FLASHS

Pros

Tropicale Amissa Bongo — Berhane king of Bongo

Publié le 19/01/2014 17:08

Tropicale Amissa Bongo # 7. Grâce aux bonifications, Natnael Berhane comble son retard sur Luis-Leon Sanchez et devient le premier africain à remporter l'épreuve.

Les baisers pour Natnael BerhaneLes baisers pour Natnael Berhane | © Tour of Turkey/Hakan SekerUne et quatre secondes. Voilà l'écart qui sépare Luis-Leon Sanchez (Caja Rural-Seguros RGA) de ses deux poursuivants : Egoitz Garcia (Cofidis) et Natnael Berhane (Team Europcar). Maillot Jaune dès la deuxième étape, l'Espagnol n'est en rien rassuré avant de prendre le départ de cette dernière étape qui mène le peloton vers la capitale Libreville. Les quelques secondes de bonification distribuées en cours d'étape peuvent faire pencher la balance en faveur de l'un ou l'autre de ses adversaires directs. Des deux, Natnael Berhane est celui qui s'est montré le plus dangereux ces derniers jours. L'Érythréen n'a pas hésité à disputer les sprints intermédiaires dans l'espoir de combler son retard. Aujourd'hui Sanchez est à sa portée, mais la tâche s'annonce compliquée pour devenir le premier Africain vainqueur de la Tropicale.

Pour accomplir sa mission, Berhane a deux beaux atouts dans sa manche. Le premier, c'est le public gabonais qui rêve secrètement de voir triompher un représentant du continent après une semaine riche en émotion et qui soutient son poulain. Le deuxième atout, plus important encore, c'est la qualité de l'effectif du Team Europcar. Le collectif vendéen doit contrôler la course s'il veut voir son Érythréen succéder au palmarès à Yohann Gène. Le premier sprint intermédiaire est une formalité : celui que l'on avait découvert au plus haut niveau lors du dernier Tour de Turquie prend les trois secondes et revient à une seconde de Sanchez. Il reste alors un deuxième sprint bonification. La formation Europcar ne laisse filer aucune tentative et permet à son leader d'empocher trois nouvelles secondes lors de ce second point chaud.

Les calculs sont formels : Natnael Berhane est leader virtuel de la Tropicale Amissa Bongo ! Il reste cependant cinquante kilomètres à couvrir et le protégé de Jean-René Bernaudeau doit rester concentré. Bien aidé par sa formation, le coureur qui vient de fêter ses 23 ans parvient à ses fins. Il rentre dans l'histoire en devenant le premier représentant du continent africain à remporter l'épreuve gabonaise. Sous les yeux du président Ali Bongo, Berhane interrompt une série de sept victoires françaises. Le dernier sprint disputé dans les rues de Libreville confirme la tendance de la semaine : les rois du sprint sont belges. Frédérique Robert (Wanty-Groupe Gobert) double la mise après sa victoire hier à Port Gentil et offre à son équipe son quatrième succès de la semaine après ceux de Baugnies et de Jans.

Classement 7ème étape :

1. Frédérique Robert (BEL, Wanty-Groupe Gobert) les 119 km en 2h32'52" (46,7 km/h)
2. Roy Jans (BEL, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
3. Meron Amanuel (ERY, Erythrée)
4. Luis-Leon Sanchez (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
5. Egoitz Garcia (ESP, Cofidis) m.t.
6. Rasmané Ouedraogo (BUR, Burkina Faso) m.t.
7. Natnael Berhane (ERY, Team Europcar) m.t.
8. Bonaventure Uwizyimana (RWA, Rwanda) m.t.
9. Salah-Eddine Mraouni (MAR, Maroc) m.t.
10. Frekalsi Debesay (ERY, MTN-Qhubeka) m.t.

Classement général final :

1. Natnael Berhane (ERY, Team Europcar) en 22h52'24"
2. Luis-Leon Sanchez (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) à 1 sec.
3. Egoitz Garcia (ESP, Cofidis) à 2 sec.
4. Grégory Habeaux (BEL, Wanty-Groupe Gobert) à 22 sec.
5. Linus Gerdemann (ALL, MTN-Qhubeka) à 23 sec.
6. Fabrice Jeandesboz (FRA, Team Europcar) à 27 sec.
7. Jérôme Baugnies (BEL, Wanty Groupe-Gobert) à 54 sec.
8. Florian Sénéchal (FRA, Cofidis) à 1'09"
9. Giovanni Bernaudeau (FRA, Team Europcar) à 1'45"
10. Salah-Eddine Mraouni (MAR, Maroc) à 3'06"

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19