FLASHS

Pros

Bouhanni bleu-blanc-rage

Publié le 03/04/2013 13:20

Circuit de la Sarthe # 2. Sur les quais angevins, le champion de France Nacer Bouhanni s'impose au sprint devant Bryan Coquard et le Maillot Jaune Matteo Pelucchi.

Rony Martias et Cyril Bessy déclenchent l'échappée du matinRony Martias et Cyril Bessy déclenchent l'échappée du matin | © Vélo 101C'est bien connu : en avril, ne te découvre pas d'un fil. Le soleil omniprésent depuis le départ hier du Circuit de la Sarthe ne saurait être qu'un leurre. Le froid persiste. Il est d'autant plus vif ce matin que la deuxième étape de l'épreuve s'élance de bonne heure. Et pourtant, ce n'est pas faute de chauffer dans les sprints ! Hier à Ligné (Loire-Atlantique), les sprinteurs italiens ont joué des coudes et des épaules pour éjecter les deux Français les plus rapides du moment, Nacer Bouhanni (FDJ) et Bryan Coquard (Team Europcar). Cela a valu des mots très durs du champion de France à l'égard du lauréat Matteo Pelucchi (IAM Cycling), qu'il a publiquement accusé de danger public, dénonçant un sprinteur fou furieux prêt à jouer avec sa vie et celle des autres ! La vengeance étant un plat qui se mange froid, il faut s'attendre à une revanche matinale.

Au départ de Ligné, la course met le cap sur Angers (Maine-et-Loire). 91,6 kilomètres séparent les deux villes-étapes. Et la fraîcheur matinale ne refroidit en rien les ardeurs des attaquants. Ils sont cinq à s'extraire du peloton après 5 kilomètres de course : Cyril Bessy (Cofidis), Nathan Haas (Garmin-Sharp), Julian Kern (Ag2r La Mondiale), Duber-Armando Quintero (Colombia) et, comme hier, Rony Martias (Sojasun). L'étape étant brève, la vigilance est renforcée de la part du peloton, qui n'autorisera pas les cinq de tête à prendre plus d'une minute et demie d'avance dans la campagne ligérienne baignée de soleil. A l'approche d'Angers, il en est fini des chances du quintet de tête, qui rentre dans le rang à 30 kilomètres de l'arrivée.

Aussitôt, Anthony Delaplace (Sojasun) surgit. Le Normand entre en tête dans les rues angevines, où les coureurs vont avoir le loisir de reconnaître à trois reprises le circuit du contre-la-montre qui lancera pour de bon la course entre les favoris cet après-midi. A sa manière, Delaplace réalise déjà un bel exercice solitaire. Pas contre la montre mais face au peloton, à qui il parvient à prendre une demi-minute avant de céder à 4 kilomètres de l'arrivée.

Nacer Bouhanni montre qui est le patronNacer Bouhanni montre qui est le patron | © Vélo 101C'est un sprint qui clôturera cette étape matinale. Rageur, Nacer Bouhanni tient à prendre sa revanche. Hier, il avait visiblement les jambes pour s'imposer une fois encore cette saison, mais c'est la frustration qui l'a emporté. Emmené par Benoît Vaugrenard, lancé par Anthony Geslin, le champion de France lance le sprint marqué par Bryan Coquard. Cette fois le sprint est fluide. Et c'est le plus fort qui parle. Nacer Bouhanni ne se fera pas remonter. La lèvre supérieure portant encore les stigmates de sa bûche de Paris-Nice, le porteur du maillot bleu-blanc-rouge prouve qu'il a parfaitement récupéré de sa mésaventure (deux dents cassées, huit points de suture à la lèvre, contusions aux côtes). Vainqueur dimanche à La Mézière, il décroche un nouveau succès ce matin. Devant Bryan Coquard et Matteo Pelucchi, lequel préserve le maillot jaune.

Cet après-midi, les rouleurs entrent en piste sur les 6,8 kilomètres du contre-la-montre d'Angers.

Classement 2ème étape :

1. Nacer Bouhanni (FRA, FDJ) les 91,6 km en 2h22'57" (38,4 km/h)
2. Bryan Coquard (FRA, Team Europcar) m.t.
3. Matteo Pelucchi (ITA, IAM Cycling) m.t.
4. Alexander Porsev (RUS, Team Katusha) m.t.
5. Steele Von Hoff (AUS, Garmin-Sharp) m.t.
6. Giacomo Nizzolo (ITA, RadioShack-Leopard) m.t.
7. Alexey Tsatevitch (RUS, Team Katusha) m.t.
8. Takashi Miyazawa (JAP, Team Saxo-Tinkoff) m.t.
9. Danilo Napolitano (ITA, Accent Jobs-Wanty) m.t.
10. Tobias Ludvigsson (SUE, Argos-Shimano) m.t.

Classement général :

1. Matteo Pelucchi (ITA, IAM Cycling) en 7h02'38"
2. Nicola Boem (ITA, Bardiani Valvole-CSF Inox) à 3 sec.
3. Kevin Reza (FRA, Team Europcar) m.t.
4. Sacha Modolo (ITA, Bardiani Valvole-CSF Inox) à 4 sec.
5. Bryan Coquard (FRA, Team Europcar) à 6 sec.
6. Rony Martias (FRA, Sojasun) m.t.
7. Nacer Bouhanni (FRA, FDJ) à 10 sec.
8. Steele Von Hoff (AUS, Garmin-Sharp) m.t.
9. Alexey Tsatevitch (RUS, Team Katusha) m.t.
10. Giacomo Nizzolo (ITA, RadioShack-Leopard) m.t.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE