FLASHS

Piste

Coupe du Monde — Le temps des confirmations

Publié le 12/11/2016 08:56

Coupe du Monde # 2 à Apeldoorn. Comme à Glasgow, Edelin, Vigier et Lafargue ont pris la 2ème place de la vitesse par équipes derrière Carlin, Owens et Truman.

Un jeune supporter britanniqueUn jeune supporter britannique | © Vélo 101C'est presque une redite de Glasgow qui s'est jouée hier soir dans l'Omnisport d'Apeldoorn, qui reçoit tout le week-end et pour la première fois une manche de la Coupe du Monde. Déjà opposés en finale la semaine dernière en Ecosse, les sprinteurs britanniques et français ont validé un nouveau duel en vitesse par équipes. Avec toujours d'un côté Jack Carlin, Ryan Owens et Joe Truman, de l'autre Benjamin Edelin, Sébastien Vigier et Quentin Lafargue. Mais quand Sébastien Vigier avait officié en qualité de démarreur à Glasgow, il a inversé son poste avec celui de Benjamin Edelin. Dans l'espoir de rendre moins aux Britanniques que les 935 millièmes de seconde concédés chez eux la semaine passée.

Peine perdue. Si Benjamin Edelin a en effet collé à la performance de Jack Carlin en bouclant son tour 14 millièmes moins vite, quand Sébastien Vigier pointait toujours à 141 millièmes de seconde de Ryan Owens, la différence s'est faite au moment où les finisseurs ont pris leur tour. En 250 mètres, Josep Truman a repoussé Quentin Lafargue de 1"091 pour offrir une nette seconde victoire à l'équipe de Grande-Bretagne cette saison en vitesse par équipes. Les Français restent en argent quand les Allemands Robert Förstemann, Eric Engler et Tobias Wachter ont pris la médaille de bronze.

Voilà donc la première victoire britannique à Apeldoorn, où Christopher Latham a d'abord été privé de cet honneur par le Biélorusse Raman Ramanau (Minsk CC) au scratch. Le coureur de 22 ans, médaillé de bronze de la course aux points au Championnat d'Europe de Saint-Quentin-en-Yvelines, s'est imposé en solitaire après avoir repris un tour à un peloton réglé donc pour la 2ème place par Christopher Latham devant le Belge Moreno De Pauw.

Laurie BerthonLaurie Berthon | © Vélo 101Puisque cette manche néerlandaise semblait devoir confirmer les résultats obtenus à Glasgow, la paire espagnole Tania Calvo-Helena Casas n'est pas passée à côté de l'occasion de prouver son hégémonie du moment sur la vitesse par équipes féminine. Une semaine après leur succès écossais, les Espagnoles ont laissé derrière elles les locales Kyra Lamberink et Shanne Braspennincx. Partie plus vite, Tania Calvo a passé son relais avec 119 millièmes d'avance. Un avantage monté au final à 583 millièmes et une victoire en 33"442. Ce sont les Chinoises Jun Han et Lili Liu qui ont pris la 3ème place.

Initié à Saint-Quentin-en-Yvelines pour l'Euro puis à Glasgow pour l'ouverture de la Coupe du Monde, le nouvel omnium a vite retrouvé des références. En attendant l'entrée en piste de la double championne olympique Laura Trott (sur l'ancienne formule), c'est la Néerlandaise Kirsten Wild qui avance ses pions. La championne d'Europe de l'élimination s'est adjugée la deuxième manche de la Coupe du Monde devant les siens en ayant signé le parcours le plus régulier de la journée : 2ème du scratch (remporté par Laurie Berthon, finalement 6ème de l'omnium), 1ère de la course tempo, 3ème de l'élimination et 1ère de la course aux points. Un parcours qui lui permet de contester un nouveau succès à la Britannique Emily Kay, 2ème. L'Italienne Rachele Barbieri a complété le podium.

A noter que l'équipe de France de poursuite par équipes composée de Benjamin Thomas, Morgan Kneisky, Adrien Garel et Louis Pijourlet concourra aujourd'hui pour une médaille de bronze. Meilleur temps des qualifications (4'02"055), les Bleus ont buté face aux Canadiens en demi-finale (4'03"415 contre 4'02"706). Ils retrouveront donc les Polonais en petite finale, quand la finale concernera les Canadiens (Caves, Jamieson, Lamoureux, Veal) et les Belges (De Ketele, Ghys, Rickaert, Thijssen).

Les lauréats de la soirée :

• scratch Messieurs : Raman Ramanau (BLR, Minsk CC)
• vitesse par équipes Dames : Espagne (Calvo, Casas)
• vitesse par équipes Messieurs : Grande-Bretagne (Calin, Owens, Truman)
• omnium Dames : Kirsten Wild (PBS) 

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 04 juillet 2020
vendredi 10 juillet 2020
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES