FLASHS

Piste

Coupe du Monde — L'Allemagne au top, les Bleus en rodage

Publié le 02/11/2015 15:29

Coupe du Monde # 1 à Cali. L'Allemagne remporte deux nouvelles médailles d'or. Le clan français n'aura que l'argent de Laurie Berthon sur l'omnium pour se consoler.

Miriam Welte et Kristina Vogel en or sur la vitesse par équipesMiriam Welte et Kristina Vogel en or sur la vitesse par équipes | © www.worldtrackcali2014.comAprès ses titres en vitesse par équipes Messieurs vendredi, et en keirin Messieurs et en poursuite individuelle Messieurs samedi, l'Allemagne a confirmé son statut de nation-reine de la première manche de Coupe du Monde hier à Cali en remportant deux nouvelles médailles d'or. La réussite est d'abord venue d'une habituée des podiums, rentrée bredouille des Championnats d'Europe à Granges. Dans le but de défendre son titre olympique, Kristina Vogel monte en puissance et a attendu la première manche de Coupe du Monde pour se dévoiler. La championne du monde de vitesse individuelle et championne olympique de vitesse par équipes reste une grande spécialiste du keirin. Elle fait parler sa puissance pour s'imposer avec autorité devant la Chinoise Shuang Guo et la Russe Ekaterina Gnidenko.

Le festival allemand a été parachevé par la victoire teutonne sur l'américaine. La paire Thiele-Rohde complète le succès des pistards d'outre-Rhin en devançant les Espagnols Sebastian Mora et Albert Tores, qui ont pris un tour au peloton. La France, championne du monde en titre, n'avait engagé aucun représentant. Les Bleus auraient pourtant bien eu besoin de cette discipline qui leur a régulièrement souri par le passé. Car le bilan des tricolores n'est pas fameux pour cette première manche de Coupe du Monde. Aucune victoire, un seul podium, les Bleus sont encore en rodage.

Quentin Lafargue et Kevin Sireau, les deux seuls français alignés sur le tournoi de vitesse individuelle ont pu constater l'ampleur de l'écart qui les séparait du gotha mondial. L'Aquitain a échoué en 8ème de finale devant Maximilian Levy tandis que le Berrichon n'a même pas passé le stade des qualifications. Il fallait afficher un autre niveau pour rivaliser avec les hommes en forme. Triple champion d'Europe (vitesse individuelle, vitesse par équipes et keirin), Jeffrey Hoogland a buté en finale sur un Denis Dmitriev retrouvé.

Si les Allemands sortent la tête haute de Cali, les Russes n'ont pas grand-chose à leur envier. En plus du tournoi de vitesse, ils remportent également l'omnium Messieurs. La compétition a été serrée et c'est avec une marge infime que Viktor Manakov s'impose devant l'Allemand Roger Kluge et l'Italien Elia Viviani. Si le suspense a été de mise chez les Messieurs, Laura Trott a rapidement plié l'affaire chez les Dames. Comme à son habitude, la Britannique s'est montrée intraitable en terminant sur le podium de chacune des six manches, remportant au passage l'élimination et la course aux points. C'est avec plus de 50 points d'avance qu'elle devance sa dauphine, Laurie Berthon. La Rhônalpine est la seule tricolore à avoir goûté au podium en Colombie.

Il faudra que les Bleus affichent un autre visage les 5 et 6 décembre prochains à Cambridge (Nouvelle-Zélande) pour la deuxième manche.

Les vainqueurs :

• omnium Dames : Laura Trott (GBR)
• omnium Messieurs : Victor Manakov (RUS)
• keirin Dames : Kristina Vogel (ALL)
• vitesse individuelle Messieurs : Denis Dmitriev (RUS)
• américaine Messieurs : Kersten Thiele-Leon Rhode (ALL)

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE