FLASHS

Piste

Jeux Olympiques — Elia Viviani champion olympique

Publié le 16/08/2016 00:43

Jeux Olympiques. Elia Viviani devient champion olympique de l'omnium devant Mark Cavendish et Lasse-Norman Hansen. Laura Trott s'annonce déjà chez les dames.

Elia Viviani explose de joieElia Viviani explose de joie | © SirottiIl eut été prématuré d'anticiper un titre olympique dans l'omnium pour Thomas Boudat alors que l'Aquitain avait conclu la première des deux soirées, hier, au sommet de la hiérarchie. Certes, le Français était idéalement placé pour offrir mieux aux Bleus que l'argent glané à Londres par son pote Bryan Coquard à l'entrée de la discipline aux Jeux. Mais les règles, telles qu'elles avaient alors été édictées, ont changé voici deux ans. Juste après le titre mondial accroché par Thomas Boudat à Cali. Depuis, la course aux points qui clôt le programme s'apparente à une véritable finale. Une épreuve dans laquelle tout reste à faire comme à défaire, les cinq étapes préliminaires ayant eu pour objet d'amasser un maximum de points pour en avoir le minimum à aller chercher sur les 160 tours d'anneau de la course aux points.

En ce sens, Thomas Boudat avait donc bien mené sa barque hier en terminant 3ème du scratch, 5ème de la poursuite et 2ème de l'élimination, ce qui lui conférait la tête du classement général. Mais deux autres gaillards, Elia Viviani (Italie) et Mark Cavendish (Grande-Bretagne), étaient entrés dans le match avec la même aspiration. Sans compter le tenant du titre Lasse-Norman Hansen (Danemark), vainqueur du scratch et de la poursuite... mais premier sorti sur l'élimination. Ces trois-là, sur le kilomètre comme au tour lancé (remportés l'un comme l'autre par le Néo-Zélandais Dylan Kennett), allaient s'attacher à défendre leurs ambitions sur les deux épreuves chronométrées du jour pour se présenter au départ de la course aux points aux trois premiers rangs du classement général.

Fauché, Elia Viviani est à terre dans la course aux points de l'omniumFauché, Elia Viviani est à terre dans la course aux points de l'omnium | © SirottiEn pole position, Elia Viviani abordait la course finale avec 16 points d'avance sur Cavendish, 26 sur Hansen et 28 sur Kennett et Boudat. Et il restait 160 tours de piste et seize sprints (soit un tous les 2500 mètres) pour refaire tout ou partie de son retard à raison de 5, 3, 2 et 1 points attribués aux quatre premiers de chaque rush, 20 points à qui saurait reprendre un tour au peloton. C'est précisément ce qu'allait parvenir à faire en début de course Lasse-Norman Hansen pour revenir à hauteur de Viviani et Cavendish dans leur course au titre olympique. Bientôt le trou était fait au classement général entre ces trois-là et les autres, et la petite marche du podium déjà bien trop haute pour Thomas Boudat, qui conclurait son omnium à la 6ème place.

Elia Viviani, lui, courait tant avec les jambes qu'avec la tête dans cette éprouvante manche finale qui aurait pu se terminer prématurément pour lui. Car avant la mi-course, Mark Cavendish s'était rabattu involontairement sur l'Italien, fauchant celui qui représentait bientôt son dernier obstacle à une médaille d'or. A terre, Elia Viviani se relevait sans trop de casse pour réintégrer sa place dans le peloton et reprendre sa chasse aux points, mais l'issue aurait pu être bien plus tragique... Dès lors il n'était plus question pour l'Italien de Sky de se faire voler le titre olympique. Il écumait les derniers rushs pour préserver ses acquis et conclure sa course submergé par l'émotion. Quand Mark Cavendish, talonné jusqu'au bout par Lasse-Norman Hansen, faisait la différence sur les deux derniers sprints pour se parer de l'argent.

Le podium de l'omnium aux JeuxLe podium de l'omnium aux Jeux | © SirottiAvec la 6ème place de Thomas Boudat, une nouvelle chance de médaille s'est donc envolée pour l'équipe de France, qui reste jusqu'à présent sur le bronze de la vitesse par équipes. Et ce sont les Britanniques qui se remplissent le ventre. Les quarts de finale de la vitesse individuelle féminine, demain, opposeront les Britanniques Rebecca James et Katy Marchant à Tianshi Zhong (Chine) et Simona Krupeckaite (Lituanie). Les autres quarts concerneront Wai-Sze Lee et Kristina Vogel (Allemagne) d'un côté, Elis Ligtlee (Pays-Bas) et Anastasiia Voinova (Russie) de l'autre. Tandis que Virginie Cueff, après s'être repêchée hier en seizièmes, n'est pas parvenue à en faire de même en huitièmes. Battue initialement par Rebecca James, elle s'est inclinée aux repêchages, photo-finish à l'appui, face à Simona Krupeckaite.

Une autre médaille, d'or vraisemblablement, semble encore se profiler pour le Team GB, dans la discipline de l'omnium chère à Laura Trott. La championne olympique en titre a fait un carton d'entrée de jeu. 2ème du scratch (battue par Tatsiana Sharakova), 1ère de la poursuite, 1ère de l'élimination... Elle abordera demain les épreuves finales avec 8 points d'avance sur Jolien D'Hoore (Belgique) et 10 points d'avance sur Sarah Hammer (Etats-Unis). Là où la vice-championne du monde Laurie Berthon (France), 9ème, accuse déjà un retard de 50 points avant le 500 mètres et le tour lancé, sur lequel elle misait davantage.

Omnium Messieurs :

Kilomètre :

1. Dylan Kennett (NZL) en 1'00"923
2. Glenn O'Shea (AUS) en 1'02"332
3. Elia Viviani (ITA) en 1'02"338
4. Fernando Gaviria (COL) en 1'02"469
5. Lasse-Norman Hansen (DAN) en 1'02"538
6. Mark Cavendish (GBR) en 1'02"868
7. Tim Veldt (PBS) en 1'03"464
8. Chun-Wing Leung (HKG) en 1'03"730
9. Roger Kluge (ALL) en 1'03"797
10. Artyom Zakharov (KAZ) en 1'03"941
11. Thomas Boudat (FRA) en 1'04"227
12. Sanghoon Park (COR) eb 1'04"231
13. Gael Suter (SUI) en 1'04"433
14. Bobby Lea (USA) en 1'05"339
15. Kazushige Kuboki (JAP) en 1'05"498
16. Gideoni Monteiro (BRE) en 1'05"505
17. Ignacio Prado (MEX) en 1'05"839
Abandon : Jasper De Buyst (BEL)

Tour lancé :

1. Dylan Kennett (NZL) en 12"506
2. Elia Viviani (ITA) en 12"660
3. Mark Cavendish (GBR) en 12"793
4. Lasse-Norman Hansen (DAN) en 12"832
5. Gael Suter (SUI) en 12"981
6. Glenn O'Shea (AUS) en 13"053
7. Tim Veldt (PBS) en 13"170
8. Chun-Wing Leung (HKG) en 13"265
9. Thomas Boudat (FRA) en 13"272
10. Fernando Gaviria (COL) en 13"273
11. Roger Kluge (ALL) en 13"332
12. Bobby Lea (USA) en 13"416
13. Artyom Zakharov (KAZ) en 13"446
14. Sanghoon Park (COR) en 13"489
15. Gideoni Monteiro (BRE) en 13"569
16. Kazushige Kuboki (JAP) en 13"587
17. Ignacio Prado (MEX) en 14"046

Course aux points :

1. Fernando Gaviria (COL) 41 pt
2. Lasse-Norman Hansen (DAN) 40 pt
3. Roger Kluge (ALL) 33 pt
4. Mark Cavendish (GBR) 32 pt
5. Elia Viviani (ITA) 29 pt
6. Thomas Boudat (FRA) 22 pt
7. Tim Veldt (PBS) 7 pt
8. Artyom Zakharov (KAZ) 7 pt
9. Gideoni Monteiro (BRE) 4 pt
10. Ignacio Prado (MEX) 3 pt
11. Chun-Wing Leung (HKG) 1 pt
12. Kazushige Kuboki (JAP) 1 pt
13. Gael Suter (SUI) 1 pt
14. Glenn O'Shea (AUS) 0 pt
15. Dylan Kennett (NZL) -7 pt
Abandon : Sanghoon Park (COR)
Abandon : Bobby Lea (USA)

Classement général final :

1. Elia Viviani (ITA) 207 pt
2. Mark Cavendish (GBR) 194 pt
3. Lasse-Norman Hansen (DAN) 192 pt
4. Roger Kluge (ALL) 181 pt
5. Fernando Gaviria (COL) 172 pt
6. Thomas Boudat (FRA) 167 pt
7. Glenn O'Shea (AUS) 144 pt
8. Dylan Kennett (NZL) 143 pt
9. Tim Veldt (PBS) 111 pt
10. Artyom Zakharov (KAZ) 111 pt
11. Chun-Wing Leung (HKG) 105 pt
12. Gael Suter (SUI) 95 pt
13. Gideoni Monteiro (BRE) 94 pt
14. Kazushige Kuboki (JAP) 81 pt
15. Ignacio Prado (MEX) 73 pt

Vitesse individuelle Dames :

1/8èmes de finale :

1. Rebecca James (GBR) en 11"375
2. Virginie Cueff (FRA)

1. Katy Marchant (GBR) en 12"247
2. Miriam Welte (ALL)

1. Wai-Sze Lee (HKG) en 11"551
2. Anna Meares (AUS)

1. Elis Ligtlee (PBS) en 11"342
2. Simona Krupeckaite (LIT)

1. Anastasiia Voinova (RUS) en 11"271
2. Tianshi Zhong (CHN)

1. Kristina Vogel (ALL) en 11"197
2. Natasha Hansen (NZL)

Repêchages 1/8èmes de finale :

1. Simona Krupeckaite (LIT) en 11"614
2. Virginie Cueff (FRA)
3. Natasha Hansen (NZL)

1. Tianshi Zhong (CHN) en 11"557
2. Anna Meares (AUS)
3. Miriam Welte (ALL)

Places d'honneur :

9. Natasha Hansen (NZL) en 11"795
10. Anna Meares (AUS)
11. Miriam Welte (ALL)
12. Virginie Cueff (FRA)

Omnium Dames :

Scratch :

1. Tatsiana Sharakova (BLR)
2. Laura Trott (GBR)
3. Jolien D'Hoore (BEL)
4. Sarah Hammer (USA)
5. Lauren Ellis (NZL)
6. Annette Edmondson (AUS)
7. Amalie Dideriksen (DAN)
8. Laurie Berthon (FRA)
9. Kirsten Wild (PBS)
10. Daria Pikulik (POL)
11. Xiao-Juan Diao (HKG)
12. Marlies Mejias (CUB)
13. Mei-Yu Hsiao (TPE)
14. Allison Beveridge (CAN)
15. Xiaoling Luo (CHN)
16. Anna Knauer (ALL)
17. Sakura Tsukagoshi (JAP)
18. Angie-Sabrin Gonzalez (VEN)

Poursuite individuelle :

1. Laura Trott (GBR) en 3'25"054
2. Sarah Hammer (USA) en 3'26"988
3. Jolien D'Hoore (BEL) en 3'30"202
4. Amalie Dideriksen (DAN) en 3'30"264
5. Kirsten Wild (PBS) en 3'31"941
6. Lauren Ellis (NZL) en 3'33"221
7. Annette Edmondson (AUS) en 3'33"818
8. Marlies Mejias (CUB) en 3'34"034
9. Allison Beveridge (CAN) en 3'36"938
10. Tatsiana Sharakova (BLR) en 3'37"204
11. Daria Pikulik (POL) en 3'39"880
12. Laurie Berthon (FRA) en 3'40"180
13. Anna Knauer (ALL) en 3'42"987
14. Xiao-Juan Diao (HKG) en 3'44"455
15. Xiaoling Luo (CHN) en 3'45"186
16. Sakura Tsukagoshi (JAP) en 3'46"842
17. Angie-Sabrin Gonzalez (VEN) en 3'47"161
18. Mei-Yu Hsiao (TPE) en 3'58"713

Elimination :

1. Laura Trott (GBR)
2. Jolien D'Hoore (BEL)
3. Sarah Hammer (USA)
4. Kirsten Wild (PBS)
5. Annette Edmondson (AUS)
6. Amalie Dideriksen (DAN)
7. Tatsiana Sharakova (BLR)
8. Anna Knauer (ALL)
9. Laurie Berthon (FRA)
10. Xiaoling Luo (CHN)
11. Lauren Ellis (NZL)
12. Angie-Sabrin Gonzalez (VEN)
13. Mei-Yu Hsiao (TPE)
14. Xiao-Juan Diao (HKG)
15. Allison Beveridge (CAN)
16. Daria Pikulik (POL)
17. Sakura Tsukagoshi (JAP)
18. Marlies Mejias (CUB)

Classement général après trois épreuves :

1. Laura Trott (GBR) 118 pt
2. Jolien D'Hoore (BEL) 110 pt
3. Sarah Hammer (USA) 108 pt
4. Amalie Dideriksen (DAN) 92 pt
5. Tatsiana Sharakova (BLR) 90 pt
6. Kirsten Wild (PBS) 90 pt
7. Annette Edmondson (AUS) 90 pt
8. Lauren Ellis (NZL) 82 pt
9. Laurie Berthon (FRA) 68 pt
10. Anna Knauer (ALL) 52 pt
11. Daria Pikulik (POL) 52 pt
12. Marlies Mejias (CUB) 50 pt
13. Allison Beveridge (CAN) 50 pt
14. Xiao-Juan Diao (HKG) 48 pt
15. Xiaoling Luo (CHN) 46 pt
16. Mei-Yu Hsiao (TPE) 38 pt
17. Angie-Sabrin Gonzalez (VEN) 32 pt
18. Sakura Tsukagoshi (JAP) 26 pt

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 20 juin 2021
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021
vendredi 17 septembre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES