FLASHS

Pros

Cannondale-Drapac vouée à disparaître ?

Publié le 27/08/2017 12:27

Auteure d’une très bonne saison, la formation Cannondale-Drapac pourrait mettre la clé sous la porte en 2018.

L'équipe Cannondale-Drapac au Tour Down UnderL'équipe Cannondale-Drapac au Tour Down Under | © SirottiPrésente depuis 2007 dans le peloton pro, et depuis 2009 dans le World Tour, l’équipe Cannondale-Drapac pourrait disparaître des écrans radars la saison prochaine. Dans l’attente d’un nouveau partenariat pour 2018, Slipstream Sports, société qui gère l’équipe américaine, a annoncé que la formation ne devrait pas être reconduite pour la future saison. Vendredi, « la direction a reçu des nouvelles décourageantes d'un nouveau partenaire dont nous avions prévu l'arrivée en 2018. Sans le soutien de ce partenaire, nous ne pouvons garantir notre sécurité financière et, par la suite, notre licence UCI WorldTour pour 2018 » a expliqué Slipstream dans un communiqué. Les sponsors cadres comme CannondaleDrapacOath et POC ont indiqué qu’ils feraient toujours partie de l’aventure, mais « sans l’apport financier d’un autre sponsor », l’équipe au maillot vert ne pourra pas continuer en World Tour. Le manager général, Jonathan Vaughters a indiqué qu’il manquait « 7 millions » pour la prochaine saison, lui qui aurait besoin de « 16 millions de dollars pour avoir une bonne équipe ». 

Ouvert à toutes propositions

Si la licence et le classement UCI n’empêchent en rien la société Slipstream Sport de continuer l’année prochaine, cette dernière préfère libérer son staff et ses coureurs de tous contrats pour le moment afin « de leur donner du temps pour étudier les meilleures propositions ». Toutefois, le navire n’est pas encore coulé. L’équipe cherche maintenant de nouvelles opportunités afin de rester en vie. Ils sont « ouverts à toutes discussions et partenariats financiers » pour tenter de garder un pied dans le peloton World Tour. L’équipe n’a cependant pas révélé si une descente en Continental Pro permettait de continuer à exister la saison prochaine, sans des cadres comme Rigoberto Uran, Sep Vanmarcke ou Pierre Roland. Le 2ème du dernier Tour de France a donné deux semaines à Cannondale pour trouver un moyen de se retourner avant de commencer à considérer ses options pour la saison prochaine. -Léo Labica

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES