FLASHS

Pros

Tour du Faso : Tjallingii dominateur de A à Z

Publié le 10/11/2003 09:40

Maarten Tjallingii remporte la 17ème édition du Tour du Faso. Laurent Zongo sauve l'honneur des Burkinabés.
Dominateur, le Néerlandais Maarten Tjallingii remporte la 17ème édition du Tour du Faso. Laurent Zongo sauve l'honneur des Burkinabés.

Lancé en 1987 sur le modèle du Tour de France mais à l'échelle locale et avec les moyens du bord, le Tour du Faso a conquis sa renommée avec sa reprise par la Société du Tour de France il y a deux ans. Placée sous le feu des projecteurs, cette course par étapes est devenue l'événement majeur du cyclisme africain. Mais le Tour du Faso n'émerveille pas que les coureurs burkinabés. Chaque année, ce sont des coureurs venus de tous les horizons qui s'engagent dans la bataille, que le peloton se livre à travers villes et campagnes, la plupart du temps sur des chemins caillouteux et balayés par le vent. Le climat caniculaire n'avantage pas les coureurs Européens. En revanche, leur sens de la course leur permet de faire la différence avec les coureurs régionaux.

La 1re étape de ce 17ème Tour du Faso nous plonge d'entrée dans l'exotisme propre à l'épreuve africaine. Quatre coureurs sont échappés. Les Français Thierry David et Alexandre Lecocq, le Néerlandais Maarten Tjallingii et le Burkinabé Mahamadi Sawadogo. Devant son public, le jeune homme se sent pousser des ailes. La ligne d'arrivée est en vue et voilà Mahamadi qui se met à sprinter, devance ses trois adversaires et lève les bras. Le jeune garçon s'est malheureusement mépris. Il reste un tour à couvrir au passage sur la ligne. Il ne sera plus capable de rééditer son "exploit". La 1re étape revient de fait à Maarten Tjallingii, vainqueur devant Thierry David.

La vénérable équipe Marco Polo éprouve cependant des difficultés à coordonner ses mouvements dans les étapes suivantes. Le Maillot Jaune Maarten Tjallingii subit le contre-coup de son long raid victorieux. Plutôt discret au sein du peloton, Maarten Tjallingii est un leader fébrile et son équipe reste impuissante dans le contrôle de la course. Dix coureurs s'échappent dans la 2ème étape, et si Kay Kermer sauve l'honneur de Marco Polo en s'adjugeant l'étape, la jeune formation prouve son incapacité à régir le peloton. Heureusement, Maarten Tjallingii reprend très vite du poil de la bête. Dès la 3ème étape, le revoici aux avant-postes, échappé en solitaire pendant 50 km. Seulement repris par le Belge Gunther Cuylits, qui s'impose à l'arrivée, le Néerlandais conforte son Maillot Jaune.

La 4ème étape est courte mais de toute beauté. Le Français Thierry David, 2ème du classement général, réussit un coup de force et donne de nouveau des sueurs froides au leader du Tour du Faso. David s'impose et reprend 17 secondes à son rival. La 5ème étape permet aux favoris de souffler. Les coureurs piégés sont à l'honneur dans cet épisode de transition et le Néerlandais Peter Van Agtmaal parvient à s'extraire d'un groupe de coureurs échappés pour remporter son étape. Même scénario dans la 6ème étape, où l'on assiste à un événement toujours plaisant : la victoire du Burkinabé Laurent Zongo. Le coureur local bat au sprint les Français Brice Bouniot et Jonathan Kern. Il illumine les visages des jeunes Burkinabés, qui vivent au rythme des exploits de leurs idoles.

Pourtant courte, la 7ème étape de 80 km permet au leader Maarten Tjallingii de reprendre du temps sur son dauphin. Le jour de ses 26 ans, le Néerlandais repousse Thierry David à 2'59", la victoire d'étape lui échappe même de peu, elle revient au sprint au Français Jonathan Kern. La 8ème étape permet au Français Brice Bouniot d'ajouter une ligne à son palmarès après être passé très près du succès lors de la 6ème étape (2ème). Ce bouquet récompense aussi ses efforts puisqu'il a été présent dans presque tous les bons coups depuis le début de l'épreuve africaine. La 9ème étape est la plus longue de ce 17ème Tour du Faso, une échappée de 14 coureurs est lancée dès les premiers kilomètres, elle ira au bout. Le Néerlandais Peter Van Agtmaal empoche sa seconde victoire au sprint et désespère encore un peu plus le peuple Burkinabè puisqu'il bat sur la ligne Laurent Zongo. La 10ème est la plus indécise, la photo-finish étant nécessaire pour départager les deux premiers. Finalement, c'est Kay Kermer de l'équipe Marco Polo qui s'impose à Fada N'Gourma, l'Allemand devance pour 4 millièmes de secondes le local R-Geremie Ouedraogo : les Burkinabés commencent à croire à la malédiction qui frapperait ses héros nationaux... La 11ème et dernière étape emmène les derniers rescapés à Ouagadougou, elle consacre Maarten Tjallingii (maillot jaune de la 1ère à la dernière étape) et son équipe Marco Polo qui n'aura laissé que des miettes à ses adversaires. La victoire d'étape revient au Français Thomas Dietsch, moins bon sprinter que ses deux compagnons d'échappé mais plus rusé !

Classement 1re étape :
Mercredi 29 octobre : Ouagadougou - Kaya
Maillot Jaune : Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo)


1. Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo) les 111,5 km en 4h45'46" (40,4 km/h)
2. Thierry David (FRA, GMCI 38) m.t.
3. Mahamadi Sawadogo (BUR, Sofitex) à 3 sec.
4. Alexandre Lecocq (FRA, GMCI 38) à 5 sec.
5. Lucien Zongo (BUR, AS Fadoul) à 55 sec.
6. Jean Ilboudo (BUR, Sifa-Peugeot) à 1'21"
7. Gweswende Sawadogo (BUR, Sifa-Peugeot) à 1'24"
8. Karel Pattyn (BEL, Aliplast) à 1'34"
9. Michel Kauffmann (FRA, Alsace) à 1'43"
10. Saidou Rouamba (BUR, AS Fadoul) m.t.

Classement 2ème étape :
Jeudi 30 octobre : Kaya - Ziniaré
Maillot Jaune : Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo)


1. Kay Kermer (ALL, Marco Polo) les 70 km en 1h33'13" (45,1 km/h)
2. Seydou Sanfo (BUR, Sifa-Peugeot) m.t.
3. Karim Kabore (BUR, AS Fadoul) m.t.
4. Gweswende Sawadogo (BUR, Sifa-Peugeot) m.t.
5. Karel Pattyn (BEL, Aliplast) m.t.
6. Sadrac Teguimaha (CAM, Cameroun) m.t.
7. Kossi Nossi (TOG, Togo) m.t.
8. Michel Bilgo (BUR, Sofitex) m.t.
9. Eric Ahouandjinou (BEN, Bénin) m.t.
10. Kock Rutger (PBS, Marco Polo) à 5 sec.

Classement 3ème étape :
Vendredi 31 octobre : Kokologo - Boromo
Maillot Jaune : Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo)


1. Gunther Cuylits (BEL, Aliplast) les 132,5 km en 3h24'14" (38,9 km/h)
2. Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo) m.t.
3. Kay Kermer (ALL, Marco Polo) à 1'30"
4. Thierry David (FRA, GMCI 38) à 1'32"
5. Karel Pattyn (BEL, Aliplast) m.t.
6. Steven Thys (BEL, Aliplast) à 1'38"
7. Lionel Syne (BEL, Marco Polo) à 1'40"
8. Laurent Zongo (BUR, AS Fadoul) m.t.
9. Saidou Rouamba (BUR, AS Fadoul) m.t.
10. Jonathan Kern (FRA, Alsace) m.t.

Classement 4ème étape :
Samedi 1er novembre : Boromo - Houndé
Maillot Jaune : Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo)


1. Thierry David (FRA, GMCI 38) les 74 km en 1h53'11" (39,2 km/h)
2. Martinien Tega (CAM, Cameroun) m.t.
3. Gweswende Sawadogo (BUR, Sifa-Peugeot) m.t.
4. Karel Pattyn (BEL, Aliplast) m.t.
5. Seydou Sanfo (BUR, Sifa-Peugeot) à 17 sec.
6. Brice Bouniot (FRA, GMCI 38) m.t.
7. Lionel Syne (BEL, Marco Polo) m.t.
8. Kay Kermer (ALL, Marco Polo) m.t.
9. Saidou Rouamba (BUR, AS Fadoul) m.t.
10. Geremie Ouedraogo (BUR, Sifa-Peugeot) m.t.

Classement 5ème étape :
Dimanche 2 novembre : Orodara - Bobo Dioulasso
Maillot Jaune : Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo)


1. Peter Van Agtmaal (PBS, Aliplast) les 133 km en 3h03'10" (43,6 km/h)
2. Kay Kermer (ALL, Marco Polo) à 10 sec.
3. Jérôme Amann (FRA, Alsace) m.t.
4. Brice Bouniot (FRA, GMCI 38) m.t.
5. Laurent Zongo (BUR, AS Fadoul) m.t.
6. Pascal Bouba (CAM, Cameroun) m.t.
7. Cyrille Cosnefroy (FRA, Normandie) m.t.
8. Steven Thys (BEL, Aliplast) m.t.
9. Elhadji Malick Thiam (SEN, Sénégal) m.t.
10. Joost Declerk (BEL, Aliplast) à 13 sec.

Classement 6ème étape :
Mardi 4 novembre : Ouagadougou - Yako
Maillot Jaune : Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo)


1 Laurent Zongo (BUR, AS Fadoul) les 103,5 km en 2h44'12" (37,8 km/h)
2. Brice Bouniot (FRA, GMCI 38) m.t.
3. Jonathan Kern (FRA, Alsace) m.t.
4. Olivier Keita (SEN, Sénégal) m.t.
5. T-Desire Kabore (BUR, Sofitex) m.t.
6. Joseph Sanda (CAM, Cameroun) m.t.
7. L-Jean Ilboudo (BUR, Sifa-Peugeot) à 5 sec.
8. Kay Kermer (ALL, Marco Polo) à 28 sec.
9. Seydou Sanfo (BUR, Sifa-Peugeot) m.t.
10. Gunther Cuylits (BEL, Aliplast) m.t.

Classement 7ème étape :
Mercredi 5 novembre : Yako - Ouahigouya
Maillot Jaune : Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo)


1. Jonathan Kern (FRA, Alsace) les 80 km en 1h50'47"
2. Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo Cycling Team) m.t.
3. Olivier Keita (SEN, Senegal) à 2 sec.
4. Saidou Tall (BUR, AS Fadoul) à 3 sec.
5. Kay Kermer (ALL, Marco Polo Cycling Team) à 1'26"
6. Seydou Sanfo (BUR, Sifa-Peugeot) m.t.
7. R-Geremie Ouedraogo (BUR, Sifa-Peugeot) m.t.
8. Brice Bouniot (FRA, GMCI 38) m.t.
9. Gunther Cuylits (BEL, Aliplast) m.t.
10. Thierry David (FRA, GMCI 38) m.t.

Classement 8ème étape :
Jeudi 6 novembre : Ouahigouya - Boussé
Maillot Jaune : Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo)


1. Brice Bouniot (FRA, GMCI 38) les 128,5 km en 3h20'05"
2. Kay Kermer (ALL, Marco Polo Cycling Team) à 1 sec.
3. Gunther Cuylits (BEL, Aliplast) m.t.
4. Mahamadi Sawadogo (BUR, Sofitex) à 4 sec.
5. Lucien Zongo (BUR, AS Fadoul) m.t.
6. Sadrac Teguimaha (CAM, Cameroun) m.t.
7. Guillaume Boisgontier (FRA, Normandie) m.t.
8. Seydou Sanfo (Bur) Sifa-Peugeot) m.t.
9. Jonathan Kern (FRA, Alsace) m.t.
10. Laurent Zongo (BUR, AS Fadoul) m.t.

Classement 9ème étape :
Vendredi 7 novembre : Koulbila - Tenkodogo
Maillot Jaune : Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo)


1. Peter Van Agtmaal (PBS, Aliplast) les 149 km en 3h26'17"
2. Laurent Zongo (BUR, AS Fadoul) m.t.
3. Guillaume Boisgontier (FRA, Normandie) m.t.
4. Remko Kramer (PBS, Marco Polo Cycling Team) m.t.
5. Michel Kauffmann (FRA, Alsace) m.t.
6. R-Geremie Ouedraogo (BUR, Sifa-Peugeot) à 6 sec.
7. Martinien Tega (CAM, Cameroun) m.t.
8. Joseph Sanda (CAM Cameroon) m.t.
9. Lucien Zongo (BUR, AS Fadoul) à 9 sec.
10. Stéphane Paol (FRA, GMCI 38) m.t.

Classement 10ème étape :
Samedi 8 novembre : Tenkodogo - Fada N'Gourma
Maillot Jaune : Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo)


1. Kay Kermer (ALL, Marco Polo Cycling Team) les 139,5 km en 3h07'11"
2. R-Geremie Ouedraogo (BUR, Sifa-Peugeot) m.t.
3. Jonathan Kern (FRA, Alsace) m.t.
4. Gunther Cuylits (BEL, Aliplast) m.t.
5. Thierry David (FRA, GMCI 38) m.t.
6. Stéphane Paol (FRA, GMCI 38) à 4 sec.
7. Thomas Dietsch (FRA, Alsace) à 7 sec.
8. Seydou Sanfo (BUR, Sifa-Peugeot) à 16 sec.
9. Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo Cycling Team) m.t.
10. Mahamadi Sawadogo (BUR, Sofitex) m.t.

Classement 11ème étape :
Dimanche 9 novembre : Kombissiri - Ouagadougou
Maillot Jaune : Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo)


1. Thomas Dietsch (FRA, Alsace) les 123 km en 2h52'45"
2. Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo Cycling Team) à 28 sec.
3. Brice Bouniot (FRA, GMCI 38) m.t.
4. Seydou Sanfo (BUR Sifa-Peugeot) à 1'28"
5. Michel Kauffmann (FRA, Alsace) m.t.
6. Kay Kermer (ALL, Marco Polo Cycling Team) m.t.
7. Saidou Rouamba (BUR, AS Fadoul) m.t.
8. Guillaume Boisgontier (FRA, Normandie) m.t.
9. Jonathan Kern (FRA, Alsace) m.t.
10. Gunther Cuylits (BEL, Aliplast) m.t.

Classement général final :

1. Maarten Tjallingii (PBS, Marco Polo Cycling Team) en 30h07'12"
2. Thierry David (FRA, GMCI 38) à 3'57"
3. Kay Kermer (ALL, Marco Polo Cycling Team) à 3'59"
4. Gunther Cuylits (BEL, Aliplast) à 4'10"
5. Martinien Tega (CAM, Cameroun) à 4'53"
6. Alexandre Lecocq (FRA, GMCI 38) à 5'07"
7. Mahamadi Sawadogo (BUR, Sofitex) à 5'33"
8. Thomas Dietsch (FRA, Alsace) à 5'38"
9. Seydou Sanfo (BUR, Sifa-Peugeot) à 5'40"
10. Jonathan Kern (FRA, Alsace) à 6'03"

Classement par points : Kay Kermer (ALL, Marco Polo Cycling Team)
Classement par équipes : GMCI 38

Groupama picto-nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES