aux points Messieurs
• dimanche 13 novembre : course aux points Dames
• dimanche 13 novembre : omnium Messieurs
• dimanche 13 novembre : vitesse individuelle Dames
• dimanche 13 novembre : keirin Messieurs
• dimanche 13 novembre : américaine Messieurs

La délégation française à Apeldoorn : Laurie Berthon (VC Saint-Julien Biofrais), Charlie Conord (SCO Dijon), Benjamin Edelin (US Créteil), Adrien Garel (CC Nogent-sur-Oise), Morgan Kneisky (Team Raleigh), Quentin Lafargue (Girondins de Bordeaux), Louis Pijourlet (CR4C Roanne), Benjamin Thomas (Armée de Terre) et Sébastien Vigier (EC Montgeron Vigneux)