FLASHS

Pros

Bilan 2018 - Top 5 des Cyclocross Men

Publié le 24/12/2018 02:00

C’est dans les sous-bois qu’ils s’affichent. Tantôt à pied, tantôt assis sur leurs montures. Souvent couvert de boue après 1 une heure d’efforts, voici le Top 5 des cyclocross men !

N°1 – Mathieu Van Der Poel (Coredon-Circus)

Déjà au plus haut niveau depuis 2015, le Néerlandais continue de performer et ne cesse de progresser. A l’aise sur tous les plans tant sur la route que dans les sous-bois, il ne cesse d’impressionner. C’est tout de même durant la saison hivernale qu’il met en valeur toutes ses qualités en réussissant à s’imposer sur tous les types de terrains sans jamais faillir. Van Der PoelVan Der Poel | © Victorien Floury

N°2 – Wout Van Aert

Le Belge est incontestablement le principal rival de Van der Peol à ce jour. C’est à ce titre qu’il vient à de multiples reprises compléter le podium en signant une 2ème place derrière le Champion d’Europe. En matière de titres honorifiques, Wout Van Aert est tout de même Champion du Monde, un titre qu’il a déjà remporté trois fois !Wout Van AertWout Van Aert | © Victorien Floury

N°3 – Toon Aerts (Telenet Fidea-Lions)

Le coureur de l’équipe Telenet Fidea Lions est surement l’un des principaux outsiders tout au long de la saison de cyclocross. En effet, le Belge à déjà prouvé qu’il est capable d’enlever des victoires à l’image des coupes du Monde de Waterloo et Lowa City en devançant le Champion du Monde de la discipline. Plus récemment c’est à Coxyde qu’il a complété le podium tout juste derrière Mathieu Van Der Poel et Wout Van Aert.AertsAerts | © Victorien Floury

N°4 – Steve Chainel (Team Chazal Canyon)

Le Français est presque sans hésitation à désigner comme un exemple de persévérance dans le domaine. C’est après un premier podium en 2009 qu’il n’a plus jamais lâché l’idée de décrocher ce titre un jour. C’est ainsi qu’il s’est imposé comme Champion de France de la discipline en 2018. Le fondateur du Team Chazal Canyon est aussi présent à l’international ou malgré ces 10 ans de différence avec les cadors des sous-bois il continue d’occuper les tops 20 !ChainelChainel | © Olivia Nieto

N°5 – Eli Iserbyt (Marlux Bingoal)

Le Belge apparaît aujourd’hui comme le coureur Espoir à suivre. En devenant Champion du Monde cette année, Eli Iserbyt a affirmé qu’il était au niveau dans sa catégorie. C’est également en courant aux côtés des plus expérimenté qu’il a déjà démontré à plusieurs reprises qu’il est au-delà de sa catégorie comme en affichant une 8ème à la Coupe du Monde de Lowa City.IserbytIserbyt | © Kristoff Ramon

Sport 101 Facebook V4

Sea Otter

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 24 mars 2019
dimanche 07 avril 2019
samedi 13 avril 2019
dimanche 14 avril 2019
lundi 22 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES