FLASHS

Piste

Saint-Quentin-en-Yvelines — Britanniques, nous voici !

Publié le 20/12/2013 11:06

Pistards et bmxeurs ont découvert hier le Centre National du Cyclisme à Saint-Quentin-en-Yvelines. Un bijou technologique taillé pour les ambitions élevées de la FFC.

Bienvenue au vélodrome de Saint-Quentin !Bienvenue au vélodrome de Saint-Quentin ! | © Vélo 101À quelques jours des fêtes de fin d'année, David Lappartient et toute la Fédération Française de Cyclisme ont distribué les cadeaux de Noël avant l'heure. Avant d'attribuer au Futuroscope les Championnats de France 2014, c'est un autre présent que l'instance nationale du cyclisme français a fait aux pistards et aux bmxeurs. Et quel présent ! Attendu depuis de longs mois, le complexe national de Saint-Quentin-en-Yvelines a ouvert ses portes. Les athlètes ont pu faire leurs premiers tours de roue dans le vélodrome et sur la piste couverte du nouveau Centre National du Cyclisme. Vous aurez bien du mal à rivaliser mercredi prochain pour déposer au pied du sapin un cadeau qui fasse autant d'effet tant il s'agit d'une petite merveille technologique !

On a souvent justifié la domination britannique sur le monde de la piste par le coup d'avance qu'avaient nos voisins au niveau de l'équipement. Aujourd'hui, cette différence est sur le point d'être gommée. Le vélodrome de Manchester peut trembler, son pendant français est enfin sorti de terre après des années d'élaboration. "La fédération française réclamait depuis des dizaines d'années ce vélodrome, insiste David Lappartient, déjà en charge du dossier avant son accession à la présidence de la FFC. Parfois il faut savoir être patient, savoir attendre. Aujourd'hui, on a le vélodrome couvert dans la région parisienne que nous demandions. Cela fait huit ans que l'on travaille ensemble sur le sujet. Peut-être plus encore pour les élus de Saint-Quentin qui travaillaient sur la candidature de Paris aux JO de 2012."

L'équipe de France sur piste a découvert le vélodrome de Saint-Quentin-en-YvelinesL'équipe de France sur piste a découvert le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines | © Vélo 101À sa descente du vélo après quelques tours de piste, Gregory Baugé ne tarit pas d'éloge sur ce nouvel outil. "C'est fluide, ça rend bien, c'est super, s'exclame le Guadeloupéen. On a tout de suite de bonnes sensations dessus. C'est large, ça fait un peu penser à Moscou. Je me réjouis déjà d'y faire des matches de vitesse. La largeur va servir pour la vitesse et le 200 mètres. C'est fabuleux."

Car la particularité de cette piste, outre une esthétique soignée avec un bord de de couleur noire comme pour mettre en valeur le bois clair, c'est sa largeur. Celle de Saint-Quentin-en-Yvelines fera 8 mètres de large, là où les pistes en font généralement 7, la norme internationale. "Nos athlètes le savent bien : pour un 200 mètres, plus on s'élance de haut, plus on peut aller vite, souligne David Lappartient, appuyé par un François Pervis qui acquiesce dans l'assistance. Cette piste est vraiment superbe. Nous nous en réjouissons. Nous avons des athlètes d'exception qui sont là, mais nous avons aussi besoin de faire en sorte que nous redevenions la première fédération cycliste au monde. Pour ce faire, il faut avoir des outils à la hauteur de nos ambitions. Cet outil est à la hauteur de celles de la Fédération Française de Cyclisme."

L'ambition avec la création de cette "maison du cyclisme" comme l'a si justement défini le Directeur Technique National Vincent Jacquet, ce sont les Jeux Olympiques de Rio. "Nous avons regroupé l'ensemble des forces vives du cyclisme français dans cet équipement, explique celui qui a succédé à Isabelle Gautheron en juin dernier. Pour le DTN que je suis, ça n'a pas de prix d'avoir à proximité ses coaches, ses athlètes, mais aussi ses dirigeants. Au bout du compte, au-delà de leur présence, on crée une dynamique interdisciplinaire. BMX, piste, route dames, possibilité sur le VTT, parcours de route. Tout cela va nous permettre de faire travailler nos entraîneurs ensemble, de partager les expériences, de mutualiser les compétences et d'avoir un socle solide qui sera dédié à la recherche, à la performance, avec tous les outils qui vont aider les entraîneurs et les athlètes à faire les médailles de demain."

La piste de Saint-Quentin-en-YvelinesLa piste de Saint-Quentin-en-Yvelines | © Vélo 101Au-delà de la piste, c'est tout un ensemble d'équipements qui a été mis en place. Salle de musculation, d'hydrorécupération et peut-être même appareil de cryothérapie, vont être mis à disposition des athlètes qui seront donc choyés comme il se doit. Mais le centre sera également ouvert quotidiennement pour des baptêmes sur piste et autres activités dédiées au grand public. En outre, il deviendra le siège de la fédération à partir du 2 janvier. L'inauguration officielle interviendra le 30 janvier prochain et sera marquée par un match France-Grande-Bretange. "C'est important psychologiquement, explique David Lappartient. C'est un moyen de leur dire 'we are back'. Ils vont voir qu'en France, on est capables d'avoir un magnifique vélodrome qui sera rempli avec des athlètes d'exception. La pression va changer de camp."

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 04 juillet 2020
vendredi 10 juillet 2020
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES