FLASHS

Piste

Coupe du Monde — Les Bleus n'y arrivent pas

Publié le 19/01/2015 15:52

Coupe du Monde # 3 à Cali. La deuxième journée du clan français ne fut pas à la hauteur des espérances. Aucune médaille n'a été remportée.

Le vélodrome de CaliLe vélodrome de Cali | © Copamundopistacali.comOn pensait que le retour du trio français de vitesse par équipes sur la première marche du podium amorcerait le réveil de la délégation française à un peu plus d'un mois des Championnats du Monde qui se dérouleront sur le vélodrome national à Saint-Quentin-en-Yvelines. Mais il faut croire que les Bleus n'ont pas la chance de leur côté lors de cette saison et cela se confirme à Cali pour cette troisième et dernière manche de Coupe du Monde. Au lendemain de leur victoire, deux des trois membres du trio victorieux se remettaient en piste hier soir pour aller à la conquête de la vitesse individuelle. Grégory Baugé et Kevin Sireau ne vont pas parvenir à réitérer leur succès de la veille.

Respectivement 11ème et 14ème temps des qualifications, loin des 9"871 de Jeffrey Hoogland, les deux athlètes se sont affrontés dès les 16èmes de finale ! La victoire est alors revenue à Gregory Baugé, mais le Guadeloupéen n'ira pas bien loin dans la compétition. Éliminé par le local Fabian-Hernando Puerta, lauréat du keirin lors de la première soirée, le pensionnaire de l'US Créteil avait une nouvelle chance d'accéder aux quarts de finale aux repêchages, mais il échoue à la dernière place dans sa série qui comprenait notamment Shane Perkins. Ils assisteront donc de loin au sacre de l'ancien champion d'Europe Demis Dmitriev qui aura eu besoin de trois manches pour battre Jeffrey Hoogland.

Pendant que les messieurs bataillaient en vitesse individuelle, les Dames étaient quant à elles concentrées sur le keirin. Là encore, la représentante française, Sandie Clair, n'est pas allée bien loin dans le tournoi, battue à chaque fois de justesse au premier tour puis aux repêchages. Elle n'a donc pas pu livrer bataille avec la Chinoise Lin Junhong victorieuse devant la Néerlandaise Shanne Braspennincx et l'Américaine Melissa Erickson.

Avec des finales disputées sur deux jours, les omniums dames et messieurs ont rendu leur verdict le même soir. Les Français misaient beaucoup sur Thomas Boudat, sans doute moins sur Soline Lamboley qui sort tout droit des rangs Juniors. Mais l'Aquitain a réalisé un tournoi moyen, bien mal commencé par une 20ème place au scratch. La suite fut moins catastrophique avec notamment une 2ème place sur l'élimination, et c'est au 5ème rang qu'il boucle les six épreuves, près de cinquante points derrière le vainqueur Maximilan Beyer devant Jasper De Buyst et Gael Suter. Chez les Dames, la victoire est revenue à Kirsten Wild devant Leire Olaberria et Anna Knauer. Soline Lamboley, âgée d'à peine 18 ans, termine quant à elle 13ème.

Les vainqueurs :

• omnium Dames : Kirsten Wild (PBS)
• omnium Messieurs : Maximilan Beyer (ALL)
• keirin Dames : Lin Junhong (CHN)
• vitesse individuelle Messieurs : Denis Dmitriev (RUS)

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE