FLASHS

Pros

A Travers la Flandre — Debusschere d'un souffle

Publié le 23/03/2016 18:00

A Travers La Flandre. Les sprinteurs ont le dernier mot à Waregem. D'un souffle, l'ancien champion de Belgique Jens Debusschere devance Bryan Coquard.

Jens DebusschereJens Debusschere | © SirottiLa Belgique a beau être en deuil national pour trois jours suite aux événements tragiques d'hier, il en faut plus pour gâcher la fête. La période des classiques flandriennes débute pour de bon aujourd'hui et des quatre classiques flamandes qui nous attendent ces dix prochains jours, A Travers la Flandre est incontestablement celle qui est le plus susceptible de s'ouvrir aux outsiders. Du moins, en théorie. En aucun cas la première des Flandriennes ne nous avait habitués à un scénario de ce type. Car quand la flamme rouge approche, à proximité du stade de l'arc-en-ciel de Waregem, un peloton assez conséquent d'une quarantaine d'unités où figurent les sprinteurs les plus résistants est sur le point de reprendre l'homme de tête, Greg Van Avermaet (BMC Racing Team), lauréat un peu plus tôt cette saison du Circuit Het Nieuwsblad.

L'homme en forme du moment, vainqueur de Tirreno-Adriatico et 5ème de Milan-San Remo, a bien failli tirer profit d'une course, certes très animée, mais qui débouche sur un regroupement général à 10 kilomètres du but. A la sortie du Taaienberg, à un peu moins de 50 kilomètres de Waregem, la course s'était pourtant décantée une première fois. Une quinzaine d'éléments partait alors en chasse de Jesper Asselman (Roompot-Oranje Peloton), Phil Bauhaus (Bora-Argon 18), Igor Boev (Gazprom-RusVelo), Alexis Gougeard (Ag2r La Mondiale), Alex Kirsch (Stölting Service Group) et Kevin Van Melsen (Wanty-Groupe Gobert). Aucun favori de renom ne fait partie de ce premier coup, seuls quelques outsiders à l'image de Jens Keukeleire (Orica-GreenEdge), Oscar Gatto (Tinkoff) ou Dries Devenyns (IAM Cycling) ont pris le bon wagon.

Le pavé du QuaremontLe pavé du Quaremont | © SirottiLes cadors eux ont pris la course à contre-temps. Mais leur erreur d'appréciation n'aura finalement aucune conséquence tant les coureurs à l'avant auront tergiversé. Les coups d'accélérateurs de Devenyns dans le Vieux Quaremont et de Gatto dans le Paterberg, n'empêchent pas le retour d'un premier groupe de favoris dans le Vossenhol à 19 kilomètres du but. Le regroupement est général huit kilomètres plus loin, juste avant l'entame du Nokereberg, malgré la volonté de Tiesj Benoot de prendre la tangente avec Luke Durbridge (Orica-GreenEdge), Nikolas Maes (Etixx-Quick Step), Giacomo Nizzolo (Trek-Segafredo), Scott Thwaites (Bora-Argon 18), Loïc Vliegen (BMC Racing Team) et le valeureux Kevin Van Melsen qui aura résisté jusqu'au tout dernier moment.

C'est donc au sprint que se jouera la première des Flandriennes en dépit de la volonté de Greg Van Avermaet. Le Belge joue son va-tout au pied du Nokereberg, insiste dans la difficulté et tente de résister sur les larges artères qui ramènent les coureurs à Waregem. Les efforts des coéquipiers des sprinteurs auront finalement raison des ambitions du vainqueur de Tirreno-Adriatico, repris dans le dernier kilomètre. Fernando Gaviria (Etixx-Quick Step) semble alors en position royale pour remporter sa première grande classique, un peu plus d'une semaine après avoir triomphé sur une étape de Tirreno-Adriatico.

Mais les efforts fournis par Niki Terpstra pour rentrer sur Greg Van Avermaet ne seront pas concrétisés par le sprinteur colombien qui produit son effort de bien trop loin, remonté par Bryan Coquard (Direct Energie). Mais le sprinteur nazairien en phase de reprise après sa fracture de l'omoplate ne succédera pas au palmarès à son coéquipier Sylvain Chavanel, lauréat en 2008. Non, l'ancien champion du monde de l'Américaine subit le même sort que Thomas Voeckler il y a trois ans quand l'Alsacien s'était fait souffler la victoire à cinquante mètres de la ligne. Cette fois, le rôle du bourreau revient à Jens Debusschere (Lotto-Soudal) qui prend l'ascendant sur Bryan Coquard dans les derniers mètres. L'ancien champion de Belgique s'offre ainsi la première semi-classique de sa carrière.

Classement :

1. Jens Debusschere (BEL, Lotto-Soudal)
2. Bryan Coquard (FRA, Direct Energie) m.t.
3. Edward Theuns (BEL, Trek-Segafredo) m.t.
4. Filippo Pozzato (ITA, Southeast-Venezuela) m.t.
5. Jens Keukeleire (BEL, Orica-GreenEdge) m.t.
6. Giacomo Nizzolo (ITA, Trek-Segafredo) m.t.
7. Oscar Gatto (ITA, Tinkoff) m.t.
8. Scott Thwaites (GBR, Bora-Argon 18) m.t.
9. Mike Teunissen (PBS, Team LottoNL-Jumbo) m.t.
10. Fernando Gaviria (COL, Etixx-Quick Step) m.t.

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES